Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Arturo Perez Reverte [Espagne]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeLun 20 Oct 2014 - 16:47

Merci. Je vais le mettre sur ma liste des ouvrages à emprunter. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeMer 29 Oct 2014 - 20:26

La patience du franc-tireur.


Un livre prenant, divertissant, et intéressant.
Perez-Reverte a réussit à me capter avec son enquête genre chasse à l'homme, à poursuivre d'un pays à l'autre un graffeur ultra connu, charismatique, mystérieux, et dangereux.
Les ambiances de la nuit, les descriptions des villes, et les multiples dessins et couleurs des graffitis donnent plein de vie et de corps à ce roman. J'ai été immédiatement immergée dans cet univers.

J'ai beaucoup aimé les réflexions sur l'art, le graffiti (vandalisme ou ré-appropriation de l'espace urbain), la marchandisation de la culture, la responsabilité de nos actes sur les autres.


C'est un livre qui se lit vite et presque d'un trait, à se demander comment tout ça va finir.

Par contre, j'ai moyennement apprécié la fin, car l'auteur nous a caché un élément très important qu'il nous dévoile à la fin, pour faire un twist spectaculaire. Bof bof.

Enfin, pour une fois que j'apprécie de lire un auteur d'amérique latine, je ne vais pas trop le bouder !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeMer 29 Oct 2014 - 21:32

Queenie a écrit:
Par contre, j'ai moyennement apprécié la fin, car l'auteur nous a caché un élément très important qu'il nous dévoile à la fin, pour faire un twist spectaculaire. Bof bof.
pas tout à fait caché, Alexandra en parle tout au long du livre de cette femme... et oui, c'est un twist un peu inattendu... mais faut pas oublier qu'il est aussi un écrivain de polars Wink

Queenie a écrit:
un auteur d'amérique latine
oh non, Arturo est Espagnol... et fier de l'être Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeJeu 30 Oct 2014 - 9:03

Il faudra certainement que je lise la patience du franc-tireur ! le street art me tient à cœur.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeJeu 30 Oct 2014 - 9:12

Si je vous lis bien, ce Perez Reverte-là n'est pas un polar?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeJeu 30 Oct 2014 - 10:52

domreader a écrit:
Il faudra certainement que je lise la patience du franc-tireur ! le street art me tient à cœur.
alors faut y aller, sur ce point là c'est vraiment très bien...

topocl a écrit:
Si je vous lis bien, ce Perez Reverte-là n'est pas un polar?
on va dire... ouais... mais pour ne pas avoir de polar du tout, mais vraiment pas du tout, Le peintre des batailles  aime pourrait te plaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeJeu 30 Oct 2014 - 20:58

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Par contre, j'ai moyennement apprécié la fin, car l'auteur nous a caché un élément très important qu'il nous dévoile à la fin, pour faire un twist spectaculaire. Bof bof.
pas tout à fait caché, Alexandra en parle tout au long du livre de cette femme... et oui, c'est un twist un peu inattendu... mais faut pas oublier qu'il est aussi un écrivain de polars Wink

C'est mentionné, mais justement, ce twist est vraiment trop fait pour être inattendu et spectaculaire. Un cheveu sur la soupe.
Soit il en parlait dès le début de cette situation, et il avait matière psychologique à travailler - qui aurait été intéressante en plus. Dans l'ambiguité. Soit, il renonçait à faire une fin "spectaculaire".

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
un auteur d'amérique latine
oh non, Arturo est Espagnol... et fier de l'être Very Happy

C'est tout pareil pour moi !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeJeu 30 Oct 2014 - 21:00

Queenie a écrit:
C'est tout pareil pour moi !
Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 162492 bon, faut vraiment qu'on fasse cette LC concernant auteurs espagnols... Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeSam 27 Déc 2014 - 15:20

Le Cimetière des Bateaux Sans Nom
Arturo-Perez Reverte


Voilà un roman que j'ai lu avec peine sauf les 100 dernières pages où il a fini par m'accrocher. Dans ce 'thriller' de chasse au trésor, Perez Reverte prend le temps d'installer ses personnages et de planter le décor de sa chasse au trésor. Quand je dis qu'il prend le temps, je veux dire environ 250 à 300 pages. Il campe tout d'abord ses personnages en nous narrant leur passé et le pourquoi de leurs moindres réactions, et en parallèle il nous raconte comment et pourquoi ils sont sur la piste de ce trésor, c'est à dire comment ils déduisent que le trésor existe et où il peut vraisemblablement être.

Je ne peux pas dire que c'est un mauvais roman, car il est bien écrit et bien construit, il y a tout un tas de clins d'œil à la littérature maritime, mais simplement cet auteur ne me convient pas. Arturo Perez Reverte m'a lassée avec toute cette mise en place, ses disgressions continuelles dans une histoire qui m'a finalement laissée sur ma faim - au bout de 450 pages, c'est un comble ! Ceci est ma deuxième expérience avec cet auteur et je me souviens que le premier roman Le Tableau du Maître Flamand m'avait déjà ennuyée de la même façon. Pour moi, le récit se traîne et je suis bien trop impatiente pour apprécier ce genre de roman qui ne tient finalement pas les promesses qu'avait fait miroiter le thème annoncé.

L'expérience avec cet auteur s'arrêtera là.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeSam 27 Déc 2014 - 15:25

domreader a écrit:
L'expérience avec cet auteur s'arrêtera là.

Tu as déjà été bien courageuse !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeVen 2 Jan 2015 - 7:19

Le cimetière des bateaux sans nom

J'ai beaucoup aimé ce roman, de l'aventure, de l'amour, de l'histoire....très bien documenté, un héros romantique, Coy, marin en panne de bateau, amoureux d'une  belle femme blonde, Tanger, criblée de taches de rousseur, froide et calculatrice...qui partent à la recherche d'un brigantin englouti depuis deux siècles qui détiendrait un trésor caché...

Des rivaux dangereux sont sur le coup.....un suspens bien orchestré. affraid

Beaucoup de termes techniques bateau, évidemment les voileux seront ravis, ainsi que tous les amateurs de jazz, une des passions de l'auteur avec la navigation dont il parle si bien.

Si on n'aime pas les longues descriptions, les explications techniques, mieux vaut éviter mais ce serait dommage  oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeVen 2 Jan 2015 - 8:47

c'est 2 avis différents interpellent, forcément j'irai regarder de plus près. (il est à ma médiathèque mais 568 pages)

il me semble qu'en effet il faut apprécier les bateaux au regard des titres

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeVen 2 Jan 2015 - 9:10

Effectivement, aimer les bateaux est un plus ....c'est important mais pas essentiel.. j'ai navigué un peu, mais je ne m'y connais pas plus que ça..j'ai bien aimé Coy et sa façon de parler des femmes...assez beau...un marin assez frustre si délicat....l'ambiance générale du roman m'a beaucoup plu.  Ca ferait un bon film...J'imagine bien le regretté Lino Ventura dans le rôle d'ailleurs...une certaine douceur, une certaine tendresse derrière la brute apparente .... bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeVen 24 Juil 2015 - 12:16

Les aventures du capitaine Alatriste : Le gentilhomme au pourpoint jaune

J'aime, je pense, les personnages récurrents dans la littérature. C'est sans doute pourquoi je reviens sans cesse vers les aventures de ce capitaine. Ce goût et aussi une certaine qualité littéraire ; parce que les livres sont très bien écrits. Mais les lamentations incessantes du narrateur, le jeune inigo, élève du capitaine, sur la grandeur déchue de l'Espagne aux moeurs dissolues que l'auteur nous peint à travers cette aventure, alourdissent une histoire déjà passablement compliquée qui s'étire en longueur : un complot pour tuer le jeune roi Philippe et compromettre le capitaine Alatriste. Beaucoup de palabres dans ce roman, trop sans doute.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Cadix, ou la diagonale du fou   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitimeDim 30 Oct 2016 - 4:36

Cadix, ou la diagonale du fou

"Cadix, 1811. Joseph Bonaparte est sur le trône d'Espagne et le pays lutte contre l'occupation des armées napoléoniennes. Mais dans la ville la plus libérale d'Europe, les batailles sont d'une autre nature.Des jeunes filles y sont  brutalement assassinées à coups de fouet, à l'endroit exact où tombent les bombes françaises. Ces meurtres tracent sur la cité une carte sinistre, un échiquier sur lequel la main d'un joueur invisible semble déplacer ses pions selon les lignes de tir, la direction des vents ou de savants calculs de probabilités, scellant le destin des personnages : un policier brutal et corrompu, l'héritière d'une importante compagnie de commerce maritime, un corsaire prêt à risquer sa vie par amour, un taxidermiste misanthrope et un excentrique artilleur français."

Quel roman ! Je viens de le terminer (hélas)....on est complètement pris dans l'histoire, c'est toujours aussi bien écrit, les personnages très bien campés, et toujours, du moins dans les trois romans de Arturo Perez Reverde que j'ai lu, des hommes très virils mais avec une part de vulnérabilité...envers les femmes bien entendu, une femme de caractère qui domine la plupart du temps la situation.

Lolita, qui gère d'une main de fer sa compagnie maritime,se sent attirée par le corsaire qu'elle a pris au service de sa compagnie, Pepe Lobo, un marin expérimenté et séduisant.....et tous les autres personnages décrits ci-dessus interviennent au fil des chapitres....un récit captivant, très bien documenté.

On a du mal à lâcher ce roman....j'aime toutes ces descriptions assez techniques ou pas....assez longues...et en opposition des dialogues relativement courts, aucun mot inutile.

Evidemment, j'aurais préféré une autre fin..mais j'ai adoré, quel écrivain bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arturo Perez Reverte [Espagne]
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Barcelone (Espagne)
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Espagne
» Chats errants en Espagne
» Coquinas ou tellines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: