Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean Auel

Aller en bas 
AuteurMessage
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 63
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Jean Auel   Jeu 16 Aoû 2007 - 8:16



Biographie

Citation :
"Jean Marie Untinen est née le 18 février 1936 à Chicago. Elle est la cadette d'une famille de cinq enfants. Son père était peintre en bâtiment. Après le lycée, elle épouse Ray Bernard Auel avec qui elle a cinq enfants. En 1964, elle devient membre de Mensa, association regroupant des personnes au quotient intellectuel élevé. Elle occupe à cette époque un poste de cadre supérieur dans une importante entreprise d'électronique de Portland. Quelques années plus tard, elle décide de quitter son emploi, "pas assez stimulant", pour trouver "un travail plus en rapport avec [ses] aspirations".

source

Ce site a été offert à Jean pour son cinquième volume par les Presses de la Cité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 63
Localisation : un trou normand

MessageSujet: AUEL Jean..."Les Enfants de la Terre"   Jeu 16 Aoû 2007 - 8:28

Vous les avez sans doute lus, ses cinq volumes insolites forts documentés sur l'époque racontée...

"Les Enfants de la Terre" :

BIBLIOGRAPHIE

- Le clan de l'ours des cavernes (1980)
- La vallée des chevaux (1982)
- Les chasseurs de mammouths (1985)
- Le grand voyage (1990)
- Les refuges de pierre (2002).

Tous les tomes sont édités aux Presses de la Cité, puis les "Poches" apparaissent devant le succès de cette histoire relatant la vie les Humains- les Enfants de la Terre- Cro-magnons et Néanderthaliens.

je cite :
linternaute.com. E.M.

"-De quoi parle la saga exactement ? D'une petite Cro-Magnon, Ayla, seule survivante d'un tremblement de terre, qui trouve refuge auprès d'une tribu de Néanderthaliens ; des amours et des voyages à travers l'Europe d'il y a 30 000 ans d'Ayla et de Jondalar.

Ces romans sont remarquablement documentés : comment vivaient nos lointains ancêtres ? De quoi se nourrissaient-ils ? Quels étaient leurs habits, leurs outils ? Quels rapports entretenaient-il avec la nature ? Quels étaient leurs croyances ?… Par souci d'authenticité, Jean Auel n'a pas hésité, en plus de se plonger dans des ouvrages d'anthropologie et d'ethnologie, à suivre des stages d'initiation à la survie en milieu naturel, où elle a appris à tanner les peaux et tailler les silex.

La raison du succès de Jean Auel ? Un juste mélange entre une reconstitution historique rigoureuse et une belle histoire romanesque, le lien manquant entre le monde scientifique et le grand public. De plus, elle a choisi une période peu abordée en littérature -mais brillamment avec la Guerre du feu de de JH Rosny-, la préhistoire. "
E.M.Linternaute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 63
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Auel Jean.Tomes 1, 2, 3, 4, 5.   Jeu 16 Aoû 2007 - 8:42

Tome 1 (374 pages)

"Ayla, 5ans, Cro-Magnon, est recueillie après un tremblement de terre par une tribu Neandertal...."

Tome 2 (480 pages)

"Ayla, chassée de sa tribu d'adoption, doit apprendre et survivre seule...Elle rencontre Jondalar, Voyageur, Néanderthalien comme elle..."

Tome 3 (630 pages)

"L'amour de Jondalar et Ayla...Rencontre avec une autre tribu Néanderthal..."

Tome 4 (658 pages)

"Ils traversent tous les deux les steppes immenses du continent européen à l'ère glaciaire, et découvrent d'autres tribus, d'autres manières de vivre..."

Tome 5 (672 pages)

"Ils arrivent au camp de l'âge de pierre où vit la tribu native de Jondalar, chez les "Zelandonii" ... (situé dans l'actuel sud-ouest de la France.) "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 63
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Auel Jean, ce que j'en ai ressenti...   Jeu 16 Aoû 2007 - 9:24

Auel Jean, ce que j'en ai ressenti...

C'est ma saga préférée ; Non seulement l'histoire est prenante, mais en plus la documentation est juste et précise.
Enfin de ce que l'on en sait à l'heure actuelle, car évidemment la polémique sur la possibilité de reproduction entre Cro-Magno et Néanderthalien poursuit son cours !
L'écriture est pleine de sensibilité, la nature est mise en avant, les personnages en vivent et y vivent et c'est Elle la grande héroïne de l'histoire.
Nous nous sentons plus proches d'Elle en lisant ces livres, et surtout notre approche en devient plus primaire, dans le sens positif du terme.

Je me suis envolée avec Ayla et plus tard Jondalar, parmi les vieilles croyances des genres humains et les sentiments et questionnements des uns et des autres...
J'ai apprécié la justesse des descriptions de la flore et de la faune particulièrement bien signalées...
J'ai aimé apprendre les techniques de vie (et de son quotidien) révélées au fil des pages sur les inventions et créations des habitants du lieu et de l'époque...

À mon idée, une parfaite symphonie pastorale vibrant il y a plus de 35 000ans, dans la froide Europe de ces temps-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 63
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Auel Jean, pour finir cette présentation...   Jeu 16 Aoû 2007 - 9:34

Pour finir avec cette présentation, il faut aimer l'histoire et plutôt la préhistoire et même la connaître un tant soi peu, pour admirer la véracité des sources de l'Auteur.
Je la pense perfectionniste (en cela elle me fait penser à l'auteur de Harry Potter, Joanne Kathleen Rowling) , très documentée, et en plus je la trouve merveilleuse dans sa manière d'écrire.
C'est toujours "le mot juste" qui fait dans ses phrases un phare éclairant l'idée maitresse voulue, elle sait remarquablement manier le détail pour rendre vivant un moment/acte de l'histoire, on ne s'ennuie jamais en la lisant et sa façon de savoir se "mettre dans l'ambiance" du moment et du fait (voir le poème sur la "Grande Mère Terre") est prenante.

Je sais que certains ont prétendu sa nullité en poésie (voir toujours "Le Chant de la Mère), mais je pense que justement elle a bien su rendre le mouvement poétique possible de l'époque.

Sourires vous... et votre avis? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Jean Auel   Jeu 16 Aoû 2007 - 11:26

Je l'ai lue cette saga sunny Et relue lorsque le dernier est sorti en 2002: il fallait que je me remette dans le bain Wink
J'avais bien aimé l'argument: une histoire romanesque en pleine préhistoire, écrite par une américaine... Je sais qu'elle a à maintes reprises rencontré les archéologues du site de Lascaux. Elle s'est appuyée sur les recherches les plus récentes pour bâtir son histoire. Bien entendu, il y a les passages "érotiques" qui peuvent sembler bien incongrus: l'éveil à la sensualité paraît être un concept bien contemporain pour cette période encore terra incognita pour beaucoup de choses.
Mais je ne peux nier le plaisir de lire que j'ai eu à la lecture de cette saga!
Ayla, terriblement rebelle et moderne: une femme à qui on voudrait parfois ressembler, audacieuse, curieuse, intelligente, sensuelle (pourquoi l'a-t-elle fait blonde Evil or Very Mad ?), guérisseuse, glaneuse de plantes et fruits et inventeur de petits riens facilitant la vie quotidienne des femmes de ces âges farouches!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
feuilllle
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1285
Inscription le : 04/08/2007
Age : 63
Localisation : un trou normand

MessageSujet: Re: Jean Auel   Jeu 16 Aoû 2007 - 12:41

Very Happy !
super chaperlipopette!
oui c'est vrai!les passages de l'eveil à la sensualité sont très féminins, et là encore, je la trouve merveilleuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuilllle.canalblog.com/
Emyole
Espoir postal


Messages : 20
Inscription le : 02/10/2007
Age : 79
Localisation : Montérégie Québec

MessageSujet: Re: Jean Auel   Sam 13 Oct 2007 - 18:34

J'ai moi aussi lu et relu cette magnifique saga.
Je me suis moi aussi demandée pourquoi l'héroïne était blonde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kriss de Valnor
Espoir postal
avatar

Messages : 24
Inscription le : 12/12/2008
Age : 35
Localisation : Tournai - Belgique

MessageSujet: Re: Jean Auel   Dim 14 Déc 2008 - 15:21

Malgré ses nombreux défauts (quelques répétitions et longueurs, personnages trop "lisses" et "parfaits" à mon goût), je ne me lasse pas de relire cette extraordinaire saga préhistorique.
Au départ, le sujet me semblait rébarbatif (cela freine d'ailleurs pas mal de personnes à qui j'ai essayé de les faire lire, genre "ouais, ça a l'air sympa, mais la préhistoire n'est vraiment pas une période qui m'intéresse, on verra plus tard") mais une fois le premier tome commencé impossible de le lâcher. On s'attache inévitablement à cette petite fille et à son destin si particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suny
Main aguerrie
avatar

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 33
Localisation : Rhône

MessageSujet: Re: Jean Auel   Mer 17 Aoû 2011 - 10:58

Je suis étonnée qu'il n'y ait pas plus de lecteurs de Jean M. Auel ici surpris D'autant plus que le dernier tome, qui clot la saga 9 ans après l'avant-dernier tome (on n'y croyait plus! ^^), est sorti ce printemps et n'est pas passé inaperçu ^^
Bon, bref, tant pis, je me dévoue pour le commentaire Razz

Le Pays des grottes sacrées (Les enfants de la terre, tome 6)



Citation :
La petite orpheline Cro-Magnon recueillie par une tribu Neandertal a fait bien du chemin depuis Le Clan de l'Ours des Cavernes, le premier tome de ses aventures publié il y a maintenant trente ans. Ayla vient de mettre au monde une petite fille prénommée Jonayla, et a été peu à peu adoptée par les membres de la Neuvième Caverne, le clan de son compagnon Jondalar. A tel point que la Zelandoni, guérisseuse et chef spirituel de la Neuvième Caverne, la choisit pour lui succéder un jour. Pour parvenir à cette fonction, Ayla suit pendant plusieurs mois la grande prêtresse. Son initiation passe notamment par la visite des nombreuses grottes ornées de la région, l'occasion pour l'apprentie Zelandoni de découvrir des sites magnifiquement décorés, dont elle apprend à comprendre le sens. Cette formation, jalonnée de rites de passage, n'a rien d'une promenade de santé, et Ayla devra franchir bien des obstacles avant de devenir Zelandoni. Saura-t-elle trouver un équilibre entre ses obligations de jeune mère et d'épouse et les exigences de son apprentissage ? L'amour de Jondalar et d'Ayla résistera-t-il à tant d'épreuves ?

Un sacré pavé (700 pages bien remplies...), que j'ai mis un mois et demi à lire... mais comme tous les pavés de Jean M. Auel, ça en valait la peine!
Toujours très intéressant d'un point de vue culture générale, pour qui s'intéresse à la préhistoire, à nos lointains ancêtres, leurs outils, leur art, leur façon de vivre. Nous ne pouvons avoir aucune certitude quant à ce qu'il se passait dans la vie des Hommes il y a plus de 35000 ans, mais je trouve que Jean M. Auel en a une vision tout à fait réaliste et vraisemblable, basée sur une documentation qui a de toute évidence demandé un travail titanesque, une passion de toute une vie.
Des souvenirs qui me restent des cinq précédents tomes de la saga des Enfants de la Terre, les aventures d'Ayla étaient palpitantes, à couper le souffle. Dans ce dernier tome, la première moitié (plus de 300 pages tout de même...) m'a fait un peu peur : je n'y ai rien trouvé de bien palpitant, c'est très, très descriptif, parfois trop, redondant aussi, ça m'a plus fait penser à une biographie exhaustive qu'à un roman. Heureusement, la seconde partie rattrape tout ça, j'ai enfin retrouvé la fantastique Ayla, accompagnée de Jondalar, Jonayla et de ses animaux, et sa vie toute en rebondissements. Eh oui, c'était il y a 35000 ans mais il n'empêche qu'il devait s'en passer des choses, dans la vie de nos ancêtres, et ils n'en étaient pas moins humains, avec les mêmes sentiments que nous pouvons ressentir, et les mêmes problèmes, à des degrés différents, bien sûr.
En bref, un final à la hauteur de cette fantastique saga dans laquelle, je persiste, tout le monde devrait se plonger un jour. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 43
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Jean Auel   Mer 17 Aoû 2011 - 16:15

Ma petite soeur m'en a beaucoup parlé. Depuis des années. M'incitant à les lire.
Connaissant le côté un peu fleur bleue de ma petite soeur (et c'est dit dit sans une once de méchanceté, bien évidemment) et son goût pour les jeunes enfants, j'ai cru à de la littérature jeunesse bon enfant. Gentillet. Mignon. Pas très éloigné du Clud des Cinq.

Préjugés à réviser semble-t-il.
jemetate

A voir.
Car j'aime l'Histoire.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Suny
Main aguerrie
avatar

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 33
Localisation : Rhône

MessageSujet: Re: Jean Auel   Mer 17 Aoû 2011 - 18:58

Harelde a écrit:
j'ai cru à de la littérature jeunesse bon enfant. Gentillet. Mignon. Pas très éloigné du Clud des Cinq.

Préjugés à réviser semble-t-il.
jemetate
Totalement!! Absolument rien à voir avec le club des 5 rire
Si tu aimes l'histoire, ou plutôt ici la préhistoire, tu te régaleras. C'est hallucinant comme on s'y croirait... Et si, parfois, certains passages sont gentillets et mignons, d'autres fois, ce n'est pas du tout le cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
Cassiopée
Main aguerrie
avatar

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Jean Auel   Lun 26 Déc 2011 - 11:12

Le pays des grottes sacrées

Le dernier tome des « Enfants de la terre » a été attendu pendant près de dix ans par les fans de cette série. L’auteur devait ainsi conclure une saga dédiée aux hommes préhistoriques. Saga qui a connu un succès populaire dans le monde entier et qui a fasciné beaucoup de lecteurs, mettant à la portée de chacun, le monde de la préhistoire.

Ayant beaucoup apprécié la lecture des cinq premiers tomes qui font partie intégrante de ma bibliothèque, c’est avec envie que je me suis mise à la lecture du « Pays des grottes sacrées », pour retrouver Ayla, Jondalar et les autres protagonistes.

Les ingrédients sont les mêmes que dans les précédents opus, l’effet de surprise en moins, ce qui ôte en partie, le bonheur de l’originalité de l’œuvre.

Il y a donc ce qui fait de ce livre un « bon » livre :
- Une documentation solide sur les grottes préhistoriques françaises que l’auteur a eu la chance de parcourir et de découvrir dans le détail.
- Des héros attachants dans leur tempérament, leurs relations (les passages sur la jalousie sont assez intéressants).
- Un fil conducteur bien intégré au contexte historique.
- L’approche de la numération avec « la méthode à compter » que j’ai beaucoup appréciée.

Mais il y a aussi, malheureusement, ce qui fera, pour certains, de ce livre, un « roman » moyen :

- Des longueurs dans les descriptions, bien inutiles.
- Des répétitions (la chanson de la Mère, c’est bon, on la connaît !!!)
- Des « résumés » in situ des tomes précédents, dont on se passerait bien (si on lit le sixième, c’est qu’on a lu les autres et qu’on ne souffre pas de la maladie d’Alzheimer)…
- Un côté un peu « prévisible ».
Alors que faire ?
Si vous êtes fan, lisez lorsque vous avez du temps et le souhait d’une lecture relativement légère …
Sinon, lisez le Tome 1 qui est le meilleur …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Auel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Auel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle
» Saint-Jean-de-la-Neuville
» Saint Jean de Folleville - LEGER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: