Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Un panorama du cinéma coréen

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 21 Déc 2008 - 0:51

Marko a écrit:

Ivre de femmes et de peintures de Im Kwon-taek
(Chihwaseon) République de Corée, 2002
A l'âge d'or de la culture coréenne, sous la dynastie Chosun, la vie tourmentée d'un illustre artiste graphique de Corée, sur fond de chaos politique et de créativité sensuelle.

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Poster10

A visiter. Un beau site consacré au film:
http://www.chihwaseon.com/

N'oubliez pas de promener la souris au centre de la tache d'encre...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 21 Déc 2008 - 1:12

Marko a écrit:

La femme est l'avenir de l'homme
(Hong Sang Soo)est un des plus réussis.

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Femme-11


Martin Scorsese à propos du cinéma coréen et d'Hong Sang Soo:
http://fr.youtube.com/watch?v=7-BttGmnVyw

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 63
Localisation : Quelque part!

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 21 Déc 2008 - 7:05

Quand les vacances de Noël arriveront, je m'y plongerai. Je vais découvrir ce beau monde du film Coréen. Marko, tes images sont fabuleuses. content
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu
Main aguerrie


Messages : 304
Inscription le : 27/12/2008
Age : 33
Localisation : Lille

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyLun 29 Déc 2008 - 3:11

Je conseille vraiment :

Save the Green Planet de Jeong Jun-Hwan

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 741952306092ab6

Pour ce couple, c'est une évidence : les extra-terrestres sont sur le point d'avoir une emprise totale sur la planète. Certains sont même déjà sur le globe, ayant pris l'apparence d'être humains tout à fait normaux. Décidé à empêchercette invasion, le couple kidnappe un homme d'affaire, persuadé qu'il est l'un d'eux.

Très déjanté, très glauque, très marrant. On peut penser à un film de Série B mais c'est vraiment très bien réalisé. Il est aussi surtout très prenant, on est scotché du début jusqu'à la fin.

edit : J'avais pas vu qu'il avait été mis en première page autant pour moi. En tout cas, la liste est très complète.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/user/show/1121160
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 40
Localisation : Un peu plus loin.

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyLun 29 Déc 2008 - 8:46

Après Deux Soeurs, Kim Jee-Woon nous balance dans un Western Coréen en pleine Mandchourie (Le Bon, La Brute, Le Cinglé), avec des Gags, de l'action à ne plus savoir où donner de la tête, des allures de trucs kitschissimes qui fonctionnent à merveille, des personnages lurons et dynamiques.

Un film à se divertir sympathiquement.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 17:53

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 19031311
The Chaser de Na Hong-Jin

Une presse assez enthousiaste pour ce thriller qui est comparé entre autres à Seven de David Fincher. Sortie le 18 mars. Je crois qu'Animal l'avait évoqué...

Citation :
Joong-ho, ancien flic devenu proxénète, reprend du service lorsqu'il se rend compte que ses filles disparaissent les unes après les autres. Très vite, il réalise qu'elles avaient toutes rencontré le même client, identifié par les derniers chiffres de son numéro de portable. Joong-ho se lance alors dans une chasse à l'homme, persuadé qu'il peut encore sauver la dernière victime du tueur

Bande annonce

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 18:13

ça ne me dit rien intense reflexion

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 18:46

animal a écrit:
ça ne me dit rien intense reflexion

Alors c'est sûrement parce que j'associe ce genre de films à d'autres que tu as appréciés... J'aurais d'ailleurs du le mettre sur le fil ce film pourrait te plaire... Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 19:13

mmmmh... je ne suis pas contre le polar plus ou moins beurk mais je ne cours pas spécifiquement après... surtout si c'est coréen (pour cause de quelques mauvais souvenirs). l'histoire de numéro de portable me fait un peu penser au Nightmare Detective de Tsukamoto (qui tourne autour d'histoires plus ou moins tordues de suicides, plus ou moins... !)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 22:59

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 250px-One_Fine_Spring_Day-p1

One fine spring day (Jin-Ho Hur, 2001).
Le cinéma de Hur est plein de grâce mais fragile. Il manque à One fine spring day une histoire solide pour parvenir au niveau de April snow et surtout de Christmas in August. Beaucoup de charme, comme toujours chez ce cinéaste coréen mélancolique, mais ici l'argument, une simple romance amoureuse inachevée, est trop ténu.

Chrismas in August, One fine spring day et April snow figurent sur un même coffret.
Un panorama du cinéma coréen - Page 3 519VixdTgNL._SL500_AA240_

PS : Happiness (2007) est toujours inédit. Season of good rain (2009) est sorti en fin d'année dernière en Corée.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 23:07

J'ai adoré April snow... aime
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 23:12

coline a écrit:
J'ai adoré April snow... aime

Tu n'es pas la seule. Mais Christmas in August est encore plus beau, enfin pour les midinettes comme moi. J'étais en pleurs à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 23:32

traversay a écrit:
coline a écrit:
J'ai adoré April snow... aime

Tu n'es pas la seule. Mais Christmas in August est encore plus beau, enfin pour les midinettes comme moi. J'étais en pleurs à la fin.

Il doit être vraiment bien ce coffret...
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptySam 12 Déc 2009 - 21:09

Vus en Corée :

Happiness de Hur Jin-ho (2007). La maladie, l'amour, la mort : pas de doute, les obsessions du cinéaste de Christmas in August et April Snow sont encore présentes dans ce film qui cette fois n'est pas à la hauteur. Le mélodrame est appuyé au-delà du supportable et très prévisible dans son fatidique dénouement. Dommage.

Green fish de Lee Chang-dong (1997). Le tout premier film de Lee, une histoire assez banale de mauvais garçon, dans lequel il est assez difficile de remarquer la patte d'un cinéaste qui tournera par la suite Oasis, Peppermint Candy et le merveilleux Secret Sunshine.

Mother de Bong Jeon-ho (2009). Le voici, le nouveau film de l'auteur de Memories of murder et de The Host. Une sorte de thriller vénéneux dont l'héroïne est la mère d'un garçon un peu simplet accusé (à tort ?) du meurtre d'une jeune femme. Bong pervertit complètement le genre avec une grande jubilation et un savoir faire incroyable. Moins inventif que The Chaser, si on veut un exemple récent, mais tout aussi barré (dans toutes les directions). Le film sort fin janvier en France, on en reparlera.
Un panorama du cinéma coréen - Page 3 19098210
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 62
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 EmptyMer 6 Jan 2010 - 15:59

Un panorama du cinéma coréen - Page 3 18888798

Le roi et le clown de Lee Jun-ik (2005)
Corée, 16ème siècle. Alors que la dynastie Chosun règne en maître sur le territoire, Jang-seng et Gong-gil sont deux comédiens qui travaillent ensemble sur les routes du pays. Jang-seng persuade Gong-gil de se produire à Séoul, dans l'espoir de devenir riche. Arrivés là-bas, ils se font arrêter au cours d'un spectacle pour avoir insulté le Roi. Jang-seng propose alors un pari fou : s'ils arrivent à faire rire le Roi, ils seront libres. Gong-gil, de nature très réservée livre alors un numéro impressionnant provoquant l'hilarité du Roi. Le pari est gagné, ils peuvent rester au Palais. Une relation nouvelle commence alors entre le Roi et Gong-gil...

Un grand spectacle, somptueux, un soupçon trop esthétisant, et surtout une réflexion sur la satire et le pouvoir. Brillant avec des scènes/morceaux de bravoure d'anthologie. Assez proche d'un cinéma épique à la chinoise avec de beaux moments de calme et de trouble sensuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Un panorama du cinéma coréen   Un panorama du cinéma coréen - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un panorama du cinéma coréen
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: