Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sanjay Nigam [Inde]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitimeMar 27 Déc 2011 - 18:43

Sanjay NIGAM (1959- )



Sanjay Nigam [Inde] Avt_sa10


La seule présentation que j'ai trouvé sur Babelio

Sanjay Nigam est né en Inde et a grandi en Arizona, il a commencé à écrire à la fin de sa résidence universitaire alors qu'il était stagiaire postdoctoral à la New York Rockefeller University. "Lorsque j'étais à New York, j'ai pris avantage à fréquenter la communauté littéraire le soir" a déclaré Sanjay Nigam, qui avoue écrire la nuit et le week-end tout en s'engageant dans la recherche la journée, comme professeur de pédiatrie, de médecine et de médecine cellulaire et moléculaire à l'UCSD où il occupe, depuis 1999 la présidence Nancy Kaehr en recherche pédiatrique. Et récemment, il a été nommé rédacteur-en-résidence en sciences de la santé.

Le charmeur de serpents


Comme le titre du livre l'indique, le personnage principal du roman Sonalal, exerce la profession de charmeur de serpents, comme l'ont fait les hommes de sa famille depuis sept générations. Il arrive à s'en sortir grâce aux touristes étrangers, qui s'en rien connaître à ce qu'il considère comme un art, se montrent relativement généreux pour un numéro considéré comme pittoresque et couleur local. Malgré la mésentente relative avec sa femme Sarita qui le coupe un peu de ses enfants, Sonalal ne serait pas si malheureux, grâce à l'amour qu'il porte à son serpent Raju, et au réconfort qu'il trouve auprès de prostituées. Mais voilà Raju se fait vieux et fatigué, et un soir où Sonalal a voulu trop le faire travailler, il mord son maître, qui le tue. Malgré l'argent et la célébrité qui lui procure ce spectaculaire meurtre de serpent, Sonalal est rongé par la culpabilité, devient impuissant et ne sait plus à quel magicien ou médecin se vouer.

Franchement, j'ai trouvé ce livre pas du tout intéressant. Après un début prometteur et une fois le serpent mort, cela devient répétitif, poussif, et pas du tout convaincant. Très vite les états d'âme de Sonalal, m'ont ennuyé, m'ont paru artificiels au possible. Si je n'avais pas un long trajet dans les transports, je n'aurais sans doute pas fini ce petit livre. Je ne vois vraiment pas quel objectif poursuivais l'auteur en écrivant ce roman, dans lequel je n'ai trouvé rien d'original ni de touchant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Re: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitimeMar 27 Déc 2011 - 20:05

Arabella a écrit:
Si je n'avais pas un long trajet dans les transports, je n'aurais sans doute pas fini ce petit livre. Je ne vois vraiment pas quel objectif poursuivais l'auteur en écrivant ce roman, dans lequel je n'ai trouvé rien d'original ni de touchant.
C'est vrai qu'un petit livre de 293 pages, ça occupe à peine un long trajet. Shocked

Si jamais j'avais pu avoir envie de le lire, je ne l'ai plus, cette envie. En vrai, ça m'a fait gagner beaucoup de trajets...
bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Re: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitimeMar 27 Déc 2011 - 21:27

Chez Picquier poche, les pages sont vraiment très petites. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Re: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitimeMer 28 Déc 2011 - 8:08

Dommage, ton paragraphe de résumé m'avait vraiment fait envie. Puis, d'un coup, toute envie est coupée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Re: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitimeMer 28 Déc 2011 - 10:28

topocl a écrit:
Dommage, ton paragraphe de résumé m'avait vraiment fait envie. Puis, d'un coup, toute envie est coupée.

J'ai ressenti exactement la même chose...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Re: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitimeMer 28 Déc 2011 - 10:35

M'étant moi-même fait avoir par la présentation, j'essaie de vous éviter la même déconvenue. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sanjay Nigam [Inde] Empty
MessageSujet: Re: Sanjay Nigam [Inde]   Sanjay Nigam [Inde] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sanjay Nigam [Inde]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cochon d'inde
» cochon d'inde
» Les lucioles funskool made in India
» Gandhi
» Anti-pucerons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: