Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Isaac Rosa [Espagne]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitimeMar 26 Juil 2016 - 10:55

Isaac Rosa [Espagne] A217

Né en 1974, Isaac Rosa est une des nouvelles voix les plus remarquables de la fiction espagnole actuelle.

La mémoire vaine est son deuxième roman, salué par la critique pour l'exceptionnelle qualité de son écriture.
Le roman a en outre reçu plusieurs prix littéraires importants, dont le Rómulo Gallegos, le « Nobel » latino-américain, qui a couronné avant lui les plus grands dont Roberto Bolaño.

Source : Editeur


Bibliographie
2006 La mémoire vaine
2010 Encore un fichu roman sur la guerre d’Espagne
2014 Le pays de la peur
2016 La pièce obscure

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitimeMar 26 Juil 2016 - 10:55

Isaac Rosa [Espagne] Aa124
La mémoire vaine
Citation :
Présentation de l’éditeur
Comment évoquer trente-cinq années de franquisme en évitant les clichés ? Comment faire bon usage de la mémoire et donner du sens à son récit ? Telles sont les principales questions que se pose l’auteur et narrateur tout-puissant de La mémoire vaine.
Au centre de cette expérience de fiction éthique se trouve Julio Denis, professeur de littérature médiévale à l’université de Madrid, disparu mystérieusement en 1965, dans un contexte d’insurrection étudiante brutalement réprimée. Face à lui se dresse la figure d’André Sánchez, meneur étudiant communiste, probablement disparu dans les sinistres geôles de la Direction générale de la sécurité. Que sont devenus ces deux hommes et que nous disent-ils sur l’histoire récente de leur pays ?
Tout à la fois roman et réflexion sur le roman en train de s’écrire, La mémoire vaine est un formidable travail d’investigation historique, moral et aussi littéraire, dont le cœur est la mémoire, le respect de la mémoire.

J’ai lu quelque part qu’on pouvait se demander comment un si jeune auteur a pu écrire un roman si puissant sur le franquisme. Au début j’étais prête de demander la même question… mais à la fin du livre, je réalise qu’il est probablement le mieux situé pour l’avoir écrit.

N’ayant pas vécu sous le joug du dictateur il est bien placé pour se poser des questions comment un tel régime a pu exister pendant autant d’années (et encore aujourd’hui les fichiers de la police sont fermés au public (ou ont tout simplement disparus).

À peine que ce pays a fait le ‘travail’ de ses années de guerres… n’en parlons pas des années qui ont suivi le débâcle !
Il ne faut en aucun cas s’attendre à un ‘roman’ dans la forme dont on le connaît. Il ne s’agit pas d’un texte linéaire.

Isaac Rosa a écrit en quelque sorte un ‘work in progress’, il met le lecteur derrière l’épaule d’un narrateur qui saute en avant et arrière, il donne la parole à plusieurs personnes, introduit des témoignages (fictif ou non), fait un amalgame des lectures qu’il a fait sur ces années de dictature et en crée un livre inouï, extraordinaire et tellement fort… c’est jubilant.

Sa jeunesse, une certaine audace et certainement son souhait de mettre à jour –enfin- des faits de ces années lui ont donné une énergie pour mener à bien ce projet.

J’en ressors tout à fait conquise ! Quel livre important !

L’anecdote qui m’a fait le plus rire est celle où il raconte qu’il y a eu à un certain moment un peu partout en Espagne dans des endroits ‘officiels’ le crucifix, le portrait de Franco et une photo de José Antonio Primo de Rivera, le fondateur de la Phalange, ce qui a naturellement résulté dans la blague que Jésus était mort entouré de deux criminels  diablotin

Isaac Rosa [Espagne] E558b9f2-6bfd-4780-97d2-252d9c440ce7

Manel Armengol

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitimeMar 26 Juil 2016 - 19:36

Il a des mains de pianiste ce Monsieur Rosa ! Je note (évidemmment !)... merci kena !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitimeMar 26 Juil 2016 - 19:43

Merci Kena !  bonjour
Je note aussi !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitimeMar 26 Juil 2016 - 22:05

je note aussi évidemment ! merci Kena ! (pour plus tard car pas en médiathèque)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitimeMer 27 Juil 2016 - 5:30

je vous souhaite une bonne lecture,
je l'ai découvert parce qu'il figure parmi les nouveautés pour la rentrée et j'étais curieuse de voir ce qu'il avait écrit avant... je vais continuer avec lui au plus tard en septembre Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Isaac Rosa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Isaac Rosa [Espagne]   Isaac Rosa [Espagne] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaac Rosa [Espagne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barcelone (Espagne)
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Espagne
» Chats errants en Espagne
» Coquinas ou tellines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: