Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Solja Krapu [Suède]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeMar 11 Jan 2011 - 14:42

Solja Krapu [Suède] 36714010

Solja Krapu est née en Finlande en 1960 et vit en Suède depuis l'âge de 16 ans. Elle a écrit des livres pour enfants et des recueils de poésie, et peut être considérée comme un des piliers du mouvement de poésie slam en Suède, lauréate de plusieurs prix dans cette catégorie. Hors Service, paru chez Gaïa, début 2011, est son premier ouvrage (roman) à être édité en français.

Solja Krapu [Suède] 9789150106718
Hors-service en V.O suédoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeVen 14 Jan 2011 - 11:43


Hors-Service

Citation :
Eva-Lena a une petite vie bien rodée, avec maison, enfants, mari et collège. Elle est parfaite, quoique un brin hystérique dès qu’on vient changer son planning. Un vendredi soir, elle enfourche son vélo pour aller faire des photocopies au collège. Ça l’avancera pour lundi ! Sauf qu’elle se retrouve enfermée dans le local de la photocopieuse. Pour tout le week-end ?

Enfermée, bloquée dans l'attente d'être secourue, confinée dans un petit espace ... Une mésaventure très désagréable pour Eva-Lena, enseignante de 39 ans, qui se retrouve avec pour seule compagnie une photocopieuse et pas même un téléphone portable pour appeler au secours. Un point de départ idéal pour Hors-Service, le roman de la suédoise Solja Krapu, pour faire le point d'une existence (trop ?) bien ordonnée au gré des pensées qui traversent l'esprit de son héroïne et des souvenirs qui reviennent dans le désordre. Eva-Lena aime planifier, tant dans sa vie privée que professionnelle, au point qu'elle a gommé tous sentiments parasites qui pourraient lui faire remettre en question cette routine bien confortable. Elle n'avait juste pas prévu qu'elle allait rester enfermée dans le local de la photocopieuse et que, forcée pour une fois de se poser de vraies questions existentielles, elle allait en tirer un bilan plus que contrasté. Sur un ton doux/amer, Solja Krapu s'immisce dans la tête de cette femme, révèle ses doutes, sa fragilité qui apparaissent sous le vernis. Le thème n'est pas très nouveau en littérature, le style, efficace et précis de la romancière ne brille pas non plus de mille feux. Hors-Service se lit pourtant avec un plaisir croissant, le livre s'ouvrant, au fur et à mesure du récit, vers d'autres personnages qui gravitent autour d'Eva-Lena. Aurora, en particulier, son amie d'école et désormais collègue d'enseignement, son exact opposée, extravertie et sans tabous, qui trouve dans ses échecs successifs une raison de rebondir et de positiver. Solja Krapu raconte avec malice le quotidien au collège d'Eva-Lena, les conflits plus ou moins larvés entre profs, la difficulté de comprendre des élèves rebelles ... Et aussi la situation de son couple, au degré zéro du désir, avec des enfants qui grandissent et s'éloignent d'une figure maternelle de moins en moins présente. Bon, tout ceci n'est pas d'une originalité folle, c'est un fait. Ce n'est pas non plus de la chick lit, hein. Quoi alors ? Un roman sans prétention, qui sonne juste, lucide et réaliste, le portrait d'une femme à mi-vie, à la croisée des chemins et des choix à faire, qui va tenter de donner un sens, justement, à cette vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeVen 14 Jan 2011 - 20:46

Merci pour ton commentaire précis, Traversay. J'avais repéré ce livre; il a l'air en effet sympa mais je vais attendre de le trouver à la médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeDim 26 Juin 2011 - 16:40

Commencé Hors-service, le début est extra !

Citation :
J'ai dû dormir un bon moment.
Je viens d'ouvrir les yeux, il fait noir autour de moi. C'est une obscurité dense, totalement insensée. Pas même l'espoir d'apercevoir un rayon de lumière sous la porte. Et le pire, c'est que je sais parfaitement où je suis. Rien à voir avec ce court moment suivant le réveil où l'on se demande où l'on est, sans arriver à s'en souvenir. Non, je connais parfaitement la surface de cette pièce. Elle fait neuf virgule douze mètres carrés, en arrondissant vers le bas. J'en ai moi_même mesuré les dimensions avec un double décimètre.

Et l'anecdote du Rosenrot (un excitant sexuel) ! Drôle et grinçant.

Citation :
C'est alors qu'une vendeuse a surgi de nulle part - et pas n'importe laquelle ! J'étais seule dans la boutique, quand elle a demandé : "Vous cherchez quelque chose en particulier ?" Il fallait bien sûr qu'elle s'adresse à moi. Prise de court, je lui ai répondu - sans vraiment le vouloir - que je me demandais s'ils avaient quelque chose qui s'appelait Rosenrot. Et bien sûr, ils en avaient. A mon avis, elle venait de suivre un cours de communication avec la clientèle - ou alors elle prenait elle-même toute sorte de produits stimulants -, parce qu'elle s'est dirigée tout droit vers la bonne étagère pour y attraper une boîte. Extra Fort.
Il n'y avait que de l'Extra Fort. Pas de Medium ou de dosage plus faible. Bon, va pour l'Extra Fort. Sur la boîte, on pouvait lire que le produit était censé avoir des effets positifs sur l'"attention, la concentration, et l'humeur". J'ai trouvé cela un peu suspect. Mais, en même temps, c'était tout à fait discret, rien n'était dit à propos d'autres effets éventuels. J'ai alors expliqué quelque chose à propos de la concentration, et la vendeuse a ri aux éclats. Il était évident qu'elle savait pourquoi on achetait ces pilules.
Quand le moment est venu de payer, un autre client est entré dans la boutique. Du coup j'ai essayé de me dépêcher. J'avais acheté tellement de choses - même du fil dentaire, pris en vitesse - que cela a fini par me coûter vraiment cher, le Rosenrot en soi n'étant déjà pas particulièrement donné. Bien évidemment, je me suis rendu compte que je n'avais pas assez de liquide, et j'ai été obligée de sortir ma carte bleue. C'est là que c'est devenu drôle. A la vue de ma carte, la vendeuse m'a reconnue : sa fille était l'une de mes élèves. Youpi !
[...]
(le dialogue qui suit est truculent - je vous plains, les profs de sûrement, souvent tomber dans ce genre de situations pénibles)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeDim 26 Juin 2011 - 19:01

Queenie a écrit:

Citation :
[...] C'est là que c'est devenu drôle. A la vue de ma carte, la vendeuse m'a reconnue : sa fille était l'une de mes élèves. Youpi !
(le dialogue qui suit est truculent - je vous plains, les profs de sûrement, souvent tomber dans ce genre de situations pénibles)
rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeDim 26 Juin 2011 - 21:09

Moitié du bouquin avalé (c'est ça les journées de canicule où je refuse de sortir de chez moi tant que le thermomètre fait le beau avec son mercure tout en haut).

C'est divertissant, et comme le dit Traversay pas bouleversifiant. Des bonnes trouvailles de style, de formulation de phrases, mais rien qui scotche ou aspire vraiment dans l'histoire. On reste spectateur, un peu amusé, un peu éberlué de voir cette femme - et son mari - s'être autant enfermé dans une vie insipide, cadrée, étouffante, grise.

Intéressant comme l'écriture est un chouia différente entre les passages écrits par Eva-Lena : pendant qu'elle s'emmerde dans son local, après avoir passé des longues minutes (heure?) à tout ranger, tout nettoyer, à lire 2-3 fois la notice de l'imprimante, elle trouve du papier (évidemment) et un stylo, et se met à se "défouler". Raconte son mal être face à sa fonction de prof, s'auto-critique par rapport à des situations qu'elle n'a pas su gérer vraiment (la crise d'épilepsie d'un élève, la rébellion d'un autre, l'enfermement d'une fille dans les toilettes... etc...). Parties écrites à la première personne du singulier, et plus tourné vers elle, vers une sorte de révélation progressive de sa vie mal gérée.

Et des parties à la troisième personne où l'auteur raconte la petite vie d'Eva-Lena et de son entourage. Et qui retrace les évènements qui l'ont conduite jusqu'à cet enfermement.
On entre un peu plus dans la vie des autres aussi.
des vies vraiment glauques de quotidien foutu. Seul même entouré. Et qui ne communique presque plus.

Y'a bien Aurora, oui, qui est un peu flamboyante, mais on sent bien que c'est aussi une sorte de miroir déformant qui perturbe Eva-Lena, va probablement la bousculer un peu.



Ça doit être un bouquin qui pourrait bien faire sourire et rappeler plein de choses aux profs (quand elle parle de sa correction de copies, j'ai l'impression de lire Nezumi, et quand elle parle de ses élèves un peu barrés, je retrouve des propos de Maryvonne).

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitimeMar 28 Juin 2011 - 9:16

Hors-service.


On s'y attend dès le début - et c'est parce que l'auteur n'en fait pas de mystère - cette expérience d'enfermement dans un cagibi pendant tout un week-end va obliger Eva-Lena à réfléchir sur elle-même, sur sa vie, son couple, ses enfants, son travail. A se rendre compte qu'elle passe tout son temps à accomplir des tâches, des devoirs, et aucun à penser à elle, à ses rêves, ses désirs.

De l'autre côté, son mari se retrouve seul, désemparé, persuadé qu'il est arrivé quelque chose de gravissime à sa femme. Il se sent coupable, et petit à petit se rend compte qu'il ne communique plus avec Eva-Lena, qu'ils n'ont plus rien en commun. Et il faut que ça change.

C'est le ressort classique dans un livre : un évènement sort les personnages de leur quotidien, et finit par les obliger à réfléchir sur leur vie, à se regarder en face.


Pas d'une grande originalité mais très distrayant. Cette femme complètement rigide confrontée au minima, c'est parfois hilarant - et triste. Enfin, c'est surtout pince-sans-rire. Mais c'est bien fait, ni trop peu, ni pas assez. Savamment dosé entre le pathétique, le drôle et le tendre.
J'aime bien ses phrases courtes, qui en disent beaucoup. Qui se suffisent à elles-même de force de suggestion. Ça donne un vrai rythme parfait au livre.

Un de ces petits moments triviaux qui en disent beaucoup sur le caractère d'Eva-Lena, et sur les bouleversements que cette situation va provoquer.

Citation :
Me voilà allongée par terre, sous la table pour ne pas voir la lampe. Et aussi pour changer. En guise de coussin, j'ai mon sac, et mon manteau comme matelas. Le sol n'est pas particulièrement propre. J'ai l'impression d'être dans une cabane, sous cette planche.
Mon horloge interne me dit que c'est le matin. Mon corps me dit que c'est le matin.
Bon Dieu.
Je savais que cela devait arriver.
Qu'il faut que je fasse "la grosse commission". C'est comme ça chez moi. Tous les matins, comme une montre suisse.
C'est peut-être samedi matin, maintenant.
Qu'est-ce que j'ai fait de mal pour être punie de la sorte ? Dois-je en passer par toutes les humiliations possibles avant que ceci ne s'arrête ? Je ne veux même pas y penser.
Je suis une personne civilisée. Je ne peux pas faire mes besoins dans des toilettes improvisées. Pas plus qu'en pleine nature. La pire chose qui soit lors d'un voyage, c'est toujours les toilettes épouvantables, parfois un simple trou dans le sol. J'ai besoin d'une cuvette de toilettes.
Il me faut du papier doux mais résistant. Avec des motifs, si possible.
Et un environnement vraiment hygiénique.
Pas une corbeille en papier. Et pas de papier journal sorti d'un carton de recyclage.
Et qui s'en occupera ensuite ? Gullan ?
Hors de question.
Mais, dès le départ, je sais que c'est moi qui vais perdre ce combat. La nature est plus forte que la civilisation. Me voilà sacrifiée. Je dois en passer par là. Je déteste cela.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Solja Krapu [Suède] Empty
MessageSujet: Re: Solja Krapu [Suède]   Solja Krapu [Suède] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Solja Krapu [Suède]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: