Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Wally Lamb

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyVen 21 Fév 2014 - 7:38

Ca pourrait en arriver une relecture, pour moi. J'aime le lourd.
C'est l'éditeur qui a le dernier mot pour les titres, c'est sur. Ca ne rend pas les chose plus compréhensibles pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyVen 21 Fév 2014 - 8:18

ça fait du bien de temps en temps de lire un bon pavé Américain. En lisant vos commentaires, cet auteur me tente bien. Les sujets abordés de La puissance des vaincus et Le chagrin et la grâce m'intéressent et vous avez l'air de dire qu'il sait traiter ces sujets. Ce qu'on ne peut pas toujours dire de certains auteurs!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 21:39

lamb - Wally Lamb - Page 2 97827110

Caelum est marié pour la troisième fois avec Maureen et ça a l’air de tenir malgré les problèmes que rencontrent le couple. Il est professeur et elle infirmière scolaire au Columbine High school dans le Colorado. Il doit se faire remplacer pour retourner à Three Rivers, la ville où il est né dans le Connecticut, pour assister à l’enterrement de sa tante et c’est à ce moment-là que le massacre arrive. Sa femme échappe de justesse à la mort. A partir de ce moment-là leurs vies  se défont petit à petit. Elle ne fait pas face, les problèmes s’accumulent. Il remontent la pente et retombent. Comme si ce n’était pas assez, il plonge dans les méandres de son histoire familiale qui lui révèle des secrets qui n’arrangent en rien les effets des retombées de son enfance malheureuse.  

J’ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir. Il est très facile à lire. L’écriture n’est pas obtus, très fluide. On est pas dans une écriture poétique qui émeut. C’est le genre de littérature qui ressemble à un bon film Américain. Il arrive des drames et pourtant  tout semble tomber en place au bon moment. Rien ne choque et c’est rassurant et détendant. Très bien documenté, très informatif.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 17:18

lamb - Wally Lamb - Page 2 Wally_10

C´est encore bien du Wally Lamb. Encore une fois il s´intéresse,  au problèmes psychiques qu’un traumatisme ou qu’une maladie peut provoquer…En tout cas, dans les deux livres que j’ai lu de lui. C’est un peu toujours construit de la même manière. Un homme, qui a du mal avec un tempérament un peu violent, professeur à la base mais que la vie oblige à descendre dans l’échelle sociale et à faire toutes sortes de petits boulots, doit se laisser porter par une série de problèmes qui se suivent et qui le mènent au bord du gouffre. Il y a une fin… Il y a les discussions avec le psy… dans ce cas, comme dans l’autre livre, la douce Docteur Patel, qui lui fait du thé, lui offre des statuettes de divinités Hindous et ne le laisse jamais tomber. Ça existe ?

Dans La puissance des vaincus, on suit Domenico, issu d’une famille immigrée Italienne, qui doit s’occuper de son frère jumeau schizophrène. Il est pris entre un beau-père qui les maltraitait, mais qui était présent, une mère (morte d’un cancer) qui a toujours préféré son frère (peut-être parce qu’il lui ressemblait le plus) et qui n’a jamais divulgué l’identité de leur père biologique et une femme qu’il a toujours aimé, qu’il aimera toujours mais qui l’a quitté. Il se débat avec sa peur de devenir comme son frère, l’obligation de s’occuper de celui-ci , sa jalousie, sa culpabilité face à sa « lâcheté », lui qui savait se préserver, alors que son jumeau ne le pouvait pas et sa honte d’avoir un frère qu’il trouve si faible.

Lamb a plutôt bien traité le sujet de la schizophrénie, même s’il a forcé le trait parfois. Il fait bien comprendre la douceur et l’énorme angoisse d’un malade schizophrène qui  n’est  occupé qu’à une seule chose, subir ses hallucinations, ses voix, et qui se terre et évite tout ce qui pourrait les stimuler. Il met bien l’accent sur le côté inoffensif d’un être brisé par cette maladie. Quand on pense que dans la société des malades schizophrène, il y a moins de crimes de sang que dans la société des gens dite « normal ». Ça fait réfléchir à la représentation que les médias font de cette maladie. Bien sûr cela arrive parfois.  L’énorme angoisse, la terreur peuvent pousser un sujet à commettre un acte violent comme pour se défendre. Mais la majorité sont des petites choses tristes et seules. Et Lamb a pris le parti de le raconter comme ça. Il prend le parti aussi de dire que dans un cas de schizophrénie avérée la famille peut avoir jouer un jeu, mais ce n’est pas toujours le cas. La famille peut être un élément de stress comme peuvent l’être un déménagement, le commencement d’une nouvelle vie, une relation difficile. Il a pris tout ces ingrédients et a créé le personnage de Thomas.

D’un autre côté dans le personnage de Domenico, il veut mettre l’accent sur la famille et son patrimoine, auxquels on échappe pas si on ne prend pas conscience qu’il faut travailler sur soi-même pour pouvoir  vivre sa propre vie tout en acceptant d’être qui on est. C’est un pavé qui se lit très facilement et agréablement.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 22:22

Encore à lire !  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 75
Localisation : Provence

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyVen 15 Aoû 2014 - 9:12

merci Pia, tu fais remonter de bons souvenirs de cette lecture.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyVen 15 Aoû 2014 - 16:44

tina a écrit:
Encore à lire !  scratch 

Tu le peux...j'ai confiance en toi...  hypnoz  

Bédoulène a écrit:
merci Pia, tu fais remonter de bons souvenirs de cette lecture.

Tant mieux Bédou!  sourire 

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptySam 16 Aoû 2014 - 14:18

Tiens, je retrouve aussi cette impression de forcer le trait que j'ai eue avec Le chagrin et la grâce... un livre qui m'avait plutôt déçue.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptySam 16 Aoû 2014 - 17:43

colimasson a écrit:
Tiens, je retrouve aussi cette impression de forcer le trait que j'ai eue avec Le chagrin et la grâce... un livre qui m'avait plutôt déçue.

J'ai préféré Le chagrin et la grâce à La puissance des vaincus. Je l'ai trouvé plus sombre et j'ai été moins génée quand il a forcé le trait. Le drame de ce couple qui ne vit que malheur après malheur m'a semblé un peu trop, mais peut-être parce que ce n'est pas une situation connue pour moi, j'ai accepté cette histoire comme une histoire qui pourrait exister. J'aime tout de même bien Wally Lamb. J'aime bien lire de temps en temps une lecture facile, dont je connais les codes et qui me détend. ça me nourrit moins que certaines lectures mais....ça me fait du bien aussi.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 75
Localisation : Provence

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 8:12

Je n'ai pas trouvé du tout qu'il forçait le trait dans la puissance des vaincus, je l'ai trouvé très juste au contraire. Je crois que certains thèmes donnent cette impression par leur propre force.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 9:44

Bédoulène a écrit:
Je n'ai pas trouvé du tout qu'il forçait le trait dans la puissance des vaincus, je l'ai trouvé très juste au contraire. Je crois que certains thèmes donnent cette impression par leur propre force.

Tout à fait d'accord! Ce sont les sujets. D'une façon générale la vie est tout à fait capable de forcer le trait encore plus que la fiction.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 12:23

Petit différence d'opinion. J`ai trouvé qu´il forçait un peu le trait. Ce n'est pas tant dans la suite d'évènements qui arrivent à ce pauvre mec, quoique....
C'est plutôt l'expression des malheurs comme il les décrit qui m'a fait dire qu'il avait forcé le trait. La suite de malheurs....bon c'est un peu sa façon de fonctionner. Quand tu te dis que notre héros en a assez sur la patate, Wally Lamb en trouve toujours plus. Je suis un peu sourcilleuse par contre sur comment s'exprime la maladie du personnage de Thomas. Un peu too much. Mais comme je l'ai dit dans mon commentaire, je trouve qu'il a tout de même bien traité le sujet. Et ça ne m'empêchera pas de continuer à le lire.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan


Dernière édition par pia le Lun 18 Aoû 2014 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 75
Localisation : Provence

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 18:31

tu n'as jamais remarqué que les malheurs sont contagieux aussi  sourire 

tout comme toi je lirai certainement un autre livre.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 18:46

Pia, te lisant, je ne peux que dire que tu as raison.
Mais lisant (et relisant ) Wally Lamb, je n'avais pas eu cette impression.
Est-ce à dire que Wally Lamb est meilleur conteur que toi  intense reflexion ?
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 29
Localisation : Thonon

lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 19:24

topocl a écrit:

Est-ce à dire que Wally Lamb est meilleur conteur que toi  intense reflexion ?

embobineur ?  innocent Razz

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Wally Lamb   lamb - Wally Lamb - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wally Lamb
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: