Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Serge Lehman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dioné
Invité



MessageSujet: Serge Lehman   Ven 8 Juin 2007 - 8:52


De son vrai nom Pascal Fréjean, Serge Lehman est né le 12 juillet 1964.
Titulaire d'une maîtrise d'Histoire des Sciences, il collabore à divers fanzines (Yellow Submarine, Planète à vendre !, Lendinstorize) et magazines (Bifrost, Alliage, Galaxies, ou encore Ciel et Espace).
Connu pour ses nouvelles (certaines parues en recueil), ses ouvrages de science-fiction lui ont valu de nombreux prix, dont le Prix Rosny aîné et le Grand Prix de l'Imaginaire.
Il a également animé une chronique hebdomadaire dans le quotidien L'Humanité, « L'avenir commence demain »

"AUCUNE ETOILE AUSSI LOINTAINE

Déjà le titre m'a inspirée, la couverture, honnêtement un peu moins... Mais mon impression globale est TRES TRES POSITIVE !!!

Voici le 4ème de couverture qui je l'avoue est bon, très bon, même quand on le relis après avoir terminé le roman

« Depuis l’aube des temps, ils sont les rois de l’espace. Plus vite que la lumière, ils ouvrent des routes nouvelles, découvrent des mondes inconnus. Jusqu’au jour où dans toute la Voie commence le temps des Toboggans, ces portes qui permettent de passer en un instant d’un monde à l’autre.
Mais Arkadih, l’enfant-prince, l’héritier d’une dynastie millénaire d’explorateurs et de pionniers, n’écoute personne. Il sait qu’il sera le plus grand pilote que le monde ait jamais porté.
Voici l’histoire d’un enfant qui devient un homme en brisant les chaînes de son propre destin. Inspirée des mythes marins et des aventures à la Conrad, une aventure qui retrouve le ton de la légende… »

J’ai beaucoup aimé les premières lignes de ce roman :

« A la machine le jeune homme dit
Je cherche une route que nul ne connaisse
Un endroit vide, créé pour moi seul
Car je ne peux plus porter ce que j’ai été
Le fracas, les flammes, les cheveux parfumés des femmes
Il me faut une étoile
Pour laver mon ombre et la jeter au loin »

A rapprocher de la dernière page « Au vieillard, la machine répondit… » (non je ne vous mettrais pas la fin)… Juste pour dire que ces quelques vers encadrent magnifiquement le roman

J’ai beaucoup aimé aussi la manière d’écrire de LEHMAN, c’est fluide, poétique, ça prend parfois à la gorge, on tremble avec Arkadih, on souffre aussi pas mal avec lui… Une des forces de ce livre est son originalité (ce qui le rend peu prévisible, sauf sur un point mais je ne peux pas le développer ici sans vous raconter le livre…) et le héros n’en est justement pas un : garçon puis jeune homme qui vit à l’aide d’histoires de « Nautes » (les fameux explorateurs) du passé et qui rêve d’en être le personnage principal. A la poursuite d’une entité, il va rencontrer des civilisations, des peuples aux mœurs et aux structures particulières ce qui va lui permettre de se construire petit à petit. La portée de ce roman est clairement initiatique…

Que vous dire de plus ?

A part bien sûr : LISEZ LE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...


Messages : 22906
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Ven 8 Juin 2007 - 10:15

Tes extraits donnent l'eau à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10911
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Mer 12 Jan 2011 - 13:56

je me permets d'ajouter ce message que j'avais mis dans le oneshot BD.



La Brigade Chimérique de Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess, Céline Bessonneau éditée par l'excellente maison : L'Atalante

La fin des super-héros européens.
Ils sont nés sur les champs de bataille de 14-18, dans le souffle des gaz et des armes à rayon X. Ils ont pris le contrôle des grandes capitales européennes. Par delà le Bien et le Mal. Les feuilletonistes ont fait d'eux des icônes. Les scientifiques sont fascinés par leurs pouvoirs. Pourtant, au centre du vieux continent, une menace se profile, qui risque d'effacer jusqu'au souvenir de leur existence...

Oh une BD intelligente dans laquelle vous croisez des super-héros (le Nyctalope parisien, La Phalange espagnole, le Golem praguois), des scientifiques et des fous (Irène et Frédéric Joliot-Curie, le docteur Mabuse, Gog...), des artistes (Breton, Dali...), une BD dans laquelle on trouve des citations de Nietzsche et des images saisissantes.

Elle est belle, elle arrive à mêler avec humour et raison de l'imaginaire, des personnages historiques, des tensions séculaires (ah ces foutus communistes...) et nucléaires (ah ces foutus scientifiques).

Un régal.


_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire


Messages : 3541
Inscription le : 24/07/2010
Age : 63

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Mer 12 Jan 2011 - 14:51

Un forum décidément plein de ressources!
J'avais ressorti mon exemplaire d'Aucune étoile aussi lointaine" pour préparer un fil de Lehman, mais voilà qu'il existe déjà. Tant mieux, la jeune génération française de romans SF est un bon cru, c'est bon de les retrouver par ici...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10911
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Dim 30 Jan 2011 - 17:37

F.A.U.S.T. premier tome d'une trilogie qui allie le thriller géopolitique à l'histoire du futur.

Il ne s'agit pas d'un chef-d'oeuvre mais d'une histoire très agréable à lire (un tourne-page efficace). Le questionnement politique tourne autour de la puissance financière et économique prenant l'avantage sur le politique et les nations. Les personnages sont attachants, le suspens bien mené. La narration manque un brin d'originalité et à force de vouloir trop nous expliquer la situation de départ le propos manque de vitesse mais rapidement l'aventure s'installe et on veut connaitre la suite...
Une lecture de dimanche bien menée sans être transcendante.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire


Messages : 4502
Inscription le : 26/09/2007
Age : 44
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Lun 7 Mai 2012 - 20:36

Le Haut-Lieu

Première nouvelle du recueil de Serge Lehman... Un grand appartement sur l'île Saint-Louis, oublié. Anne Murat, de l'agence immobilière doit le faire visiter à David Lance. La visite va se transformer en huis-clos, dans cet appartement du sixième étage qui, peu à peu, fait disparaître les portes et les pièces les transformant en trompe l'oeil remarquablement exécuté. La nouvelle est courte, terriblement efficace... On sent bien monter l'angoisse des deux personnages qui sont confrontés à leurs peurs les plus intimes, se retranchent en eux devant la crainte grandissante de se retrouver emprisonnés à dans un trompe l'oeil.... Calcifié, comme ils nomment très vite ce phénomène étrange. Les personnages semblent perdre peu à peu leur humanité alors que l'appartement semble habité par une terrible humanité.

Les ressorts sont plus ceux du drames que ceux du fantastique, mais la cause est bien fantastique, elle. Très, très efficace.


Je ne connaissais pas cet auteur, je le découvre avec ce recueil de courtes nouvelles. Je n'ai pas beaucoup de référence dans le fantastique, mais par moment, il me rappelle beaucoup Brussolo. J'aime plutôt, pour le moment.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 32374
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Sam 6 Juil 2013 - 9:26

Pas facile de trouver où poster ! affraid 


shanidar a écrit:

L'homme truqué de S. Lehman et Gess, librement adapté du livre de Maurice Renard.

Reprenant les personnages déjà croisés dans La Brigade Chimérique mais se passant quelques années avant les évènements relatés dans celle-ci, Serge Lehman et Gess nous offre un nouvel album palpitant et beau.
Un vrai plaisir de lecture !

Adaptation de Maurice Renard, dans le principe ça me faisait envie et puis visuellement ça n'avait l'air ni moche ni inintéressant. Il ne restait donc que quelques a priori sur le farfelu steam punk (c'est facilement raté non ?) ou la narration  qui fait plouf.

Et même pas du tout ! Il y a des références sur l'univers de cet BD qui me manquent, sur ces super héros de chez nous mais ce n'était pas gênant. Comme toujours (avec la BD ?) la narration a un côté rapide mais ça s'avère très accrocheur avec des dessins souvent sombres mais avec des ruptures de tons et quelques cases très bien construites (à partir de photos ?) avec des effets de flous et un je ne sais quoi qui donne beaucoup d'atmosphère (l'action se déroule en 1919). Et puis l'hommage et l'appropriation nostalgique heureuse non pas d'un truc flashy de super héros mais de la fiction mystérieuse, fantastique et scientifique, en tête et présent dans l'histoire Maurice Renard, ça me va tout à fait.  

L'histoire est un peu bizarre et je ne saurais trop quoi en dire, ni même des personnages du Nyctalope et de Marie Curie (à part que c'est assez marrant de la trouver en Calamity Jane scientifique steam punk), mais j'ai bien aimé cette petite découverte. Et je tenterai un oeil à la Brigade Chimérique maybe.

Très chouette découverte, encore mieux que ce à quoi je m'attendais ! Huhu, j'avais comme un gros a priori positif de circonstances à côté des autres singe 


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 32374
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Sam 6 Juil 2013 - 12:02

on va en profiter pour rappeler qu'il existe, le fil Maurice Renard

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16264
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Serge Lehman   Lun 3 Mar 2014 - 20:34

Une nouvelle série appele Métropolis :




Citation :
Dans cette nouvelle uchronie, il imagine Metropolis, capitale de l’Interland, zone-symbole d’un amitié franco-allemande aussi fragile que clinquante, mais qui assure la paix depuis des décennies. Autour d’une enquête sur des cadavres mutilés découverts dans les sous-sols de la métropole, on y suit un inspecteur modèle qui voit la ville se transformer littéralement, un flic ex-psychotique responsable de l’arrestation de M le maudit, et un certain docteur Freud…

Psychanalyse, théorie historique, histoire du cinéma, mythe des super-pouvoirs, réflexions sur la ville vivante… On retrouve, en creux ou frontalement, tous les éléments qui composent jusqu’ici la galaxie BD de Serge Lehman, et sa thèse philosophico-SF. Mais, avec ses accents polar et son découpage impeccable façon comics, Metropolis n’ennuie jamais.
Lien




... qui me rappelle que je n'ai toujours pas poursuivi la Brigade chimérique (pour des raisons de commodité bibliothécaire, malheureusement)

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Lehman   Aujourd'hui à 5:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Lehman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Cinémas" de Serge Moati
» Serge Gainsbourg
» Serge Letchimy : un lourd passif de menaces et d’insultes.
» Le Temps qui reste (Serge Reggiani)
» serge marin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: