Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 François Villon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: sens de certains mots   Mar 20 Mai 2008 - 21:32

Bonjour, amis villonéens,
pourriez-vous me dire le sens plus ou moins exact des mots "marmonneux" et "cagnardiers", que J. Huysmans paraît reprendre dans sa page sur Villon?
Je me permettrai de vous poser encore la même question sur d'autres mots. Merci beaucoup,

SWAMI
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire


Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: François Villon   Mar 20 Mai 2008 - 21:53

Bonjour bonjour!
Cela se passe d'abord ICI, clic
Bienvenue swami Very Happy
Marmonneux, cagnardiers, cornegidouille et mille sabords!
Tu nous donnerais le morceau de page de Huysmans sur Villon ?
Parce que sans le texte, je ne sais pas si les Parfumés vont avoir envie d'y réfléchir.

Cornegidouille et cagnard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François Villon   Mar 20 Mai 2008 - 23:29

Chers villonéens du XXIème siècle,
dans ce beau texte de Huysmans, il y a des mots dont je goûte seulement une partie de la saveur, car je n'en comprends pas tout à fait le sens. Pourriez-vous m'aider à les déchiffrer?
En voici la liste:
cagnardier:
hahay: exclamation d'enthousiasme ou de chagrin?
la Peau-tarde
villotières: qui exercent leur métier en ville?
les biberons: les seins?
se guermanter:
mal de pique:
fale:
Pour certains, on peut, je crois, seulement avoir l'intuition d'un sens qui a été complet pour Villon, mais plus pour le XXIème siècle, et peut-être même pas pour Huysmans qui
les a choisi pour leur sonorité et le vague de leur sens. Les comprenez-vous dans leur sens d'un hypothétique dictionnaire de Villon ou de son époque?
Merci beaucoup,

SWAMI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François Villon   Mer 21 Mai 2008 - 2:51

Merci, chère ou cher Babelle,
la page de Huysmans... Je ne l'ai pas indiquée parce que c'est celle qui est copiée dans la première page de ce fil, sur le message qui est tout au bas de la page.
Merci, villonéenne ou villonéen enthousiaste!!

SWAMI (Si Villon avait connu le yoga, il n'aurait pas souffert autant et nous n'aurions pas ses poèmes)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François Villon   Mer 21 Mai 2008 - 2:52

Ah... J'ajoute que pour fale il y a eu une erreur, c'est certainement "dalle", se rincer la dalle...

SWAMI
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Sage de la littérature


Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: François Villon   Dim 25 Mai 2008 - 23:11

coline a écrit:

J'aurais voulu trouver la version de cette même chanson, Pauvre Rutebeuf, interprétée par Joan Baez (dont je suis depuis toujours une inconditionnelle) pour vous la faire écouter...mais je n'ai pas trouvé sur le Net...Crying or Very sad


écouter

Cool

Merci Colinette, sans toi, je n'aurais pas ré-écouté cette belle version !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: François Villon   Dim 25 Mai 2008 - 23:27

mimi a écrit:
coline a écrit:

J'aurais voulu trouver la version de cette même chanson, Pauvre Rutebeuf, interprétée par Joan Baez (dont je suis depuis toujours une inconditionnelle) pour vous la faire écouter...mais je n'ai pas trouvé sur le Net...Crying or Very sad


écouter

Cool

Merci Colinette, sans toi, je n'aurais pas ré-écouté cette belle version !

Et merci à toi de poster ce lien...Ca m'est toujours un plaisir d'écouter Joan Baez... bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellois
Posteur en quête


Messages : 78
Inscription le : 18/01/2009
Age : 35
Localisation : Italie - Venise

MessageSujet: Re: François Villon   Ven 30 Jan 2009 - 17:29

Ma mère m'a offert "Je, François Villon".. (en italien..hélas!)
Je l'ai aimé vraiment beaucoup. Certaines parties sont très très crues, et j'ai continué à y penser très longuement après l'avoir teminé (surtout la partie où les coquilards se livrent au pillage dans un petits village, ou au début,quand on tue la mère de François... j'ai pleuré une heure durant!!) . Mon copain l'a lu aussi, et il l'a apprécié beaucoup. J'avais vraiment envie de lire un beau livre sur maitre François, et retrouver un peu mon viex Paris médiéval (je pratique l'escrime médiévale depuis des années et tout ce qui concerne cette peùériode m'intéresse beaucoup study )!

Si vous aimez le moyen-age, et Villon, n'hésitez pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive


Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: François Villon   Ven 30 Jan 2009 - 17:43

Il y a un fil sur Jean Teulé ici,

http://parfumdelivres.niceboard.com/litterature-francaise-par-auteur-ou-fils-specifiques-f2/jean-teule-t630.htm

tu pourrais y lire Hellois l'opinion de certains parfumés sur Je, François Villon, et ton message y serait plus à sa place.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: François Villon   Jeu 28 Nov 2013 - 13:26

Hu, hu, hu.


Ballade de la grosse Margot


Si j'aime et si je sers la belle de bon coeur

Devez-vous pour autant me considérer comme vil et sot?

Elle a en elle autant de biens qu'on peut le souhaiter.

Pour son amour je ceins bouclier et dague;

Quand viennent des gens, je cours et attrape un pot,

Je vais au vin, sans faire de bruit;

Je leur tends eau, fromage, pain et fruit.

S'ils paient bien, je leur dis: "bene stat;

Revenez ici, quand vous serez en rut,

Dans ce bordel où nous sommes établis."



Mais il y a grand déplaisir

Quand sans argent s'en vient coucher Margot;

Je ne peux la voir, mon coeur la hait à mort.

Je saisis ses habits, ceinture et surcot,

Et je lui jure que ça tiendra lieu d'écot.

Par les flancs se prend cet Antéchrist

Que ça ne se pssera pas comme ça. Alors j'empoigne un éclat de bois,

Sur son nez je lui fais une inscription,

Dans ce bordel où nous sommes établis.



Puis on fait la paix et elle fait un gros pet

Plus enflé qu'un bousier immonde.

En riant, elle me donne un coup de poing sur la tête,

Me dit "Go! go!", et me frappe la cuisse.

Tous deux ivres, nous dormons comme un sabot.

Et au réveil, quand son ventre fait du bruit,

Elle monte sur moi pour que je n'abîme pas son fruit.

Sous elle je geins, elle m'aplatit plus qu'une planche,

A paillarder elle me démolit complètement,

Dans ce bordel où nous sommes établis.



Vente, grêle, gèle, j'ai mon pain cuit.

Je suis paillard, la paillarde me suit.

Lequel vaut mieux? Nous sommes bien assortis.

L'un vaut l'autre; c'est à mauvais rat mauvais chat.

Ordure aimons, l'ordure nous poursuit;

Nous fuyons honneur, honneur nous fuit,

Dans ce bordel où nous sommes établis.




George Grosz

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature


Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: François Villon   Jeu 28 Nov 2013 - 14:46

Hu Hu Hu Hu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: François Villon   Ven 29 Nov 2013 - 20:56

N'est-ce pas ? Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: François Villon   Ven 29 Nov 2013 - 21:50

ça sent le vécu ( à plein nez !) sourire 

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: François Villon   Sam 30 Nov 2013 - 12:04

J'adore Villon, surtout le Testament ! Merci, coli !

Par contre, dans la dernière strophe, il faut bien traduire "Ie suis paillard" et non "Je suis paillard" sinon on perd la signature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: François Villon   Lun 2 Déc 2013 - 17:43

Il va falloir que tu m'expliques (encore) !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Villon   Aujourd'hui à 5:49

Revenir en haut Aller en bas
 
François Villon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française
» Shadow cabinet de François Bayrou
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» (USA) Combattants Français de la Guerre Américaine 1778-1783

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: