Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

  [Roman graphique] Angel De La Calle

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

 [Roman graphique] Angel De La Calle Empty
MessageSujet: [Roman graphique] Angel De La Calle    [Roman graphique] Angel De La Calle Icon_minitimeMer 8 Aoû 2012 - 14:48

 [Roman graphique] Angel De La Calle A297


Ángel de la Calle, est né en 1958 à Molinillo de la Sierra près de Salamanca. Il est auteur de BD, designer de graphique et illustrateur. Ses œuvres son publiés dans des journaux et magazines. Il est le fondateur des Jours de BD internationale à Avilés. En plus il organise depuis vingt ans le festival espagnol le plus connu du polar, « Semana Negra ».

source: page allemande du festival littéraire à Berlin, traduit par moi







_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

 [Roman graphique] Angel De La Calle Empty
MessageSujet: Re: [Roman graphique] Angel De La Calle    [Roman graphique] Angel De La Calle Icon_minitimeMer 8 Aoû 2012 - 14:48

 [Roman graphique] Angel De La Calle A296
Tina Modoti
Citation :
Présentation de l'éditeur
Une biographie et un roman d’aventures
Assunta Adelaide Luigia Modotti Mondini, mieux connue sous le nom de Tina Modotti (1896 - 1942) fut une photographe et une actrice italienne. Elle consacra sa vie à l’art et à la révolution. Aujourd’hui encore, la vie et l’œuvre de Tina Modotti gardent un pouvoir fascinant. La brièveté même de sa carrière est le symbole des drames d’une époque qui l’a finalement broyée, et sur laquelle elle a laissé les témoignages touchants d’une sensibilité qui ne pouvait qu’être malheureuse. Mais Tina Modotti reste aussi l’incarnation d’une indomptable vitalité latine qui s’affirme à travers l’épreuve de l’exil : chassée d’Italie par la pauvreté, elle s’ouvre à la vocation artistique au contact des communautés italiennes de la diaspora de Californie, trouve un accomplissement éphémère en s’intégrant à la culture foisonnante du Mexique post-révolutionnaire, et finit par se dépasser au service d’une Espagne républicaine vouée à la défaite.
Une photographie du XXe siècle
La première moitié du XXe siècle donna l’impulsion à une bonne partie de l’activité créatrice, artistique, politique et sociale qui le caractérisa. À cette époque, la ville de Mexico vit se croiser quelques-unes des grandes figures qui allaient illuminer le siècle de leur art, de leur passion et de leurs œuvres : Diego Rivera, Mayakowski, Bernard Traven, Edward Weston, John Dos Passos, Augusto Cesar Sandino, Alexandra Kollontai, Frida Kahlo… De tous, Tina Modotti fut proche, amante, amie ou connaissance, elle partagea la vie de ceux qui ont fait cette époque.
Un magnifique portrait de femme
La personnalité de Tina Modotti, complexe et difficile à saisir, a fait l’objet de nombreuses biographies. Les spécialistes s’accordent aujourd’hui à dire que celle d’Ángel de la Calle est la meilleure. L’une de ses grandes qualités est d’avoir su respecter les parts d’ombre du personnage, explorant sa vie dans ses recoins sans chercher à donner de réponses. Il s’agit là d’un portrait exceptionnel d’une des figures féminines les plus marquantes du siècle dernier.
Le trait d’Angel de la Calle n’est pas sans rappeler Spiegelmann et cette œuvre monumentale sur Tina Modotti a été l’objet de plusieurs nominations en Espagne et a reçu un prix au Brésil.
Cette édition française sera introduite auprès du public français par une préface du romancier et historien mexicain Paco Ignacio Taibo II.
Traduction : Rachel Viné
À la fin de l’ouvrage, un dossier illustré permettra de découvrir quelques- uns des clichés les plus célèbres de la photographe

Roman graphique, en effet. Pas possible d’appeler ce livre BD, le texte en fait la moitié et c’est en lisant et lisant et lisant qu’on s’imprègne de ses images qui vont avec. Et les images en noir et blanc transmettent très bien cette histoire passionnante.

 [Roman graphique] Angel De La Calle A298

Livre divisé en deux parties dont la première reconstruit sa vie en tant qu’artiste, ses années avec Edward Weston et ses exploits en photographie. La deuxième partie est consacrée à Tina Modotti la combattante pour la cause communiste.
Les deux parties se tiennent la balance et le lecteur fait en compagnie de Tina Modotti le tour de la première partie du XXème siècle.
Passionnant, intéressant et surtout l’aspect que l’auteur prend lui-même une partie dans ce livre est tout à fait convainquant. Il montre sa recherche concernant les différents faits de la vie de Tina Modotti et il est souvent accompagné de son ami Paco Ignacio Taibo II, dont je vais ouvrir un fil prochainement, sa présence dans ce roman graphique m’a donné envie de lire un de ses livres, bien qu’il soit auteur de polar qui n’est pas tout à fait mon domaine de lecture.

Voilà les deux en train de faire un voyage pour d’autres recherches sur Tina :

 [Roman graphique] Angel De La Calle A299

Je ressors de cette lecture plus qu’enthousiaste, mais je ne saurais le recommander à toute personne qui est plus qu’intéressé par la vie de Tina Modotti. Mais si c’est le cas, voilà un très beau livre pour faire connaissance avec cette femme qui a aussi son fil sur Parfum : ici

Et un commentaire qui fait vraiment envie de découvrir ce livre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Roman graphique] Angel De La Calle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angel Sound, ou doppler foetal
» Angel Pocket Bandai
» Magical Angel Sweet Mint
» Pretty Little Liars
» Arbres graphiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: