Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Alessandro Baricco [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Sam 18 Aoû 2007 - 20:17

animal a écrit:
Soie : un avis pas totalement décanté Wink un peu surpris par la forme, cette succession de petits chapitres très courts, je me suis vite laissé emmené par ce conte bien construit et plaisant à l'oeil... c'est malin de construction, je me dis que c'est très consciemment construit mais c'est très bien emballé ... et puis il n'y a pas de mal à construire je suppose. En fait en lisant la première moitié, à peu près à la moitié de cette moitié j'ai pensé à du "bertrand-mogendre light", un conte grave mais en plus léger (...)/J'ai trouvé qu'il jouait un peu avec mes nerfs cet auteur sur la fin (...)
>J'adore cette entrée en matière pour nous confier tes impressions Animal!
Je ne savais pas que nous avions un fil sur Baricco, merci du rappel.
Je me demande si je n'ai pas raté quelque chose avec Océan mer (jamais lu) : Bertrand-Môgendre me donne envie de m'y plonger.
- Quant à Novecento, j'ai aimé ce petit fascicule à l'époque... mais aujourd'hui je ne pense pas que je m'y replongerais. Il me semblerait que le côté "romantique" est trop lourd, genre Coelo (mais mon souvenir est confus, je me trompe peut-être).

Novencento : que conseillez-vous d'écouter parallèlement à la lecture? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Lun 20 Aoû 2007 - 11:33

animal a écrit:
Soie

un peu surpris par la forme, cette succession de petits chapitres très courts, je me suis vite laissé emmené par ce conte bien construit et plaisant à l'oeil... c'est malin de construction, je me dis que c'est très consciemment construit mais c'est très bien emballé ...

Bien construit et bien emballé, oui, et plus que ça même :)
Vraiment un très beau roman pour moi, doux et puissant à la fois et qui m'a charmée. J'ai aimé l'atmosphère, cette sensation immatérielle d'une femme mystérieuse et furtive, cette voix de fond, douce et pénétrante, qui nous délivre un secret et nous laisse un sentiment bizarre, nostalgique, parce que la vie est comme l'amour ou la passion, éphémère et fragile.

Je me suis laissée embarquer tout comme Animal, dans ce récit aux allures de conte, c'est vrai, de cet homme menant au départ une vie ordinaire, mi passif mi acteur, qui se retrouve projeté dans un univers inconnu et trouble, balancé entre sa place près de sa tendre épouse un peu trop lisse, et ce monde qui l'ensorcelle peu à peu complètement .
Bref, j'ai flanché sur cette histoire d'amour inventée ou fantasmée, qui ne prend corps que sur des regards, suggérée plus que décrite, et dont les silences laissent toute la place au rêve et à l'imaginaire.

Quelle plus belle façon que d'illustrer le désir? Sans aboutissement, juste par petites touches légères et épurées à l'extrême, avant la chute, superbe, qui nous ramène à des réflexions : connait-on assez ceux que l'on aime? cherche-t'on parfois dans l'ailleurs une projection idéalisée de ces êtres? où s'arrête l'amour et où débute l'infidélité?
Bref, peu de mots, mais beaucoup de magie. Comme dans le titre...De mon côté, Barrico m'a conquise! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alaska
Envolée postale
avatar

Messages : 203
Inscription le : 25/03/2007
Age : 27
Localisation : espagne

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Lun 20 Aoû 2007 - 21:51

Babelle a écrit:

- Quant à Novecento, j'ai aimé ce petit fascicule à l'époque... mais aujourd'hui je ne pense pas que je m'y replongerais. Il me semblerait que le côté "romantique" est trop lourd, genre Coelo (mais mon souvenir est confus, je me trompe peut-être).

Novencento : que conseillez-vous d'écouter parallèlement à la lecture? Very Happy

Hé !
Coelho, c'est mal,
Baricco c'est bien.

Novecento, c'est frais, c'est léger, c'est poétique, et ça ne devient jamais trop lourd. C'est vraiment comme la pleine mer. Et quand la traversée se fait trop longue - tout le monde descend.

Et puis rien que pour la scène où les deux pianistes "s'affrontent", j'ai envie de le lire encore une fois.


Sinon, pour ce qui est de la musique que j'associerais à ce livre.. je vais y réfléchir, rien ne me vient comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cf.geocities.com/baharbara
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Lun 20 Aoû 2007 - 22:34

alaska a écrit:
c'est frais, c'est léger, c'est poétique, et ça ne devient jamais trop lourd
Oui, c'est bien ce qu'on disait, toutes les qualités et facile à emballer Wink Non, je plaisante, il faut que je m'y remette mais manque de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Lun 20 Aoû 2007 - 23:01

mouarf, ça chicane sur l'emballage Rolling Eyes

ce que je voulais dire c'est que cette forme euuuuh... voir les différents avis embarqués par l'auteur, j'ai une tentation, un grand besoin d'un certain absolu dans le fond, la motivation... ça n'empêche pas le travail (de l'auteur) mais j'en arriverai à être perturbé et trouver ça détestable si je devais, à travers un autre écrit ou... autre chose, revenir sur la confiance que j'ai (finalement) faite à l'auteur Shocked

je suis plutôt content de ce mot, confiance...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Mar 21 Aoû 2007 - 11:19

animal a écrit:
mouarf, ça chicane sur l'emballage Rolling Eyes

ce que je voulais dire c'est que cette forme euuuuh... voir les différents avis embarqués par l'auteur, j'ai une tentation, un grand besoin d'un certain absolu dans le fond, la motivation... ça n'empêche pas le travail (de l'auteur) mais j'en arriverai à être perturbé et trouver ça détestable si je devais, à travers un autre écrit ou... autre chose, revenir sur la confiance que j'ai (finalement) faite à l'auteur Shocked

je suis plutôt content de ce mot, confiance...

... Tout celà est bien embrouillé ( c'est du Animal quoi Very Happy )mais après t'avoir relu deux fois je comprends ce que tu veux dire...
Pas faux, effectivement... mais les italiens ont toujours su emballer les femmes, c'est bien connu.
moi, j'ai marché...drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lullaby
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 23/07/2007
Age : 35
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Ven 31 Aoû 2007 - 23:02

Je viens de finir Soie.
Je dois dire qu’en commençant le livre je pensais ne pas être vraiment emportée par l’histoire sans doute à cause de ces chapitres courts et du récit très découpé. Et puis pas du tout, j’ai finalement trouvé cette histoire très belle et la « rapidité » avec laquelle s’enchaînent les évènements ne m’a rapidement plus gênée. J’ai trouvé qu’il n’y avait en général pas besoin d’en dire plus.

Une très agréable lecture au final, découverte grâce au cerclage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1190
Inscription le : 12/07/2007
Localisation : Au milieu des couleurs..

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Sam 15 Sep 2007 - 20:31

Je viens de finir Soie. Un livre très étrange, tout en légèreté. En le refermant, j'ai eu l'impression de ne pas avoir tout saisi, tellement les choses sont "soufflées" mais non dites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Dim 16 Sep 2007 - 17:16

Que ceux qui ne l´ont pas encore lu le fassent. Le film "SILK" d´après le roman d´Alessandro Baricco sortira en Europe avant la fin de l´année.
Sauve qui peut!
http://www.cyberpresse.ca/article/20060322/CPARTS01/603220911/5707/FRONTPAGE
C´est dommage, car trop souvent, quand il y a eu une adaptation cinématographique, je remarque que dans a tête des gens, le film se superpose au livre... Comme si le film gommait un peu les images crées par le TEXTE en les remplaçant, et il se produit une sorte de confusion.
Celà me navre d´autant plus que bien souvent, je resiste en l´envie de voir le film ( exemple " Tous les matins du monde", l´amant" etc.) pour ne pas être atteinte de ce virus.
Sans parler de toutes ces adaptations TV des classiques de la littérature française ( ou espagnole : Perez-Galdos, Quevedo, Fernando de Rojas, etc).
On dirait un court-circuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Dim 16 Sep 2007 - 21:23

swallow a écrit:
Que ceux qui ne l´ont pas encore lu le fassent. Le film "SILK" d´après le roman d´Alessandro Baricco sortira en Europe avant la fin de l´année.
Sauve qui peut!
http://www.cyberpresse.ca/article/20060322/CPARTS01/603220911/5707/

Ca y est!...Il est sorti (avant-premières)
ICI

Je ne connais pas François Girard, le réalisateur...
Les Canadiens...vous nous en dites plus?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Châteaux de la colère, Alessandro Baricco   Dim 21 Oct 2007 - 11:10

Je cherche a echanger un peu avec des gens qui ont lu (et bien lu) "Chateaux de la Colere" de Baricco,parce que sa fin, meme a la relecture, me laisse un peu perplexe...
***
Avez-vous compris le lien exact entre l'auteur du mysterieux livre que Jun lit et Jun elle - meme ? (ex: lettre ecrite depuis le transatlantique)
Qui est la vieille dame aveugle a qui elle fait lecture selon vous ?
Les noms qui reviennent dans cette lettre : Charlus Abegg, Marius Jobard etc sont-ils les personnages deja entrevus ou des homonymes ?
Qui est selon vous le mysterieux assistant qui finit par tomber sur Hector Horeau dans l'asile de fous ?

Ou preferez-vous laisser planer le doute et le mystere sur tout cela ?
***
Merci de partager votre comprehension finale du roman,
que j'ai beaucoup aime sinon...

Boukinonzenkeur
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Dim 21 Oct 2007 - 11:29

Hélas, je n'ai pas lu ce roman, donc je ne peux apporter aucune lumière à tes interrogations Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Dim 21 Oct 2007 - 12:23

Il y a déjà un fil Alessandro Barrico. Ce qui serait bien...Sousm' Au secours!...c'est que la conversation se poursuive sur le fil déjà existant...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Dim 21 Oct 2007 - 12:45

boukinonzenkeur a écrit:
Je cherche a echanger un peu avec des gens qui ont lu (et bien lu) "Chateaux de la Colere" de Baricco,parce que sa fin, meme a la relecture, me laisse un peu perplexe...
***

Je n'ai malheureusement pas lu ce roman de Barricco, il m'attend en fait dans ma bibliothèque...
Je ne peux donc te répondre mais si tu remontes ce fil à son début, tu verras que nous évoquons d'autres ouvrages de cet auteur... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaChose
Superviseur
avatar

Messages : 1091
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Fondations.

MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   Dim 21 Oct 2007 - 12:52

boukinonzenkeur a écrit:
Je cherche a echanger un peu avec des gens qui ont lu (et bien lu) "Chateaux de la Colere" de Baricco,parce que sa fin, meme a la relecture, me laisse un peu perplexe...
***
Avez-vous compris le lien exact entre l'auteur du mysterieux livre que Jun lit et Jun elle - meme ? (ex: lettre ecrite depuis le transatlantique)
Qui est la vieille dame aveugle a qui elle fait lecture selon vous ?
Les noms qui reviennent dans cette lettre : Charlus Abegg, Marius Jobard etc sont-ils les personnages deja entrevus ou des homonymes ?
Qui est selon vous le mysterieux assistant qui finit par tomber sur Hector Horeau dans l'asile de fous ?

Ou preferez-vous laisser planer le doute et le mystere sur tout cela ?
***
Merci de partager votre comprehension finale du roman,
que j'ai beaucoup aime sinon...

Boukinonzenkeur
Déplacement effectué, avant d’ouvrir un fil sur un auteur, ne pas oublier de vérifier grâce à la barre du haut et au bouton « rechercher » si un fil sur l’auteur n’existe pas déjà…
Boukinonzenkeur, serais tu lycéen ? Forum de lecteur ne veut pas dire forum d’aide à la dissertation ou à l’analyse de texte Rolling Eyes … si tu te présentais dans la rubrique adéquate en nous parlant de tes goûts, cela serait plus convivial… Wink

_________________
Un seigneur au repos tend à se retourner dans sa tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alessandro Baricco [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alessandro Baricco [Italie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: