Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)

Aller en bas 
AuteurMessage
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 71
Localisation : Picardie

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty
MessageSujet: La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)   La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) EmptyMar 2 Déc 2008 - 20:39

La main enchantée serait vraiment enchantée se réveiller le fil Nerval.

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Affich11

Mon cher Gérard adapté au cinéma,ce n'est pas fréquent.Voici à mon avis le seul film tiré de Gérard de Nerval,le plus grand poète français selon moi.En 42 MauriceTourneur met en scène La main du diable,très proche du mythe de Faust.Sur un scénario de Jean-Paul Le Chanois,modernisé et traduit dans un XX° Siècle savoyard l'aventure du peintre au contrat malheureux nous est contée avec une très belle untilisation des ombres et des silhouettes.Pierre Fresnay,fiévreux et démuni après ce pacte pour le moins hasardeux,compose un artiste hagard et qui ne sait plus à quel saint se vouer.C'est que l'adversaire en face est de taille.Le diable prend d'ailleurs les traits d'un petit homme en noir tenant plus de l'huissier que de l'ange déchu.

Ayant tout gagné puis tout perdu l'artiste dont la dette double chaque jour(ne vous faites pas prendre à ce jeu) finit par échouer dans une auberge de montagne où se trouve une solution possible.Morceau choisi de La main du diable,la rencontre avec les anciens possesseurs de la main enchantée,qui donne l'occasion à Tourneur d'une cascade d'effets historiques très pittoresques,du mousquetaire au restaurateur.C'est que cette main donne... du talent.Dans le fantastique français ce film n'est pas à négliger,bardé de plus des habituels seconds rôles si indispensables à ce cinéma classique.Les Larquey,Roquevert,Gabriello,Balpêtré...

Savez-vous qu'au cinéma les mains au pluriel ou au singulier ont eu beaucoup d'ouvrage?Au collet,basse sur la ville,qui tuent, chaude, froide,rouges,à couper,sur le berceau ou dans l'ombre,droite du diable et gauche du seigneur(c'est amusant ça),d'argile,etc...Je passe la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://eeguab.canalblog.com
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 60
Localisation : à l'ouest

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty
MessageSujet: Re: La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)   La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) EmptyMar 2 Déc 2008 - 22:02

Bellonzo a écrit:
La main enchantée serait vraiment enchantée se réveiller le fil Nerval.

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Affich11

Mon cher Gérard
Toi aussi Bellonzo sourire Quand on connaît bien Gérard, il nous devient "cher" forcément.
Mais en ce qui concerne le film, je suis plus réservée, je ne retrouve pas la magie de Nerval. Nerval, on le lit, on le déguste, on le sens tout au fond de soi, mais on ne le regarde pas, on ne l'exprime pas. Je ne pense pas qu'il s'adapte bien au cinéma et c'est peut-être pour ça qu'il n'y a justement pas d'adaptations alors qu'il y aurait matière. Une certaine réserve de la part de ceux qui l'aiment ?

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 71
Localisation : Picardie

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty
MessageSujet: Re: La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)   La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) EmptyMar 2 Déc 2008 - 22:10

C'est tout le problème de l'adaptation.La magie de Nerval ne peut évidemment passer par le prisme des images.Cependant j'aime bien le film,plutôt réussi dans un genre romantico-fantastique pas si fréquent au cinéma.Nerval de toute façon a ses propres images.Merci Epi.
Revenir en haut Aller en bas
http://eeguab.canalblog.com
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 60
Localisation : à l'ouest

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty
MessageSujet: Re: La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)   La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) EmptyMar 2 Déc 2008 - 22:19

Bellonzo a écrit:
Nerval de toute façon a ses propres images.
Oui, c'est tout à fait ça, il a ses propres images. Et il nous les offre d'une façon si poétique et géniale qu'il n'est besoin d'aucune caméra aime

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 57
Localisation : Bourgogne

La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty
MessageSujet: Re: La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)   La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) EmptyMar 2 Déc 2008 - 22:58

Je dois avouer de ne pas avoir lu Nerval, donc je peux rien dire de l'adaptabilité de ses oeuvres. Mais - sans savoir que c'était d'après une pièce de Nerval - j'ai vu le film il y a très longtemps et je m'en souviens très nettement. J'étais assez pris par l'histoire!

Merci de découvrir ici l'origine...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty
MessageSujet: Re: La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)   La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La main du diable (Maurice Tourneur d'après G. de Nerval)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: