Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 O. Henry

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

O. Henry Empty
MessageSujet: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 11:45

O. Henry 240px-10

O. Henry est le pseudonyme de l’écrivain américain William Sydney Porter (11 septembre 1862 – 5 juin 1910).

Biographie
William Sydney Porter est né à Greensboro, Caroline du Nord. Son père, Algernon Sidney Porter, était médecin. Il est orphelin de mère dès l’âge de trois ans et est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. William est un lecteur avide mais quitte l’école à l’âge de 15 ans.

Il s’installe au Texas et fait toutes sortes de petits boulots, dont pharmacien, journaliste et employé de banque. Après avoir déménagé à Austin, Texas, il se marie en 1882. En 1884 il commence une chronique humoristique intitulée The rolling stone. Il rejoint ensuite le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1887, il est accusé de détournement d’argent par la banque où il travaille.

O. Henry est relâché à Columbus, Ohio le 24 juillet 1901, après trois ans de prison. Il s’installe alors à New York et commence une carrière d’écrivain.
Il a écrit 381 nouvelles. Il a écrit une nouvelle par semaine pendant plus d'un an pour le New York World Sunday Magazine

La plupart de ses histoires se déroulent au début du XXe siècle, période contemporaine de l’auteur et beaucoup d’entre elles à New York.


Œuvres
Près d'une vingtaine d'œuvres de cet auteur ont été traduites en France.
Derniers recueils réédités en date :

Contes du Far West (1998) (Heart of the west)
La Théorie du chien (2006)
Un peu de couleur locale (2007)
La Loi de Georgia (2009)
Confessions d'un humoriste (2011), Rivages/Poche
Les Chemins du destin (2011), Rivages/Poche

source: wikipedia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 11:46

Mais oui, vous connaissez la musique, j'aime bien les nouvelles! Et comment ne pas aimer celle de O. Henry qui donne son nom à un des prix littéraires les plus prestigieux. Le Pen/O. Henry Award est accordé chaque année aux nouvelles les plus extraordinaires.

Le site du prix

et pour ceux qui lisent en anglais: chaque années les nouvelles gagnantes sont réunies dans un ouvrage.. un vrai trésor pour découvrir les maîtres de cette forme littéraire

O. Henry 10349910

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 11:47

O. Henry 12106710
Les Chemins du destin

Citation :
Présentation de l'éditeur
En France, au XVIIIe siècle, un jeune homme veut quitter son village mais se trouve à un croisement où il faut choisir entre trois routes qui toutes, par la volonté du destin, le mèneront à la même fin.
Dans un petit pays d'Amérique du Sud, un "meneur d'hommes" essaye de mettre sur pied une révolution.
Dans une prison, un condamné à mort qui se dirige vers la chaise électrique croit que c'est un rêve et qu'il va se réveiller auprès de sa femme.
Cinq nouvelles se déroulent à New York. Chacune d'entre elles illustre la diversité du style de l'auteur et des thèmes qui lui sont chers tels que le pouvoir, l'argent, l'arnaque.

Lors de la réédition des deux recueils chez Rivages, j'ai opté de prendre ces livres en français pour les lire et ouvrir ce fil pour cet auteur.
Les nouvelles réunies ici donnent une bonne impression de ce que O.Henry est capable de faire.
On se retrouve (à part deux nouvelles) dans le New York du début du XXe siècle et souvent en compagnie de gens de la classe moyenne, des gens "normaux" qui se retrouvent dans un quotidien ordinaire.. mais qui vont devenir de la littérature à cause de l'habilté de l'écrivain

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 11:59

kenavo a écrit:
On se retrouve (à part deux nouvelles) dans le New York du début du XXe siècle et souvent en compagnie de gens de la classe moyenne, des gens "normaux" qui se retrouvent dans un quotidien ordinaire.. mais qui vont devenir de la littérature à cause de l'habilté de l'écrivain
C'est très tentant. Malheureusement, les nouvelles et moi, c'est pas trop ça. Trop dommage !
Quand même, il ne fait que 139 pages. Alors peut-être que... Laughing

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 12:08

Wink mais si on n'aime pas, même 139 pages peuvent devenir longues..
c'est en effet un genre qui "divise", soit on trouve son compte, soit on n'y entre pas du tout..
et même si on m'a demandé l'autre jour une "formule" pour y accèder, autant que j'aime en lire, je ne pourrais pas dire comment arriver si on ne se sent pas bien dans cette forme littéraire
Seulement une chose: ne pas se forcer bien que vous ne savez pas ce que vous râtez dentsblanches

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 16:30

Merci pour ce fil Kenavo. Je ne le connais que par le biais de 2-3 nouvelles que je fais parfois étudier en classe, dont la célèbre Gift of the Magi (Les cadeaux inutiles), sur un jeune couple sans le sou qui sacrifie chacun son bien le plus précieux pour pouvoir acheter à l'autre un cadeau de Noël.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 17:49

nezumi a écrit:
Merci pour ce fil Kenavo. Je ne le connais que par le biais de 2-3 nouvelles que je fais parfois étudier en classe, dont la célèbre Gift of the Magi (Les cadeaux inutiles), sur un jeune couple sans le sou qui sacrifie chacun son bien le plus précieux pour pouvoir acheter à l'autre un cadeau de Noël.
c'est marrant.. je connais cette nouvelle (la belle montre et les longs cheveux Wink ).. mais je ne peux plus me rappeler si on l'a vu en classe où si je l'ai découvert quelque part d'autre, il y a bien longtemps.. mais en tout cas elle m'a fait une impression.. mais je ne savais plus qu'elle était de lui Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 19:25

ça me tente
ça étonne quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 21:18

Ca me rappelle à chaque fois une note explicative d'Edwige de Chavanes dans le recueil d'Akutagawa La Vie d'un Idiot et autres nouvelles :
"O.Henry (1862-1910) : auteur américain de récits brefs qui n'offrent qu'un intérêt littéraire limité."

Ah, cette critique lapidaire ! rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitimeSam 26 Déc 2015 - 5:48

O. Henry A326 / O. Henry A328
The Gift of the Magi / Le cadeau des rois mages
Citation :
Présentation de l’éditeur
C’est le soir de Noël, et Della n’a qu’un dollar et quatre-vingt-sept cents en poche. Comment faire un cadeau à Jim avec si peu d’argent ? Elle n’hésite pas à vendre sa magnifique chevelure pour acheter à son jeune époux la chaîne qui manque à sa montre. Celui-ci a également fait un sacrifice énorme pour offrir à Della ce dont elle rêvait...
Située à New-York à l’orée du XXe siècle, la nouvelle la plus célèbre de O. Henry, "Le cadeau des Rois Mages" a un pouvoir de fascination sur le lecteur qui va bien au-delà de la période de Noël.

Nezumi parle de cette histoire sur ce fil et je l’ai lu il y a bien longtemps… mais en faisant des recherches pour la LC Noël, je suis retombée sur ce livre.

Envie de le relire après tout ce temps. Et la magie y est toujours.

Et tout comme la présentation de l’éditeur le dit, cette histoire dépasse la période de Noël.

Belle preuve d’amour, on peut en goûter pendant toute l’année Wink

La version anglaise est illustrée par Marty Jones
O. Henry A327

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




O. Henry Empty
MessageSujet: Re: O. Henry   O. Henry Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
O. Henry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henry "Hank" McCoy [terminé]
» Colonel HENRY(1888-1963) - Homme d'élite pour une arme d'élite (la Gendarmerie)
» essayons de pister Micha
» Geneanet : disparition de l'affichage des tableaux de parentés sur une même page !
» Je m' présente, je m'appelle Henry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: