Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste Chantaco
156 € 260 €
Voir le deal

 

 Edward Hopper [Peintre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptySam 15 Fév 2014 - 6:01

faudrait être Président... on pourrait passer une petite commande pour avoir des Hopper dans son bureau Cool

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A1519
photo de Chuck Kennedy

Le Whitney Museum a prêté deux peintures de Hopper à la Maison Blanche

source


Burly Cobb’s House, South Truro and Cobb’s Barns, South Truro
Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 41
Localisation : Un peu plus loin.

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyDim 6 Juil 2014 - 8:28

kenavo a écrit:
Bon anniversaire Mr Hopper Very Happy

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A175
Shirley: Visions of Reality

Et la petite vidéo qui fait son effet :


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyDim 6 Juil 2014 - 19:32

ah oui, tu fais bien de rappeler ce film... je viens aussi de voir qu'il existe le livre  miammiam 

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A756

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 40
Localisation : Tours

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyMer 17 Déc 2014 - 7:18

je ne sais plus si ce lien est déjà passé sur le fil, dans le doute : The AMICA Library



_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyMar 10 Mar 2015 - 11:11

Queenie a écrit:
hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 28614510

Shirley, un voyage dans la peinture de Edward Hopper, Gustav Deutsch
(Visions of Reality)



Prendre quelques œuvres d'Hopper et en faire des tableaux vivants, voir même un film avec une histoire.
Pari tenu. Pari assez réussi.

Ô qu'elles sont magnifiques, et magnifiquement mises en images les peintures de Hopper. C'est un régal des yeux, des couleurs, des lumières (surtout les lumières d'ailleurs : quand on est pas très très sur de reconnaître un tableau, ou qu'on se laisse tranquillement berner par la semie obscurité, qu'un rideau est alors écarté, un store levé, et la lumière pénètre dans la pièce, la découpe en carrés de lumière. La magie est faite), les cadrages, la netteté.
Deutsch est allé jusqu'au bout du concept : les personnages évoluent dans des décors peints (on voit les coups de pinceaux dessus), qui ont l'air en carton ou polystyrène (peu confortables je suppose!) qui donnent vraiment l'impression qu'ils sont réellement du tableau. Une représentation de la réalité n'est pas la réalité. De plus, les vues par les fenêtres, les paysages, sont des peintures. Tout cela amène également un aspect très théâtral.

Bref. Visuellement, c'est Beau.
Reste que ça fait bizarre, quelque chose de trop figé finalement. J'aurais aimé plus d'audace. Plus de cinéma, plutôt que des tableaux fixes légèrement animés. Mais c'est un choix radical qui se tient.

Quand au film, au scénario, à la manière de raconter...
Tout cela souffre de longueurs. Quasiment tout en monologue intérieur, la voix de la femme, Shirley. On suit son histoire à travers quelques décennies (intéressant et ludique parti pris que de découper le film en tableaux (forcément), les introduisant tous par quelques messages radios pour nous donner des indications du contexte socio-politique, puis une date (toujours un 28 août - pourquoi cette date, le savez-vous ?) mais à des années différentes.
Son histoire de comédienne et d'épouse de journaliste. Un couple qui ne communique pas tellement, on sent plein de fissures. Ses difficultés à exercer son métier également à cause des conditions politiques. Ses déceptions face à des prises de position qu'elle ne comprend pas (le maccarthisme).
De courtes phrases, beaucoup de silences. Un ton doux, monocorde.
Rien ne bouscule.
Tout est ancrée dans cette atmosphère de petite bourgeoisie confinée, mélancolique, isolée, et lucide.

Je trouve que Deutsch a incroyablement respecté l'atmosphère des peintures de Hopper, ce qu'elles racontent et ce qu'elles dégagent.
Maintenant... le film souffre d'une certaine langueur qui berce légèrement dans une léthargie, voir de l'ennui. Et manque de quelque chose de personnel, d'une touche moins distante.
Mais ... c'est Hopper tout craché non ?

C'est définitivement un film à voir.


Je reprends ce message de Queenie, posté sur le fil avec les films... mais je pense qu'on peut aussi en parler sur le fil du peintre qui est à l'origine des images qui sont mises 'en vie' dans ce film... et pour annoncer la sortie du DVD (double, film et bonus)

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Aa72



extra aime

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mar 10 Mar 2015 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 55
Localisation : Peu importe

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyMar 10 Mar 2015 - 11:19

Ouah super ! Merci pour l'info Kena ! cheers

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyMar 10 Mar 2015 - 16:50

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Edward12

Reclining nude 1924 (je ne m'attendais pas à un nu si cru de sa part. Il est beau je trouve)

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 41
Localisation : Un peu plus loin.

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyMer 11 Mar 2015 - 8:35

Ah oui, très étrange pour du Hopper.
Mais très beau.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyVen 17 Avr 2015 - 6:10

Edward Hopper's 'Two Puritans' to lead Christie's New York Spring American Art Sale

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A84

Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyJeu 18 Juin 2015 - 8:11

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Hopper10
Coin de rue à New York (bar de quartier), 1913
Huile sur toile - 61 x 73,7 cm. Stanford, The Cantor Arts Center

Citation :
16/6/15 - Acquisition - Stanford, The Cantor Arts Center - Ce Coin de rue fut peint en 1913 lorsqu’Edward Hopper ne vivait pas encore de ses peintures, mais des illustrations qu’il fournissait à des revues new-yorkaises.
Cette toile, pourtant, annonce les images qui feront la célébrité de l’artiste. Elle a été acquise par le musée de l’Université de Stanford (Californie) auprès d’un collectionneur privé, par l’intermédiaire de Jeffrey Fraenkel marchand de San Francisco.

1913, c’est l’année de l’Armory Show, fameuse exposition internationale d’art moderne au cours de laquelle Hopper vendit son tout premier tableau, un voilier. Il était alors installé à New York depuis 1908 et restait marqué par les séjours qu’il fit à Paris entre 1906 et 1910, où il découvrit l’art de Manet, Valloton, Marquet... Il peignait des souvenirs de France et la campagne américaine sans âme qui vive. Mais dans la toile de Stanford, il s’intéresse à la ville et aux citadins. Il représente à l’angle d’une rue un bar dont la devanture exubérante et dorée contraste avec les lignes droites qui scandent toute la composition : le lampadaire à gauche, les rails du tram, la séparation nette de la partie supérieure en deux, à droite le rouge brique de la façade animée par les fenêtres colorées, à gauche le bleu-gris du ciel, traversé par des cheminées. Les piétons sont réduits à des silhouettes noires, anonymes, sans visage. L’atmosphère semble calfeutrée, silencieuse, malgré le nombre de passants, le peintre s’intéresse déjà à la solitude urbaine annonçant ici un autre l’angle de rue dans une peinture célèbre beaucoup plus tardive, mais cette fois on peut observer à travers la vitre le désoeuvrement des Oiseaux de nuits .
Source : http://www.latribunedelart.com/un-tableau-d-edward-hopper-pour-stanford
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyJeu 18 Juin 2015 - 10:31

ah oui, j'avais lu cela il y a quelques semaines sur le site d'ArtDaily... mais puisque c'est en anglais et pas envie de traduire, je ne l'ai pas annoncé Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyJeu 3 Mar 2016 - 6:26

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A42

Trees, East Gloucester, 1926

Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 52
Localisation : Entre Paris et Utrecht

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyJeu 3 Mar 2016 - 9:46

Ces peintres nous surprendront toujours....

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptyMar 10 Mai 2016 - 9:08

lors de mes recherches pour Reginald Marsh, j'ai trouvé cette photo de lui...

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A304

Edward Hopper painting at his easel with Raphael Soyer

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 EmptySam 30 Juil 2016 - 19:56

J'ai trouvé aujourd'hui un sublime homage

Lonely Places by Edward Hopper, clip à voir ici


en même temps je suis tombée sur une aquarelle que je ne connaissais pas encore

hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 A95

Pemaquid Light, 1929

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Edward Hopper [Peintre]   hopper - Edward Hopper [Peintre] - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Hopper [Peintre]
Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie… :: Peintres, Dessinateurs, Illustrateurs-
Sauter vers: