Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Valentin Kataïev [Russie]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeMer 27 Mai 2009 - 17:32

Valentin Kataïev [Russie] 2b5d0d55b0e197c57ba4267a9bb1593b

Valentin Petrovitch Kataiev (Валентин Катаев) né le 28 janvier 1897 à Odessa, mort le 12 avril 1986 à Moscou, est un écrivain soviétique, auteur principalement de romans et de pièces de théâtre. Son art de traiter de manière ironique, mais légère et sans critique politique, lui permit de toujours rester "bien en cour" et de faire une brillante carrière d'homme de lettres soviétique. Son talent, son don d'imagination, sa sensibilité et son originalité lui ont assuré une place remarquée.
En France, il n'est connu que par une de ses pièces de théatre, "je veux voir Mioussov", une comédie, qui présente de manière légèrement ironique, mais surtout d'un comique débridé et sans prétention, les lourdeurs de l'administration soviétique. La version française de cette pièce a connu un grand succès.
Il commença à écrire des nouvelles en 1916. En 1920 il travailla comme journaliste. Son roman Rastratchiki (1926) est l'histoire picaresque de deux aventuriers dans la tradition de Gogol.
Il fut rédacteur en chef de la revue Jeunesse de 1955 à 1961.

Source: wikipedia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mer 28 Juil 2010 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeMer 27 Mai 2009 - 17:40

Valentin Kataïev [Russie] 0de49fbaf92cb812729a553572963e35
Kubik
Citation :
Résumé
Kubik, le cube dans ses nombreuses acceptions en russe, les trois dimensions de l'espace et du temps, la fragmentation détaillée et transcendante de la mémoire cubiste, mais aussi un caniche parisien trop gâté, ultime avatar du barbet de Faust...
" non pas un roman ou une nouvelle, ni un essai ni un journal de voyage, mais simplement un solo pour basson et orchestre ": l'auteur définit ainsi lui-même ce texte constamment à la recherche d'un " effet de présence " presque magique, né du son originel, du mot-psyché. Kubik est un des récits clés de la nouvelle prose " mauviste " par laquelle Valentin Kataïev (1897-1986) tenta de rompre, à partir des années 1960, avec le réalisme socialiste toujours ambiant.
Arthur Miller parlait plus simplement, à propos de cette œuvre, de la " quête lyrique d'une enfance, d'une innocence perdue ", qui va entraîner deux russes exilés à travers l'Europe, de paris à Odessa, en passant par l'Allemagne, la Roumanie et la Bulgarie, l'évocation de Luther et Goethe, Tolstoï, Bounine et Mandelstam...
J’ai bien envie de vous dire ce que je viens de lire dans ce livre – mais il m’est tout à fait impossible… c’est un amalgame d’idées, d’allusions littéraires aux grands auteurs russes, quelques passages d’une prose magnifique où on ressent tout à fait un fil rouge – ces deux enfants qui font connaissance et se rencontrent au cours de leur vie, n’arrivent pas à se mettre ensemble, mais ne peuvent pas non plus se séparer.. jusqu’au moment que la vie les sépare..

Je suis convaincue que cette lecture m’aurait été encore un plus grand plaisir si j'avais reconnu tous les indices que Kataïev a dispersé dans son texte.. Mais à part cela un moment agréable auquel je vais revenir volontiers si mes connaissances de littérature russe seront plus profondes Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Kubik   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeJeu 28 Mai 2009 - 14:15

Je ressentais des choses similaires à Kenavo: un roman débordant d’allusions et de liens avec la littérature russe et, au même moment, des scènes de grande simplicité, d’une prose abordable. Le texte est aussi bien une certaine unité que formé d’un ensemble d’approches, de facettes différentes. De là le titre de « Kubik « en russe, cube seulement approximativement en français, car en russe il y a des significations très variées. Selon la traductrice de mon livre en allemand, ce mot apparaît plus que 80 fois dans le texte russe ! Est-ce que l’auteur veut dépeindre alors justement LA réalité, et LES réalités ? On se pose beaucoup de questions pendant la lecture…

Intéressant est la simultanéité de description d’instants magiques de la vie ET l’expérience du désenchantement. C’est probablement le vécu de beaucoup d’entre nous…, et en Union Soviétique, je m’imagine, c’était probablement très présent: comment réconcilier une compréhension matérialiste du monde avec l’expérience de l’étonnement ? Pour moi une belle phrase du livre était justement que l’étonnement est le premier pas vers l’amour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeJeu 28 Mai 2009 - 14:21

tom léo a écrit:
Pour moi une belle phrase du livre était justement que l’étonnement est le premier pas vers l’amour…
Very Happy
Il y a des très jolis moments dans ce livre.. et j'ai vraiment envie de revenir et de me consacrer de plus près de lui..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeJeu 28 Mai 2009 - 14:52

J' ai lu un beau livre de Valentin Kataiev dans le temps, un roman
Un livre sensible et poétique.

Et ça s' appelle Au loin une voile blanche, publiée par l' Age d' homme.
Je le recommande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeJeu 28 Mai 2009 - 21:58

bix229 a écrit:
J' ai lu un beau livre de Valentin Kataiev dans le temps, un roman
Un livre sensible et poétique.

Et ça s' appelle Au loin une voile blanche, publiée par l' Age d' homme.
Je le recommande...

..."L'age d'homme" est pour moi presque synonyme de qualité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitimeJeu 28 Mai 2009 - 22:04

Tout à fait d' accord Tom Leo...

La Collection Classiques Slaves était un modèle.
Elle était -est ?- dirigée par Jacques Catteau et Georges Nivat, des connaisseurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Valentin Kataïev [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Valentin Kataïev [Russie]   Valentin Kataïev [Russie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Valentin Kataïev [Russie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» notre cocinelle de st valentin
» Promotion de la Saint-Valentin, Heredis et vous, une histoire d'amour ou d'argent ?
» coeurs aimantés
» Saint-Valentin : couvre-feu contre le dépucelage
» LA CRÉOLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: