Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les Cesar

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Les Cesar   Dim 25 Fév 2007 - 14:01

Des déceptions?
Pour ma part je n'ai pas encore vu Lady Chatterley et je ne pense pas connaître les films de Pascale Ferran (Meilleur film hier soir 24 février 2007).
Je vais réparer cette lacune car il semblerait que (victoire de David contre Goliath) ce film délicat a été tourné avec un budget minime, et des acteurs peu connus du grand public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: césars 2007   Dim 25 Fév 2007 - 15:03

Voici le palmarès (en partie)...Je n'ai pas vu la cérémonie...

Meilleur film français :
LADY CHATTERLEY de Pascale Ferran


Meilleure actrice :
Marina Hands (LADY CHATTERLEY)

Meilleur acteur :
François Cluzet (NE LE DIS A PERSONNE)

Meilleure actrice dans un second rôle :
Valérie Lemercier (FAUTEUILS D'ORCHESTRE)

Meilleur acteur dans un second rôle :
Kad Merad (JE VAIS BIEN, NE T'EN FAIS PAS)

Meilleur espoir féminin :
Mélanie Laurent (JE VAIS BIEN, NE T'EN FAIS PAS)

Meilleur espoir masculin :
Malik Zidi (LES AMITIES MALEFIQUES)

Meilleur réalisateur :
Guillaume Canet (NE LE DIS A PERSONNE)

Meilleur premier film :
JE VOUS TROUVE TRES BEAU de Isabelle Mergault

Meilleur scénario original :
Olivier Lorelle, Rachid Bouchareb (INDIGENES)


Meilleure adaptation :
Pascale Ferran, Roger Bohbot, Pierre Trividic (LADY CHATTERLEY)


J'aurais bien voulu voir Lady Chatterley dont les critiques ont dit beaucoup de bien...il n'est pas passé dans ma ville.
Quelques petits films plutôt sympas au palmarès...mais pas de chef-d'oeuvre.
Et... Dieu merci!...aucune récompense pour Camping et Les Bronzés qui ont rempli les salles pendant des mois!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Les Cesar 2008   Ven 22 Fév 2008 - 18:40

C'est la 33ièmeédition et c'est ce soir...
Qu'est-ce que cela vous inspire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 18:48

Les nominés sont!

Film français de l'année

La Môme
Le Scaphandre et le Papillon
Persépolis
"La Graine et le Mulet"

Meilleure actrice

Marion Cotillard ( La Môme )
Isabelle Carré ( Anna M. )
Cécile de France ( Un secret )
Marina Foïs ( Darling )
Catherine Frot ( Odette Toulemonde ).

Meilleur acteur

Mathieu Amalric ( Le Scaphandre et le Papillon )
Michel Blanc ( Les Témoins )
Jean-Pierre Darroussin ( Dialogue avec mon jardinier )
Vincent Lindon ( Ceux qui restent )
Jean-Pierre Marielle ( Faut que ça danse ! )


Le césar du meilleur réalisateur

Olivier Dahan (La Môme)
Abdellatif Kechiche (La graine et le mulet)
Claude Miller (Un secrret)
Julian Schnabel ( Le scaphandre et le papillon)
André Téchiné ( Les témoins)

Le César du meilleur film étranger:
4 mois, 3 semaines et 2 jours de Christian Mungiu (Palme d'or du dernier Festival de Cannes
De l'autre côté de Fatih Akin (Prix du scénario à Cannes)
La nuit nous appartient de James Gray
Les promesses de l'ombre de David Cronenberg
La vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 18:50

Z'avez vu quoi dans tout ça?
Votez pour qui vous?...
Qu'est-ce que vous regrettez de ne pas avoir vu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 18:57

J'ai vu:
La Môme
Persépolis
Les témoins
Ceux qui restent
Faut qu'ça danse!
4 mois, 3 semaines, deux jours
De l'autre côté
La vie des autres

Je regrette (mais je garde l'espoir) :"La Graine et le Mulet"

Je vote pour Isabelle Carré (je n'ai pas vu le film mais c'est une excellente actrice de toutes façons)

Et je vote pour Jean-Pierre Marielle ( Faut que ça danse ! ) : il est proprement génial (comme toujours mais...encore plus) dans ce film!

Pour le film français de l'année, je voudrais que ce soit La graine et le mulet...bien que je ne l'aie pas encore vu...justement pour me venger du crétin de propriétaire des cinémas de Moulins qui ne l'a pas programmé!diablotin

Pour le film étranger, je vote pour De l'autre côté et La vie des autres (je n'arrive pas à choisir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 19:03

Citation :
Z'avez vu quoi dans tout ça?
très peu, forcément...mais je verrai tout, j'en ai déjà quelques uns en DVD...manque le temps!
Je vote...hum...difficile de voter pour ce que l'on a pas vu! J'aime beaucoup Jean Pierre Marielle, moi aussi. Mais , même si j'ai des réserves sur le film, Michel Blanc était très bon dans Les témoins, donc je vote pour lui!
Et pour Marion Cotillard,un peu too much dans La môme, mais excellente dans Un long dimanche de fiancailles.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 19:26

Ce qui a changé en dix ans dans le cinéma français (Télérama)

cliquer ici
Des professionnels témoignent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 19:37

Merci pour l'article, Coline!
J'en extrais quelques mots:
Citation :
Mais dans le même temps, nous arrivent des quatre coins du
Citation :
monde La Visite de la fanfare, No country for old men, Respiro ou La Vie des autres... La réalité est là : ailleurs, on fait tellement mieux dans un contexte pourtant identique, voire pire. Ce pays a peut-être tout simplement un cinéma à son image, en pleine mutation, comme un visage d'adolescent disgracieux dans lequel on ne reconnaît plus l'enfant, sans encore parvenir à voir l'adulte. Vivement demain...
Thomas Vincent





Pour un scénariste, une forme d'autocensure s'installe peu à peu dans les esprits. La noirceur ou l'âpreté d'un sujet, des personnages trop ambivalents ou négatifs, une ligne narrative « pas claire », une construction « prise de tête », une absence de modèles d'identification pour le spectateur, la folie, l'homosexualité, autant de facteurs aggravants qui risquent de ne plus passer désormais dans la moulinette normative.
Paradoxalement, le CNC a fait d'incontestables efforts pour renforcer les aides sélectives à l'écriture du scénario. Soutenu d'un côté, souvent lâché de l'autre, le scénariste n'a d'autre issue que de multiplier les projets, quand il en a la possibilité. Reste la question du public dont on dit qu'il est de moins en moins cinéphile et de plus en plus friand, dans notre époque de démoralisation, de films ­divertissants, consommés et effacés séance tenante
.Gilles Taurand

Un peu la même chose que je dénonçais l'autre jour dans la littérature française, non?

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 19:44

Marie a écrit:

Pour un scénariste, une forme d'autocensure s'installe peu à peu dans les esprits. La noirceur ou l'âpreté d'un sujet, des personnages trop ambivalents ou négatifs, une ligne narrative « pas claire », une construction « prise de tête », une absence de modèles d'identification pour le spectateur, la folie, l'homosexualité, autant de facteurs aggravants qui risquent de ne plus passer désormais dans la moulinette normative.
[...] Reste la question du public dont on dit qu'il est de moins en moins cinéphile et de plus en plus friand, dans notre époque de démoralisation, de films ­divertissants, consommés et effacés séance tenante
.

Marie a écrit:
Un peu la même chose que je dénonçais l'autre jour dans la littérature française, non?

Même chose dans le théâtre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Les Cesar   Ven 22 Fév 2008 - 20:11

j'en ai vu deux... dans les films étrangers...

j'ai acheté et vu en dvd des films français (disons sur une année) surtout plus vieux que dix ans... je connais peu notre cinéma, mais "y a pas" à mes yeux il y a beaucoup de bons et très bons films.

Pourquoi je n'ai pas envie d'aller plus en voir au ciné ? Taxi 12 : non j'ai mieux à faire du temps qui me reste à vivre... un film à actrices/acteurs... pas forcément parce que je n'en vois pas vraiment mais j'ai l'impression que ça va être encore la même chose en plus ou moins bien ou mal filmé et surtout que ça va tournicoter autour de son univers propre : upper middle class parigaude ou campagnarde qui a des problèmes de tout un chacun. (super réducteur). Le film de genre qui va chercher à faire comme à côté... pas mieux. exemple : remake du deuxième souffle : casting qui doit le faire... une bande annonce et un extrait d'interview m'ont fait passé l'envie : "oui j'ai mis de la couleur, c'est important pour ne pas refaire l'original et j'ai ajouté des effets com*me à hong-kong" ... c'est foutu...

Citation :
François Berléand, acteur
Film récent : La Fille coupée en deux, de Claude Chabrol (2007).
Désormais, on ne peut financer des films que sur le nom d'une dizaine d'acteurs ou d'actrices, et c'est peu. Je ne vais pas me plaindre, je tourne beaucoup, mais c'est un peu malheureux de ne pas donner leur chance à d'autres. Je déplore aussi la multiplication, d'une part, des films à tout petit budget, d'autre part de ceux à très gros budget. Il n'y a plus de ­place pour les films intermédiaires, les œuvres « moyennes » qui ont longtemps fait la force du cinéma français. C'est lié au financement du cinéma par les chaînes de télé, et cela ne va pas s'arranger si France 2 n'a plus de moyens...

ça doit être vrai... et puis la déception de voir au ciné un truc qui ressemble à un téléfilm (expression par dessus le marché malheureusement péjorative)

alors on ose pas et on ne finance pas (ou ne distribue pas) c'est vrai mais il doit y avoir un principe qui s'est cassé la gueule avec de beaux exemples de le cinéma-spectacle festif (qui est peut être un signe de bonne santé morale), on ne risquait de pondre un Hot Fuzz (UK) ou un Crime Farpait (Espagne) même les allemands et les russes se bougent plus pour proposer des choses...

et je ne crois pas non plus que piratage, multiplexes, financement tv expliquent tout. loin de là. je pense qu'on s'est gentiment appauvris et que beau système par là dessus oblige on va voir du mal à se relever jypeurien

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Cesar   Sam 23 Fév 2008 - 9:01




Sans surprise, "La Môme" a remporté le César de la meilleure actrice, décerné à Marion Cotillard, qui à 32 ans pourrait être, dimanche, la deuxième comédienne Française à remporter l'Oscar, 48 ans après Simone Signoret.
Citation :
"Tu as changé ma vie, ma vie d'actrice, ma vie tout court, tu as écrit le plus beau rôle du monde et tu m'as demandé d'être toute une vie... et pour ça, forcément ça te revient", a lancé Cotillard, très émue dans sa robe pêche à Dahan, absent vendredi soir.



Sacré meilleur film de l'année "La Graine et le Mulet", une chronique familiale humaniste signée par Abdellatif Kechiche, a surpris hier en obtenant aussi le prix du meilleur réalisateur, au nez et à la barbe de La"Mome" et d'"Un secret", favoris de la 33e édition des César . Evènement
Déjà lauréat du prixLouis Deluc 2007 et du Prix du jury au dernier Festival de Venise, ce troisième film du franco-tunisien Abdellatif Kechiche 47 ans, a en outre reçu les César du meilleur scénario original et du meilleur espoir féminin, décerné à Hafsia Herzi, 21 ans.
Citation :
Je voudrais remercier celui qui a été ma source d'inspiration, qui m'a donné beaucoup d'énergie, c'est un petit ouvrier du bâtiment, c'est mon père", a-t-il lancé Kechiche, très ému derrière ses lunettes à fines montures.
Je veux remercier mon deuxième père", a-t-il poursuivi en se tournant vers son producteurClaude Berri venu sur scène à ses côtés, avant de saluer sa "grande source d'inspiration", le cinéaste Maurice Pialat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Les Cesar   Sam 23 Fév 2008 - 9:27

Je n'ai vu que Persepolis et La Vie des autres (grâce au Cerclage), deux films qui m'ont donné de fortes émotions.
Si le cinéma se porte bien dans nos cœurs, cette soirée de remise des Césars, retransmise sur C+, m'a semblé triste. Empreinte d'une grande politesse face à notre ministre de la culture. Les difficultés (suprématie des grandes salles, de l'argent) n'ont été exprimées que de manière sous jacentes, les intermittents ne sont pas venus déranger... Malgré le rappel du risque de perdre l'exception française (par Benigni d'abord, puis Jeanne Moreau) la soirée aurait pu marquer plus clairement les difficultés, comme l'avait fait Pascale Ferran l'an dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Les Cesar   Sam 23 Fév 2008 - 11:59

animal a écrit:
Pourquoi je n'ai pas envie d'aller plus en voir au ciné ? Taxi 12 : non j'ai mieux à faire du temps qui me reste à vivre...

ça doit être vrai... et puis la déception de voir au ciné un truc qui ressemble à un téléfilm (expression par dessus le marché malheureusement péjorative)


Le cinéma français ne produit peut-être plus de chef-d'oeuvre....Mais le cinéma français ce n'est pas non plus Taxi seulement...
Hier j'ai regardé la Cérémonie des César, c'était ennuyeux, je dois bien le reconnaître...Pourtant, je n'ai pas regretté parce qu'il y a eu à un moment donné un discours magnifique de Jeanne Moreau, parce qu'il y a eu une superbe lettre de Matthieu Amalric (qui était en tournage loin), parce qu'au fil des récompenses j'ai réalisé que le cinéma français avait tout de même produit cette année des films comme Le scaphandre et le papillon (Julian Schnabel), Ceux qui restent (Anne Le Ny), La Môme (Olivier Dahan), La graine et le mulet (Abdellatif Kéchiche, Persepolis (Marjane Satrapi)...
C'est peu...Mais c'est encore quelque chose...Il reste donc un espoir...
Mais nous qui aimons le bon cinéma, avons-nous été au rendez-vous avec ces bons films français?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Les Cesar   Sam 23 Fév 2008 - 12:40

Vus :

Citation :

La Môme
Persépolis
La Graine et le Mulet
Un secret
Darling
4 mois, 3 semaines et 2 jours
De l'autre côté
La nuit nous appartient
Les promesses de l'ombre
La vie des autres

je suis contente pour La graine et le mulet, et pas du tout surprise des récompenses en général.
ce qu'il y a de bien avec les césars, c'est qu'ils arrivent à paraître récompenser le cinéma indépendant ou d'auteur, alors qu'ils restent très conventionnels. Et que ces films nommés et récompensés (même s'ils sont très bien) ne bouleversent pas le cinéma.
Mais, et je crois que c'est la monteuz du scaphandre qui l'a dit, pour beaucoup ces films sont difficilement "accéssibles", "difficles, "intelligents. et les césars permettent de donner une seconde chance à ces oeuvres.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Cesar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cesar
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Asterix aux Jeux Olympiques
» La cocotte d'hiver
» Salade Caesar , recomposée
» Ave Cesar Morituri Te Salutant
» Ma vinaigrette césar maison facile et délicieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: