Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Katarina Mazetti [Suède]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Bibliophile
Envolée postale
Bibliophile

Messages : 299
Inscription le : 09/07/2010
Age : 25
Localisation : 76

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMer 27 Oct 2010 - 13:19

Je suis contente de tous ces commentaires favorables sur Katarina Mazetti que j'ai moi aussi énormément apprécié :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophile.skyblog.com
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Fév 2011 - 9:07

LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE:

Roman prêté, j'en entendais parler depuis longtemps. Je l'ai lu très rapidement, d'une part parce que ça se lit bien, aucune difficulté littéraire, ça coule tout seul; d'autre part, parce que j'avais envie de connaître la suite, puis la suite, puis la fin.

Et finalement, bof. Certes c'est frais, c'est gentil, ce n'est pas de la chick-litt car mieux écrit, littérairement parlant. Mais les clichés sont là, comme si une bibliothécaire était forcément intello, aimant le théâtre et le mobilier blanc...Le "héros", c'est le bon gros paysan plouc qui sent la bouse de vache. Je connais, j'ai des cousins bons paysans qui sortent peu de leur ferme; ça existe, je le sais mais je crois que je suis lasse des clichés.
Bref cette histoire qui finit bizarrement (d'ailleurs je n'ai pas aimé la fin)m'a rafraîchie la tête mais pas transcendée.

En fait je m'attendais à un roman plus percutant, plus grinçant; or je l'ai trouvé plutôt à l'eau-de-rose sans non plus aller jusqu'à du BC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Fév 2011 - 17:18

Je suis d'accord ton avis Sophie, et cela m'a sérieusement coupé l'envie de continuer avec cet auteur. J'ai du mal à comprendre les critiques enthousiastes qui ont fleuri un peu partout sur des blogs....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Envolée postale


Messages : 183
Inscription le : 29/08/2010
Localisation : Ile-de-France

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Avr 2011 - 16:29

J'ai bien aimé "Le mec de la tombe d'à côté" ainsi que la suite "Le caveau de famille" (qui semble moins séduire les lectrices). Les vacances de printemps arrivent, ces deux romans feront l'affaire car ils sont parfaits pour se détendre. Tant pis pour les clichés ! Il faut des lectures pour tous et pour tous les moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
Menyne

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 48
Localisation : dis z'y mieux !

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Avr 2011 - 16:55

Je viens de terminer Le mec de la tombe d'à côté.
C'est mon premier roman de Katarina Mazetti et j'avoue ne pas avoir été déçue. C'est un joli mélange de tendresse et d'humour noir.
Je suis d'accord que c'est très cliché, très caricatural : l'intellectuelle et le paysan mais au- delà de la question du choc des cultures, je crois que ce roman nous décrit tout simplement l'Amour.
L'Amour et ses difficultés à vivre avec l'autre. On n'apprécie jamais totalement l'être aimé(e). Il y a toujours des choses en lui (en elle), qui nous agacent même si l'on est issu du même milieu culturel. Vivre en couple implique des compromis, des concessions. Je trouve que l'auteure décrit beaucoup cela. Les protagonistes se plaisent mutuellement mais ils ne veulent rien lâcher de leurs habitudes, de leurs vies. C'est donc là que ça coince !
J'ai dévoré cette histoire car je voulais absolument savoir comment cela allait se terminer.
Il semblerait qu'une suite existe ... mais je ne sais pas si j'ai vraiment envie d'en savoir plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Mai 2011 - 20:04

Je viens de lire Entre Dieu et moi, c'est fini, qui m'a bien fait rire même si ça évoque davantage un roman jeunesse. Les descriptions des heures de cours, les discussions philosophiques des jeunes, ne manquent pas d'humour, même si on ressent, en même temps, la détresse et le chagrin de Lynnea. Un bon moment, qui m'incitera sans doute à en lire d'autres de l'auteure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Mai 2011 - 12:26

Arabella a écrit:
Je suis d'accord ton avis Sophie, et cela m'a sérieusement coupé l'envie de continuer avec cet auteur. J'ai du mal à comprendre les critiques enthousiastes qui ont fleuri un peu partout sur des blogs....

Je me joins a d'Arabella et Sophie - cela se lit d'un trait, l'humour n'est pas bete, l'ecritude est habile. Et a part ca...le sujet, les personnages, tout est banal a mourir. J'ai eu hate de terminer ce livre pour en commencer plus vite un autre qui me conviendra mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Mai 2011 - 22:48

Le mec de la tombe d'à côté

Pas très original sur le fond, on est d'accord, relativement amusant sur la forme, quand même. Une petite louche de social, malgré tout, donne du corps à ce roman inoffensif, moins bête qu'il n'y paraît et qui, puisque clichés il y a, s'en amuse avec un certain savoir faire et un humour jamais pris en défaut. Du coup, je tenterais bien la suite. Pour voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Mai 2011 - 15:57

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Arton23689-a5dfa

Le caveau de famille
Citation :
Elle dévore avec autant d’ardeur les livres et les produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire « de son plein gré ». Pourtant, ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c’est terminé pour toujours. Et si ça marche...

Ils sont de retour. Benny, le paysan fruste, et Désirée, la bibliothécaire intello (l'inverse eût été rigolo). Le mec de la tombe d'à-côté fonctionnait sur l'attirance bien connue des contraires et sur l'alternance du froid et du chaud, un coup on s'aime, un coup on se fait la gueule, etc. Bon, Le caveau de famille est comme toutes les suites, inutile et fade. Les deux compères tentent la vie en commun, on se doute bien que cela ne va pas être de la tarte. Mais pas que ce serait aussi tartignolle. Banal, avec des aspérités pour alimenter l'histoire, mais rien de bien excitant. Les couples heureux n'ont pas d'histoire, alors Katarina Mazetti ajoute quelques louches de désillusions et d'incompréhensions, pour que la soupe soit potable. Elle l'est, mais sans goût particulier. Mazette, c'est du réchauffé, ce potage-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Aoû 2011 - 15:47


Entre Dieu et moi c'est fini


Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQILw9NJ_Cd83Mpy_sjzQhbBQzy1Wt6Nd0VYNtZu5j6NsbHU1nFtw

J'avoue !
J'ai pris ce bouquin pour :
1. Le titre
2. La couv'

Et évidemment, je savais pas que c'était l'auteur Du mec de la tombe d'à côté (pourquoi je la classe directe en Anna Gavalda ?
Est-ce que ça aurait empêché mon achat ?
Peut-être.

Petit roman qui se mange rapidement avec Linnea, ado de 15 ans qui essaie de survivre au suicide de sa meilleure amie.

C'est mince. Léger. Sans prétention, je crois.

Ca m'a laissée sur ma faim.

Ca se passe en Suède (à part 2-3 noms Ikéaniens, rien de très exotique. Dommage). Linnea est une jolie ado, un peu bizarre, mais sans plus. Elle vit chez sa mère (inintéressante) avec le copain de sa mère (insignifiant) et son demi petit-frère (presque attendrissant si on en avait plus que 4 lignes).
Son père est inutile.

La seule qui sauve les meubles c'est la meilleure amie (morte donc) et sa mamie (pas morte, un chouia mystique et très caricaturale, dommage. On sent les pains à la cannelle et les plaids pelucheux en tournant les pages).

On revit des scènes banales de la vie d'une ado.
On se pose les mêmes questions que Linnea (on aura évidemment aucune réponse intéressante).
On avale les pages et on se demande où ça veut en venir.

Léger.
Vraiment.

Y'a que quelques passages sur "le mur" qui sont consistants. Où on éprouve enfin (!!!) un peu de tristesse et de douleur et de colère.
Pas assez.

A 15 ans. Solitaire et un peu bizarre.
J'imaginais que la mort violente et imprévisible de sa meilleure amie déchirerai un peu plus Linnea.
Mais non.
Au fond... Tout passe.

Bref.

J'ai acheté la suite (où le Chaperon rouge et le loup s'embrouillent). Mais j'en attends pas des miracles de profondeur et d'émerveillement.


[To be continued...]



_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Aoû 2011 - 19:53

Mordicus a écrit:
La seule qui sauve les meubles c'est la meilleure amie (morte donc) et sa mamie (pas morte, un chouia mystique et très caricaturale, dommage. On sent les pains à la cannelle et les plaids pelucheux en tournant les pages).
Hé hé, en lisant ta phrase, j'ai complété tout seul : "La seule qui sauve les meubles Ikea c'est la meilleure amie "

Mordicus a écrit:

J'ai acheté la suite (où le Chaperon rouge et le loup s'embrouillent). Mais j'en attends pas des miracles de profondeur et d'émerveillement.
Finalement, tu as assez aimé pour lire la suite, et ça c'est bien parce que comme ça je pourrai lire ta critique de la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Aoû 2011 - 21:41

eXPie a écrit:

Finalement, tu as assez aimé pour lire la suite, et ça c'est bien parce que comme ça je pourrai lire ta critique de la suite !

C'est encore la couverture qui m'a eue !

Je suis superficielle ! Bhou !

(C'est en cours de lecture)

_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Aoû 2011 - 9:20


Entre le Chaperon rouge et le Loup c'est fini

Sous titre : Entre Mazetti et moi, c'est fini

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcS193bePelDdn_z3QuSXTEeiGfYuXu53CJX2vAAkVRnjZow3F7QeQ

Linnea a 17 ans.
Sa meilleure amie est toujours morte.
Ses problèmes de lycée sont toujours adolescents et sa famille est sensiblement la même qu'au tome précédent.

MAIS.

C'est moins pire à la lecture. Y'a 30 centimètres de plus de profondeur. Une vraie histoire qui se déroule en parallèle de "OuinOuin ma meilleure amie est morte, mais finalement j'me suis trouvée 2 Greluches pis ça va quand même".
Et une fugue !

Son petit frère prend un peu d'épaisseur.
Le beau-père a une scène attendrissante et la mère... Ca va.

C'est pas un truc qui va rester dans les annales de la littérature... C'est bien trop léger, trop peu probable pour quelques situations et la fin est tellement bâclée que ça donne envie de rire et de pleurer en même temps.

La description des sentiments des protagonistes se tient en quelques lignes à chaque chapitre (si je m'imagine "17 ans" je vois un peu plus de bouillonnement et de colère et d'envie, etc.)

A part une fugue (bidon)
De la magie blanche (bidon)
Et un Loup (qui aurait été chouette à creuser un peu)

La substance n'est pas là.

J'imagine que ce récit doit se trouver sur 3957230 Skyblog entre coupés de "Mé parants stro des KONS !"

...

Bhou.
Je ne suis pas tendre.
J'avoue.

...

Mais c'est trop facile, trop léger, trop débile... A peine drôle. Empathique, le minimum syndical... Peu crédible. Avec une fin minable Happy End Youpi Strop la Fête.
Une quête initiatique à 2 pesos.

Bordel on dirait un roman photo piqué dans Jeune&Jolie.

Elle fait pareil pour les adultes ? A effleurer des choses sans jamais les creuser ?

Anyway.
Ca se lit en 2 coups de cuillères à pot et j'me demande si les ados s'y retrouvent un peu.
Ou si c'est moi qui fait la Vieille Réac Alakön.

_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Aoû 2011 - 10:04

(Je ne vois jamais d'ado lire ou acheter ce bouquin)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Aoû 2011 - 12:40

Queenie a écrit:
(Je ne vois jamais d'ado lire ou acheter ce bouquin)

C'est qu'ils le volent !

_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Katarina Mazetti [Suède]   Katarina Mazetti [Suède] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Katarina Mazetti [Suède]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» katarina ? beating heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: