Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Peter James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Peter James   Mer 4 Juil 2007 - 4:15



Anglais, scénariste, il a d'abord travaillé au Canada.
Un entretien avec Peter James :
cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Peter James   Mer 4 Juil 2007 - 4:39

Comme une tombe
traduit de l'anglais par Raphaëlle Dedourge
Editions Panama


C'était déjà, pour moi, une idée complètement idiote au départ. Et très méchante.......Mais, parait-il, Michael Harrisson avait déjà fait ce genre de plaisanterie foireuse à ses petits camarades, et ils voulaient se venger. Et quoi de mieux comme moment que l'enterrement de sa vie de garçon, après abus flagrant de boissons alcoolisées? Le pauvre garçon va se retrouver dans un cercueil emprunté,et enterré pour de bon. Avec un talkie walkie et une bouteille de whisky, quand même. Et une minuscule arrivée d'air.
C'est bête et méchant, d'accord, mais ça ne doit durer que deux heures.
Sauf que ses trois intelligents camarades , complètement bourrés, se tuent sur la route du retour.
Michael doit se marier dans trois jours, il est enterré vivant, et c'est parti.

C'est parti pour un roman policier qui fonctionne très bien. Parce que les situations s'enchaînent, ceux qui paraissent les plus coupables ne le sont pas forcément, le temps passe, et Michael est toujours dans sa tombe.

Qui fonctionne bien aussi à cause d'un nouvel héros récurrent, le commissaire de police Roy Grace, dont la femme a disparu sans donner de nouvelles dix ans auparavant, qui commence lentement à s'en remettre trouvant à son goût la jeune légiste. Très sympathique personnage ( on aura plaisir à avoir de ses nouvelles dans d'autres épisodes, je pense) ,qui a quelques soucis avec son chef, parce que ses sources ne sont pas toujours bien claires , et qu'il a souvent recours au paranormal!

Alors, est ce que Mickael va sortir du tombeau et pouvoir se marier?
Et bien, je vais vous le raconter..........ah, non? Non, c'est vrai, il vaut mieux pas. Mais prévoyez quand même de ne pas trop avoir d'interruptions de lecture avant de le savoir Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margot
Posteur en quête
avatar

Messages : 50
Inscription le : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Peter James   Mer 4 Juil 2007 - 8:00

Urgl. Shocked
Mon pire cauchemar, être enterrée vivante.

Ca me paraît très bien, ça, allongée sur le sable (chaud ?) d'une plage de l'ouest.
Il faut au moins un peu de soleil pour combattre les ombres grimaçantes de ce polar et les terreurs nocturnes qu'il doit occasionner ! Laughing
Hop ! in ze panier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Peter James   Mer 4 Juil 2007 - 9:02

plage chaude de l'ouest? Hahahaha.....Pardon.
Je me trouve un peu jaune, ce soir, je dois couver quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Peter James   Ven 25 Juil 2008 - 18:33

Mort....Ou Presque
(Not dead enough)
Peter James


Présentation de l'éditeur
Citation :
La nuit où Brian Bishop a tué sa femme, il se trouvait également à quatre-vingts kilomètres de là, profondément endormi, après un dîner arrosé avec son conseiller financier. C'est du moins ce qui ressort de l'enquête menée par le commissaire Roy Grace sur le pervers assassinat de la jeune et jolie mondaine de Brighton. Bishop a-t-il réussi l'impossible grâce à un improbable don d'ubiquité ? Quelqu'un aurait-il subtilisé son identité ? Est-il un menteur hors pair ? Au fur et à mesure qu'il progresse dans son enquête sur les mœurs en apparence si respectables du couple, les choses prennent une tournure bien différente de ce que Roy Grace pouvait imaginer...

C'est pas mal, un peu long tout de même, et puis on voit à peu près ou l'auteur nous embarque dès le premier tiers du livre, qui fait 610 pages, je tiens à le préciser. Le dénouement se fait donc attendre un peu longuement et le suspense est mollasson. Donc, je dirais, sympathique sans plus. En tous cas, j'attends un peu plus d'un polar.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peter James   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peter James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peter Pan
» Expédition Bismarck - reportage de James Cameron
» Tout St James en Normandie.
» Le nouveau James Bond
» Dean James Antwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: