Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

 

 Sorj Chalandon

Aller en bas 
+42
Epi
tina
Marie
SCOman
petitepom
shanidar
Avadoro
Harelde
Shay
krys
Igor
chrisdusud
Arabella
ocean
Noémie
topocl
Lamouette
Maline
traversay
mazel
Bédoulène
Camille19
Nathria
Eve Lyne
Menyne
mimi
domreader
monilet
lyana79
grain de sel
bertrand-môgendre
Chatperlipopette
Queenie
Le Bibliomane
mona
LaurenceV
bulle
Steven
kenavo
swallow
coline
Aeriale
46 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyJeu 13 Mar 2008 - 0:09

Sorj Chalandon ...encore un "chouchou" des Parfumés...content
Revenir en haut Aller en bas
bulle
Zen littéraire
bulle


Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 67
Localisation : Quelque part!

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyVen 28 Mar 2008 - 13:46

'' Mon traître ''

Ouf, me suis rendu à la recette de vernis.
surpris à ne pas lire ce passage à l'heure du repas. surpris
Ce que j'ai fait pale

Je mets la lecture de ''mon traître '' à pause quelque temps. Je n’arrive pas à pénétrer dans l’histoire…sujet trop sérieux et pénible aussi.

PS : J’ai apprécié l’idée de la porte grillage en métal dans l'escalier pour empêcher l'accès au second étage.
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre


Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 69
Localisation : ici et là

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyMar 8 Avr 2008 - 17:31

Mon traître
Mon commentaire :

C'est un livre de partisan écrit avec une rage et une force de feu, capable de détruire les hésitations de ceux qui doutent, ceux qui redoutent encore la puissante Angleterre.

Propulsé dans une lutte à mort, le petit luthier parisien n'a rien à voir avec ce combat qui n'est pas le sien. Les Irlandais du nord l'accueillent, parce qu'il est franc, l'acceptent parce qu'il est travailleur, l'adorent parce qu'il est courageux.
Tony suit le combat d'un peuple dont il ne sera jamais citoyen. Les idées dépassent les frontières, accaparent les esprits, unissent les forces d'opposition, divisent les révolutionnaires. De l'inégalité nait la révolte des injustices tout de suite récupérées par des mouvements d'extrémistes dangereux, dangereux dans le sens où, de prôner la violence comme seule réponse à la violence, engendre les guerres.
Il s'agit de la trahison d'un homme, envers une lutte sans merci menée par l'IRA. Trahir ses frères, renier sa terre, sa patrie n'est pas une mince affaire, innocente. La sournoiserie de l'ennemi anglais dirigée par une main de fer...
L'habileté de l'auteur donne à son texte, un parti pris obligeant le lecteur à rallier cette cause.
Avec cet engagement, il procure, chez moi, un réel besoin d'information supplémentaire. Il m'est nécessaire de me renseigner sur la survivance de cette lutte à laquelle j'ai adhéré au moment des évènements forts jalonnant nos esprits de jeunes étudiants révolutionnaires.
Deuxième sujet profond de Chalandon pour lequel les questions restent en suspend à la fin du roman.

À ceux qui sont restés 18 ans en camp de décérébralisation, aux autres qui, après avoir vécus enfermés, nus, sont sortis de leur geôle les pieds devant, aux débilités de toute guerre détruisant la vie de civils, enfants compris, je garde une ligne blanche amère, éclairée par ces seuls points de suspension..........................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
bertrand-môgendre


Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 69
Localisation : ici et là

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyMar 8 Avr 2008 - 17:57

une promesse

Qu'y a-t-il entre les gouttes de pluie, si ce n'est l'air humide breton, celui que tant de citadins cherchent à s'imprégner le temps d'un repos mérité ?

Monsieur Chalandon diffuse une atmosphère qui donne aux pierres la transpiration des maisons. Sont-elles vides des souvenirs enfantins, de ceux qui, tapis dans l'ombre des errances, nous relancent un brin de mémoire trop vite enseveli ?

L'auteur, palpe le pouls d'un espace existant, à l'allure d'une maison, basse, blanche, recouverte d' ardoises bleues, brûlantes sous le soleil de juillet, rassurantes les nuits de grands vents.
Des hommes, des femmes, vivent les uns à côté des autres, dans un lieu banal, avec pour lien les relations familiales, celles de bon ou mauvais voisinage, ou les dernières, plus intimes.

Parlant de l'escalier de la maison :
“le bois fatigué lui disait que deux hommes venaient. Il y avait le lourd de son Étienne et un froissé fragile”.

Le maintien en vie de nos disparus qui nous hantent, ceux que l'on veille jusqu'à ce que mort s'ensuive. Matérialisé par la flamme d'une bougie pour les uns, des fleurs pour les autres, les messes du souvenir, le temps du deuil s'écoule tel vide à combler ou non.

De ces morts qui ne savent rien, nous dirons tout ce qu'il y a en trop.
De ces morts qui savent tout, nous ne dirons jamais rien de trop.

La mort à cacher aux enfants restera tabou, si le silence les entoure. Parlons-en souvent tant qu'il est encore temps. Que ceux qui gardent la mémoire d'eux, transmettent aux suivants la flamme du défunt.

Sur le sujet évoqué, Chalandon incarne la pensée humaine en différents personnages. Chaque parole prononcée équivaut à une vérité. Multiples sont les parcelles de vie que l'on cultive chez les uns défriche chez les autres, suivant les sensibilités.

L'ouvrage est un et multiple à la fois, une réflexion à poser à côté du livre refermé.

Chalandon possède une écriture accessible à un large public. Parler simple pour un auteur est de loin la démarche la plus délicate à réaliser. C'est une manière de combler le fossé, jusqu'à présent grandissant de la forme d'élitisme la plus abjecte qui soit.
Séparer par le mépris, la masse uniforme des individus, c'est comme donner des jeux au peuple et des livres aux érudits.
Réunir les formes d'intelligence sous une même bannière, il n'y a que la mort qui puisse entreprendre pareil chantier.
Chalandon côtoie en pleine mer les yachts de prestige et les chalutiers des marins pêcheurs.
L'univers de ce petit village, résonne des histoires liant les habitants du lieu, imbriqués dans la vie rurale comme ces petits murets réalisés avec les pierres des champs, pour protéger les cultures contre les embruns.


Dernière édition par bertrand-môgendre le Mar 8 Avr 2008 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow


Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyMar 8 Avr 2008 - 20:29

Bertrand, une fois lu sur l´Agora des livres ton commentaire sur " Une promesse", j´ai couru sur notre Forum, car je voulais te supplier de publier au plus vite ton beau texte, afin que les Parfumés puissent aussi en profiter.
Tu l´avais déjà fait. Merci.
Nous parlions ces jours-ci des nos " disparus" ailleurs, sur ce Forum, sur un autre fil. Ton texte, le livre de Chalandon complètent et illustrent bien la multiplicité de procédés des uns et des autres dans ces moments où la douleur peut donner lieu à tant de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
grain de sel
Envolée postale
grain de sel


Messages : 122
Inscription le : 01/03/2007
Localisation : Lyon

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Une promesse   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyDim 13 Avr 2008 - 18:15

Ah le pouvoir des histoires, des contes et légendes qui vous sont raconté quand vous êtes enfants !!! Lucien -dit "le bosco" ainsi que ces amis (qui sont pour une partie , ses amis d'enfance) vont pendant 10 mois être les gardiens de l'âme de leur ainé ou grand frère à tous : Etienne et de celle de sa femme fauvette.
C'est triste et beau , triste pas trop, mais quand même forcément quand cela parle du deuil et du souvenir d'avant....beau par l'écriture, par cette douceur et cette paix qui vous envahit en lisant ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoradeslivres.com
Queenie
...
Queenie


Messages : 22891
Inscription le : 02/02/2007
Age : 44
Localisation : Un peu plus loin.

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Mon traître   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyLun 21 Avr 2008 - 12:54

Mon traître

j'ai pas été transcendé par ce roman...

je reconnais qu'on y sent bien l'homme viril et rugueux qui dessèche sa taciturne bonhommie grâce à des pintes de guiness, que l'écriture de chalandon parvient à bien poser une ambiance (pluie, froid, mefiance, peur, solidarité...) mais je ne sais pas, j'ai pas accroché.

J'ai surtout pas aimé l'Antoine. Tout mou, tout suiveur. dont on sent peu d'élans, d'émois, qui ne sembent n'avoir des émotions que par procuration, empathie et identification. un homme que j'ai trouvé faible et que j'avais envie de fesser assez souvent.

Par contre. Chalandon a des passages terribles. Notamment quand Antoine apprend la trahison. Tout ce vide autour de lui. C'est le seul moment où le personnage m'a semblé en accord avec lui-même d'ailleurs. le vide lui allait bien.
quelques belles phrases concises et très fortes de-ci de-là.


Voilà un avis un peu mitigé ça ne lui fait pas de mal !
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyVen 16 Mai 2008 - 16:01

Prix Joseph Kessel 2008 attribué à Sorj Chalandon pour Mon traître.
Le prix fut remis au cours du Festival des Etonnants voyageurs. Ecouter:
ici
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptySam 17 Mai 2008 - 23:26

Mon traître

Sorj Chalandon, ex-journaliste à Libération, a reçu Prix Albert Londres en 1988 pour ses reportages sur l'Irlande du Nord;

« J' ai rarement écrit sur l'Irlande ailleurs que dans un journal. Je me l'étais promis. J'avais passé tant de temps à raconter la guerre au nord de ce pays, que ce conflit ne pouvait être pour moi qu'un champ d'actualité. Reportages, enquêtes, analyses, faire voir, faire entendre, faire comprendre. C'était tout. Et c'était un choix. »
(Sorj Chalandon )

Alors pourquoi est-il sorti de cette réserve avec son troisième roman, Mon traître ?
Parce que ce fut pour lui un moyen de raconter (pour la surmonter ?) la trahison dont il fut victime.
Et il le fait par le biais de la fiction.

A l’origine de ce roman, les aveux, en décembre 2005, de Denis Donaldson, Leader de l'Armée Républicaine irlandaise et de sa branche politique, le Sinn Féin : il avait pendant vingt ans servi de « taupe » pour le compte des Britanniques !
Or Denis Donaldson fut un ami pour Sorj Chalandon qui s’était senti proche de la lutte de l’IRA et avait fait pas mal d’aller-retour Paris Belfast, soutenant mais aidant aussi parfois le mouvement.
"J’étais entré dans la beauté terrible et c’était sans retour."

Donaldson fut assassiné 4 avril 2006 avec une arme de chasse, dans le petit cottage familial où il se cachait. Personne n’a revendiqué cet assassinat, personne n’a été inquiété.

J’ai un peu peiné à entrer dans cet univers viril de pubs enfumés où l’on se saoûle de bières pour faire face à la dureté des jours et de la guerre, où l’on pisse abondamment entre hommes…
Et puis Sorj Chalandon est l’homme sensible que l’on a découvert avec La promesse et que l’on a vu au bord des larmes parler de la souffrance que fut pour lui cette trahison. Trahison à la cause, trahison de l’amitié aussi…Alors on se laisse toucher par son récit rempli d’émotions…Construit comme une fiction mais avec des personnages inventés dont on sait qui ils ont été vraiment, ce qui le rend profondément émouvant.
Sorj Chalandon est blessé mais il ne juge pas…
Il ne saura jamais pourquoi cette trahison et se demandera toujours (on a mal pour lui) si l’amitié de Donaldson à son égard était sincère ou s’il l’a seulement utilisé…
Revenir en haut Aller en bas
bulle
Zen littéraire
bulle


Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 67
Localisation : Quelque part!

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptySam 31 Mai 2008 - 17:15

Prix Jean Freustié : Sorj Chalandon Mon traître Grasset.
Revenir en haut Aller en bas
lyana79
Envolée postale
lyana79


Messages : 208
Inscription le : 04/04/2008
Age : 44
Localisation : Suisse

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyMar 3 Juin 2008 - 11:47

Je viens de terminer "une promesse" , difficile de ne pas être touché par l'histoire de vie de chacun des personnages...
Un roman qui dégage beaucoup d'humanité et de sensibilité , certains passages m'ont presque tiré des larmes...
Chalandon décrit très bien le deuil difficile , le déni dans le cas de Lucien qui fait de son mieux pour qu'un peu de Fauvette et d'Etienne reste...
et Etienne qui demande à son frère de l'aider à mourir car il ne s'imagine pas survivre à sa femme...
Un très bon moment de lecture !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.partagelecture.forums-actifs.com
monilet
Sage de la littérature
monilet


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 74
Localisation : Essonne- France

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyDim 17 Aoû 2008 - 18:16

Je n'étais pas très loin d'avoir l'oeil humide en terminant Une promesse. devant la peinture magistrale de cette sorte de véracité simple.
Le début du livre et même bien plus sont très intriguant et nourrissent l'envie de savoir ce qui se passe. Quand j'ai compris, vers les deux tiers du livre peut-être, je me suis dit : c'est gros, et l'intérêt a faibli.
Puis l'auteur a su me reprendre par - toujours - la justesse du ton et des sentiments simplement suggérés, esquissés dans une retenue pudique donnant toute sa force à cette (non-)démonstration.
Une grande fin pour un très bon livre.
Revenir en haut Aller en bas
https://claudecolson.wordpress.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyLun 18 Aoû 2008 - 9:20

monilet a écrit:
Je n'étais pas très loin d'avoir l'oeil humide en terminant Une promesse. devant la peinture magistrale de cette sorte de véracité simple
Vérité, humanité, pudeur...Tous ces adjectifs collent bien à ce roman!
Contente qu'il vous ait touchés aussi, Lyana et Monilet.

Un très beau souvenir en ce qui me concerne drunken
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Sage de la littérature
monilet


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 74
Localisation : Essonne- France

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyLun 18 Aoû 2008 - 10:13

Ton pronostic sur ma lecture était bon, aériale Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://claudecolson.wordpress.com/
domreader
Zen littéraire
domreader


Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 EmptyMar 9 Déc 2008 - 15:55

Je viens de terminer Une Promesse moi aussi, et je n'ai rien à ajouter à tous vos commentaires. Je pense tout comme vous que c'est un bel auteur Monsieur Chalandon. J'ai beaucoup aimé ce livre et j'ai bien envie de lire le suivant Mon Traître.

Je ne sais pourquoi il me fait penser à Charles Juliet, peut-être l'écriture simple, souple et poétique et toute l'humanité qui s'en dégage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Sorj Chalandon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sorj Chalandon   Sorj Chalandon - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorj Chalandon
Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nos lectures de mai 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: