Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyDim 27 Avr 2008 - 12:07

Sans hésitation pour moi, mon grand coup de coeur est Wide Sargasso Sea de Jean Rhys dont j'ai déjà parlé.

Mais il y en a beaucoup beaucoup d'autres et j'y reviendrais sûrement mais en tout cas L'oublié d'Elie Wiesel en fait partie, c'est grâce à ce livre que j'ai découvert son oeuvre.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyMer 21 Mai 2008 - 18:43

swami a écrit:
Moon,
la belle phrase de Balzac! Un poète! Saurais-tu par hasard dans quel livre elle se trouve?

SWAMI

Je ne sais pas si Moon vient encore par ici...Il y a longtemps qu'elle n'a pas posté...
Quelqu'un d'autre pourra peut-être t'aider à trouver la réponse... content
Bienvenue Swami!...
conciliabule tu devrais venir nous dire quelques mots sur le fil "Accueil et présentations"... content
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyMer 21 Mai 2008 - 18:46

swami a écrit:
Moon,
la belle phrase de Balzac! Un poète! Saurais-tu par hasard dans quel livre elle se trouve?

SWAMI

La comédie humaine (Louis Lambert ) Wink
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Main aguerrie
majeanne

Messages : 466
Inscription le : 05/06/2008
Age : 59
Localisation : le Grand Sud

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 14 Juin 2008 - 14:53

Bonjour,

Un livre qui a marqué ma jeunesse : "printemps au parking" de Christiane Rochefort.
Un immense plaisir "100 ans de solitude" de Marquez et d'autres...
Très récemment et lu deux fois (et cela ne s'arrêtera pas là) "les âmes grises" de Claudel et pour clôturer "Eldorado" de Gaudé.
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 14 Juin 2008 - 14:59

de beaux livres Majeanne

Merci d'aimer Eldorado !

à tantôt

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 14 Juin 2008 - 15:33

majeanne a écrit:

Un immense plaisir "100 ans de solitude" de Marquez et d'autres...

Il m'a beaucoup marquée aussi, c'est à partir de ce livre que j'ai commencé à aimer et rechercher le réalisme magique en littérature (qui m'a menée à Haruki Murakami).
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 14 Juin 2008 - 15:47

Les yeux tondus d'Alexei Remizov, un très beau livre autobiographique
et surtout sur l'enfance d'un écrivain russe éxilé à Paris après la révolution.

Aux sources du fleuve de Thomas Wolfe. Un roman américain poétique et lyrique.

Deux grands souvenirs de jeunesse.
colibri
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 14 Juin 2008 - 16:45

majeanne a écrit:
Très récemment et lu deux fois (et cela ne s'arrêtera pas là) "les âmes grises" de Claudel et pour clôturer "Eldorado" de Gaudé.
enthousiaste je suis contente de le lire..
et en ce qui concerne Claudel, "Le rapport Brodeck" devrait alors aussi te plaire... bien que j'ai cru que j'avais trouvé mon chef d'oeuvre de cet auteur dans les âmes grises.. le rapport m'a enchanté encore plus drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Sam 14 Juin 2008 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chrisdusud
Sage de la littérature
chrisdusud

Messages : 2076
Inscription le : 20/04/2008
Age : 51
Localisation : Corse

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 14 Juin 2008 - 18:13

kenavo a écrit:
majeanne a écrit:
Très récemment et lu deux fois (et cela ne s'arrêtera pas là) "les âmes grises" de Claudel et pour clôturer "Eldorado" de Gaudé.
enthousiaste je suis contente de le lire..
et en ce qui concerne Claudel, "Le rapport Brodeck" devrait alors aussi te plaire... bien que j'ai cru que j'avais trouvé mon chef d'oeuvre de cet auteur dans les âmes grises.. le rapport m'a enchanté encore plus drunken

J'ai lu "les âmes grises" et" le rapport Brodeck". J'ai aimé les deux, autant.
Revenir en haut Aller en bas
Jade
Envolée postale
Jade

Messages : 105
Inscription le : 10/06/2008
Age : 46
Localisation : Var

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyLun 23 Juin 2008 - 14:11

Un très gros coup de coeur pour Zola aime malgré une lecture obligatoire à l'école. Pour l'instant lu un peu plus de la moitié des Rougons - Macquard - Mon préféré, très dur de choisir, est sans doute le Ventre de Paris, j'adore les descriptions de ces immenses Halles.

Un autre gros coup de coeur de jeunesse pour Simone de Beauvoir avec "Mémoires d'une jeune fille rangée" et "la force de l'age". Par contre je n'ai pas lu le 2ième sexe et pas envie jypeurien

Plus récemment deux autres chouchous
Claude Pujade-Renaud - j'ai adoré La nuit La neige (j'adore l'histoire miammiam )

Laurent Gaudé - La mort du roi Tsongor et Le soleil des Scorta
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyLun 23 Juin 2008 - 15:31

Mais , c'est que j'aurais oublié de mentionner "La noce d'Anna" de Nathacha Appanah. Vous l'aviez néanmoins compris, à lire mon commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
https://claudecolson.wordpress.com/
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyLun 23 Juin 2008 - 18:26

Jade a écrit:
Un très gros coup de coeur pour Zola aime malgré une lecture obligatoire à l'école. Pour l'instant lu un peu plus de la moitié des Rougons - Macquard - Mon préféré, très dur de choisir, est sans doute le Ventre de Paris, j'adore les descriptions de ces immenses Halles.
Zola est apprécié sur le forum, beaucoup de membres se sont exprimés sur le fil de l’écrivain…ce serait bien d’y mettre ton avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyLun 23 Juin 2008 - 22:08

La malédiction Henderson de David Adams Richard.

Je vous copie-colle la présentation Amazon et créerai un fil (quand j'aurai le temps honte )

Le Nouveau-Brunswick, dans les années 1960. Roy Henderson, qui subvenait péniblement aux besoins des siens, perd son emploi : et sombre dans la déchéance avant de mourir lamentablement en prison. Son fils Sydney doit assurer la relève et prendre ses responsabilités familiales. Mais Sydney reste terriblement marqué par un épisode de son adolescence : à la suite d'un jeu risqué, il a provoqué et assisté à la chute vertigineuse du toit d'une église de son camarade Connie Devlin. Pétri de culpabilité depuis cet accident - sans gravité, pourtant - Sydney se jure de ne jamais plus être responsable du malheur d'autrui. Mais c'est sans compter avec la rumeur, la superstition et l'acharnement funeste de tout un village à le rendre, avec sa famille, responsable de tous les maux qui accablent le voisinage. Jusqu'au jour où le jeune Lyle Henderson décide de refuser cette malédiction et de prendre son destin en main. Somptueux roman dans la plus pure tradition des sagas nord-américaines, la Malédiction Henderson est un livre nourri d'un puissant souffle littéraire qui évoque la tension entre les valeurs traditionnelles des sociétés et les aspirations modernes des individus. Immense succès au Canada, La Malédiction Henderson a obtenu le Giller Prize 2001

Quatrième de couverture
Le Nouveau-Brunswick, dans les années 1960. Roy Henderson, qui subvenait péniblement aux besoins des siens, perd son emploi et sombre dans la déchéance avant de mourir lamentablement en prison. Son fils Sydney doit assurer la relève et prendre ses responsabilités familiales. Mais Sydney reste terriblement marqué par un épisode de son adolescence : à la suite d'un jeu risqué, il a provoqué et assisté à la chute vertigineuse du toit d'une église de son camarade Connie Devlin. Pétri de culpabilité depuis cet accident - sans gravité, pourtant Sydney se jure de ne jamais plus être responsable du malheur d'autrui. Mais c'est sans compter avec la rumeur, la superstition et l'acharnement funeste de tout un village à le rendre, avec sa famille, responsable de tous les maux qui accablent le voisinage. Jusqu'au jour où le jeune Lyle Henderson décide de refuser cette malédiction et de prendre son destin en main.
- Somptueux roman dans la plus pure tradition des sagas nord-américaines, La Malédiction Henderson est un livre nourri d'un puissant souffle littéraire qui évoque la tension entre les valeurs traditionnelles des sociétés et les aspirations modernes des individus. Immense succès au Canada, La Malédiction Henderson a obtenu le tailler Prize 2001.



Un roman très dur mais très beau; cet acharnement sur une famille m'a touchée et j'ai même eu les larmes aux yeux sur la fin. Un roman bouleversant, dans lequel tout va mal et tout finit mal, sauf pour une personne.
Lisez-le!
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
majeanne
Main aguerrie
majeanne

Messages : 466
Inscription le : 05/06/2008
Age : 59
Localisation : le Grand Sud

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptySam 5 Juil 2008 - 21:02

Bonsoir,

Oui j'ai beaucoup aimé "le rapport de Brodeck" mais pour moi il ne détrône pas "les âmes grises" qui m'enchante littéralement.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope
Posteur en quête
Pénélope

Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 EmptyLun 7 Juil 2008 - 14:31

Amazone de Fermine.

Novecento Pianiste de Barrico ange

Et La possibilité d'une ile de Houellebecq pinocchio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires   Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les parfums les plus subtils : coups de coeur littéraires
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos coups de coeur.
» Mon coeur est normand
» papa de coeur
» coeur en lavande
» question sur l'oseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Les goûts des parfumés-
Sauter vers: