Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )

Aller en bas 
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   Jeu 25 Nov 2010 - 0:05




Citation :
Paul Watzlawick, né le 25 juillet 1921 à Villach (Autriche) et mort le 31 mars 2007 à Palo Alto (Californie) est un théoricien dans la théorie de la communication et le constructivisme radical, membre fondateur de l'École de Palo Alto. Psychologue, psychothérapeute, psychanalyste jungien et sociologue, ses travaux ont porté sur la thérapie familiale et la psychothérapie générale.
source: Wikipédia



Je relis Paul Watzlawick un des fondateurs de l'école de Palo Alto qui s'est passionné pour les mécanismes de la communication entre individus et la résistance au changement. Faites vous-même votre malheur devrait être remboursé par la sécurité sociale!  C'est une sorte d'"anti-manuel"  d'apprentissage du bonheur (manuels qui pullulent un peu partout depuis 20 ans au moins) qui montre avec humour comment chacun d'entre nous fabrique plus ou moins consciemment sa propre résistance au bonheur. Il montre surtout que l'homme même s'il se retrouve dans le contexte le plus favorable et le plus stable possible (qu'on pourrait qualifier de "bonheur") s'arrangera toujours pour mettre cet équilibre en péril. Il est à l'origine de ce qu'on a appelé les "Thérapies brèves" s'appuyant notamment sur les injonctions paradoxales. C'est plein de références littéraires (Dostoïevski en tête) et d'anecdotes cliniques. Et c'est un texte très court à dévorer!

Citation :
Vivre en conflit avec le monde et, en particulier, avec les autres hommes, voilà qui est à la portée du premier venu, mais sécréter le malheur tout seul, dans l'intimité de son for intérieur, c'est une autre paire de manches. On peut toujours reprocher son manque d'amour à un partenaire, attribuer les pires intentions à un patron ou mettre sa propre mauvaise humeur sur le compte du temps qu'il fait - mais comment s'y prendre pour faire de soi-même son pire ennemi ?
Ce nouveau livre de Paul Watzlawick, best-seller en Allemagne et en Italie, se veut une parodie des livres de conseils pratiques (comment construire soi-même sa maison, comment se faire des amis, etc.). L'auteur y examine tous les moyens qui sont à notre disposition pour nous rendre vraiment malheureux ; soit ceux que nous pratiquons déjà sans avoir besoin de conseil (ruminer sur le passé, ou exiger de la personne aimée qu'elle partage absolument tous vos goûts par exemple), soit ceux qui exigent une technique spéciale : à ce titre, nous sont d'ailleurs prescrits quelques exercices pratiques gradués selon leur difficulté. Car si la vie est un jeu, elle doit relever de la théorie des jeux ; et si la situation est désespérée, la solution est peut-être désespérément simple...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechielle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 28
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   Jeu 25 Nov 2010 - 0:14

Ça a l'air bien intéressant (et sympa), je prends note Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   Jeu 25 Nov 2010 - 0:22

Ezechielle a écrit:
Ça a l'air bien intéressant (et sympa), je prends note Wink

C'est amusant et très instructif mine de rien...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   Jeu 25 Nov 2010 - 8:14

Je ne connais pas celui dont tu parles plus précisément mais plutôt Une logique de la communication. Certes c'est intéressant, et en son temps ce fut novateur, mais au final, c'est quand même une vision relativement schématique et mécanique du fonctionnement humain. La notion d'injonction paradoxale colle à certaines situations, mais ne peut pas non plus résoudre tous les problèmes.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechielle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 28
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   Jeu 25 Nov 2010 - 9:02

Certes, c'est là tout le problème de la sociologie: une philosophie qui a oublié qu'elle en était une. Dès lors, il est normal que cette science génère autant d'écoles de pensée que de théoriciens... Une sociologie a, toutefois, autant d'intérêt que n'importe quelle autre philosophie réfléchissant les liens sociaux et l'humanité (comme l'anthropologie, qui n'est, en définitive, aussi pas grand chose d'autre qu'un agrégat de philosophies). Je sais pas pourquoi, mais je sens que certains ne vont pas être d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: message   Jeu 25 Nov 2010 - 9:24

Arabella a écrit:
Je ne connais pas celui dont tu parles plus précisément mais plutôt Une logique de la communication. Certes c'est intéressant, et en son temps ce fut novateur, mais au final, c'est quand même une vision relativement schématique et mécanique du fonctionnement humain. La notion d'injonction paradoxale colle à certaines situations, mais ne peut pas non plus résoudre tous les problèmes.

Oui évidemment et de loin! Et d'ailleurs les thérapies brèves n'ambitionnent pas du tout de résoudre tous les problèmes, elles s'appliquent éventuellement à quelques situations données. Mais elles ont leur place parmi bien d'autres approches de façon intégrative et ont eu pour mérite de proposer une alternative à la psychanalyse qui peut dans bien des cas faire tourner en rond et, selon Watzlawick, entretenir les symptômes ou les renforcer. L'école de Palo Alto a eu ses adeptes et comme toutes les sciences humaines elle n'est qu'un maillon d'une longue chaine de réflexion sur l'humain qui n'en est qu'à ses balbutiements. Rien n'est à prendre au pied de la lettre mais certaines réflexions sont enrichissantes et nous ouvrent les yeux sur certains aspects de notre fonctionnement. Ils ont commis pas mal d'erreurs et notamment cette idée que la schizophrénie pouvait résulter en partie d'un mode de communication en double lien dans les familles alors que cette communication en était plutôt la conséquence (et qu'il existe dans bien des familles en général!). Mais on tâtonne et chaque approche enrichit un ensemble plus vaste.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jèrri
Invité



MessageSujet: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   Ven 28 Juin 2013 - 21:24

J'ai découvert, par l'intermédiaire d'un livre traitant de musculation ( intense reflexion ) cet auteur. J'ai commencé par un tout petit livre, tout petit,  d'une centaine de petites pages qui se lisent vite : "Faites vous-même votre malheur".
J'ai continué avec "comment réussir à échouer", pas plus gros.

Et puis, emporté par son écriture agréable et drôle, bousculé dans mes habitudes par des réflexions étonnantes j'ai dévoré :"L'invention de la réalité", "le langage du changement", "les cheveux du baron de Münchhausen", "changements", "la réalité de la réalité", une logique de la communication".

J'ai des périodes où philosophie et psychologie m'attirent. C'en était une.

Ce que j'ai beaucoup apprécié dans ses livres ce sont les exemples, nombreux, ainsi que l'impression que chacun d'entre nous est un laboratoire vivant, du matin au soir, du soir au matin, pour peu qu'on s'accorde le temps de se regarder être. Passionnant!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Watzlawick.. (école de psychologie critique de Palo alto )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'école Paul Doumer
» [ École des Mousses ] École des mousses 65/66 1ère Compagnie
» GROUPE ÉCOLE JEAN BART
» introduction à la psychologie sociale
» [Divers écoles de spécialité] École des Pilotes de la Flotte à St Malo 35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Sciences-
Sauter vers: