Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Erling Jepsen [Danemark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Erling Jepsen [Danemark]   Ven 6 Mai 2011 - 20:05


Trouvé sur le site du Salon du Livre
Citation :
Erling Jepsen est né en 1956 au Danemark, dans le sud du Jutland. Il a fait ses études à Aarhus et a commencé à écrire des pièces de théâtre en 1977. Devenu un dramaturge et un romancier à succès dans son pays, il vit aujourd’hui à Copenhague.

L’Art De Pleurer En Chœur (Sabine Wespieser éditeur, 2010), qui est paru dans de nombreux pays et a été adapté au cinéma, est le premier de ses quatre romans à être traduit en français. Il sera réédité par Le Livre de poche au moment de la parution de Sincères Condoléances.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Erling Jepsen [Danemark]   Ven 6 Mai 2011 - 20:16

Sincère Condoléances
Traduit du danois par Caroline Berg
Erling Jepsen


Résumé de l'éditeur (dans lequel j'ai fait quelques coupes, il en disait trop !)
Citation :

Alors qu'il regarde un reportage sur la guerre en Irak, Allan apprend la mort de son père, qu'il n'a pas revu depuis des années. Et pour cause. Dans ses romans et ses pièces à succès, l'écrivain qu'il est devenu n'a cessé d'instruire contre ce père honni un procès à charge. Feignant d'abord l'indifférence, il se décide à envoyer une couronne pour l'enterrement : touchée par son sommaire Sincères condoléances, sa mère l'appelle et obtient de lui qu'il revienne enfin la voir. Il convainc sa sœur Sanne, restée traumatisée par le cauchemar familial, de l'accompagner. Les voici en route vers le village du Sud Jütland, théâtre des secrets et des turpitudes de leur enfance. Il n'est pas certain, avec ce retour au pays natal, qu'Allan parvienne à tirer un trait sur son passé : rien de ce qu'il découvre n'est conforme à ses attentes. Sa mère, si douce et résignée, affiche un soulagement frisant l'indécence. Ce père abominable, qui aurait perversement manipulé sa famille, aurait-il été lui-même une victime ? Et, au fond, de quoi est-il réellement mort ? Au fil d'une enquête où l'incrédulité rivalise avec la consternation, le burlesque des situations avec le désespoir, se dessine le portrait d'une femme qui figurerait en bonne place au panthéon des mères manipulatrices et dénaturées. Le ton est grinçant, le constat sur la perversité des familles sans appel.

Dans le genre ‘mère monstrueuse’ et dieu sait qu’il y en a dans la littérature en général, je crois que celle-ci remporte le premier prix haut la main ! Elle est toxique à souhait. Dans ce roman où l’on plonge au cœur d’une famille qui dysfonctionne, il est bien difficile de faire la part des choses : qui est le monstre, ce père abusif et brutal ou cette mère manipulatrice et complètement perverse sous des dehors de victime ? C’est ce que le fils Allan années va tenter de découvrir. Mais les pistes sont brouillées en permanence, par sa mère et sa façon de déformer les faits pour ne pas lui faire de mal dit-elle, mais aussi par le frère Asger dans le rôle du chien fidèle, et enfin par le village tout entier, recroquevillé autour du mensonge. L’ambiance est malsaine, et Erling Jepsen nous emmène à sa suite dans ce dédale de vérités et de contre-vérités dévoilées dans un style fluide qui sied à merveille à la cocasserie souvent tragique des situations.

Je suis une fan des histoires de famille alors j’ai vraiment aimé ce roman du nord, mais il est vrai qu'il est difficile de ne pas adhérer à cette histoire et de ne pas chercher à comprendre ce qui s'est vraiment passé dans ce foyer et dans ce petit village de barjots ! Erling Jepsen est très habile, vraiment subtil et lui aussi sait manipuler le lecteur. Tant et si bien que je vais commander ‘L’Art de Pleurer en Cœur’ qui est le premier roman écrit par Erling Jepsen et qui raconte l’histoire de cette famille 15 ans auparavant.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Erling Jepsen [Danemark]   Dim 8 Mai 2011 - 2:52

Merci Dom, et encore un... L'art de pleurer en choeur ( joli titre!) existe effectivement en poche, autant commencer par le début!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Erling Jepsen [Danemark]   Dim 8 Mai 2011 - 9:19

Marie a écrit:
Merci Dom, et encore un... L'art de pleurer en choeur ( joli titre!) existe effectivement en poche, autant commencer par le début!

Oui sûrement, mais je viens juste de découvrir l'auteur et arriver dans cet imbroglio familial où l'on cherche à comprendre qui a vraiment fait quoi, comme dans un roman policier en somme, ce n'est pas mal non plus. C'est une sorte de 'Who's done it' familial. En tous les cas je suis vraiment contente de cet auteur et c'est encore une fois les Editions Sabine Wespieser !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Erling Jepsen [Danemark]   Lun 11 Juil 2011 - 8:36

L’Art de Pleurer en Chœur
Erling Jepssen


Nous retrouvons la famille d’Allan à peu près 20-25 ans avant ‘Sincères Condoléances’ et c’est Allan enfant qui raconte avec la belle naïveté empreinte de rouerie de l’enfance. Je sais c’est contradictoire, mais la famille d’Allan n’est faite que de contradictions. On retrouve ce père à la fois pleutre et assoiffé d’honneurs, qui ne loupe aucun enterrement et prononce un discours faussement candide et émouvant à l’adresse des familles pour gagner quelques sous sur le dos du défunt. Il s’est d’ailleurs fait de son fils Allan un assistant efficace qui se met à pleurer au moment adéquat pour entraîner les proches du mort dans des effusions lacrymales et rémunératrices. On comprend aussi comment Anna la sœur devient psychologiquement instable, à servir d’épouse au père lorsque la mère se refuse à lui. Et puis le village autour d’eux est tout aussi perturbé, mais tout est lisse en surface.
Les aventures de cette famille sont tragiques, certes, mais elles nous sont narrées avec beaucoup d’ingénuité par ce petit garçon. J’ai beaucoup aimé ce petit roman où le lecteur est manipulé par Jepssen autant que ce petit garçon l’est par les adultes qui l’entourent. A découvrir.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erling Jepsen [Danemark]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erling Jepsen [Danemark]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Maison du Danemark.
» Danemark... Le Blog.
» Danemark ou Norvège.
» Lettre à Monsieur l'Ambassadeur du Danemark à PARIS et PETITION à signer : à ce jour plus de 15 463 signatures !
» Danemark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: