Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Vladimir Arseniev [Nature]

Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Empty
MessageSujet: Vladimir Arseniev [Nature]   arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Icon_minitimeMer 12 Fév 2014 - 11:09

Vladimir Arseniev

arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Arseni10

Vladimir Klavdievitch Arseniev (en russe : Владимир Клавдиевич Арсеньев), officier-topographe de l'armée russe, explorateur de la Sibérie orientale, est  né à Saint-Pétersbourg le 29 août 1872 et mort le 4 septembre 1930

Biographie

Il raconta ses voyages dans plusieurs livres dont le plus connu est La Taïga de l'Oussouri - Mes expéditions avec le chasseur gold Dersou (adapté au cinéma par deux fois, dont la version la plus connue est celle d'Akira Kurosawa en 1975) qui décrit ses explorations de la vallée de l'Oussouri aux côtés d'un vieux trappeur de 1902 à 1907. Il fut aussi un des premiers à décrire nombre d'espèces de la flore de Sibérie.

Durant la Guerre civile (1918-1921), il fut commissaire aux minorités ethniques de l'éphémère République d'Extrême-Orient.

Non seulement le régime communiste stalinien n'eut aucune reconnaissance envers ses travaux, mais Arseniev fut accusé d'intelligence avec l'ennemi, à savoir les Japonais. Il fut recherché et ses archives furent saccagées. Il n'échappa à ses poursuivants que parce qu'il se trouvait alors en expédition et parce qu'il ne revint jamais chez lui, terrassé sur le terrain par un ultime coup de froid mortel. Sa femme fut arrêtée et jugée sous le même chef d'inculpation en 1937. Elle fut exécutée et sa fille fut alors placée en centre d'internement pendant au moins quinze ans.

Sa maison à Vladivostok est devenue un musée ; une ville des régions qu'il a explorées a pris son nom en son honneur. Un timbre de la poste soviétique a été édité à sa mémoire en 1956.

arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Thumb110


Bibliographie française

· Dersou Ouzala(1923).
· La Taïga de l'Oussouri - Mes expéditions avec le chasseur gold Derzou. Traduit du russe par le prince Pierre P. Wolkonsky. Payot, Paris, 1939.
· Mythes, légendes, traditions et fables des peuples de l'Extrême-Orient russe
· Aux confins de l'Amour (Aventure) parution septembre 1994 - éditions Actes Sud

Source Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Arseniev [Nature]   arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Icon_minitimeMer 12 Fév 2014 - 19:01

Sur le On-shot j'avais fait un commentaire de ma lecture. Kenavo ?  innocent 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Arseniev [Nature]   arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Icon_minitimeSam 23 Mai 2015 - 7:48

Arabella a écrit:
Sur le On-shot j'avais fait un commentaire de ma lecture. Kenavo ?  innocent 
rhooo... j'avais complètement zappé ce fil et ce message... on va mettre un copie-collé de ton message Wink


Arabella a écrit:
Dersou Ouzala

L'exploration de la Sibérie orientale par un officier du tsar au début du siècle. Il y fait des nombreuses rencontres, certaines sympathiques d'autres dangereuses, mais celle qui le marque le plus est celle d'un vieux autochtone, un Gold, Dersou Ouzala. Connaisseur incomparable de la nature, capable d'y lire comme dans un livre ouvert, chasseur exceptionnel, il aide Arséniev de sa science, et lui sauve plusieurs fois la vie. La région est peuplée d'animaux dangereux, d'habitants parfois hostiles, d'autant plus que très mélangés ethniquement, et les caprices de la météo sont aussi à craindre, entre inondations, tempêtes de neige...

J'avoue ne pas avoir vraiment accroché à ce livre, dont le contenu semblait prometteur, mais qui je trouve ne tient pas ses promesses. La faute sans doute à l'écriture, pas très littéraire, et aussi à une façon de conduire le récit assez linéaire et répétitives. Le nombre de fois, par exemple, où la petite troupe est à court de nourriture et doit trouver au plus vite du ravitaillement dans un lieu habité ne se compte plus. Il y a des passages plus prenant que d'autres, mais globalement j'ai eu du mal à me passionner pour ce récit.

Il me reste maintenant à voir le film, qui compte tenu de ce qui précède ne pourra certainement pas me décevoir.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Arseniev [Nature]   arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Icon_minitimeSam 23 Mai 2015 - 9:37

Et c'est l'occasion de voir que j'avais oublié de poster mon commentaire. Le voilà, il rejoint assez celui d'Arabella.
As-tu fini par voir le film , Arabella?

Dersou Ouzala

Topographe dans l'armée russe, Vladimir Arseniev a donc arpenté pendant 20 ans les zones les plus sauvages de la Sibérie orientale, accompagné de petits contingents de soldats. Il nous raconte ici trois de ses missions, et le lecteur l’accompagne, affrontant courageusement depuis son canapé les intempéries, les moustiques, les bêtes sauvages, les sentiers non balisés, les gués turbulents…

Observateur scrupuleux de la flore et de la faune, Arseniev décrit avec la plus louable minutie, un quotidien alternativement routinier et surprenant, voire terrorisant. Son récit fait la part belle à Dersou Ouzala, un chasseur Gold qui le fascine et le protège. Cet homme en tout point primitif, aux croyances animistes, est un érudit de la nature, où il sait lire les traces, interpréter les signes, prévoir le temps. Il est aussi respectueux de l'homme que de l'animal, (et  aussi respectueux de l'animal que de l'homme). Il entretient une relation intime et déférente avec toutes les créatures vivantes, qui parait parfois ridicule à Arseniev, mais celui-ci lui voue le plus souvent une humble admiration, car c’est de fraternité, de solidarité et d'écologie avant l’heure qu’il nous parle.

En dehors des épisodes se rapportant à Dersou, j'ai été un peu déçue que le récit  soit d'une objectivité un peu guindée, car si on sait quand Arseniev  a froid, peur, faim ou qu'il est fatigué, on ne connaît jamais ses sentiments, ses opinions, on ne connaît rien ni de son passé ni de son avenir, ni de ses relations avec les autres hommes, on reste sur un rapport scrupuleux de faits qui m'a un peu laissée sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Arseniev [Nature]   arseniev - Vladimir Arseniev [Nature] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir Arseniev [Nature]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le
» Salon VIVEZ NATURE
» Création d'un parc naturel Normandie - Bretagne.
» Respectons la nature
» Maternité de Givors (69) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: