Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sergio Atzeni [Italie]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Sergio Atzeni [Italie]   Dim 2 Nov 2014 - 21:33



Sergio Atzeni (né le 14 octobre 1952 à Capoterra en Sardaigne et mort le 6 septembre 1995 à Carloforte) est un écrivain, journaliste et traducteur italien.

source et suite


Bibliographie
2000 Le Fils de Bakounine,
2001 La Fable du juge bandit,
2002 Le Cinquième pas est l'adieu,
2002 Bellas mariposas,  
2003 Il existe deux couleurs au monde, le vert est la seconde ; voyage en compagnie de Vincent,  
2004 Récits avec bande-son,
2005 Nous passions sur la terre, légers,  

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Dim 2 Nov 2014 - 21:34


Bellas mariposas
Citation :
Présentation de l’éditeur
Une journée d'été, dans un quartier populaire de Cagliari, en Sardaigne. Deux gamines délurées, Caterina et Luna, posent un regard intrépide et implacable sur toutes les petitesses, lâchetés, bouffonneries, amours tarifées et adultères, rivalités de quartier, forfanteries de jeunes mâles et trafics en tous genres de leurs voisins du 47 C via Gorbaglius... Tout au long de cette journée, nos deux Zazies de Cagliari font preuve d'une réjouissante faculté à demeurer légères, comme ces bellas mariposas, de beaux papillons...

Naturellement il fallait commencer avec les papillons…

Un court livre, à peine 90 pages qui sont écrits dans une langue « de rue », Caterina s’adresse en quelque sorte à un lecteur avec un langage parfois enfantin mais le plus souvent assez crus parce que rien ne lui échappe ce qu’elle voit. Et elle se prend plein les yeux dans ce cartier de Cagliari, probablement famé.
On va suivre pendant une journée ces deux meilleures amies et devenir témoin de tout ce qui se passe dans cette maison où elles habitent et les rue autours.

C’est souvent cru, très direct et sans fioritures. Mais certainement un bon témoignage de cette vie qu’elle mène.



Le choix d’une image de Marie Laurencin pour la version italienne peut sembler étrange… tellement opposé sont les mondes de cette image et du texte, beauté, grâce et fortuné se propage via l’image tandis que le texte montre une réalité  crue, marginale et rude…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Dim 2 Nov 2014 - 21:35


Nous passions sur la terre, légers
Citation :
Présentation de l’éditeur
Toute l'épopée sarde défile ici : peuplement de l'île, nouraghi, phéniciens et envahisseurs permanents, romanité, christianisme, vandales, monde médiéval. Sergio Atzeni met bien en évidence la difficile histoire d'une île convoitée de toutes parts. La violence (vendettas, guerres, assassinats) est omniprésente, la maladie aussi (malaria), la mort rôde en permanence au coeur de lunes intestines jamais assouvies. Et l'auteur de montrer en quoi cette terre inhospitalière pour les étrangers a, tout au long des siècles, abrité une population farouche, sauvage, ne se laissant pas facilement séduire ou apprivoiser. A travers ce récit mythique d'histoires, on sent poindre un fort sentiment de fierté insulaire.

En quelque sorte ce livre est un cours d’histoire. Un des plus intéressants que j’ai pu suivre. Dès les débuts de la population de l’île on va suivre l’évolution de cette société qui va se créer.
Pour situer ma lecture, j’ai vérifié la date
Citation :
La culture nuragique apparaît en Sardaigne au cours du premier âge du bronze, vers le XVIIIe siècle av. J.-C
Il y avait un chemin à faire… mais Sergio Atzeni arrive avec brio de faire passer ces anciens temps avec imagination et crée des images tout à fait extraordinaires dans la tête du lecteur.

Plein de magie mais aussi de faits intéressants, cette lecture est très jouissive.
En plus je connais maintenant l’origine du nom de l’île :

On s’appelait nous-même s’ard, ce qui dans la langue antique signifie danseurs des étoiles.

Envie de faire un de ces jours une visite auprès de ces danseurs des étoiles Very Happy




Cagliari, 1572

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Lun 3 Nov 2014 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Lun 3 Nov 2014 - 8:50

tout cela me tente beaucoup !

merci kenavo !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Lun 3 Nov 2014 - 15:00

Atzeni était un écrivain original et novateur (exemple Bellas mariposas).

Tu peux commencer peut etre par Le Fils de Bakounine, Bédou...
Dommage qu' il soit mort accidentellement à 42 ans.
Me reste à lire Nous passions sur la terre, légers. Quel beau titre !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 50
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Lun 3 Nov 2014 - 17:03

kenavo a écrit:


kenavo a écrit:


Deux bouquins très différents pour un même auteur !

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Mar 4 Nov 2014 - 9:07

ok Bix le fils de bakounine est à ma médiathèque merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Lun 17 Nov 2014 - 14:43

Le Fils de Bakounine

Qui est Bakounine ? c'est le  surnom donné par la population de Guspini à  Antonio Saba, le meilleur cordonnier de Sardaigne !

C'est sur les traces de son Fils Tullio Saba qu'une mère incite son fils  à enquêter, est-il journaliste comme il se présente ?

La mémoire est-elle fidèle ? infidèle ? transforme-t-elle la réalité ? par besoin de l'enjoliver ou au contraire de la noircir ?

C'est au lecteur de décider, s'il le peut, s'il le veut après avoir suivi le jeune homme dans son enquête, après avoir entendu les témoins du passé.


En le suivant le lecteur découvre la vie des pauvres gens de Sardaigne  au moment du fascisme et après la guerre ; les figures qui s'imposent se sont celles des mineurs.

Tous ces hommes ont besoin de moments de bravoure dans cette dure vie, cela peut être un drapeau hissé sur le clocher à la barbe des fascistes qui ont interdit la fête du travail le 1er mai ou l'inscription du nom de Staline sur une poutre de  soutènement dans la galerie de la mine ou encore porter un béret français quand tous portaient un bonnet ou une chéchia.

Le langage est coloré, les divers personnages bien campés dans leur emploi, dans le temps.

J'ai trouvé dans ce petit livre beaucoup de plaisir de lecture, merci à Bix de me l'avoir conseillé !


quelques extraits :

"Certaines nuits il prétendait à ma chaleur, mais il était tellement soûl que je lui faisais un service à la main et il ne s'apercevait même pas de la différence."

"Au bout d'une quinzaine de jours tous ceux qui n'étaient satisfaits, qui auraient voulu un monde ou au moins un travail différent avaient tous un couvre-chef pareil au sien."

"Tu sais ce que je te dis ? Je donnerais tout ce que j'ai pour éprouver à nouveau l'émotion de ce jour, quand nous avons vu le soutènement terminé et cette inscription lumineuse tout en haut, VIVE STALINE."

"Il m'avait parlé de la Grande Guerre, il me semblait impossible que les hommes soient assez stupides pour refaire une telle connerie. Puis j'ai vu de mes yeux que c'était possible."

"Avec ces têtes brulées de communistes il faut être dur et sans pitié dans les actes, mais aussi astucieux, capable de jouer avec les salaires pour créer la division, et de jouer avec les mots pour exploiter leur ignorance."

"Croyez moi. Parole de carabinier. Et n'écoutez pas ceux qui disent que les carabiniers sont idiots. Les blagues sur les carabiniers, nous les inventons nous-mêmes, parce qu'on a le sens de l'humour."

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   Lun 17 Nov 2014 - 16:24

Content pour toi, Bédou !
Mais je n' y suis pour rien, ce sont les écrivains italiens qui font tout le boulot !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sergio Atzeni [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergio Atzeni [Italie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)
» guide - s'installer en Italie, où, quand, comment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: