Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Mohammed El-Bisatie [Egypte]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mohammed El-Bisatie [Egypte] Empty
MessageSujet: Mohammed El-Bisatie [Egypte]   Mohammed El-Bisatie [Egypte] EmptyVen 29 Juil 2011 - 18:49

Mohammed El-Bisatie [Egypte] El-bis10

Mohammed El-Bisatie est né en 1937 à Gammaliyya, dans la région de Port-Saïd. Ecrivain engagé, il s’est spécialisé dans la peinture des marginaux et des plus faibles de la société égyptienne. Il a publié 7 recueils de nouvelles et une douzaine de nouvelles. Il a été traduit à plusieurs reprises en français chez Actes Sud : La Clameur du lac (1996), Derrière les arbres (2000), Les Bruits de la nuit (2003), D’autres nuits (2006), La faim (2011). Il est considéré comme l'un des plus authentiques héritiers du réalisme à la Mahfouz.

Mohammed El-Bisatie [Egypte] 9782742760640Mohammed El-Bisatie [Egypte] 9782742741335Mohammed El-Bisatie [Egypte] 9782742725175Mohammed El-Bisatie [Egypte] 9782742709250
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mohammed El-Bisatie [Egypte] Empty
MessageSujet: Re: Mohammed El-Bisatie [Egypte]   Mohammed El-Bisatie [Egypte] EmptyMer 3 Aoû 2011 - 0:27

Mohammed El-Bisatie [Egypte] Arton23498-08686

La faim
Citation :
En trois séquences consacrées successivement au père, à la mère et au fils, Mohammed el-Bisatie raconte en peu de mots la vie dans un village égyptien d’une famille extrêmement pauvre et qui manque de tout – de pain, de considération, de liberté – mais qui parvient malgré tout à conserver sa dignité.

Mohammed El-Bisatie est l'écrivain des petites gens, des marginaux et des miséreux. De ceux qui sont heureux quand ils peuvent faire un repas par jour, aussi frugal soit-il. Dans La faim, il brosse le portrait d'une famille sans ressources, à travers un triptyque qui met en scène, successivement, le père, la mère et le fils. Comme trois courts-métrages qui conviennent parfaitement à son style qui s'épanouit dans les récits bres, lui qui est également un nouvelliste réputé. Le roman est sans cesse sous-tendu par une question lancinante, qui est surtout angoissante pour la mère : aurons-nous à manger ce soir ? Le père, lui, est un peu absent, comme un homme qui accepte la fatalité. Il sort toutes les nuits et épie les conversations de la rue, entend des mots qu'il ne comprend pas toujours et qui le taraudent longtemps après. Le fils, lui, se débrouille, se lie d'amitié avec un mitron qui est "copain" avec le feu. Il y a parfois des jours fastes, quand le chef de famille trouve un emploi au café du village, qu'il quitte cependant très vite parce que les clients ont insulté sa mère. Son épouse, un temps, vient à servir le notable du coin, qui ne tarde pas à mourir. Ces gens-là souffrent, ont souvent des crampes d'estomac, mais ils ne se plaignent pas et refusent la pitié. C'est le propre d'El-Bisatie que de leur garder leur honneur, à travers une écriture criante de réalisme, mais jamais misérabiliste, surtout pas. Il a aussi ce talent des conteurs égyptiens, celui d'instiller de la poésie et un humour discret à son récit. A travers ce livre, en filigrane, on sent aussi physiquement la fracture entre les privilégiés, une minorité, et les plus démunis, bien plus nombreux, évidemment. En attendant une révolution populaire, qui sait ? La faim était en lice pour le Goncourt arabe 2009. Amplement mérité eu égard à ses immenses qualités.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mohammed El-Bisatie [Egypte] Empty
MessageSujet: Re: Mohammed El-Bisatie [Egypte]   Mohammed El-Bisatie [Egypte] EmptyLun 21 Nov 2011 - 6:38

Mohammed El-Bisatie [Egypte] 51HCPJNQG6L._SL500_AA300_

D'autres nuits
Citation :
Vingt-quatre heures dans la vie d'une femme cairote, dans les années 1970. Images brèves, fugitives, mais où se concentre déjà l'essentiel, où s'ébauche en quelques traits ce que sera la vie de Yasmine.

Une écriture sèche, sans fioritures. Une femme du Caire, dont les amants de passage disparaissent (au sens physique) après la nuit. Portrait d'une jeune femme émancipée, d'une époque, celle de Sadate, qui laisse beaucoup de questions en suspens. Et sur sa faim, également.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mohammed El-Bisatie [Egypte] Empty
MessageSujet: Re: Mohammed El-Bisatie [Egypte]   Mohammed El-Bisatie [Egypte] EmptyVen 20 Juil 2012 - 11:05

Mohammed El-Bisatie [Egypte] 97827413

Les bruits de la nuit

Tout se mélange dans ce livre confus, les époques, les personnages, les événements, les dialogues. Autour d'une veuve qui vient toucher sa pension tous les mois et rencontre un ami d'enfance, prétexte à faire remonter les souvenirs. Le regard attendri d'El-Bisatie pour les humbles et les vieux est toujours présent. Mais il n'y a pas grand chose à tirer de ce récit opaque.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




Mohammed El-Bisatie [Egypte] Empty
MessageSujet: Re: Mohammed El-Bisatie [Egypte]   Mohammed El-Bisatie [Egypte] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mohammed El-Bisatie [Egypte]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: