Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Simon Leys [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2014 - 23:08

Viennent ensuite d'autres textes : sur Madame Chiang Kai-Shek, Roland Barthes en Chine (son voyage de 1974), le génocide cambodgien...


Puis vient la partie sur La Mer, moins intéressante, mais Les Naufragés des Auckland vaut vraiment le coup.

Et on finit, pour prendre congé, par Une idée de l'université, qui dénonce la tentation utilitariste et mercantile de l'Université.



Un recueil parfois un peu disparate (mais on pense à ce que G.K. Chesterton écrivait : "Un esprit léger et irréfléchi est caractérisé par l'harmonie des matières qu'il traite ; un esprit pénétrant et réfléchi, par leur apparente diversité.", page 60) mais extrêmement intéressant. Immense culture, clarté, humour, profondeur, honnêteté intellectuelle... Sans compter que Simon Leys donne envie de lire les auteurs dont il parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 15:05

La Mort de Napoléon

Napoléon s’est échappé de Sainte-Hélène où un sosie l’a remplacé.
Désireux de reprendre le pouvoir, il voyage sous le nom d’Eugène Lenormand sur le « Hermann-Augustus Stoeffer ».
Alors qu’il doit débarquer à Bordeaux où un conspirateur inconnu l’aidera à rassembler ses fidèles, le destin s’en mêle, le détournant à Anvers.
Dès lors commence une évasion semée de curieux rebondissements. D’Anvers, il passera par Bruxelles, Waterloo, Fleurus et Charleroi, avant de passer la frontière française à l’aide d’un sergent qui l’a reconnu. Sous les conseils de ce dernier, notre héros trouvera refuge chez l’Autruche où il apprendra sa propre mort.

Conte populaire ? Fable philosophique ? Simon Leys s’amuse et nous amuse.

« Comme il ressemblait vaguement à l’Empereur, les matelots du « Hermann-Augustus Stoeffer » l’avaient surnommé Napoléon.
Aussi, pour la commodité du récit, ne l’appellerons-nous pas autrement.
Et d’ailleurs, c’était Napoléon. »


Nous voilà intrigués.
Et nous suivons le voyage d’un personnage qui a perdu bien de sa superbe.

«Seul le maître d’équipage désapprouvait cette appellation (Napoléon). Que l’on associât le nom de son dieu à ce petit homme laid avec son ventre enflé et ses jambes grêles, lui paraissait sacrilège. »

« Chaque fois qu’il se rendait chez le barbier, il mesurait dans le double miroir avec une consternation hypnotisée, l’effacement progressif de ses traits originaux, petit à petit supplantés par ceux d’un inconnu qu’il méprisait, qu’il haïssait – et qui lui inspirait une horreur grandissante. Il avait fort engraissé et était tout à fait chauve à présent. »

Notre héros enchaîne les échecs : il se voit voler des cigares, il est arrêté pour grivèlerie, il est reconnu par un médecin-major qui, empli d’un sentiment de trahison, veut le faire interner ….

« En le voyant accepter les faveurs de la veuve, et s’installer paisiblement dans sa nouvelle prospérité bourgeoise, il lui semblait avoir assisté à l’écroulement de tout ce qui justifiait sa propre existence. Il se trouvait un peu dans la position du croyant à qui Dieu aurait tout juste révélé qu’il avait l’intention de prendre sa retraite. »

….mais surtout il apprend sa propre mort !

« En chœur, alors, le cavalier glabre et l’ivrogne anonyme achevèrent d’une voix lamentable :
Messieurs-dames, hélas ! l’Empereur vient de mourir ! »


« Quand toute la maison fut enfin plongée dans le sommeil, Napoléon souffla sa bougie et se coucha. Déjà dans les environs, les premiers coqs de l’aube commençaient leur fanfare. Il eut un frisson : à partir de maintenant, sa destinée devenait posthume. »

Le rêve de retrouver la gloire et le pouvoir fait donc partie du passé mais Napoléon s’y accrochera jusqu’au bout, perdant le contact avec la réalité pour en créer une autre.
Et je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir de le lire.
Pour ma part, j'ai passé un très agréable moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 18:06

Je me demande ce qui t'a attiré vers ce livre, Cliniou ? En tout cas je re-note le nom de Leys. Merci.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 18:13

Simon Leys, tout simplement. Je le connais d'autres lectures dont je n'ai pas parlé dentsblanches
J'avais promis à Bédoulène un petit aperçu sur l'unique roman de ce grand monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 18:15

Ah très bien ! Un conseil pour démarrer avec ce monsieur ?

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 18:41

shanidar a écrit:
Ah très bien ! Un conseil pour démarrer avec ce monsieur ?
Si je peux me permettre : Orwell ou l' horreur de la politique, La Foret en feu, essais sur la culture chinoise, l' Humeur,
l' Honneur, l' horreur, Essais sur la Chine, Le Bonheur des petits poissons...
Tout est à lire, tu verras !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 19:01

Simon Leys était dans ma LAL, mais sans titre... Je note "La mort de Napoléon" et "Orwell ou l'horreur de la politique" pour commencer.

_________________
"Depuis des siècles on exhorte à "la grand fraternité humaine" -le dimanche - et au "patriotisme" les jours de la semaine. Mais le patriotisme implique le contraire même de la fraternité humaine." Mark TWAIN, "La place de l'homme dans le monde animal"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 19:24

"Le Bonheur des petits poissons" est une suite de courts textes, tous aussi savoureux les uns que les autres. Je l'ai souvent dans mon sac, histoire de s'évader en attendant un métro ou entre 2 étudiants.

"Orwell ou l'horreur de la politique" quand on sait à quel point Leys détestait la politique, c'est intéressant.
Mais il faut lire aussi ses essais sur la Chine, n'oublions que c'est un sinologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 19:40

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Leys_510

"Dans l’amitié et la connivence, Simon Leys et Pierre Boncenne ont, pendant plus de trente ans, correspondu et souvent pu se rencontrer. Ils conversaient à bâtons rompus sur toutes sortes de sujets : les lectures et les projets en cours, la vie littéraire et les expositions de peinture, la mer, les voyages, la Chine, l’Amérique, les puissants qui nous gouvernent et les esprits doctes, citations marquantes et anecdotes amusantes. En hommage au grand sinologue et essayiste, voici sous forme d’abécédaire vagabond un florilège de ce qu’il pouvait confier en toute liberté.

On passe d’une enquête sur un manuscrit de Jules Verne à des discussions autour de Revel, ou à des propos de Cioran sur la religion ; d’un roman de Coetzee ou de Vargas Llosa aux tableaux de Vuillard ou aux dessins de Daumier ; de la pêche au thon à Don Quichotte ; des mensonges du pouvoir totalitaire aux délires maoïstes de certains philosophes ; des vertus de la maladresse en art à la navigation et aux bateaux ; du caractère poétique de la langue chinoise à un éloge du cosmopolitisme. Il est question de culture littéraire et scientifique ou bien des poissons rouges et des délices de la retraite.

Simon Leys aimait citer Confucius d’après qui le savoir véritable consiste à mesurer l’exacte étendue de son ignorance ; mais aussi Leopardi : « Rions ensemble de ces couillons qui possèdent le monde. »

Et donc, le dernier texte publié de Simon Leys. B

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 20:16

merci Cliniou !

j'étais intriguée par Leys Simon car cité par un auteur (me souviens plus lequel ) que j'ai aimé lire.

je me procurerai l'un de ses livres.


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 23:25

Je n'ai lu qu'un : Le bonheur des petits poissons. C'était bien. Très agréable à lire.
Je devrai essayer un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 18:44

Cliniou a écrit:
Mais il faut lire aussi ses essais sur la Chine, n'oublions que c'est un sinologue.

Je m'en doute, mais je n'ai quasiment aucune base sur le sujet. Quel est le livre de Leys le plus accessible - même pour un néophyte dentsblanches ?

_________________
"Depuis des siècles on exhorte à "la grand fraternité humaine" -le dimanche - et au "patriotisme" les jours de la semaine. Mais le patriotisme implique le contraire même de la fraternité humaine." Mark TWAIN, "La place de l'homme dans le monde animal"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 19:51

Difficile de répondre....il y a des textes engagés, d'autres caustiques, d'autres artistiques.
On ne peut pas échapper aux "Habits neufs du président Mao" ou "Ombres chinoises" où Leys détruit le myhte de Mao.
Ils sont inévitables et disent tout haut ce qu'on n'osait dire à l'époque.

Mais Leys était passionné de peinture, jeune il voulait être peintre. Deux textes sont remarquables:
"Propos sur la peinture de Shitao" et "La vie et l'oeuvre de Su Renshan".
Je me doute que ça peut surprendre certains mais ....bon.....voilà......

COmme je disais, difficile de conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 19:59

Intéressant, des legendes circulaient que Napoleon ne serait pas mort dans une île, je ne me souviens plus dans quel film il est dit qu'il serait mort en Amerique du Nord, Mr N peut être, mais là le scenario nous le fait suivre, Merci pour ce titre
par contre je n'ai pas compris ta phrase :"Sous les conseils de ce dernier, notre héros trouvera refuge chez l’Autruche où il apprendra sa propre mort. "..??? intense reflexion l'Autruche..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 20:15

Lis le roman, c'est le meilleur conseil que je puisse te donner.
Tssss tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Simon Leys [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Simon Leys [Belgique]   Simon Leys [Belgique] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Simon Leys [Belgique]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Le D-Day en Belgique : 2 septembre 1944
» Marché de noël chez Fournier à Menin (jardinerie en Belgique)
» objets de la Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: