Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Kate Sommerscale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:07

Marko a écrit:
Et un petit conseil: ne feuilletez pas trop les photos à l'avance car certaines (surtout une) vous donneraient trop d'éléments au lieu de découvrir les rebondissements au fur et à mesure...
ah oui.. tout à fait.. j'avais oublié - je voulais encore le mentionner..

tu as raison - les photos sont aux endroits ou il les faut, ce serait dommage de les regarder avant la lecture..
j'étais étonnée de ma patience.. mais je ne les ai pas regardé avant Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:10

kenavo a écrit:

tu as raison - les photos sont aux endroits ou il les faut, ce serait dommage de les regarder avant la lecture..
j'étais étonnée de ma patience.. mais je ne les ai pas regardé avant Very Happy

Et tu avais deviné? Moi pas et ça rend la fin d'autant plus émouvante!! Promis on ne dira rien

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:18

Heyyyyyyy Suspect Chuuttt! Je suis en plein dedans! Zut, j'ai regardé en vitesse les photos mais je n'ai rien vu... Bon, je ne les regarde plus alors... Et puis, je vais aller le finir d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:18

Marko a écrit:
Et tu avais deviné? Moi pas et ça rend la fin d'autant plus émouvante!! Promis on ne dira rien
non, bien sûr qu'on ne va rien dire.. sinon les 460 pages ne sont pas si croustillants..
disons.. j'avais un doute.. et

je sais, les SPOILER sont cruels pour ceux qui sont curieux - mais je vous garantis - vous allez ruiner votre lecture.. donc, conseil aimable pour ceux qui ne l'ont pas encore lu: pas touche Very Happy

Spoiler:
 

Nathria Very Happy bonne fin de lecture

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:20

kenavo a écrit:

Spoiler:
 

Exact!!!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:22

Comment vous êtes crueeeelllls!!!! Très bien, je m'en va, je m'en va...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:23

Nathria a écrit:
Comment vous êtes crueeeelllls!!!! Très bien, je m'en va, je m'en va...
bisous
tu vas être contente que je l'ai mis en spoiler quand tu auras terminé ta lecture.. Very Happy

mais tu vas vite nous revenir avec tes impressions cheers

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 28 Sep 2009 - 21:25

kenavo a écrit:

mais tu vas vite nous revenir avec tes impressions cheers

bounce

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Mar 29 Sep 2009 - 10:44

Arrêtez ! Arrêtez! C'est insupportable !!!

laugh

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Mar 29 Sep 2009 - 10:47

Epi a écrit:
Arrêtez ! Arrêtez! C'est insupportable !!!
hypnoz tu pourrais envisager de le lire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Mar 29 Sep 2009 - 10:56

kenavo a écrit:
Epi a écrit:
Arrêtez ! Arrêtez! C'est insupportable !!!
hypnoz tu pourrais envisager de le lire Very Happy
Mais c'est prévu justement ! Juste après Russo ❤

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Dim 4 Oct 2009 - 18:57

J’ai bien aimé lire la restitution du changement d’attitude chez les protagonistes ; de l’intervention de la police locale, puis d’experts ; des premiers détectives privés ; des « bons conseils » ou avis de pseudo - scientifiques ou médiums en tout genre… Et puis, l’intervention de la presse avec son lot de conséquences dramatiques lorsqu’à cause de supputations douteuses, elle brise des destins. Intéressant de voir comment les enquêtes évoluent puisque pour la première fois, on entre dans l’intimité de la famille bourgeoise au mépris des règles de bienséance. : On en arrive lentement à pouvoir fouiller, non seulement le petit personnel, mais même les membres de la famille (enfin une partie !).
Dans la mesure où le texte est plus proche du reportage que du roman, j’ai apprécié d’avoir abordé les données sociales, politiques et économiques de l’époque. Malgré quelques longueurs, notamment lors des retours en arrière ou des répétitions de faits, je garde une lecture agréable de « L’affaire de Road Hill House ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 12:57

Nathria a écrit:

Dans la mesure où le texte est plus proche du reportage que du roman, j’ai apprécié d’avoir abordé les données sociales, politiques et économiques de l’époque. Malgré quelques longueurs, notamment lors des retours en arrière ou des répétitions de faits, je garde une lecture agréable de « L’affaire de Road Hill House ».

Je connais peu de livres qui proposent ce compromis entre enquête documentaire sur des événements réels et roman. Patrica Cornwell l'a fait avec "Jack L'éventreur, affaire classée". Mais ici je trouve qu'il y a une vraie ambition littéraire et c'est captivant. Je n'ai pas vraiment ressenti ces longueurs.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 14:24

Marko a écrit:
Je n'ai pas vraiment ressenti ces longueurs.
pas non plus ressenti des longueurs.. Wink


mais je te rejoins sur ceci:
Nathria a écrit:
Et puis, l’intervention de la presse avec son lot de conséquences dramatiques lorsqu’à cause de supputations douteuses, elle brise des destins
très intéressant.. la presse à sensation n'est pas une invention récente Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 16:29

Je suis beaucoup moins enthousiaste que la plupart d'entre vous. Je me suis souvent ennuyée et comme Nathria, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. En revanche, les 120 dernières pages m'ont captivée parce qu'elles sont plus incarnées, plus proches des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kate Sommerscale
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kate lockwell [DC][terminé]
» Les Latis à Wanito!! **Mary-Kate et Emy ... Simplement** Page 46
» RYANAIR
» la une question pour les Repman
» Bonne Vendredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: