Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

 

 Robert Desnos

Aller en bas 
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Robert Desnos Empty
MessageSujet: Robert Desnos   Robert Desnos EmptyMar 27 Mai 2008 - 13:39

Robert Desnos (Théâtre de l'Imprévu )

17/06/2008 à 20h
Galerie "Toutes Latitudes"
38 avenue Franklin Roosevelt
94300 Vincennes

Lecture théâtralisée conçue et interprétée par Eric Cénat et Patrice Delbourg

« Insaisissable, rebelle, boule de mercure au creux de la paume, médium et homme de radio, blagueur potache et baroque exalté, auteur des plus beaux chants d’amour et fabriquant des textes les plus énigmatiques, Desnos n’est jamais là où le lecteur souhaite le suivre. Faut-il voir incertitude ou contradiction, dans l’extrême diversité de ton que peut prendre la voix de Robert-le-Diable ? Certainement non. Il y avait seulement chez lui, le désir d’exprimer la poésie sous toutes ses formes dans tous ses possibles. Atteindre un langage à la fois populaire et exact, familier et ludique, voilà le but d’une trajectoire unique éminemment moderne.
Avec Nerval et Hardelet, il est un de ces enfants du Marais qui « portait en lui tous les rêves du monde ». Sans doute le plus inspiré de nos somnambules, le plus joueur parmi ses amis surréalistes, journaliste de son propre drame et prophète des temps à venir, Robert Desnos n’est pas fait pour l’action collective et pense qu’il y a incompatibilité entre la nécessaire liberté du poète et le militantisme aux ordres. En cela et pour son amour violent de la vie jusque dans la boue de Terezin, il faut saluer notre contemporain éternel et notre frère en viager. »

Patrice Delbourg

Au programme :
- Une évocation de Robert Desnos à travers douze textes courts écrits et lus par Patrice Delbourg (auteur) révélant ainsi les multiples facettes d’un homme et d’un poète hors du commun.
- Des poèmes, des « chantefables » pour les enfants, une lettre de déportation envoyée à Youki, des slogans publicitaires, un feuilleton radiophonique… nés de la plume de Robert Desnos et lus par Eric Cénat (comédien).
Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Desnos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Evénements-
Sauter vers: