Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Charles Berberian

Aller en bas 
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Charles Berberian Empty
MessageSujet: [BD] Charles Berberian   [BD] Charles Berberian Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 13:25

[BD] Charles Berberian Berber10

Charles Berberian (1959)

Citation :
Après plusieurs années passées au Liban, Charles Berbérian suit, à l'âge de dix-huit ans, les cours de l'Ecole des beaux-arts de Paris où il fait la connaissance de François Avril. Ses premières bandes dessinées sont publiées dans divers fanzines dans lesquels il développe un style graphique d'abord influencé par Ralph Steadman.
En 1983, il fait la connaissance de Philippe Dupuy, qui, comme lui, collabore à P.L.G. Une de leurs premières réalisations commune consiste en un hommage à Hergé, dans le fanzine Band'à Part n°13 (1983). Leurs signatures (scénario et dessin) deviennent indissociables - leurs premières histoires communes sont reprises dans Les héros ne meurent jamais. En 1984, ils font leur entrée à Fluide Glacial. Ils y réalisent Red, Basile et Gégé (album Graine de voyous) puis Le journal d'Henriette, chroniques amères et tendres d'une petite adolescente timide et complexée. En 1985, ils conçoivent Le petit peintre, un petit ouvrage proposé dans la collection " Atomium ", des éditions Magic-Strip. Deux ans plus tard, ils réalisent Chantal Thomas, un portfolio publié chez Michel Lagarde. Ils figuren t au sommaire de Je bouquine et collaborent à plusieurs campagnes publicitaires (pour Canal +, etc.). En 1990, ils donnent naissance à Monsieur Jean, dans Yéti. Ils conçoivent en 1992 l'iconographie du Guide de l'environnement aux éditions La sirène. L'année suivante, chez ce même éditeur, ils illustrent Tout n'est pas rose, un ouvrage rédigé par Anne Rozenblat (la femme de Berbérian). En 1994, ils réalisent l'une des pièces maîtresse de leur œuvre : Le journal d'un album (L'association) et en 1996 présentent leurs vision de New York (dans New York carnets, Cornélius - suivront Barcelone, Lisbonne, Tanger...). En 1999, le tome 4 des "aventures" de Monsieur Jean obtient le Prix du Meilleur Album au Festival d'Angoulême.
Par leur graphisme d'une grande élégance, par le ton particulier de leurs récits, Charles Berbérian et Philippe Dupuy ont su mettre en scène leur univers très particulier, où se mêlent l'humour et la gravité.
En 2008, ils obtiennent le Grand Prix de la Ville d'Angoulême

souvent en collaboration avec Philippe Dupuy

Bibliographie

Citation :
1985 - PETIT PEINTRE
1987 - GRAINE DE VOYOUS
1988 - LE JOURNAL D'HENRIETTE, TOME 1
1988 - LE JOURNAL D'HENRIETTE, TOME 2
1989 - UNE AVENTURE DE STANISLAS : KLONDIKE
1990 - LE CHAT BLEU
1991 - LE DESTIN D'HENRIETTE (Le journal d'Henriette, tome 3)
1991 - LES HEROS NE MEURENT JAMAIS
1991 - MONSIEUR JEAN, L'AMOUR, LA CONCIERGE… (Monsieur Jean, tome 1)
1992 - LES NUITS LES PLUS BLANCHES(Monsieur Jean, tome 2)
1994 - LES FEMMES ET LES ENFANTS D'ABORD(Monsieur Jean, tome 3)
1994 - JOURNAL D'UN ALBUM
1996 - NEW-YORK CARNETS
1998 - VIVONS HEUREUX SANS EN AVOIR L'AIR(Monsieur Jean, tome 4)
1998 - UNE ENVIE DE TROP (Henriette, tome 1)
1999 - UN TEMPS DE CHIEN (Henriette, tome 2)
1999 - BARCELONE CARNETS
2000 - LA THEORIE DES GENS SEULS (Monsieur Jean, HS)
2001 - COMME S'IL EN PLEUVAIT (Monsieur Jean, tome 5)
2001 - TROP POTES (Henriette, tome 3)
2001 - LE PETIT GARCON QUI N'EXISTAIT PAS
2001 - LISBONNE CARNETS
2003 - INVENTAIRE AVANT TRAVAUX (Monsieur Jean, tome 6)
2003 - ESPRIT, ES-TU LA ? (Henriette, tome 4)
2004 - TANGER CARNETS
2005 - UN CERTAIN EQUILIBRE (Monsieur Jean, tome 7)
2007 - ISTANBUL CARNETS
2008 - UN PEU AVANT LA FORTUNE avec Jean-C Denis
2008 - BIENVENUE A BOBOLAND
2009 - GLOBAL BOBOLAND
Source

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Charles Berberian Empty
MessageSujet: Re: [BD] Charles Berberian   [BD] Charles Berberian Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 13:31

Monsieur Jean – Tome 1 : Monsieur Jean, l’amour, la concierge (1991)


[BD] Charles Berberian Monsie11

Les virgules servent d’habitude à relier les éléments disparates d’une phrase. Dans Monsieur Jean, l’amour, la concierge, elles servent surtout à marquer un clivage.
Pour que Monsieur Jean et l’amour se rencontrent, la concierge doit disparaître ; si Monsieur Jean et la concierge se fréquentent, alors l’amour s’enfuit ; et si l’amour et la concierge venaient à se réunir, alors Monsieur Jean ne serait certainement pas là pour en témoigner. En fait, si la concierge n’était pas là, ce serait surtout le lecteur qui n’existerait pas. Les petites aventures bucoliques et romantiques de Monsieur Jean, qui souffrent déjà de cette pire forme de niaiserie qui se mêle de bons sentiments, n’auraient sans doute aucune personnalité si sa « vieille courge » de concierge (oh ! l’outrecuidance) ne rôdait pas dans les parages, pointant ses bajoues poilues et boutonneuses en contre-reflet des beautés diaphanes dont s’éprend Monsieur Jean.

Ses aventures essaient de se donner un petit côté subversif : parfois, cela parle même de fesses ! (« Je veux bien ton derrière »).


[BD] Charles Berberian Jean10

On se dit qu’être un loser, ce n’est pas si terrible finalement. La preuve ? Monsieur Jean le vit très bien, et c’est d’ailleurs le seul personnage de toute cette histoire à n’être pas trop à côté de ses pompes. Ce qu’on ne nous dit pas, c’est que Monsieur Jean représente le prototype du loser brillant qui impose une violence symbolique à tous les lecteurs qui ne lui ressembleraient pas. Dans le genre satisfait, on ne fait pas mieux. Heureusement, deux heures après la lecture, on ne se souvient déjà plus de rien. C’était parfois un peu agaçant, facile et lisse du début jusqu’à la fin. Si certains des volumes suivants de la série avaient pu me laisser un souvenir moins mauvais, celui-ci n’est sans doute pas le plus adapté pour en ouvrir le cortège.


[BD] Charles Berberian Jean_110


"Sa pâtée ! … J’ai oublié de lui donner sa pâtée !"

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Charles Berberian Empty
MessageSujet: Re: [BD] Charles Berberian   [BD] Charles Berberian Icon_minitimeMar 3 Déc 2013 - 9:38

Monsieur Jean – Tome 2 : Les nuits les plus blanches (1992)


[BD] Charles Berberian Monsie12

Pauvre Monsieur Jean. Déjà revêche et grognon dans le premier volume, nous le retrouvons  ici complètement abattu par la crise de la trentaine. A la base de ce remue-ménage existentiel, on désignera le coupable « amour », qui brille ici par son absence. Et que fait un homme de trente ans qui vit comme un éternel adolescent ? Il fête son anniversaire dans une pizzeria et se chope une indigestion. Il zappe ses dossiers en cours d'étude et se rend à une soirée porte-jarretelles. Et pour se changer les idées et faire la promotion de son dernier livre, il se rend au Portugal et parle avec un invétéré de Fernando Pessoa. Quel bonheur de retrouver l'auteur du Gardeur de troupeaux au milieu de tous les personnages pâles et gentils qui traversent cet album ! Si Monsieur Jean reste complètement hermétique à son « emmerdeur » d'interlocuteur, Fernando Pessoa vient cependant nous remettre du baume à l'âme. Sa duplicité talentueuse et son incarnation de la « saudade » intraduisible en français («  c’est quand un homme se sent dépossédé de son passé ») donnent un peu de corps à l'histoire du triste et désespéré Monsieur Jean.


[BD] Charles Berberian Jean11

"- Pessoa avait l’habitude de discuter à la tombée du jour, autour d‘un verre, avec ses amis poètes : Ricardo Reis, Alberto Caeiro, Alvaro de Campos et Bernardo Soares. Ensembles, ils avaient fondé une revue littéraire.
- Comme c’est intéressant…
- Très ! Sauf que ses amis avaient tous une certaine spécificité : ils étaient tous une seule et même personne, Fernando Pessoa lui-même !"



En deux volumes seulement, Monsieur Jean se sera frayé une voie vers l'abattement de plus en plus certaine. Son lourdingue de copain l'avait prévenu : « ‘Tain ! Arrête de faire la gueule , on se croirait dans un film de Jacques Oignon ! ». Remplacez le « Jacques Oignon » par le nom de n'importe quel autre réalisateur français à tendance onaniste larmoyante et vous comprendrez. Ne reste plus qu'à se jeter sur un bon morceau de Fernando Pessoa pour se consoler.


[BD] Charles Berberian Jean_111

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




[BD] Charles Berberian Empty
MessageSujet: Re: [BD] Charles Berberian   [BD] Charles Berberian Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Charles Berberian
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande à Charles CHEVALIER - AD Rouen - x Anvéville & Cliponville
» RAY CHARLES
» Charles Frederick Worth
» Déces - Overlijden (1)
» Ricarville - Message à Charles Chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: