Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : ...
Voir le deal
219.99 €

 

 George Cukor

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: George Cukor   George Cukor EmptyMar 19 Avr 2011 - 14:14

George Cukor Cukor10


Né le 7 juillet 1899 à New York, décédé le 24 janvier 1983 à Los Angeles.

Il débute à Broadway et devient réalisateur de cinéma en 1930.

Sa forte personnalité lui valut quelques déboires à Hollywood. Fut notamment écarté d'Autant en emporte le vent après avoir démarré le tournage.

Homosexuel, et ne s'en cachant pas, il est considéré comme l'un des cinéastes ayant le mieux filmé les femmes. Point d'orgue avec Femmes (1939), dont le casting comporte une centaine d'actrices et ... aucun homme.

5 comédiens obtinrent un Oscar grâce à lui : James Stewart, Ronald Colman, Rex Harrison, Ingrid Bergman, Judy Hollyday. Son seul Oscar de meilleur réalisateur fut pour My Fair Lady.

Ses contempteurs prétendent qu'il était meilleur directeur d'acteurs et décorateur que technicien. Un peu méchant, mais pas faux.

A été le dernier à diriger Marilyn dans l'inachevé Something's got to give (1962). A réalisé le dernier Garbo : La femme aux deux visages (1941).

Il a abordé à peu près tous les genres avec bonheur, y compris le western et le film noir, avec une prédilection pour la comédie, éventuellement musicale.

Pas de biographie digne de ce nom en français. A lire (in English) :
George Cukor 41FXlgoUEKL._SL500_AA300_





Dernière édition par traversay le Mar 19 Avr 2011 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyMar 19 Avr 2011 - 14:29

Mes 10 films préférés de Cukor :

George Cukor 812910George Cukor 120410George Cukor 294810George Cukor 529510George Cukor 241410George Cukor 3555610George Cukor 318110George Cukor 3557110George Cukor 830710George Cukor 3555710

1 Hantise 2 My Fair Lady 3 Femmes 4 Comment l'esprit vient aux femmes 5 Une étoile est née 6 La croisée des destins 7 Indiscrétions 8 Ma vie à moi 9 Madame porte la culotte 10 Riches et célèbres.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyMar 19 Avr 2011 - 14:38

George Cukor Gaslig10

Filmographie et notation subjective (si pas de +, c'est que pas vu)


* 1930 : Grumpy
* 1930 : The Virtuous Sin
* 1930 : The Royal Family of Broadway
* 1931 : Tarnished Lady
* 1931 : Girls About Town
* 1932 : What Price Hollywood?
* 1932 : Rockabye
* 1932 : Héritage (A Bill of Divorcement) ++
* 1933 : Haute Société (Our Betters)
* 1933 : Les Invités de huit heures (Dinner at Eight) +
* 1933 : les Quatre Filles du docteur March (Little women) ++
* 1935 : David Copperfield (The Personal History, Adventures, Experience, and Observation of David Copperfield, the Younger) ++
* 1935 : Sylvia Scarlett ++
* 1936 : Roméo et Juliette (Romeo and Juliet) +
* 1936 : Le Roman de Marguerite Gautier (Camille) +++
* 1938 : Vacances (Holiday) ++
* 1939 : Zaza
* 1939 : Femmes (The Women) ++++
* 1940 : Suzanne et ses idées (Susan and God) +++
* 1940 : Indiscrétions (The Philadelphia Story) ++++
* 1941 : Il était une fois (A woman's face) ++
* 1941 : La Femme aux deux visages (Two-faced woman) ++
* 1942 : Her Cardboard Lover ++
* 1942 : La Flamme sacrée (Keeper of the flame) +++
* 1944 : Hantise (Gaslight) +++++
* 1944 : Winged Victory
* 1947 : La Femme de l'autre (Desire me)
* 1947 : Othello (A double life) ++
* 1949 : Edouard, mon fils (Edward, my son) ++
* 1949 : Madame porte la culotte (Adam's Rib) +++
* 1950 : Ma vie à moi (A life of her own) +++
* 1950 : Comment l'esprit vient aux femmes (Born Yesterday) ++++
* 1951 : Agence Cupidon (The Model and the Marriage Broker) +++
* 1952 : Je retourne chez maman (The Marrying Kind) ++
* 1952 : Mademoiselle Gagne-Tout (Pat and Mike) +++
* 1953 : The Actress ++
* 1953 : Une femme qui s'affiche (It should happen to you) +++
* 1954 : Une étoile est née (A Star Is Born) +++
* 1955 : La Croisée des destins (Bohwani Junction) ++++
* 1957 : Car sauvage est le vent (Wild is the wind) ++
* 1957 : Les Girls +++
* 1959 : La Diablesse en collant rose (Heller in pink tights) ++
* 1960 : Le Milliardaire (Let's Make Love) +++
* 1963 : Les Liaisons coupables (The Chapman report)
* 1964 : My Fair Lady +++++
* 1969 : Justine
* 1972 : Voyages avec ma tante (Travels with my Aunt) +
* 1976 : L'Oiseau bleu (The Blue Bird) +
* 1981 : Riches et célèbres (Rich and famous) ++++

Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyDim 11 Sep 2011 - 1:03

George Cukor 35568

Les liaisons coupables (The Chapman Report, 1962)
Cela commence par une conférence et une enquête sur la sexualité des femmes américaines menées par un très (f)rigide docteur. Rapidement, Cujor met en place son dispositif, passant d'un personnage à un autre, chacun illustrant une variante de ladite sexualité. On retrouve deux constantes de l'oeuvre du cinéaste : son côté littéraire (le film ressemble à un roman choral) et son amour et sa compréhension de l'âme féminine. Sans oublier son don de directeur d'actrices, Jane Fonda et Shelley Winters sont remarquables, éclipsées par une Claire Bloom sidérante en névrosée nymphomane. Formidables également, les ruptures de ton, le passage avec élégance du drame à la comédie. Cukor filme sur le velours. Très en avance sur son temps, on y parle davantage de sexe que d'amour, le film eut quelques démêlés avec la censure. Ceci explique un fond globalement moralisateur, mais le happy end est un leurre. Certains y verront les prémices de Desperate Housewives. Why not ?

George Cukor Claire10





Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyVen 10 Fév 2012 - 19:30

George Cukor 35564

What Price Hollywood ? (1932)
Première mouture d'Une étoile est née. Pas mal, mais le passage du conte de fées (la petite serveuse devient star) au mélodrame n'est pas très maitrisé. Le film de Cukor est trop bavard, c'est son péché mignon, et souvent d'une théâtralité gênante. Cependant, l'avidité et les dérapages de la presse People y sont montrés de manière très moderne. Le point fort est l'interprétation avec une mention spéciale pour Constance Bennett, très bonne dans tous les registres.

George Cukor Whatpr10
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyVen 17 Fév 2012 - 22:22

George Cukor L_244210

Haute société (Our betters, 1933)
Le théâtre de Maugham a mal vieilli, contrairement à celui de Wilde ou de Guitry. Tout ce qu'il y avait de caustique dans ses pièces exsude l'encaustique, de nos jours. Cukor est très à l'aise dans ce registre, la vertu publique et les vices privées de l'aristocratique société anglaise, sont du nanan pour lui. Ce n'est pas fade, non, car cynique, amoral et explicite (le film date d'avant l'adoption du code Hays), mais ce jeu des vanités est bien désuet tout de même, figé dans une mise en scène statique. Constance Bennett, en nymphomane de la "haute" reste néanmoins délicieuse, quoique outrée, dans cette pantomime d'un autre âge.

George Cukor Ourbet10
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité




George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 15:13

Hantise

George Cukor Hantis10

Citation :
Synopsis

Quelques années plus tôt, Paula s'est enfuie de Londres après l'assassinat non élucidé de sa tante Alice. Établie depuis dix ans en Italie, elle y rencontre un pianiste, Gregory, qu'elle épouse. Par amour pour son mari, elle se laisse convaincre de revenir habiter dans la maison où sa tante a été étranglée. Mais le bonheur ne dure pas. À peine installé à Londres, Gregory commence à se montrer de plus en plus distant avec sa femme et l'accuse de perdre la tête. Peu à peu, Paula se laisse convaincre de douter de sa propre santé mentale.
Troisième film "classique" que je regarde ces derniers jours  (All About Eve de Mankiewicz, The Servant de Joseph Losey et celui-ci) et je constate que je suis toujours confrontée à un thème similaire, à savoir le pouvoir de manipulation. Comment un esprit maléfique  contamine sa proie pour mieux l'isoler des autres ? Comment pousser à la folie sa propre femme pour assouvir ses sombres instincts ? Et cette pauvre Paula qui se laisse gagner peu à peu par la paranoïa savamment orchestrée par son époux. Thriller psychologique qui prend son temps et qui distille une fameuse atmosphère oppressante et mortifère. La belle maison victorienne aux recoins obscurs étant par ailleurs  joliment employée, sans oublier le célèbre brouillard londonien.

Avec la belle Ingrid Bergman (premier oscar pour ce rôle), Charles Boyer, Joseph Cotten et Angela Lansbury (première apparition remarquée de la future "Jessica Fletcher" dans ce film à l'âge de 19 ans, elle y est excellente dans un rôle très ambigu et un peu vulgaire. Première nomination aux Oscars en tant que meilleure actrice dans un second rôle).
George Cukor Photo-10


Ahhh ces clairs-obscurs :
George Cukor 18920010
George Cukor Hantis11


Sans oublier le fameux smog londonien :
George Cukor Gaslig10
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor EmptyLun 19 Aoû 2013 - 11:38

A voir et à revoir Very Happy  Très différent du reste de la production de Cukor, par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé





George Cukor Empty
MessageSujet: Re: George Cukor   George Cukor Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
George Cukor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» George Clooney
» Elizabeth George
» George Meredith
» George Hagen
» George Tooker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: