Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Claude Lanzmann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Claude Lanzmann   Jeu 6 Mai 2010 - 3:04



Claude Lanzmann, né le 27 novembre 1925 à Bois-Colombes, est un journaliste, écrivain et cinéaste français.
Compagnon de Simone de Beauvoir entre 1952 et 1959, il lui succède en 1986 comme directeur de la revue Les Temps modernes, à laquelle il collaborait depuis les années cinquante.
Il est le réalisateur de Shoah, film documentaire de neuf heures et demi consacré à l’extermination des Juifs d'Europe dans les camps nazis, qui fut diffusé pour la première fois en 1985.

Merci Wikipedia et la suite ici


Le lièvre de Patagonie
Gallimard
Citation :


La guillotine- plus généralement la peine capitale est les différents modes d'administration de la mort- aura été la grande affaire de ma vie.
Ce sont les premiers mots de cette longue autobiographie ,et si je trouvais Claude Lanzmann légèrement trop content de lui ,voire méprisant ,ce premier chapitre qui parle longuement de la peine de mort démontre en fait que c'est plutôt un individu passionné qui, comme le dit Pierre Assouline ( qui ne doit pas compter aux nombre de ses amis..) dans sa chronique ici,donne
Citation :
une leçon de vie qui tient en une phrase : lorsqu’on vit pour une idée forte appuyée sur une conviction inébranlable, il faut s’y tenir contre vents et marées au risque de tout perdre et de se faire une durable réputation d’intolérance.
Claude Lanzmann est un très habile raconteur et portraitiste, il me faudrait beaucoup plus de temps que je n'en ai pour rendre hommage à ce témoignage ,mais j'ai pris grand plaisir à cette lecture , et peut être que d'autres tenteront l'aventure?
Lara, on apprend beaucoup de choses sur Simone de Beauvoir et sa vie tumultueuse!!

Des avis plus détaillés

ici

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Lanzmann   Sam 8 Mai 2010 - 13:45

Marie a écrit:
Il est le réalisateur de Shoah, film documentaire de neuf heures et demi consacré à l’extermination des Juifs d'Europe dans les camps nazis, qui fut diffusé pour la première fois en 1985.

J'avais commencé à enregistrer Shoah sur arte, malheureusement il y avait plusieurs parties étant donné la longueur du documentaire,et elles n'étaient pas diffusées le même jour. Je n'ai pas été assez attentive et les ai ratées.
Je compte bien voir Shoah un jour, même peut-être prochainement.


Citation :
Lara, on apprend beaucoup de choses sur Simone de Beauvoir et sa vie tumultueuse!!

J'ai lu Le lièvre de Patagonie dès sa sortie, je le guettais sachant qu'il allait me dévoiler une autre facette de Beauvoir.
A vrai dire je ne l'ai lu presque que pr ça. Au fur et à mesure j'ai quand même éprouvé un certain intérêt pr Lanzmann, je me suis encore dit que si j'avais eu le choix c'est à cette époque que j'aurais vécu.

Citation :
Des avis plus détaillés ici
Je vais jeter un coup d'oeil.

Merci d'avoir ouvert ce fil Marie, en plus j'ai pensé à Lanzmann il n'y a pas longtemps, en liant avec notre voyage scolaire à Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
pascal brutal
Espoir postal
avatar

Messages : 34
Inscription le : 02/12/2011

MessageSujet: Shoah, Claude Lanzmann   Ven 23 Déc 2011 - 15:31

En 1956, Alain Resnais tourne le célèbre "Nuit et Brouillard", s'appuyant uniquement sur des images d'archives quasiment insoutenables. Près de trente ans plus tard, Claude Lanzmann décide de réaliser une oeuvre plus historienne mais aussi plus philosophique sur cette tragédie. Et pour cause, pendant près de neuf heures trente, on observe les visages parfois traumatisés, parfois impassibles, des rescapés (ou bourreaux) souvent dépassés par les évènements. La plupart en ont été acteurs malgré eux et porteront à jamais ce poids en eux, d'autres ont agit en bourreaux et tentent de minimiser les actes qu'ils ont commis en jouant la carte " on n'était pas au courant que ça se passait comme ça" et enfin des historiens tentent des approches plus générales pour replacer ces visages dans leur contexte.
La particularité de "Shoah", c'est qu'il ne comporte aucune image d'archives, tout est filmé dans les années 80 et c'est peut-être la force majeure de l'oeuvre: observer l'impact de ce génocide sur des personnes qui nous sont contemporaines en filmant des rencontres que l'on pourrait réaliser soi-même.
Mais attention, il ne faut pas non plus encensé ce documentaire. C'est pas parce qu'il traite d'un sujet tabou et apparemment immuable qu'il est parfait. Historiquement, c'est quasiment parfait, il faut le reconnaître, mais pour les spectateurs, et en particulier les plus jeunes, il y a des passages franchement chiants et puis je trouve que Claude Lanzmann fume trop tout au long de son escapade. Que vont retenir les jeunes de cette expérience??
Au final, sans faire le rabat-joie, il faut avouer que "Shoah" est à voir. Il ne faut pas s'attendre à un coup de poing dans la gueule sinon on en ressortira en ayant encore la dalle. Il faut plutôt se laisser aller vers ce néant où tout s'arrête: la vie des survivants qui sont déjà morts, les paysages laissant apparaître les restes des camps qui paraîssent figés à jamais et surtout le temps qui n'est plus du tout perceptible (sauf quand on regarde sa montre pendant les quelques lenteurs...) à l'intérieur comme à l'extérieur du film.

P.S: Pour ma part, les 1h30 de "Nuit et brouillard" m'apparaîssent bien plus efficaces que ces 9h30, et n'est-ce pas le but des documentaires traitant de la Shoah?? Enfin je dis ça, je dis rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mastigaston.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Lanzmann   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Lanzmann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHOAH CLAUDE LANZMANN
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» Claude Sauvage steward dans les 70's
» Claude Lévi-Strauss, un homme contre le désordre de la pensé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Témoignages-
Sauter vers: