Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: LC Italie   Dim 24 Juil 2011 - 10:22

enthousiaste Je viens de "rencontrer" Nathalie Bauer et par la même occasion,plusieurs auteurs italiens qu'elle a traduit.......et voilà,j'ai un trésor pour cette LC !! aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: LC Italie   Dim 24 Juil 2011 - 11:31

j'ai choisis : le retable ou d'une maison à l'autre la nuit de Vincenzo Consolo

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: LC Italie   Dim 24 Juil 2011 - 11:35

Avec plaisir. Je lirai au moins le nouveau roman de Caterina Bonvicini, Le lent sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: LC Italie   Dim 24 Juil 2011 - 17:28

On verra, je ne promets rien, ce sera la rentrée, double rentrée pour moi en septembre.... et la ration double boulot qui recommencera. J'ai un ou deux romans italiens dans ma PAL pourtant. On verra bien. Rolling Eyes

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: LC Italie   Lun 8 Aoû 2011 - 16:28

Ah oui !
J'en suis.

Je vais regarder ça de près.
Chercher un auteur... un titre.
miammiam

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: LC Italie   Lun 8 Aoû 2011 - 21:56

Je crois que je vais fondre sur la Désobéissance de Moravia...
Et puis le Vin de la jeunesse de Fante...

Si j'en vois d'autres je vous fais signe.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: LC Italie   Lun 8 Aoû 2011 - 23:39

Il y a ceci aussi qui sort dans 10 jours, et qui me tente fort :



Citation :
Dans un petit village sarde des années cinquante, la vieille couturière, Tzia Bonaria, décide d’accueillir chez elle Maria, quatrième fille d’une veuve d’humbles origines. Ce sera sa " fille d’âme ", à laquelle elle va apprendre son métier, offrir un avenir, tout en l’obligeant à s’appliquer à l’école, ce qui n’est guère courant pour une fille à l’époque. Maria grandit donc entourée de soins et de tendresse ; mais certains aspects de la vie de la couturière la troublent, en particulier ses mystérieuses absences nocturnes. En réalité, Maria est la seule du village à ignorer la fonction de Tzia Bonaria, qui consiste à abréger la vie des mourants. La découverte de ce secret ne sera pas sans conséquence et il faudra bien des années pour que la fille d’âme arrive enfin à pardonner à sa mère adoptive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: LC Italie   Mar 9 Aoû 2011 - 13:53

traversay a écrit:
Il y a ceci aussi qui sort dans 10 jours, et qui me tente fort :

Très tentant effectivement.
cheers

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: LC Italie   Mar 9 Aoû 2011 - 14:17

j'ai pris un peu d'avance en lisant Le chuchoteur de Donato Carrisi (bien que le livre n'ait pas grand chose d'italien, les lieux évoqués étant privés de toute référence, on ne sait pas où l'action se passe, il neige, une grande ville, des montagnes et un monastère, tout cela est resté pour moi bien énigmatique).

En ce moment je lis Curzio Malaparte avec La Peau : un livre difficile, rébarbatif par le propos mais une écriture très poétique et une réflexion sans fard sur l'Europe.

Et pour la LC Italie, j'envisage de découvrir Roberto Calasso qui n'a pas encore de fil sur Parfum !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC Italie   Mar 9 Aoû 2011 - 14:48

shanidar a écrit:
Et pour la LC Italie, j'envisage de découvrir Roberto Calasso qui n'a pas encore de fil sur Parfum !
ah oui, bonne idée.. depuis sa sortie, je suis tentée par Le rose Tiepolo..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: LC Italie   Mar 9 Aoû 2011 - 15:26

Je pense à Anna Luisa Pignatelli qui a déjà un fil ou à Tommaso Landolfi qui est un auteur à part dans
la littérature italienne et que j' ai déjà programmé.

Et puis, si certains hésitent sur leur choix, ils peuvent jeter un coup d' oeil à Littérature italienne,
elle est déjà bien représentée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo
Envolée postale
avatar

Messages : 259
Inscription le : 30/07/2011
Age : 45
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: LC Italie   Ven 12 Aoû 2011 - 11:06

j'en suis! Je lirais bien un truc de Buzatti coeur Et puis la Storia d'Elsa Morante? jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain-
Envolée postale
avatar

Messages : 129
Inscription le : 29/05/2011

MessageSujet: Re: LC Italie   Jeu 18 Aoû 2011 - 1:03

ça me tente bien de participer et pius, pourquoi pas ? ça me donnera l'occasion de relire "Le Christ s'est arrêté à Eboli " de Carlo Levi

un livre qui m'avait laissé un souvenir fort, d'une grande humanité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: LC Italie   Jeu 18 Aoû 2011 - 1:12

sylvain- a écrit:
ça me tente bien de participer et pius, pourquoi pas ? ça me donnera l'occasion de relire "Le Christ s'est arrêté à Eboli " de Carlo Levi

un livre qui m'avait laissé un souvenir fort, d'une grande humanité




Oui, à moi aussi. Carlo Levi avait été exilé par le fascisme dans un village paumé, où, disait-on le Christ lui-memen' avait pas mis les pieds, tellement il était paumé, le village...
Mais contrairement à Pavese, qui lui aussi avait été exilé, Carlo Levi a pris les choses avec philosophie

et en observant avec criosité et interet.
Allez, ouvre le fil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain-
Envolée postale
avatar

Messages : 129
Inscription le : 29/05/2011

MessageSujet: Re: LC Italie   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:53

ps: par contre, est-ce que le film est bien ?.

si non, j'aimerais bien ouvrir "le fil" mais comment fait-on ? dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC Italie   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: