Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Une belle fin (Uberto Pasolini)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 8:50

Une belle fin.


Chouette et beau film.
D'une tendresse mélancolique à vouloir être humain - un peu. Même si vraiment, c'est complexe l'humanité... surtout quand ça s'approche de la mort.
De très jolis acteurs. Belles gueules. Belles interprétations. Toute en finesse.
Et un travail photo délicat (ce qui manque parfois à ce type de film).

Belle surprise.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: une belle fin   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeLun 20 Avr 2015 - 20:46

Heu...
Mon post intitulé Une belle fin, c'est pour le film Une belle fin, en fait.
Rien à voir avec Lost River, que je n'ai pas vu.

Une belle fin (Uberto Pasolini) Un-bel10

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeLun 20 Avr 2015 - 20:50

c'était pas facile à comprendre pour un panda.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMar 21 Avr 2015 - 18:57

Une belle fin d'Uberto Pasolini

A travers la passion d'un petit homme terne à en être dérisoire, (voire jetable) et qui sait ce que solitude veut dire, ce film nous rappelle que toute vie vaut qu'on s'y attarde, à condition d'y mettre un brin de compassion, que les vivants ont droit pleurer leurs morts et que que les morts ont droit à ce qu'on les honore. Les petits détails, collants pendus à l'étendoir, pomme scrupuleusement pelée, livres calant un fauteuil font, comme les attachements, les non-dits et les souvenirs, que la vie mérite d'être vécue. Certains le savent et d'autres pas.

Perpétuellement sur le fil du rasoir, entre humour pince sans rire et tendresse, porté par une musique à la fois douce et moqueuse, Une belle fin développe une alchimie jouissive qui nous mène du quotidien le plus absurde à l'absurde le plus ordinaire. Au fur et à mesure que la vie gagne sur le silence, la solitude et l'indifférence, l'acteur Eddie Marsan s'épanouit dans un numéro pathétique, entre caricature et subtilité, et l'image gagne en souplesse.

Le vie, même ordinaire, mérite d'être vécue ; ce film, non-ordinaire mérite d’être aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: une belle fin   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMar 21 Avr 2015 - 23:43

"Le vie, même ordinaire, mérite d'être vécue ; ce film, non-ordinaire mérite d’être aimé."

Ce film réconcilie avec la vie donc, quelle qu'elle soit !

merci Topocl

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 18:36

Une belle fin (Uberto Pasolini) Still-10

Au secours. Rapidement un blocage sur la musique, pas loin derrière un blocage sur le côté les Deschiens en visite au cimetière... pourquoi toujours le coup des pauvres losers tristounes psycho-maniaques du rangement ? Le peu d'humour du film est broyé par l'usine à mouchoirs.

Déprimant au possible. Seul mon état de lassitude extrême m'a empêché de suivre le bon exemple d'une spectatrice de la rangée de devant et de me tirer au bout de trois quarts d'heure.

J'aurais presque pu aimer les intérieurs si ça ne m'avait pas paru aussi froid et mécanique. Pas du tout du tout mon truc !

Deux mois que je n'étais pas allé au cinéma...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 18:43

deux avis divergents donc !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 20:15

animal a écrit:


Au secours. Rapidement un blocage sur la musique, pas loin derrière un blocage sur le côté les Deschiens en visite au cimetière... pourquoi toujours le coup des pauvres losers tristounes psycho-maniaques du rangement ? Le peu d'humour du film est broyé par l'usine à mouchoirs.

Déprimant au possible. Seul mon état de lassitude extrême m'a empêché de suivre le bon exemple d'une spectatrice de la rangée de devant et de me tirer au bout de trois quarts d'heure.

J'aurais presque pu aimer les intérieurs si ça ne m'avait pas paru aussi froid et mécanique. Pas du tout du tout mon truc !


Tu n'es qu'un type qui n'y comprend rien au cinéma!
(Bon je suis quand même contente qu'il y ait l'avis de Queenie qui me soutient face à ça!)

animal a écrit:
Deux mois que je n'étais pas allé au cinéma...
Tu peux toujours te dire que le suivant en peut pas être pire!

(et merci pour le fil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 20:21

Je vais y aller !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 20:24

(et encore je n'ai rien dit de l'ébauche de love story).

probable que je tente le Wenders en 3D du futur.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 20:29

animal a écrit:
(et encore je n'ai rien dit de l'ébauche de love story).

probable que je tente le Wenders en 3D du futur.
idem mais la critique n'est pas terrible. Tu n'as pas La Sapienza de ton côté ?

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 20:34

La bande annonce postée l'autre jour non plus n'est pas terrible. je n'ai pas La Sapienza, j'ai L'Histoire de Judas ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeMer 22 Avr 2015 - 21:02

Ça me tentait. Tu nous diras.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeJeu 23 Avr 2015 - 8:08

animal a écrit:
(et encore je n'ai rien dit de l'ébauche de love story).


Rhooo , tu es ronchon! C'est génial , ça: il y a un moment un regard qui montre qu'il y aurait pu peut-être y avoir un possible, dans cette circonstance là, seulement . Pas ailleurs , évidemment, ça serait absurde. Et la porte de métro se referme entre eux. Parce que justement c'est impossible, tout le monde le sait, que c’est juste un moment d'humour qui frise l'absurde.
Va voir Wenders. Tu ne mérites pas mieux. Choisis bien la version 3D dont je n'ai pas l'honneur de pouvoir profiter ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitimeJeu 23 Avr 2015 - 8:25

je pense que c'est du racolage scénaristique de bas étage cette love story. na. titi (<- il ne sert pas souvent celui-là).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une belle fin (Uberto Pasolini) Empty
MessageSujet: Re: Une belle fin (Uberto Pasolini)   Une belle fin (Uberto Pasolini) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle fin (Uberto Pasolini)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma belle grenouille
» émission "échapée belle" sur Jerry, Guern'sy et Sark
» "La Belle et le Magnifique", de Catherine Laboubée
» La plus belle bague de fiançailles du 5 avril au 26 avril 2013
» Cadeau MAC pour les 60 ans de ma belle maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Films-
Sauter vers: