Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [BD] Chabouté

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Ven 21 Aoû 2015 - 20:35

Kenavo, tu es une perle ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Sam 22 Aoû 2015 - 6:08

Wink

et si elle n'adhère pas au monde de Chabouté, on va bien lui trouver un autre BDiste qui lui convient... ce n'est pas qu'il y a un manque de choix Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Sam 22 Aoû 2015 - 7:48

kenavo a écrit:
Wink

et si elle n'adhère pas au monde de Chabouté, on va bien lui trouver un autre BDiste qui lui convient... ce n'est pas qu'il y a un manque de choix Very Happy
Tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Chabouté - Fables amères De tout petits riens   Sam 5 Déc 2015 - 15:56

Chabouté - Fables amères De tout petits riens

je découvre Chabouté avec cet album. Grandes vignettes, beaucoup d'encre de Chine, j'aime bien. Certaines vignettes m'ont fait penser à des lithographies (métro, avion...). D'autres à des ombres chinoises (la vieille sur le banc) ou des scènes nordiques découpées (je ne sais pas comment ça s'appelle, ça s'accroche aux vitres au Danemark, en Allemagne, en Alsace). Très beau jeu sur le noir et blanc, évidente dans la fable du pianiste (piano noir, touches noires et blanches). Le travail sur les angles aussi est fantastique, bien maîtrisé. J'aime bien cet esthétique travaillé qui se renouvelle et peut tout représenter on dirait (parties du corps, visages, sous tous les angles, expressions, immeubles, transports...).
sur les fables elles-mêmes :
J'ai lu vos différents commentaires sur les fables. personnellement, ces fables ne me font pas tant mal que ça, ne sont pas si amères. d'abord celle de la fillette le dimanche matin : pas la violence que j'attendais, les parents ont l'air crevé, c'est violent d'être réveillé le seul jour où on peut dormir, et ils ne rabrouent pas méchamment la gamine. celle du sdf qui dort sous les fenêtres d'un couple qui s'engueule pour une question de déco. j'ai lu que c'est bête de s'accrocher à propos d'une lampe tandis qu'un homme va dormir dans la rue au pied de son immeuble, oui, et possible que ce soit l'intention de l'auteur. mais je me suis dit aussi que le sdf devait peut-être s'estimer heureux de ne pas être en couple pour subir ce genre de discussion (est-ce que la lampe est assortie à la pièce ?), savourer sa "liberté", juste espérer que ses "voisins" se calment pour qu'il puisse s'endormir.
autrement, je n'ai pas été si surprise que ça, pas mal de "déjà vu". d'abord je n'ai pas trop aimé les fables qui mettent en scène des caissières. le fait qu'il y en ait deux déjà, ça fait un peu redite, ça aurait été mieux de proposer autre chose à la place de la deuxième. et même pas trop aimé une seule fable sur ce que peut entendre une caissière et qui peut la blesser : je trouve que les caissières sont trop repérées parmi toutes les professions "pas faciles" existantes. j'aurais aimé voir d'autres professions que celle-là.
je pense que l'auteur a directement puisé dans son expérience personnelle immédiate pour faire sa bédé, sans enquêter au-delà. il y avait bien d'autres professions ou situations possibles de non-empathie, comme une personne qui parle fort et une autre qui lui demande de parler moins fort et ajoute que c'est un manque de respect, alors qu'elle est enseignante, mais si cette femme parle fort, c'est parce qu'elle est entourée continuellement d'enfants, étant maman et institutrice. je n'ai pas non plus été surprise/"cueillie" par la fable de l'éboueur, trop simple et déjà vu là encore (l'immigré dont le corps est à Paris et la tête au pays natal, le fossé entre la condition d'immigré et la culture d'origine, la figure devenue presque caricaturale de l'éboueur-immigré).
dans la fable du pianiste, c'est du déjà vu aussi (le pianiste qui joue pendant que les clients mangent et discutent) mais ici le déjà vu est "surmonté" grâce à la pirouette finale, et ainsi cette fable marque le point. idem pour la fable des deux internautes qui échangent par mail : du déjà vu, l'identité masquée des deux correspondants, mais la surprise est double là encore (la première surprise est attendue : la différence entre les deux internautes, la seconde, l'est moins, voire pas du tout), et ça le fait.
sinon je n'ai pas compris la fable du métro et de l'avertissement des pickpockets (je me trouve conne, comme quand on n'a pas compris une blague). ni trouvé beaucoup d'intérêt à la dernière fable, celle de la vieille dame et de la joggeuse. je n'ai pas trop aimé non plus les fables avec les enfants (la première et celle avec l'enfant dans l'avion) mais ça, ça ne tient rigoureusement qu'à moi.
grosso modo, la fable du pianiste et celle des internautes me resteront en mémoire car elles sont véritablement originales, elles sont allées chercher le petit plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Dim 6 Déc 2015 - 7:10

titine a écrit:
je découvre Chabouté avec cet album.
c'est dommage... découvrir Chabouté se fait au mieux avec son livre Tout seul, le top des top et avec tous les BD que j'ai lu depuis cette lecture, il reste mon N°1 aime

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Chabouté - BD "Tout seul"   Dim 6 Déc 2015 - 15:32

non, pas dommage, ça ne m'a pas empêché de l'apprécier par ma lecture d'un deuxième album, "tout seul", que je ne pouvais pas ne pas emprunter, vu ton enthousiasme présent sur 5 pages de commentaires Wink

Chabouté - BD "Tout seul"

Excellent album ! excellente histoire !
vraiment, j'aime être surprise de cette manière : simplement, par petits bouts, crescendo, comme un puzzle qui s'assemble, et au dénouement duquel on est invité par l'auteur. classe.
"boom...boom...boom....boom..."
ceux qui ont lu cette bd comprendront...
les autres, non, et, poussés par la curiosité, iront voir Wink

comme il ne faut absolument pas spoiler, je ne dirais qu'une chose à propos de cette bd : c'est une histoire, une parabole - si on veut, un pari - si on veut, sur l'intelligence humaine.
ça te parle kenavo quand je dis ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Lun 7 Déc 2015 - 6:06

titine a écrit:
ça te parle kenavo quand je dis ça ?
tout ce que tu dis de ce livre me parle Wink
mais en effet, je te suis dans cette conclusion
contente que tu lui as donné une deuxième chance Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Lun 7 Déc 2015 - 8:32

:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Jeu 17 Mar 2016 - 10:09

Purgatoire

Alors évidemment je découvre Chabouté par un album qui n'est pas en noir et blanc et qui n'est pas Tout seul mais...

ce n'est pas grave du tout car j'ai été très surprise par cette bd. Je ne m'attendais pas malgré le titre à lire une telle aventure, une aventure qui donne à voir la manière dont Chabouté envisage le Purgatoire. Le scénario est un peu attendu et utilise des ficelles déjà bien connue mais le dessin suffit au plaisir du lecteur. La maîtrise du trait, le mélange audacieux de la couleur (enfin surtout des tons sépia) et du noir et blanc fonctionne à plein pour décrire un univers assez moche où les dessinateurs finissent écrabouillés par la voiture de leurs assureurs (tous pourris !). L'idée d'une rédemption apparue grâce à la petite voix que certains nomment conscience et un final en forme de réconciliation sont traités avec suffisamment de finesse pour ne pas tomber dans la niaiserie.

Un seul regret : les trois albums se lisent beaucoup trop vite et le plaisir vient aussi d'une relecture plus attentive aux gestes du dessinateur qu'à l'histoire elle-même.

Une bonne pioche.


_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Jeu 17 Mar 2016 - 13:46

Héhé, figure-toi qu'ils les ont à ma mémdiathèque joie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Lun 28 Mar 2016 - 12:53



déjà commenté par d'autres parfumés

de mon côté, je retrouve dans ces 15 nouvelles sur des sorcières (ou simplement de vieilles femmes) l'excellent noir et blanc à l'encre de Chine de Chabouté :

...planche extraite de ma nouvelle préférée (pas pour rien qu'elle a été placée en première position), "divination"  affraid

L'album est intelligemment articulé sur des mots clefs du monde des sorcières : divination, malédiction, chat, pacte, poupée etc., prétextes à de brèves histoires, dans le monde rural profond, aux dénouements supposés nous surprendre :

swing : divination, chat, pacte, poupée, sabbat, maléfice, lune, bûcher

Sleep : malédiction, philtre, poison, sortilèges, cartomancie, envoûtement, amulette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Ven 1 Avr 2016 - 14:53

TERRE-NEUVAS


marrant qu'un bdéiste d'origine alsacienne (= si loin de la côte...) porte son intérêt sur la mer, comme dans TOUT SEUL...
mais si dans cette bd-là, l'action se passe dans un phare et autour, ici on prend le large, pour partir bien loin, au nord, pêcher pendant de longs mois la morue, avec une technique bien particulière.

l'univers de la mer et la vie des marins à bord sont dépeints de manière très forte : c'est un petit enfer sur l'eau...


deux petits bémols à cette prouesse narrative et technique :
le bémol mineur : les matelots ont des têtes qui se ressemblent pas mal, je les ai parfois confondus...
le bémol majeur : si j'ai été embarquée par la violence et la tension croissante dans l'équipage, j'ai été déçue par le dénouement, un peu trop démonstratif et revanchard, en réaction à une veulerie humaine qui dépasse les bornes (mes bornes).
comparativement, TOUT SEUL jouait aussi du suspense, de la marginalité, mais accordait à son personnage une sorte de grâce, qui en faisait une jolie fin. ici, la fin est moins fine. alors, comme Kenavo, TOUT SEUL reste pour moi l'album de Chabouté le plus réussi (à ce jour)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Sam 2 Avr 2016 - 5:40

titine a écrit:
le bémol mineur : les matelots ont des têtes qui se ressemblent pas mal, je les ai parfois confondus...
même sensation pour Moby Dick

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titine
Envolée postale
avatar

Messages : 228
Inscription le : 24/09/2015

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Dim 3 Avr 2016 - 17:56

MOBY DICK, encore une bd de Chabouté située dans l'environnement marin...

je vais dire une bêtise, voilà : je crois qu'il aime surtout poser ses histoires dans des endroits isolés : un phare, la haute mer, la campagne isolée...

comme la campagne isolée dans LA BETE



thriller où peu est dit mais des crimes sont commis et le tueur finalement démasqué

c'est simple mais pas ennuyeux, grâce à l'"ambiance" (les lieux, les gens)

la chute bouscule tous les personnages, inspecteur compris...

ce thriller est comme une partie de cartes où il faut attendre le dernier tour pour que toutes les cartes soient abattues, qu'on sache précisément qui est qui, a fait quoi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   Dim 3 Avr 2016 - 20:04

un petit air d' Un roi sans divertissement de Giono ou pas du tout ??

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BD] Chabouté   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Chabouté
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: