Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-67%
Le deal à ne pas rater :
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
16 € 49 €
Voir le deal

 

 Philippe Monot

Aller en bas 
AuteurMessage
Chimère
Agilité postale
Chimère

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 48
Localisation : Bordeaux

Philippe Monot Empty
MessageSujet: Philippe Monot   Philippe Monot EmptyMar 28 Aoû 2007 - 2:50

Philippe Monot Philip10Couverture de Guerre et Fées

FRERE ALOYSIUS ET LE PETIT PRINCE de Philippe MONOT

Ed Nestiveqnen/318p



Le monde connaît un phénomène étrange : le grand Effacement. Il s'estompe progressivement perdant, couleurs, reliefs, consistances puis des morceaux disparaissent laissant à la place, une surface brune, sans relief ressemblant à du parchemin. Frère Aloysius moine magicien de Sushany a quitté l'Ordre pour découvrir la cause de l'Effacement et un moyen de guérison. Parallèlement, un sorcier à l'éthique douteuse a fait enlever le prince Silvan un enfant de neuf ans né aveugle persuadé qu'il détient le moyen d'enrayer ce processus.


Il était une fois un gentil magicien plutôt naïf, un aventurier opportuniste, un petit prince courageux, un troll, un roi tyrannique et un méchant sorcier dans un monde qui s'efface progressivement. Ceci est un conte qui non seulement raconte une histoire merveilleuse mais aussi est raconté dans un style délicieux, drôle, ironique, et avec une belle écriture. J'ajoute qu'il est important de lire les notes de bas de page. Il y a dans celles-ci des trouvailles ingénieuses, un humour que ne renierait pas Terry Pratchett (un autre spécialiste de la note de bas de page humoristiquement assassine) et elles sont lors d'un certain voyage dans le grand pays du Toutetrien, capitales pour la compréhension du texte. Faites un bout de chemin avec Frère Aloysius, vous n'allez pas vous ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
http://alivreouvert.over-blog.net
 
Philippe Monot
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: