Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres   Jeu 5 Sep 2013 - 10:42

Sekotyn a écrit:
Ceci dit tous les livres ne conviennent pas et le lecteur ou la lectrice sont la clé de l'intérêt.
Oui, il faut bien choisir sa cible, c'est essentiel.


La rentrée est arrivée et la foule énervée de Parisiens est rentrée au bercail, je vais devoir abandonner la lecture au radar dans les couloirs du métro. Fini de chalouper entre les usagers et plaquer le livre contre sa poitrine quand on s'engouffre entre deux abeilles porteuses de cravate. Le livre audio va donc faire son grand retour dans mes écouteurs et pour illustrer ce que disait Sekotyn : j'ai décidé de favoriser les relectures, certainement plus faciles à suivre.

= Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb (lu à 17 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres   Mer 18 Sep 2013 - 23:27

Une excellente lecture de L'étranger de Camus par Lonsdale. Sa diction rend bien compte du détachement de Meursault à l'égard de ce qui l'entoure. Le côté factuel, désaffectivé bien qu'émouvant finalement dans sa solitude absurde et sa fatalité.




_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres   Mer 18 Sep 2013 - 23:32

Et une lecture limpide de Romy Riaud sur Littérature audio pour La mare au diable de George Sand: Lien




_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres   Dim 6 Juil 2014 - 14:11

Bien que je ne l'aie ni acheté ni écouté, je vous conseille quand même (j'ai lu un article de "Lire"). sourire 

"Eloge de l'ombre" de Junichiro Tanizaki, lu par Angelin Preljocaj, Naïve, 2CD.

Citation :
Peut-être la recommandation d'Alain Corneau à ses acteurs serait-elle la meilleure présentation d'Eloge de l'ombre de Tanizaki. Le réalisateur de "Tous les matins du monde" (1991) leur avait demandé de lire avant le tournage du film cet essai sur le raffinement du mode de vie japonais. On retrouve en effet dans la musique de Monsieur de Sainte-Colombe, dans son exil intérieur, dans la simplicité de son habitat, bien des traits qui s'apparentent à l'esthétique de la pénombre si minutieusement "cadastrée" par l'auteur. Publié au Japon en 1933, l'ouvrage a été traduit en français en 1978 par René Sieffert, qui fut directeur de l'Institut national des langues et civilisations orientales. La beauté de sa traduction semble appeler, et guider, la lecture saisissante que nous en donne Angelin Preljocaj. ....
(Jérôme Serri, "Lire" juillet-août 2014)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 46
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres   Dim 31 Jan 2016 - 9:32

Voici 1 h30 de pur plaisir :


Novecento : pianiste d'Alessandro Baricco

Citation :
Né lors d'une traversée, Novecento, à trente ans, n'a jamais mis le pied à terre. Naviguant sans répit sur l'Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d'un piano, à composer une musique de l'Océan dont l'écho se répand dans les ports.
Sous la forme d'un monologue poétique, Baricco allie l'enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses.
Gallimard.

Il suffit d'insérer le CD dans le lecteur, puis laissez-vous bercer par les vagues, la voix de Jacques Gamblin et la musique jazzy d'Alexandros Markeas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un fil pour é.c.o.u.t.e.r les livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Pour ou contre... le livre électronique !
» Marche pied pour poussette
» Poussette avec landau pour campagne
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: