Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dino Buzzati [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 55
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Ven 15 Mar 2013 - 18:01

unmotbleu a écrit:
Ma seule lecture de BUZZATI à ce jour est "le désert des Tartares"
qui m'avait fort impressionnée.
que me conseillez vous en deuxième choix?

Il a alors écrit énormement de nouvelles. Moi j'ai très aimé le recueil qui est paru sous le nom "Le K".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unmotbleu
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1329
Inscription le : 08/03/2013
Age : 59
Localisation : Normandie Rouen

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Ven 15 Mar 2013 - 20:15

merci je vais ajouter "le K" à ma pile de livres à lire.

_________________
unmotbleu

"J'approuve par lassitude, je contredis par impatience." Jean ROSTAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée
Main aguerrie
avatar

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Lun 25 Nov 2013 - 23:06

Le désert des Tartares

Citation :
« Il faudra bien qu'advienne quelque chose de différent, se disaient-ils, quelque chose de vraiment digne, qui permette de dire : maintenant, même si c'est fini, tant pis. "
L’absence de femmes, outre la mère de Drogo et quelques autres parfois nommée de façon fugitive, fait de ce livre, un livre d’hommes et de "taiseux". Peu de mots échangés, peu d’actions et en même temps une ambiance.
La fuite du temps, l’existence réduite à l’attente, l’attente improbable ….
Ce désert si vide, où la poussière joue des tours car on croit y voir, on y voit, ce qu’on attend …
Drogo qui est allé dans ce fort, persuadé de ne pas y rester, spectateur de ceux qui y vivaient et qui va y rester comme si le fort se refermait sur lui … et l’éloignait de ses projets, de ce qu’il pensait être la vie, de ce qu’il voulait faire de sa vie…

Ce n’est pas un livre épais et c’est mieux ainsi car je me serai peut-être lassée par manque d’actions.

L’écriture est belle, dépouillée, des descriptions si bien faites qu’on a parfois l’impression d’être dans un film, on sent la chaleur écrasante de ce désert, les yeux nous brûlent de ne rien voir à l’horizon…

Un livre que je recommande pour la découverte, il est vite lu, ne prenez pas peur …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Lun 25 Nov 2013 - 23:09

j'ai autre chose de Buzzati en rayon depuis... et je repousse, repousse le moment d'y revenir... et la future lecture du Désert des Tartares, et comme ça en plus je suis un conseil !

mais il y a la tentation.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mar 26 Nov 2013 - 8:57

Tu n'as pas encore lu le Désert des Tartares Animal ?

cela a été une lecture importante pour moi. Jamais je n'ai ressenti le passage du temps comme dans ce livre (sur les conseils de Bellonzo)


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mar 26 Nov 2013 - 12:54

hé non, pas encore. cat 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HamsterKiller
Main aguerrie
avatar

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Jeu 12 Déc 2013 - 21:51

j'crois bien que je vais me laisser tenter pour ma prochaine lecture par "les nuits difficiles" aprés la lecture du début du fil où les extraits et ce qui en fut dit m'a donné envie.

J'avais eu le plaisir de lire le désert des tartares il y a un an et j'avais beaucoup aimé. L'attente de Drogo au milieu des montagnes, au bord du précipice, l'espoir porté dans le mirage des Tartares, unique sens à sa vie qui lui a échappé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 55
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mar 8 Avr 2014 - 18:38

Avis aux amateurs: vient de paraître les "Chroniques terrestres", inédit à ce jour en français. Récueil d'articles (Buzzati fût avant tout aussi journaliste):

Inédit en français, ce volume rassemble une sélection des articles écrits par Dino Buzzati, au cours d'une collaboration longue de plus de quarante ans au Corriere della Sera. Correspondant de guerre, envoyé spécial, chroniqueur, journaliste sportif, critique d'art... Buzzati y a occupé des postes très différents, dessinant un parcours singulier, et ces textes témoignent de la richesse de cet éclectisme. De l'Italie au Japon jusqu'à l'Afrique, de Jean XXIII à Marilyn Monroe et Albert Camus, des batailles navales de la Seconde Guerre mondiale aux premières missions spatiales en passant par la biennale de Venise, des faits divers les plus terriblement réels à des récits laissant place aux fantaisies de l'imagination, Buzzati nous convie à revisiter ce siècle qui fut le sien.

(Source: Description de l'ouvrage chez amazon.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mar 8 Avr 2014 - 20:39

merci Tom !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Jeu 13 Nov 2014 - 21:55

Le Désert des Tartares

J'étais impatient de lire ce livre, peut-être en attendais-je trop. Trop de cette attente assez brève quand elle est ramenée au temps du livre et aux temps du livre qui sont des épisodes significatifs mais relativement brefs. Peut-être aussi des effets de traduction qui donneraient parfois des tournures un peu maladroites ? On se prend pourtant facilement au jeu de Drogo et de son orgueil qui malgré lui se coule dans le moule du temps et du fort. Le jeu de son retrait et de sa patience. Un jeu particulier dont il souffre aussi, souffrant surtout de se sentir étranger à ses semblables et finalement solitaire.

Il y a des épisodes de songes réussis et des relations entre militaires qui mélangent bien l'obligation des apparences et le malaise mal défini. Il y aussi le rythme un peu forcé et démonstratif (métaphysique) du récit. A voir sur la durée, mais les renoncements et les échecs a posteriori de Drogo ? A voir...

Et en relisant le fil, il y a la fin. Peut-être y retrouve-t-on, comme Drogo, un certain orgueil mais ramené à l'essentiel, plus proche d'une conscience, solitaire. On pourrait y lire que rendue cette conscience le reste serait à la fois inévitable et pas si important, après tout.

Le roman ayant été publié en Italie en 1940, on peut aussi se poser la question du contexte ? De cet orgueil militaire quelque peu inconscient et idéaliste pas forcément au meilleur sens du terme ? D'une conformité du personnage malgré sa singularité ?

Bon, je crois que je garde une préférence pour le Buzzati des nouvelles qui croquent avec humeur une part de cet univers sombre dans des quotidiens qui nous sont plus proches ou plus fantastiques.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 61
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Ven 14 Nov 2014 - 7:04

animal a écrit:
Le Désert des Tartares

J'étais impatient de lire ce livre, peut-être en attendais-je trop. Trop de cette attente assez brève quand elle est ramenée au temps du livre et aux temps du livre qui sont des épisodes significatifs mais relativement brefs. Peut-être aussi des effets de traduction qui donneraient parfois des tournures un peu maladroites ? On se prend pourtant facilement au jeu de Drogo et de son orgueil qui malgré lui se coule dans le moule du temps et du fort. Le jeu de son retrait et de sa patience. Un jeu particulier dont il souffre aussi, souffrant surtout de se sentir étranger à ses semblables et finalement solitaire.

Il y a des épisodes de songes réussis et des relations entre militaires qui mélangent bien l'obligation des apparences et le malaise mal défini. Il y aussi le rythme un peu forcé et démonstratif (métaphysique) du récit. A voir sur la durée, mais les renoncements et les échecs a posteriori de Drogo ? A voir...

Et en relisant le fil, il y a la fin. Peut-être y retrouve-t-on, comme Drogo, un certain orgueil mais ramené à l'essentiel, plus proche d'une conscience, solitaire. On pourrait y lire que rendue cette conscience le reste serait à la fois inévitable et pas si important, après tout.

Le roman ayant été publié en Italie en 1940, on peut aussi se poser la question du contexte ? De cet orgueil militaire quelque peu inconscient et idéaliste pas forcément au meilleur sens du terme ? D'une conformité du personnage malgré sa singularité ?

Bon, je crois que je garde une préférence pour le Buzzati des nouvelles qui croquent avec humeur une part de cet univers sombre dans des quotidiens qui nous sont plus proches ou plus fantastiques.

Il faut je crois , être rendu à un âge assez avancé pour comprendre tout le sens du désert des  Tartares.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Ven 14 Nov 2014 - 11:11

il a tout de même vécu assez longtemps après l'avoir écrit ce livre.

et puis pour ce qui est de l'attente, des attentes, des manques, manquements, échecs, temps qui file ou de signes avant coureurs malgré une certaine robustesse, il y a de quoi se trouver des pistes de réflexion sérieuse.

Le régiment part à l'aube m'avait plus impressionné.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste Dupin
Espoir postal
avatar

Messages : 23
Inscription le : 19/01/2016
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mar 19 Jan 2016 - 22:26

Je rejoins les avis positifs sur le Désert des Tartares, et en rajoute un à mon tour.
J'ai détesté ma première lecture étant collégien et je ne comprenais pas pourquoi mon prof de Français nous faisait lire ce genre de truc insipide. Malgré tout, c'était l'an 0 de mon "histoire" avec ce roman, pardon...avec cette œuvre.
J'ai adoré le détester jeune adulte, prenant en exemple ce livre où il ne se passe rien, à qui veut l'entendre.
J'ai adoré le relire lors de mes dernières années d'étudiants, comprenant peu à peu le sens que prenait la fuite du temps lors du passage au monde "adulte".
J'ai adoré l'aimer durant la fin de ma vingtaine, prenant en exemple ce livre où il se passe tant de chose, à qui veut l'entendre.
Je passe ma trentaine à offrir ce livre au fur et à mesure à mes amis.

Voilà, c'est un roman qui m'a en fait toujours profondément touché, et jamais dans la demie mesure, puisqu'il représente probablement quelque chose que je ne souhaite pas devenir, ou être, subissant le confort de la routine, l'autopersuasion de cet état latent, le roman se terminant d'ailleurs là où il commence: le croisement du vieil officier frustré et face à une certaine fin, au "jeune soi-même" désirant un commencement, et plein d'espoir. Je ne sais pas si je suis très clair... jypeurien


Dernière édition par Auguste Dupin le Mar 19 Jan 2016 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mar 19 Jan 2016 - 22:27

si si ça se tient. Cool

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diogène
Envolée postale


Messages : 226
Inscription le : 25/11/2015
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   Mer 20 Jan 2016 - 1:49

Merci pour ce fil, j'avoue mon incurie par le fait que je n'ai jamais lu Dino Buzzati ( c'est honteux je sais) mais on m'a chaudement recommandé " Le Désert des Tartares" et " Le K" dernièrement, ce fil confirme ce que je pensais il faut impérativement que cet auteur rejoigne ma PAL au plus vite afin que je comble cette lacune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dino Buzzati [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dino Buzzati [Italie]
Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: