Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €

 

 Richard Brooks

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Richard Brooks Empty
MessageSujet: Richard Brooks   Richard Brooks EmptyJeu 28 Avr 2011 - 16:48

Richard Brooks Richar10

Richard Brooks, né le 18 mai 1912 à Philadelphie, mort le 11 mars 1992 à Beverly Hills.

Reporter sportif, éditorialiste, il s'attaque à la mise en scène de théâtre dans les années 30, puis devient romancier et scénariste.

Premier film en 1950. Il tourne 24 longs-métrages jusqu'en 1985.

A beaucoup adapté des classiques de la littérature : Les frères Karamazov, Lord Jim, De sang froid ....

A lire :
Richard Brooks 381382686_ML
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Richard Brooks Empty
MessageSujet: Re: Richard Brooks   Richard Brooks EmptyJeu 28 Avr 2011 - 17:01

Mes 10 films préférés :

Richard Brooks 158310Richard Brooks 759310Richard Brooks 674510Richard Brooks 270110Richard Brooks 759710Richard Brooks 759610Richard Brooks 279510Richard Brooks 759410Richard Brooks 541210Richard Brooks 759510

1 La chatte sur un toit brûlant 2 De sang froid 3 Elmer Gantry le charlatan 4 Lord Jim 5 Graine de violence 6 La dernière chasse 7 Bas les masques 8 Doux oiseau de jeunesse 9 A la recherche de Mr. Goodbar 10 Les frères Karamazov.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Richard Brooks Empty
MessageSujet: Re: Richard Brooks   Richard Brooks EmptyJeu 28 Avr 2011 - 17:04

Filmographie et notation subjective :

* 1950 : Cas de conscience (Crisis) +++
* 1952 : Miracle à Tunis (The Light Touch) ++
* 1952 : Bas les masques (Deadline-USA) +++
* 1953 : Le Cirque infernal (Battle Circus) ++
* 1953 : Sergent la Terreur (Take the high Ground !) +
* 1954 : Flame and the Flesh +
* 1954 : La Dernière Fois que j'ai vu Paris (The Last Time I saw Paris) ++
* 1955 : Graine de violence (Blackboard Jungle) ++++
* 1956 : La Dernière chasse (The Last Hunt) ++++
* 1956 : Le Repas de noces (The Catered Affair) ++++
* 1957 : Le Carnaval des dieux (Something of Value) +++
* 1958 : Les Frères Karamazov (Brothers Karamazov) +++
* 1958 : La Chatte sur un toit brûlant (Cat on a hot tin Roof) +++++
* 1960 : Elmer Gantry le charlatan (Elmer Gantry) +++++
* 1962 : Doux oiseau de jeunesse (Sweet Bird of Youth) +++
* 1965 : Lord Jim ++++
* 1966 : Les Professionnels (The Professionals) +++
* 1967 : De sang-froid (In Cold Blood) +++++
* 1969 : The Happy Ending +++
* 1971 : Dollars ($) +
* 1975 : La Chevauchée sauvage (Bite the Bullet) ++
* 1977 : À la recherche de Mr. Goodbar (Looking for Mr Goodbar) +++
* 1982 : Meurtres en direct (Wrong is Right) +
* 1985 : La Fièvre du jeu (Fever Pitch)
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 66
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Richard Brooks Empty
MessageSujet: Re: Richard Brooks   Richard Brooks EmptyJeu 28 Avr 2011 - 17:11

Images :

Elmer Gantry le charlatan
Richard Brooks 18772010

La chatte sur un toit brûlant
Richard Brooks 19693710

Bas les masques
Richard Brooks 19172210

De sang froid
Richard Brooks 18841610
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 33
Localisation : Thonon

Richard Brooks Empty
MessageSujet: Re: Richard Brooks   Richard Brooks EmptyDim 24 Juil 2011 - 11:47

La chatte sur un toit brûlant (1958)

Richard Brooks Aff16
Synopsis :
Citation :
Après le suicide de son meilleur ami, Brick se réfugie dans l'alcool et s'éloigne de sa femme, Maggie, qu'il soupçonne d'être la cause du drame.
Famille explosive s’il en est, celle dans laquelle Maggie essaie de se faire sa place ne nous laissera jamais au bout de nos surprises. Idyllique dans la première partie du film, partagée entre les chants des morveux de Cooper et de Mae, le grand repas pris dans le jardin pour fêter la « guérison » de Big Daddy, et l’entente apparemment éternelle de la grand-mère et de sa bru, seuls Maggie et Brick semblent faire mauvaise figure. Brick, terrassé par la mort de son meilleur ami, que l’on pressent être davantage que cela, se réfugie dans l’alcool et rejette violement sa femme. Mais petit à petit, le tableau de la famille soudée se morcelle. Big Daddy fête sans doute son dernier anniversaire et commence la rude bataille pour l’héritage entre ses deux fils et leur famille respective. Alors, les rôles s’inversent, et lorsque les véritables intentions de Cooper et de Mae se révèlent, perfides et cupides, le tableau idyllique se démantèle. Brick et Big Daddy, les seuls à n’avoir pas voulu jouer à ce théâtre des fausses apparences, se retrouvent en tête à tête alors que plus loin, l’orage éclate.
La cupidité punie, seuls les sentiments véridiques trouvent grâce aux yeux de ce film.

Richard Brooks Photo-11
Le jeu des acteurs est brillant. Le grotesque n’est éludé à aucun moment du film et rajoute une couche de caustique sur un ensemble déjà très amer.
Si on peut reprocher à Richard Brooks d’avoir évité d’aborder de plein fouet le thème de l’homosexualité pour mieux se concentrer sur les relations qui se nouent au sein de cette famille, et plus spécialement sur la relation père-fils, on ne peut en revanche pas lui reprocher le mauvais traitement de cette thématique, proposant ainsi une vision acide et jubilatoire de la famille et de la bourgeoisie.

Richard Brooks 12992611

L’explication de Richard Brooks quant à son ellipse des principaux thèmes homosexuels présents dans l’œuvre originale de Tennessee Williams :

"J'ai essayé de conserver toutes les intentions (...). Je n'avais pas l'impression que la question de l'homosexualité, latente ou évidente, était indispensable pour l'histoire. De plus, dans un théâtre, vous avez une audience conditionnée, mais si au cinéma vous voyez un homme, à l'écran, qui passe son temps à dire qu'il n'a pas envie de coucher avec Elizabeth Taylor, alors le public commencera à siffler. Ils ne peuvent s'identifier avec le héros parce qu'eux, ils ont envie de coucher avec Elizabeth Taylor. Mais si Paul Newman disait: "Non ma chérie, je pense à Skipper...", la salle éclaterait de rire. Il a fallu que je trouve une dramatisation du refus, non parce que Newman est incapable de l'aimer, mais parce qu'il la considère comme responsable de la mort de Skipper."
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé





Richard Brooks Empty
MessageSujet: Re: Richard Brooks   Richard Brooks Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Richard Brooks
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Geraldine Brooks
» Etoiles filantes et trous noirs : Louise Brooks, Marylin ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: