Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 José Giovanni

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMer 16 Avr 2008 - 3:25

Citation :
Sans toi je serai passée complètement à côté de cet auteur
Moi aussi, passé le côté anecdotique!
J'essaierai de voir le film aussi, mais j'ai peur d'être déçue, ce qui est régulièrement le cas quand je vois un film après avoir lu le livre!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 40
Localisation : Un peu plus loin.

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMar 6 Mai 2008 - 14:23

animal a écrit:


Il avait dans le cœur des jardins introuvables

Une écriture pas forcément belle au début et entortillée d'histoires corses et qui se libère au fil du récit.

j'en suis à la 100ème page et j'accroche pas trop.... dois-je continuer plus loin ? est-ce qu'à un moment ça va m'exploser à la figure et me faire dire : wa ! ou est-ce que c'est définitivement pas pour moi ?

vous dire ce qui me gêne si des fois vous savez si ces petits trucs vont changer après la moitié du livre :

je trouve ça plat. stylistement surtout. d'une simplicité toute molle qui même si elle cache une certaine profondeur, ça reste une profondeur qui ne me touche pas. Histoire de faire son beurre, de se dépatouiller, de monter son affaire, de se faire une place... de faire du poker, de perdre et de gagner de l'argent. D'être toujours en dehors de tout 'cette manie qu'il a de rentrer un peu dans les histoires, puis de se foutre dans l'ombre' : ça m'escagasse.

Alors... dois-je continuer ?

là je vais jusqu'à la page 150 (donc la moitié du bouquin) et si ça tilte pas, j'arrête. Seuls vos avis me feront peut être continuer, mais ce n'est peut être pas un livre pour moi.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMar 6 Mai 2008 - 14:39

Je ne pourrais pas te donner un avis sur ce livre que je n'ai pas lu...Mais plutôt un avis plus général: à quoi bon se contraindre?...Nous avons tant à lire!
Bien sûr que nous préférons être en communion avec les autres dans nos ressentis mais pourquoi le rechercher à tout prix?...
Pourquoi le regretter lorsque nous n'y arrivons pas?...
(Je dis cela...et je me trouve souvent dans cette situation-là...Pas plus tard que ces jours derniers avec Christian Gailly...)

Un livre c'est un livre +....un lecteur qui le reçoit... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 40
Localisation : Un peu plus loin.

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMar 6 Mai 2008 - 14:44

je suis d'accord, c'est pourquoi je continue jusqu'à la page 150 et j'arrête. c'est l'ultime chance quoi.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMar 6 Mai 2008 - 21:00

Queenie a écrit:

Alors... dois-je continuer ?

je dirai oui, forcément tongue

point de vue style c'est moins maladroit au fur et à mesure mais... je ne t'annonce de bouleversement de ce côté.

du côté de l'histoire je ne me rends pas bien compte de ce que ça donne 100 ou 150. en fait plus ça va plus tu quittes la chronique du corse expatrié... parce que le narrateur arrive physiquement et que se tisse l'histoire de famille. surtout cette histoire, c'est celle du père et d'un homme faillible. le livre dans la suite c'est le mélange de ça toujours et du après. ça cause de jugement (moral et pas seulement judiciaire) et de rédemption ou de pardon. le style ne cassera pas tout mais les tripes du gars sont dans le papier des pages que tu tournes. à continuer peut être aussi pour entrevoir autre chose derrière les roulements d'épaules et l'univers macho. en plus tu finiras par te poser des questions sur ce que représente la corse pour les corses. sérieux la chose.

patience petite scara... reine ! cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 40
Localisation : Un peu plus loin.

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMer 7 Mai 2008 - 10:14

bon... je verrais à mon retour alors. Je l'ai pas pris avec moi pour ma semaine vacances. J'ai préféré prendre des valeurs sûres (la route, après tout ce qui en a été dit, je pense que je vais l'aimer la mc carthy et céline robinet et sa mauvaise humeur). mais je le refeuilleterais à mon retour le giovanni. Encore un peu pour voir.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyVen 9 Mai 2008 - 12:03

Le deuxième souffle

Un truand vieillissant, Gustave Minda dit Gu, condamné à perpétuité s'échappe. Il n'a pas trop le sous et veut partir. Il retrouve ses amis Manouche et Alban, amitié virile avec Alban, love story avec Manouche... seulement c'est un peu le bazar à Paris et ça tourne mal assez vite, règlements de comptes... le commissaire Blot, particulièrement rusé suit tout ce petit monde avec une distance particulière. petit monde qui se suit à Marseille où un gros coup se propose, chance inespérée de se préparer des jours tranquilles mais aussi très gros risque, celui de tout perdre (la liberté ou la vie... ).

"Petite lecture" simple pour se remettre, bon suspens, bonne ambiance, les ingrédients attendus sont là : valeurs humaines, le parler du gangster, les petites phrases, l'ambiance... et les petits plus du giovanni peut être : un semblant d'ambiguité dans les personnages : résignés, froids parfois, les flics sont pourris mais pas tous et pas complètement ? les truands sont sympas mais n'hésite pas une seconde à tuer (des policiers entre autres)...

lecture agréable et rafraichissante dont les ressorts sont peut être un peu coupés par la vision et re re vision du film de Melville, comment est l'autre adaptation je ne sais pas... les personnages intéressants du livre sont sans doute Blot (joué par Meurisse... ) et Orloff l'énigmatique Orloff lui aussi amoureux de Manouche.

impression de prévisible (effet de genre ?) mais je ne boude ni le plaisir ni la détente provoquée ... cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptySam 10 Oct 2015 - 17:21

Meurtre au sommet

On reste proche d'un cahier des charges propre à la série noire avec ce livre mais ça marche bien. On n'est pas noyé dans les surprises dans ce trouble des années 60 qui met un roi de l'industrie pharmaceutique à l'épreuve de son passé et de ses anciennes amitiés qui n'ont pas abandonné le combat. Quand ce Jean Réno disparaît en montagne c'est l'enquêteur chargé (avec sa mère) de l'affaire par la compagnie d'assurance qui part à Chamonix pour déterminer s'il s'agit vraiment d'un accident.

Répartie et couleur locales (Peugeot 203 tunée en prime) sont agréable dans ces circonstances mais le solide plus du livre c'est la montagne et l'alpinisme. Du rustique et du pittoresque certes mais pas de doute quand au fait que José Giovanni a aimé ça et qu'il s'est fait plaisir !

Un petit bouquin "simple" qu'on dévore facilement mais qui n'est pas dénué de caractère.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 74
Localisation : là haut, vers Aix...

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptySam 10 Oct 2015 - 17:36

Un auteur que j'ai lu adolescent, un regal, j'ai vu le trou à la télé il y a longtemps, tres bonne ambiance de film avec un énorme suspense (si je ne fais erreur c'etait les débuts de Constantin, ancien boxeur, au cinema...un acteur presqu'oublié...) content de réentendre parler de José Giovanni (un homme, un vrai, un dur de dur.. mdr2 , je blague bien sur, il faut bien de temps en temps...)
José Giovanni - Page 2 20133310

et Les grandes gueules quel film !!!!!!



Dernière édition par Chamaco le Mer 14 Oct 2015 - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aaronguide.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyLun 12 Oct 2015 - 22:21

extraits ?

Citation :
Les recommandations sur la nourriture, les courants d'air et le mal d'altitude étant prodiguées, Victorine passa au chapitre des accidentes de voiture.
Il démarrait, qu'elle criait encore à son Nounours de ralentir en traversant les villages et à la sortie des écoles. Georges se pencha à la portière pour lui répondre que les écoles étaient fermées, bicause les grandes vacances.
Il avait un cabriolet 203 décapotable qui ne datait pas d'hier. Georges aimait à paraître moins que ce qu'il était réellement. Si un homme armé en vaut deux alors que l'on sait qu'il est armé, il en vaut quatre dès que l'on ignore qu'il est armé. Et Georges était persuadé de ça depuis longtemps.
En vertu de ce principe, la 203 de Georges avait des amortisseurs spéciaux, une direction directe de voiture de course, des freins à disques et un moteur qui déménageait à 195 kilomètres-heure chrono sur le circuit fermé de Montlhéry. Une carrosserie d'un gris amorphe, quelque peu égratignée, parachevait une mystification qui avait déjà rendu moult services à son auteur.


Citation :
Georges vit au premier coup d’œil qu'il était chez les philosophes du muscle. Les gros bras. En slip de bain ou en short, c'était l'explosion des triceps, dorsaux, dentelés, trapèzes, pectoraux, et tout ce qui peut servir à se rétablir sur une barre fixe, à soulever un sac ou à mettre son poing sur la gueule d'un mal poli.
Le plus costaud ne foutait rien. Le crâne rasé, il était assis au bord de la terrasse. Il avait des yeux d'enfant, un torse d'une épaisseur indestructible, des mollets boules et des cuisses de granit. Il était d'une taille moyenne et rustique par définition.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Julien
Espoir postal
Julien

Messages : 17
Inscription le : 15/09/2015

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMer 14 Oct 2015 - 11:32

Après Chardonne, GIovanni, les écrivains collabo sont de sorti (même si lui était collabo avant d'etre écrivain)
Revenir en haut Aller en bas
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 74
Localisation : là haut, vers Aix...

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMer 14 Oct 2015 - 12:24

José Giovanni - Page 2 23459_10
Revenir en haut Aller en bas
http://aaronguide.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMer 14 Oct 2015 - 21:22

Julien a écrit:
Après Chardonne, Giovanni, les écrivains collabo sont de sortie (même si lui était collabo avant d’être écrivain)
c'est tellement constructif présenté comme ça.

faut répondre quoi ? "mais oui m'sieur, pas un jour sans que je ne joue à blitzkrieg toute la nuit en écoutant du screwdriver ou que je ne m'endorme en léchant une paire de bottes ferrées" ?

je ne sais pas, même si il ne doit y avoir que trois personnes en douze ans qui passent sur une page peut-être que ça mérite mieux malgré tout, juste un tout petit effort, le truc pour sortir de la platitude de la manière, qui incite un voile de réflexion qui pousserait presque, soyons fou, à pourquoi pas risquer l'ombre d'une discussion...

c'est utile des fois. en fait.

(merci).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 74
Localisation : là haut, vers Aix...

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyMer 14 Oct 2015 - 23:11

José Giovanni - Page 2 Produc10

JOSÉ GIOVANNI
Le Trou
Première parution en 1957
Collection Série Noire (n° 2509), Gallimard
Parution : 16-06-1998
Une évasion. Cinq hommes la tentent depuis une cellule de haute surveillance.
Quatre d'entre eux risquent la peine de mort. Le danger veille sur ces prisonniers, les maintient nuit et jour en alerte.
Contre eux les rondes incessantes, les murs, les grilles, les miradors, la trahison.
Avec eux l'invention, le rêve des grands espaces, la douceur d'une femme retrouvée.
Revenir en haut Aller en bas
http://aaronguide.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 EmptyJeu 15 Oct 2015 - 6:19

on avait déjà le quatrième de couverture à la page précédente...

(sinon il est bien le film Les grandes gueules, je croyais qu'on avait quelques mots dessus dans les entrailles du forum mais je n'ai pas retrouvé).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




José Giovanni - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: José Giovanni   José Giovanni - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
José Giovanni
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: