Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Enrico Lunghi [Luxembourg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bluemarilyn
Envolée postale
avatar

Messages : 121
Inscription le : 04/12/2009
Age : 29
Localisation : En Côte d'or, aux portes du Jura

MessageSujet: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Mar 15 Déc 2009 - 17:42



Enrico Lunghi est né à Luxembourg le 18 novembre 1962.
Il est Historien de l'Art et dirige un Centre d'Art Contemporain à Luxembourg : Casino Luxembourg.
Il a effectué plusieurs voyages aux Etats-Unis ainsi qu'en Inde.
Il trouve malgré tout le temps d'écrire et son premier roman Le crépuscule d’un rêve américain – Le long de la Route 66 est paru en 2007.
Il a été nommé directeur du MUDAM le 22 novembre 2008.


Morts au musée - Histoire d'art et de sang

On pourrait l'assimiler à un roman policier : trois personnes meurent dans trois musées de Luxembourg. Antoine, un jeune journaliste français est convaincu qu'il s'agit d'un seul et même meurtrier et mène son enquête.

L'auteur nous fait alors visiter Luxembourg grâce aux oeuvres qui parent la ville. Par la même occasion, il met à plat ses idées concernant le Grand-Duché, ses opinions, grâce à un regard extérieur : Antoine, nouvel arrivant, ignorant tout ou presque du petit pays.

S'il est qualifié de "roman de gare sans prétention", je trouve qu'une grande part de réflexion étoffe le récit et lui confère une importance qu'il n'aurait peut-être pas sans ça. En effet, l'auteur réfléchit à travers ses crimes et son meurtrier sur l'essence même d'une oeuvre d'art, d'un artiste et son rôle dans la société actuelle.

Enfin, c'est également un moyen de découvrir et pourquoi pas de comprendre l'art contemporain pour ceux qui n'y connaissent rien car les oeuvres décrites le sont avec pertinence et simplicité.

Citation :
"Il avait peut-être raison d'en faire une caractéristique essentielle de la nature humaine, toujours encline à élargir son imaginaire, au point d'avoir ressenti le besoin d'inventer l'art, dont l'illusion de vérité se fonde sur des règles qui ne valent qu'une fois l'oeuvre achevée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Mar 15 Déc 2009 - 17:51

Est-ce que notre Luxembourgeois préférée le connaît miammiam

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Mar 15 Déc 2009 - 18:11

et ben, merci Bluemarilyn pour ce fil.. je connais que de nom, mais puisque ni le Casino ni le Mudam sont mes musés préférés, je ne me suis pas intéressée trop pour le directeur.. je vais voir si je trouve son livre pour jeter un œil Wink

Bluemarilyn a écrit:
Il a été nommé directeur du MUDAM le 22 novembre 2008.
je vous ai présenté ce musé ici

Arabella a écrit:
Est-ce que notre Luxembourgeois préférée le connaît miammiam
pas en tant qu'auteur Wink
mais hier encore on a parlé à la radio d'un recueil de textes des différents auteurs luxembourgeois.. faudrait peut être que je regarde de plus près Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluemarilyn
Envolée postale
avatar

Messages : 121
Inscription le : 04/12/2009
Age : 29
Localisation : En Côte d'or, aux portes du Jura

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Jeu 17 Déc 2009 - 13:08

kenavo a écrit:

je vous ai présenté ce musé ici

Voilà qui met des images sur des mots. sourire
Dans son roman, l'auteur évoque l'architecte Ieoh Ming Pei en ces termes :

"Toutefois [...] ce virtuose ne devait pas vraiment aimer l'art : rien en ce lieu, ne permettait son épanouissement. L'architecte l'avait confiné au rôle de faire-valoir. L'idée d'une activité artistique indépendante, échappant à tout conditionnement et à toute servitude, ne l'avait même pas effleuré."

Selon Lunghi, Pei faisait d'un musée plus qu'un (je cite) : "piédestal, un coffre à bijoux". Il réalisait une oeuvre d'art à part entière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Jeu 17 Déc 2009 - 13:21

Bluemarilyn a écrit:
Selon Lunghi, Pei faisait d'un musée plus qu'un (je cite) : "piédestal, un coffre à bijoux". Il réalisait une oeuvre d'art à part entière.
je ne peux que confirmer - le musée en tant que bâtiment est un bijou.. très, très beau..
et en quelque sorte l'art se perd..
mais d'un autre côté l'expo que j'avais vu était idéalement pour cet environnement - les objets modernes gagnaient à cause du musée autour.. mis dans une pièce simple on ne les aurait même pas regardé une 2e fois Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluemarilyn
Envolée postale
avatar

Messages : 121
Inscription le : 04/12/2009
Age : 29
Localisation : En Côte d'or, aux portes du Jura

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Jeu 17 Déc 2009 - 13:48

C'est tout ce qui fait un grand architecte : que les musées soient bijoux et les oeuvres les pierres précieuses qui les parent. Trop souvent ils se sont affrontés pourtant l'un ne va pas sans l'autre.

Comme tu le disais : "les objets modernes gagnaient à cause du musée autour", notre perception de l'art est influencée par son environnement.

L'exemple le plus parlant est L'art dans la ville ou 1%.
En as-tu entendu parler ? Est-il appliqué au Luxembourg ?

Ici, pour chaque construction public, 1% du budget est consacré à l'art ce qui explique les oeuvres sur les ronds-point, dans les écoles, les hôpitaux...

L'idée était de sensibiliser le public à l'art. Comme les gens n'allaient pas au musée, l'art est venu à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Jeu 17 Déc 2009 - 14:04

Bluemarilyn a écrit:
L'exemple le plus parlant est L'art dans la ville ou 1%.
En as-tu entendu parler ? Est-il appliqué au Luxembourg ?
tiens.. pas entendu.. mais il se peut bien que cela existe ici.. je vais me renseigner Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Dim 18 Avr 2010 - 8:31


Nous sommes heureux
Citation :
Présentation de l'Editeur
La plupart des gens n'ont qu'une connaissance vague et mondaine de l'Art, surtout l'art contemporain. D'aucuns se limitent à ce que véhicule l'environnement social : un vernis superficiel constitutif d'une " culture de deuxième main ". Une relation directe et personnelle avec une oeuvre est une chose précieuse et malheureusement trop rare, permettant d'aborder une zone inexplorée de son for intérieur et d'y découvrir un univers encore mystérieux. Enrico Lunghi, professionnel respecté du monde de l'art contemporain, au travers de ce récit romancé, met en lumière le rôle que peut tenir dans une vie l'apport culturel et artistique dans la mesure où " l'art est un apprentissage qui sert aussi à se révéler à soi-même ". Dans le monde actuel, saturé de contraintes, l'activité artistique demeure un des seuls échappatoires de liberté puisque " l'Art parle de tout sans asséner de vérités ".

Puisqu'on a un fil.. puisque ce livre se trouvait près de la caisse dans ma librairie.. Wink

C'est une façon assez plaisante de lire sur l'art.. surtout contemporain, qui n'est pas mon fort.
Tout comme pour Antoine qui découvre dès les premières pages ce monde qui lui est nouveau. Il se laisse guider avec l'aide d'une galérise qui l'intéresse un peu plus que seulement pour ses explications sur l'art.
Une agréable lecture, c'est déjà pas si mal Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Dim 18 Avr 2010 - 20:06

Il me dit bien celui-ci!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Dim 18 Avr 2010 - 21:33

Marko a écrit:
Il me dit bien celui-ci!
je crains qu'il ne va pas arriver à satisfaire tes espérances Wink
un petit cerclage pout t'éviter les dépenses? Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Dim 18 Avr 2010 - 23:43

kenavo a écrit:
Marko a écrit:
Il me dit bien celui-ci!
je crains qu'il ne va pas arriver à satisfaire tes espérances Wink
un petit cerclage pout t'éviter les dépenses? Very Happy

Je note. Je te ferai signe si besoin. bonjour

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   Lun 19 Avr 2010 - 10:30

Je note aussi cet écrivain...on verra, kenavo émet des réserves pourtant les sujets sont alléchants.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enrico Lunghi [Luxembourg]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enrico Lunghi [Luxembourg]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enrico Macias en Algérie?
» Enrico Macias
» Michel Odent à Luxembourg en mars 2011
» luxembourg, moselle et meurthe et moselle (57,54)
» Le "lodger"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: