Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz – i7-12650H – ...
999.99 €
Voir le deal

 

 Nanni Moretti

Aller en bas 
+14
colimasson
Exini
alixe
monilet
domreader
topocl
Marko
Avadoro
animal
Stargazer
Sophie
traversay
Cachemire
Bellonzo
18 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro


Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 38
Localisation : Cergy

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyDim 11 Sep 2011 - 15:49

Habemus Papam

J'en ressors avec beaucoup de frustration, et l'impression d'avoir découvert deux films en un. J'ai aimé cette idée d'évasion, ce questionnement autour de la représentation et de l'incarnation. Le parallèle entre le pape et l'acteur offre une émotion troublante, que Michel Piccoli investit avec une rigueur et une justesse admirables.
Par contre, le personnage de Nanni Moretti ne m'a jamais convaincu par sa présence : la psychanalyse et le ton humoristique de nombreuses séquences (toutes celles mettant en scène les cardinaux) me semblent curieusement hors-sujet. Moretti entoure la quête personnelle de Piccoli d'un contexte maladroit et encombrant, qui laisse en retrait l'essentiel. Car Habemus Papam vit de cette fuite en avant, d'une incertitude émerveillée...et cet état d'esprit reste malheureusement trop fugitif.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyMar 13 Sep 2011 - 23:55

Habemus Papam

Je me suis ennuyé à périr. J'ai trouvé ce film insupportablement bavard, grotesque sans être drôle, artificiellement grave et profond, s'achevant sur un massacre du merveilleux Miserere d'Arvo Pärt pour surligner un renoncement annoncé puis assumé. On voit bien qu'il a tenté un équilibre original entre caricature et émotion mais pour moi tout sonne faux. Piccoli ? Il alterne air ahuri et regard plein de nostalgie face à ses illusions perdues sans transition aucune. Dithyrambe critique qui me coupe mon 2e bras! Forcément je dois passer à côté mais j'en suis sorti avec soulagement... Et ces interminables matchs de foot! Au secours!

Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 11:13

Marko a écrit:
Habemus Papam

Et ces interminables matchs de foot! Au secours!


De volley, pas de foot. A moins que tu aies vu une version différente Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyMer 14 Sep 2011 - 11:22

traversay a écrit:
Marko a écrit:
Habemus Papam

Et ces interminables matchs de foot! Au secours!


De volley, pas de foot. A moins que tu aies vu une version différente Very Happy

rire J'ai surtout vu des papis faire les gamins. C'est évidemment le but que de les faire sortir de leur cadre mais j'ai trouvé ça tellement lourd! Il y a des bonnes idées mais je n'adhère pas du tout à sa mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyVen 16 Sep 2011 - 21:51

Habemus Papam : je vote pour !

Pour commencer Habemus papam est un film drôle, dans une veine burlesque, qui joue sur le décalage, avec toujours une façon attendrie de monter les petits travers, les faiblesses ordinaires de gens censés forts et respectables. Oui, vous y apprendrez que vous n’êtes pas le seul (ou la seule) à douter de vous, et que ça n’est finalement pas si honteux que çà, puisque ça arrive même au pape. Qu’il ne faut pas croire que des gens qui sont des Personnages, qui assument de hautes responsabilité, ne sont pas aussi des gamins, avec leurs humeurs leurs petites mesquineries. Qu’ils ont eux aussi du mal à comprendre le mode tel qu’il est .Que la confrontation de mondes apparemment inconciliables ne court pas toujours à l’échec mais peut donner des fruits inattendus. Qu’un pape aussi a été petit (si on a fini par le réaliser pour son instituteur, on ne l’a pas forcément pleinement réalise pour Benoît XVI) . Que Michel Piccoli est le Pape des acteurs ( et tous les autres acteurs sont également excellents, dans un jeu à la limite du surjoué, qui souligne cette ironie tendre), mais que contrairement au héros du film, il ne se défile pas devant les responsabilité et assume pleinement ce rôle un peu naïf, dans lequel il fait un pied de nez au protocole et aux autorités ce qui est toujours réjouissant...
Au passage, quelques morceaux d’anthologie (l’élection à huis clos, le tournoi de volley , la disparition derrière le camion) qui font oublier quelques longueurs.

Habemus papam est une fable comique et tragique qui nous invite à la plus grande fantaisie.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyVen 16 Sep 2011 - 22:45

topocl a écrit:


Habemus papam est une fable comique et tragique qui nous invite à la plus grande fantaisie.

Alléluia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marko
Faune frénéclectique
Marko


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyVen 16 Sep 2011 - 23:22

Tellement grotesque que tous les personnages sont réduits à des pantins grimaçants constamment dans le sur-jeu. Même les moments sensés être émouvants apparaissent de fait complètement artificiels. On voit toutes les intentions mais le résultat m'a terriblement ennuyé. Pourtant c'était un beau sujet. Le comble c'est ce final grandiloquent qui surligne ce qu'il aurait du suggérer avec plus de finesse. Un Renoncement qu'il montre comme une tragedie intime en même temps qu'un cri de liberté c'est passionnant sur le papier mais il le montre comme le bégaiement du discours d'un roi. A la façon d'un cartoon. Shocked mais vous avez ete sensibles a ça donc plus chanceux que moi !
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader


Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptySam 17 Sep 2011 - 10:57

Habemus Papam

Je n'attendais rien de précis de ce film, le thème m'intriguait, je suis allée le voir. J'y ai vu une fable amusante, un pied de nez gentil à la pompe vaticanesque, avec en creux un sujet plus grave. Celui d'un destin pas tout à fait choisi, mais qu'il faut cependant assumer. Le Cardinal Melville n’y parvient pas, son élection le fait plonger dans une angoisse indicible, d’ailleurs il ne dit rien, il a l’air hébété, écrasé par le poids de sa nouvelle charge, on lui rappelle d’ailleurs qu’un milliard de fidèles attendent son discours. Il se dissout littéralement dans ce Vatican engoncé dans un faste rigide et suranné et sa seule stratégie reste la fuite, l’anonymat, ce qui d’ailleurs lui redonnera quelque souffle. Piccoli est magistral dans le rôle.

J’ai trouvé ce film plutôt léger et distrayant, malgré quelques longueurs (l’organisation puis le tournoi de volley), avec quelques scènes vraiment amusantes comme celle de l’élection, ou encore celle de la première séance de psychanalyse du pape. J’ai aimé la mise en scène destinée à faire croire que le pape était encore au Vatican avec ce pauvre garde Suisse enfermé dans ses appartements. Cela aurait pu être un film plus grave, plus dense, Nanni Moretti a pris le parti d’en faire un film léger, cela n’a pas été sans me déplaire mais je comprends qu’il ait laissé plus d’un parfumé sur sa faim.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptySam 17 Sep 2011 - 11:00

Rien à rajouter au commentaire de Domreader qui correspond parfaitement à mon ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
monilet
Sage de la littérature
monilet


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 74
Localisation : Essonne- France

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyDim 18 Sep 2011 - 10:17

Je remets ici, maintenanat que j'ai "trouvé" le fil :

Déçu (une fois de plus...ah, le ciné !) hier soir par Habemus papam, dont j'avais pourtant lu des critiques élogieuses :
Certes film à grand spectacle, sympa
Certes jeu magnifique de Piccoli,
certes quelques moments rigolos,
mais argument faible, variation sur un thème unique, fin plate. Résumé, pour moi c'est boof...
Revenir en haut Aller en bas
https://claudecolson.wordpress.com/
alixe
Espoir postal
alixe


Messages : 38
Inscription le : 28/09/2011
Localisation : luxoslavie

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyJeu 29 Sep 2011 - 16:34

D’abord un peu irritée par le thème et après la lecture du synopsis, je ne voulais pas croire, que Moretti tournait un film sur le pape…
Je suis quand même allée le voir et c’était une bonne décision. Ce qui m’a vraiment fasciné c’est l’insurpassable performance de Michel Piccoli. Un vieillard doux, un peu perdu, plein de regrets et de doutes et quand même sûr de soi, intelligent et résolu. Et Nanni Moretti, athée, réalise un film tragicomique sans ridiculiser la religion catholique ou le pape. Une autre brillante performance !


monilet a écrit:
... fin plate.

Tu trouves? Toute autre fin serait kitsch - à mon avis. sourire

cordialement,
alixe
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyJeu 29 Sep 2011 - 16:53

je pense que la position de Moretti est assez claire sur la religion pour qu'il n'ait pas beosin de faire un film qui ridiculise. Il se content de démystifier avec humour et tendresse Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Exini
Zen littéraire
Exini


Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 51
Localisation : Toulouse

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyMar 18 Oct 2011 - 19:17

J'ai vraiment adoré ce film. La vision que j'en ai eu a plus ou moins été retranscrite par tous ceux qui ont aimé ce film. Burlesque et profond. Pour moi, il y avait même un thème tellement vague que plus qu'un burlesque, on se retrouvait dans une farce du style Commedia del arte. Mais il y a surtout ce thème de la difficulté d'accepter le pouvoir - surtout pour ceux qui n'en ont jamais voulu. La scène de "prières", censées être silencieuses, de chacun des cardinaux lors des votes, devient assourdissante. Les médias en prennent pas mal non plus pour leur grade.

Pour moi, qui suis agnostique à tendance athée, c'est une reconversion ! (Nan, faut pas pousser quand même ...)
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyMar 12 Mar 2013 - 18:06

Ce n'est vraiment pas fait exprès...

Habemus papam (2011)


Nanni Moretti - Page 2 Couv15


« Nous avons un Pape ! » Et que reçoit le Pape en échange ? Angoisses, questionnements, crise existentielle doublée de remises en questions… Ô chose curieuse… le Pape serait-il, avant d’avoir été élu par Dieu, un homme comme tous les autres ? C’est ce que Nanni Moretti semble vouloir nous dire, exalté par la découverte de cette perspective. Mais en ces temps où la foi dans le psych-isme dépasse peu à peu la foi dans le catholic-isme, la révélation de Nanni Moretti ne fait pas de lui un nouveau prophète. Il a beau s’incarner dans la peau d’un psychiatre au service du nouveau Pape, à la recherche des failles existentielles de ce dernier, il y a longtemps que les sciences psychologiques ont démystifié le cercle des affaires religieuses. Il est vrai, toutefois, que personne ne s’était peut-être jusqu’alors attardé à dédier un film entier aux doutes qui peuvent assaillir le représentant de Dieu sur Terre.


Nanni Moretti - Page 2 15197810

Lorsqu’il avait été élu par le Conclave, le nouveau Pape semblait pourtant avoir accepté son sort sans déplaisir, tandis que les autres angoissaient comme des bacheliers en attente de leurs résultats. Ceux-ci étaient-ils plus lucides ? Moins névrosés, en tout cas, comme semble le montrer leur bonhomie à toute épreuve. Sitôt élu, le nouveau Pape est secoué par une crise d’angoisse qui l’empêche de s’adresser au peuple du haut de son balcon. Puisqu’on tente de le raisonner et de le contraindre coûte que coûte à accepter son élection, le nouveau Pape retrouve sa tenue de civil et s’échappe. Scandale pour l’Eglise ! Personne ne doit jamais apprendre cette désertion ! Que diraient les fidèles ? Prendraient-ils à leur tour leurs jambes à leur cou ? Afin de dissimuler cette fugue d’élève buissonnier, le porte-parole du Vatican s’embarque dans des inventions qui l’amènent jusqu’à placer un garde suisse dans les appartements du Pape, faisant croire à la foule et au reste du Conclave que le nouvel élu est simplement en petite forme et se repose dans sa chambre.


Nanni Moretti - Page 2 Habemu10

Même s’il semble vouloir dire que le Pape est un homme comme tout le monde, Nanni Moretti ne réussit pas à le rendre exactement identique à ses semblables. Celui-ci a été élu, il est seul et il sait. Et parce qu’il sait, parce qu’il a découvert une réalité que tout le monde ignore, il a peur, il se pose des questions et il fuit. Pendant ce temps, les autres se laissent porter dans un monde aux obligations relativement moins angoissantes, ce qui explique une insouciance que Nanni Moretti pousse jusqu’à la bouffonnerie. Le contraste aurait pu être drôle ; malheureusement, construit uniquement autour de deux ou trois idées qui n’ont rien de particulièrement original –religieux avides de confessions sordides lors de la séance de psychanalyse publique du nouveau Pape, religieux déchaînés lors d’un tournoi de volley-, ces représentations s’éternisent et ralentissent le rythme d’un film qui n’avait déjà rien de la fougue d’un jeune élan. Surtout, la conclusion de cet Habemus Papam rempli de bonnes intentions se faisait sentir depuis un bon moment. Agacés par toutes ces lenteurs, la deuxième moitié du film nous fait simplement attendre la « révélation » du Pape. Révélation qui n’a rien de divin, mais de cela, on s’en doutait déjà depuis longtemps.


Nanni Moretti - Page 2 Critiq10
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 EmptyMar 12 Mar 2013 - 18:12

Avadoro a écrit:
Habemus Papam

Par contre, le personnage de Nanni Moretti ne m'a jamais convaincu par sa présence : la psychanalyse et le ton humoristique de nombreuses séquences (toutes celles mettant en scène les cardinaux) me semblent curieusement hors-sujet. Moretti entoure la quête personnelle de Piccoli d'un contexte maladroit et encombrant, qui laisse en retrait l'essentiel.

Ces scènes tombent à plat. C'est gênant. J'ai bien envie de citer ce passage du Gai Savoir de Nietzsche :

Citation :
[...] l’artiste s’est avili à ses propres yeux et n’a pas même pu s’empêcher d’en rougir : nous avons honte avec lui, et sommes offensés de sentir que c’était à cause de nous que l’artiste croyait devoir s’avilir.

Marko a écrit:


On voit bien qu'il a tenté un équilibre original entre caricature et émotion mais pour moi tout sonne faux. Piccoli ? Il alterne air ahuri et regard plein de nostalgie face à ses illusions perdues sans transition aucune.


Tout sonne faux, oui. Et je te rejoins : pourquoi rendre Piccoli aussi abruti ? On le dirait presque en pleine escapade Alzheimeriénne.
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé





Nanni Moretti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nanni Moretti   Nanni Moretti - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nanni Moretti
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: