Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-57%
Le deal à ne pas rater :
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / 128 Go (ODR de ...
99.99 € 229.99 €
Voir le deal

 

 Ari Folman

Aller en bas 
+7
Marko
Aeriale
coline
animal
Marie
Queenie
domreader
11 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
domreader


Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyMer 9 Juil 2008 - 15:58

valse avec bachir - Ari Folman A79

Ari Folman (en hébreu ארי פולמן), né le 17 décembre 1962 à Haifa en Israël, est un scénariste et réalisateur israélien de cinéma.


Valse Avec Bachir

Ce film d'animation est une splendeur, je vous l'affirme !

J'y suis allée hier et j'en suis ressortie émerveillée, sonnée, heureuse d'avoir vu un spectacle d'une si grande qualité. Ne le manquez surtout pas, c'est un film rare, un film comme on n'en voit qu'un tout les ....tout les combien d'ailleurs ?

L'histoire, telle que la raconte Ari Folman car c'est son histoire :

"J'ai été enrôlé dans l'armée avant mes 17 ans. En Septembre 1982, j'arrivais à Beirouth ouest avec l'armée israëlienne, après l'assassiant du président Bachir Gemayel, le jour de sa nomination. Je quittais Beyrouth Ouest trois jours plus tard, j'étais une toute autre personne...Cette histoire est mon histoire que j'ai décidé de raconter après plus de vingt ans."

"Le film retrace ce qui s'est passé en moi à partir du jour où j'ai réalisé  que certaines parties de ma vie s'étaient complètement effacées de ma mémoire."


C'est ce que fait le protagoniste principal durant le film, il cherche à comprendre pourquoi, cette période, il l'a complètement occultée de sa mémoire, pourquoi il ne sait même plus s'il était là lors du massacre de Sabra et Chattila. Il remonte les fils du passé en interrogeant des amis, des camarades soldats d'alors, et petit à petit les images et les sensations remontent et émergent à l'écran, jusqu'au massacre.

Le graphisme est sublime, et on est littéralement happé par l'écran dès le début, pourtant le sujet de départ ne me disait rien. Les couleurs du films jaune, jaune orangé et gris se prêtent à des effets de lumière incroyable, ce sont les couleurs des pans de vie oubliés, parce qu'ils sont trop douloureux ou trop honteux. Un magnifique travail de mémoire mis en image, le film d'animation permet de faire passer beaucoup plus de choses, de subtilités, de sentiments refoulés, de peurs inavouées.

Ne manquez pas ce film, vous le regretteriez.  J'espère avoir trouvé les mots pour vous convaincre, ce n'est pas si souvent que j'écris un post dans la rubrique cinéma car je ne suis pas un public facile à enchanter.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie


Messages : 22891
Inscription le : 02/02/2007
Age : 44
Localisation : Un peu plus loin.

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyJeu 10 Juil 2008 - 15:10

oui. Faut le voir ce pti film.

Les couleurs sont superbes, des dessins à l'atmosphère incroyable (j'ai quand même un peu regretté les parties "actuelles" style journalistique)

c'est étrange comme il arrive à mêler immobilisme et mouvement dans ses images. ça donne une impression très onirique je trouve. Une sorte de torpeur flou. ça colle bien avec l'aspect "recherche de la mémoire", de souvenirs refoulés, du sujet je trouve.
une impression de flottement, quelque chose qui plane, comme une menace.

et puis la fin très brutale avec les "vraies" images, je ne sais pas trop quoi en penser.. En même temps ça nous dit : sisi vous voyez ça a vraiment existé ce n'est pas qu'une fiction
et en même temps ça m'a énervé parce qu'on tombait dans une sorte de forçage à l'empathie à laquelle on avait échappé pendant 1h30...
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptySam 12 Juil 2008 - 2:57

Je n'aime pas beaucoup les films d'animation, mais celui-là est magnifiquement fait..
A voir absolument , je le pense aussi.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptySam 12 Juil 2008 - 8:43

vos commentaires sont tentants, j'ai vu la bande-annonce et suis moins tenté (ça me rappelle visuellement les animés de Mamoru Oshii, Patlabor). je doute, je vais tâcher d'y aller ce weekend. jemetate
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptySam 12 Juil 2008 - 21:11

trop fort du weekend quand il ne fait pas la sieste, l'animal a vu le film aujourd'hui !

j'avais à la fois envie (forme de curiosité et vos avis), et pas envie (sujet "sensible" et faisant appel à beaucoup de choses qu'on saisit forcément mal, bruit de fond culturel si vous voulez).

mais j'y suis allé. J'ai craint tout au début d'assister à un film branchouille et bidon (j'ai trouvé terriblement moche la séquence d'intro avec les chiens)... ça s'arrange par la suite malgré quelques pirouettes que j'ai du mal à situer. L'animation est un peu statique mais les visages bougent plus ce qui les rend intéressant. Les contrastes marqués entre ombre et lumière ainsi que quelques scènes m'ont, comme la bande-annonce, rappelé les Patlabor.

cet avis "technique" n'a cependant que peu d'intérêt (quoique, voir à la fin si je n'oublie pas). ça se voit, se regarde et ne laisse certainement pas de marbre.

Malaise. Obligé comme avec tous les films qui parlent de guerre et de gens de façon sérieuse (bien qu'il y ai aussi une part de "spectacle" dans les films) et puis actualité et histoire récente, tensions actuelles, problèmes actuels, questionnement actuels. Un peu comme devant les films de P. Schoendoerffer, on essaye de cerner un propos exact qui semble souvent fuyant.

On parle de choses récentes, proches... visuellement les échos sont nombreux et je n'ai pas pu m'empêcher de passer en revue les représentations de la guerre : film de guerre classique, film de guerre spectacle, film de guerre "sérieux", film parlant d'abord d'humanité... l'embarras du choix.

Devant Valse avec Bachir j'ai beaucoup pensé à la manière américaine de raconter la guerre du vietnam (la/les musique(s) y étant pour beaucoup). Avec ce vietnam et aussi l'évocation de la deuxième guerre mondiale se pose la question de la culpabilité que doit montrer un film actuel.

Difficile de situer les personnages de ce film pseudo documentaire. Où sont les messages de responsabilité que l'on attend, que j'attendais en tout cas. J'ai trouvé les autres très autres... pourtant, on les voit tirer sur des maisons, des enfants armés... l'absurdité est là.

Le contexte historique et politique n'est pas rappelé dans le film ce qui complique l'interprétation, je me suis offert un petit tour de web en rentrant, et en profite pour donner le lien de l'article de courrier international sur le film. et cet extrait :

Citation :
A une journaliste libanaise qui lui reprochait, après la projection du film, de n'avoir pas assumé jusqu'au bout ses responsabilités, M. Folman a répondu : "Selon moi, la responsabilité directe du massacre n'incombe pas aux soldats israéliens, c'est un fait bien connu et il n'y a aucun débat à ce sujet ; il est le fait des alliés chrétiens d'Israël (...). Mon film n'est pas une enquête visant à déterminer qui, parmi les leaders israéliens ou dans l'armée, savait qu'il se produisait un massacre."

Finalement... pas un mauvais film, certainement pas. Un de ceux qui doivent se ranger dans la catégorie "qui parle des hommes et de leur culpabilité" même si dans le cas présent elle pourrait apparaitre éventuellement déviée. bien que. Oui, c'est compliqué. Ce qui fait que je ne regrette vraiment pas de l'avoir vu c'est surtout que je me retrouve extrêmement perplexe dans mon rapport à l'image et à l'actualité. je pense que le même film "en vrai", pas en animation ne pourrait absolument pas se regarder de la même manière. trop marqué visuellement (bien que Valse avec Bachir soit intelligemment détaillé), je suppose que le risque de blocage ou rejet possible de ces jeunes soldats de flashback est trop grand. Et là ça passe, donc on réfléchit, donc c'est bizarre... et réflexion aussi parce que c'est une perception "de chez moi" que j'ai...

un peu branchouille mais pas con. A voir absolument... mmmh, peut être pas mais à voir pour se poser des questions certainement.

J'ai encore du donner un avis embrouillé donc les questions et réflexions sont plus que bienvenues cat

...

et merci des avis sinon je n'y serai sans doute pas allé !
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyDim 13 Juil 2008 - 4:45

Citation :
Où sont les messages de responsabilité que l'on attend,
En fait, tu évoques les films qui parlent de la guerre du Vietnam, mais je mettrais plutôt celui là en relation avec les films- récents- qui parlent de la guerre en Irak, comme par exemple Dans la vallée d'Elah de Paul Hagis. Ce ne sont pas des films démonstratifs sur la "responsabilité", mais plus des constatations de ce que la guerre fait d'un homme. Celui-ci est tout à fait autobiographique et ce qui est intéressant ( à le voir et à lire les entretiens avec le réalisateur) ,c'est la démarche personnelle, presque psychanalytique, de comprendre pourquoi cette amnésie, puis de la mettre en images, de la dessiner. C'est un parcours individuel, le sien, et c'est une expérience tellement violente qu'elle provoque un processus de déréalisation, très bien traduit justement par le procédé graphique employé. Et c'est pour cela à mon avis que les images de la fin étaient nécessaires et indispensables. pour bien retomber- et faire retomber le spectateur- dans la réalité..
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyDim 13 Juil 2008 - 8:16

je crois que le seul film que j'ai vu sur la guerre en Irak (la première comme on dit ?) c'est Les Rois du désert/Three Kings qui est orienté spectacle. Même si on retrouve l'impression d'irréel/absurde. Pour Valse avec Bachir il m'a fallu a peu près tout le film pour le limiter (mauvais mot) à la démarche personnelle. Ce petit morceau sur lequel tu réagis est extrêmement subjectif !

D'accord sur les images de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyDim 13 Juil 2008 - 20:11

Sur quel petit morceau subjectif est ce que je réagis??
Citation :
Pour Valse avec Bachir il m'a fallu a peu près tout le film pour le limiter (mauvais mot) à la démarche personnelle.
Ah? Mais pourtant, c'est ce qui m'a frappée.. c'est qu'il ne raconte pas la guerre, il raconte son enquête pour comprendre pourquoi il ne se souvient de rien? Et c'est un phénomène psychiatrique connu, la "déréalisation" , c'est à dire que la mémoire met dans un coin peu accessible des moments trop durs.
Ceci dit, ce film m'a plu je pense car il incite la réflexion ( à mettre en rapport sans doute avec l'extrait copié hier dans un autre fil, à savoir qu'il faudrait lancer les enfants dans des lectures qu'ils ne comprennent pas, histoire de les faire chercher à comprendre, c'est valable pour les adultes, et c'est un des grands problèmes à mon avis de l'époque, le tout mâché..mais c'est un autre sujet de discussion). La réflexion sur où commence justement la culpabilité . Je ne savais pas quel avait été le rôle des soldats israéliens .. On leur a fait éclairer le lieu du massacre... Et cet "éclairage" crée dans le cerveau du cinéaste un noir complet pendant des années.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyDim 13 Juil 2008 - 20:20

l'attente de "messages de responsabilité".

je crois que je m'attendais à ce que le film en raconte plus autour de l'évènement, s'attarde peut être plus sur ce que pourrait impliquer les souvenirs comme les tirs sur les habitations ou les gamins armés de lance-roquettes... je mélange certainement avec d'autres choses en plus. (pas le choix mais pas forcément juste pour le film).

importante cette réflexion. Il y a une confrontation d'idées préconçues à la vision du film. Ce qui est difficile aussi c'est sans doute que le film raconte "tel que" le rapport aux autres ou aux civils...

compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyDim 13 Juil 2008 - 20:34

C'est compliqué, oui, et c'est justement ce que j'ai aimé... Parce que les choses sont traitées à un niveau individuel , comme le veut notre époque, ce n'est pas un film qui raconte cet épisode de la guerre, mais bien ce que la guerre peut faire du cerveau d'un homme. Et c'est beaucoup plus réaliste- et profond à mon avis- que les films de guerre bien démonstratifs, rien n'est jamais clair . Bon, ce serait plus facile d'en discuter de vive voix.
En tout cas un film qui pose des questions longtemps, qui ne conclut rien, et c'est pour moi un signe d'intelligence..
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyDim 13 Juil 2008 - 20:39

je sépare mal les questions posées par le film lui même et celles qui se posent par différence vis à vis du contexte du film. Mais c'est sur que c'est des questions qui ne sont pas près de disparaitre et puis ça les éclaire ces questions.

(question en l'air : JDP, le film de guerre tu maitrises aussi ?)
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader


Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyLun 14 Juil 2008 - 19:10

Oui Animal, je crois qu'il s'agit d'une démarche très personnelle de l'auteur, qui renvoie à l'absurdité, à l'absolue cruauté de la guerre et à ses effets secondaires dévastateurs sur les êtres qu'ils soient d'un côté ou de l'autre. Ari Folman suit le fil rouge de son traumatisme personnel, celui d'un gamin de 17 ans dont on a fait un soldat.

Dans une interview au sujet de son film, Ari Folman a dit ceci :

"Les 4 années pendant les quelles j'ai travaillé sur Valse avec Bachir ont provoqué en moi un violent bouleversement psychologique. J'ai découvert des choses très dures dans mon passé, et en même temps, pendant ces années là, ma femme et moi avons eu trois enfants. Finalement, j'ai peut-être fait tout cela pour mes fils. Pour que, lorsqu'ils grandiront et verront le film, cela puisse les aider à faire les bons choix, c'est à dire de ne participer à aucune guerre."

Pour ce qui est de la respondabilité, elle est vraiment établie pendant le film, je trouve, c'est celle des responsables qui n'ont pas réagi alors qu'ils savaient pour le massacre, et qui sont partis se recoucher comme si de rien n'était. Quand il s'agit de massacre, c'est toujours la même chose, tout le monde sait - il parait que ..... - mais personne ne réagit. Cela ne vous rappelle rien ? Au bout d'un moment, tout le monde savait pour les camps de concentration , et il ne s'est rien passé là encore, pourtant les états-majors alliés savaient. Et plus récemment encore pour le Rwanda, là aussi, on savait, mais personne n'a rien fait.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyLun 14 Juil 2008 - 19:27

il y a une interview en particulier qui vous a parlé ? (en fait je viens d'en lire deux qui sont trop légères).

je pensais surtout à une responsabilité "en dehors" des massacres de Sabra et Chatila. (et en plus je mélange plein de trucs dans ma tête danse... )
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyLun 14 Juil 2008 - 19:44

En fait, Animal, je crois que pour des raisons personnelles peut être tu attendais trop de ce film sur le plan nous dirons positionnement politique?
Mais il s'agit d'une histoire personnelle dont les deux thèmes de réflexion sont, je crois, les dégats causés à ces jeunes gens que l'on envoie à la guerre ( le problème a toujours été le même, lis le début de Voyage au bout de la nuit, de Céline, c'est tellement bien décrit), puis, secondairement mais ça ne peut venir que bien plus tard, pas à 17 ans , le problème du degré de responsabilité...
Citation :
Finalement, j'ai peut-être fait tout cela pour mes fils. Pour que, lorsqu'ils grandiront et verront le film, cela puisse les aider à faire les bons choix, c'est à dire de ne participer à aucune guerre."
Voilà, tout est dit là..
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal


Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 43
Localisation : Tours

valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman EmptyLun 14 Juil 2008 - 19:49

Marie a écrit:
En fait, Animal, je crois que pour des raisons personnelles peut être tu attendais trop de ce film sur le plan nous dirons positionnement politique?
oui

c'est une façon de le dire. je dirai que je reste sur ma faim et garde une réserve par rapport au film pour cette raison. (réserve aussi sur la forme d'ailleurs). cat
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





valse avec bachir - Ari Folman Empty
MessageSujet: Re: Ari Folman   valse avec bachir - Ari Folman Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ari Folman
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: