Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Votre mémoire littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 10:25

Après 5 mois à vos côtés, ma PAL a explosé et ma PLL (piles de livres lus) aussi. Ayant une mémoire un tantinet capricieuse, j'ai presque l'impression d'oublier mes lectures au fur et à mesure ou, en tout cas, je suis quasiment certaine que je ne m'en rappellerai plus d'ici quelques années. Pourtant, comparé à vous, je suis un petit scarabée, je dois avoir une centaine de lectures à mon actif alors que vous... Je n'ose même pas spéculer sur un nombre !  


Comment votre mémoire gère-t-elle vos excès livresques ?

Est-ce que vous vous rappelez de vos lectures datant d'il y a quelques années ?

En proportion de vos lectures, quel pourcentage vous marque vraiment profondément ?

Est-ce que vous avez des petits trucs pour fixer les livres, les titres et les auteurs dans votre mémoire ?


Dites moi tout !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»


Dernière édition par Kannskia le Lun 8 Juil 2013 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 10:44

Bah moi en fait j'ai une mémoire auditive qui sort un peu de la norme et une technique d'apprentissage approuvée à force de fac. Etant accro aux cds comme aux livres j'écoute un cd en boucle pendant tout le temps où je lis le livre, résultat dés que je réécoute le cd ou que j'ai juste à me rappeler de la mélodie, je me souviens du livre assez précisément. Par exemple Daft Punk c'était Twisted tree Very Happy.

C'était pratique aux exams.

petit souci cela ne me permet pas de trier ce que je veux garder en mémoire de ce que je veux oublier donc je me souviens globalement de toutes mes lectures...
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 10:46

Kannskia, tu veux-tu nous dire si nous allons faire un mémoire à l'université en matière littéraire. Ça, ça risque pas mal plus d'arriver pour moi. Mon truc pour me préserver, c'est que je suis un lecteur capricieux. Je risque pas mal de beaucoup lire, mais je m'arrange pour me souvenir des lectures que je veux me souvenir. Quand je passe au mode de consommation de lecture, je lis au pilote automatique et je passe à la prochaine cible.

Ainsi, pour reprendre chaque question posée, je vous laisse lire mes réponses spécifiques.

- Comment votre mémoire gère-t-elle vos excès livresques ?

Réponse : Je crois bien avoir répondu à ta question, kannskia, au moment de parcourir l'introduction.

Est-ce que vous vous rappelez de vos lectures datant d'il y a quelques années ?

Réponse : Sporadiquement... entre autres, je me souviens distinctement d'une impression que Louis Hamelin m'avait laissée au moment d'Écrire l'humain isolé, l'un des seuls essais littéraires qu'il aura jamais écrits de sa vie. Il évoquait les funérailles de Gaston Miron et la lutte politique qui se dessinait en arrière-plan. Je n'ai pas lu un seul fichtre roman de Louis Hamelin à ce jour. Toutefois, ce seul essai m'a convaincu que je devais lire l'intégralité de son oeuvre.

En proportion de vos lectures, quel pourcentage vous marque vraiment profondément ?

Réponse : Honnêtement... Je te dirais que je cisèle 5 à 20% de ce que je lis. J'ai une grande exigence de ce qu'un extrait doit nous permettre de retenir comme impression.

Est-ce que vous avez des petits trucs pour fixer les livres, les titres et les auteurs dans votre mémoire ?

Réponse : Par auteurs et par les sujets que tel ou tel auteur aborde, j'arrive souvent à déjouer ma mémoire plutôt vacillante à court terme. En revanche, ma mémoire à long terme est assez imbattable. Comme pour les mots, je retiens assez bien un lieu, des circonstances et l'impression qu'un trait nous permet de saisir. Réécrire les citations me permet assez souvent de retrouver l'impression créée. Toutefois, je dois repasser l'extrait assez souvent pour qu'il soit imprimé en mon for intérieur. En d'autres mots, travail, travail et travail, tout au contraire de consommer.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 11:46

eXistenZ a écrit:
Par exemple Daft Punk c'était Twisted tree Very Happy.

Et tu en as pensé quoi? dentsblanches 

(là je floode, je reviens plus tard pour parler de ma mémoire légendaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 11:52

topocl a écrit:
eXistenZ a écrit:
Par exemple Daft Punk c'était Twisted tree Very Happy.

Et tu en as pensé quoi? dentsblanches 

(là je floode, je reviens plus tard pour parler de ma mémoire légendaire)

Bien mais j'ai été un petit peu gêné pas le style je ferais un commentaire quand je pourrais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 11:53

Kannskia a écrit:
Après 5 mois à vos côtés, ma PAL a explosé et ma PLL (piles de livres lus) aussi. Ayant une mémoire un tantinet capricieuse, j'ai presque l'impression d'oublier mes lectures au fur et à mesure ou, en tout cas, je suis quasiment certaine que je ne m'en rappellerai plus d'ici quelques années. Pourtant, comparé à vous, je suis un petit scarabée, je dois avoir une centaine de lectures à mon actif alors que vous... Je n'ose même pas spéculer sur un nombre !  


Comment votre mémoire gère-t-elle vos excès livresques ?

Est-ce que vous vous rappelez de vos lectures datant d'il y a quelques années ?

En proportion de vos lectures, quel pourcentage vous marque vraiment profondément ?

Est-ce que vous avez des petits trucs pour fixer les livres, les titres et les auteurs dans votre mémoire ?


Dites moi tout !

Alors là, je ne me suis jamais posé ces questions, du moins au sujet de la lecture de loisir. Quand j'étais étudiante et que j'avais des programmes de lecture très lourds, j'étais bien sûr obligée de faire des fiches pour mémoriser et retrouver les infos plus facilement, mais je n'ai jamais refait cela une fois mes études bouclées.

Ma mémoire gère mes lectures comme elle le veut bien, en fonction du contexte et de plein d'autres facteurs que je ne maîtrise pas, et, à vrai dire, je ne cherche pas non plus à le faire. Tel livre oublié peut très bien me revenir à l'esprit à la faveur de tel stimulus, telle association d'idées, je ne peux pas le prévoir...
Je ne crois pas qu'on puisse gérer la mémoire à la manière d'un stock d'objets physiques...
Ou du moins de nos jours, car autrefois (de l'Antiquité à la Renaissance), la mémorisation avait été élevée au rang d'art. Les érudits classaient et géraient leurs connaissances au moyen de techniques mnémoniques très sophistiquées, en imaginant par exemple que leur mémoire était un palais dont chaque pièce était consacrée à telle catégorie d'information, ornée de statues et divers objets d'art qui symbolisaient chacun un élément à retenir...
Il existe un livre passionnant à ce sujet: The art of memory, de  Frances Yates, malheureusement non traduit en français.
A défaut, voici la page Wikipédia: L'art de mémoire

J'ai découvert ces fameux palais de mémoire dans Hannibal, de Thomas Harris.


Dernière édition par nezumi le Lun 8 Juil 2013 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 12:31

eXistenZ a écrit:
petit souci cela ne me permet pas de trier ce que je veux garder en mémoire de ce que je veux oublier donc je me souviens globalement de toutes mes lectures...
Mieux vaut ça que de toutes les oublier ! Wink 


jack-hubert bukowski a écrit:
En proportion de vos lectures, quel pourcentage vous marque vraiment profondément ? Réponse : Honnêtement... Je te dirais que je cisèle 5 à 20% de ce que je lis. J'ai une grande exigence de ce qu'un extrait doit nous permettre de retenir comme impression.
Donc tu retiens plutôt le ressenti de lecture, plus que le contenu du livre ?


nezumi a écrit:
Je ne crois pas qu'on puisse gérer la mémoire à la manière d'un stock d'objets physiques...
Et ce n'était pas du tout l'intention de mon message initial non plus, surtout dans un contexte de lecture loisir comme tu le soulignais. Je disais bien "comment votre mémoire gère-t-elle" et non "comment gérez-vous". C'est de la simple curiosité de ma part face aux nombres impressionnants de livres que vous explorez. sourire 


nezumi a écrit:
Ou du moins de nos jours, car autrefois (de l'Antiquité à la Renaissance), la mémorisation avait été élevée au rang d'art. [...] Il existe un livre passionnant à ce sujet: The art of memory, de  Frances Yates, malheureusement non traduit en français. A défaut, voici la page Wikipédia: L'art de mémoire
Je vais lire ça tout de suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 12:34

Kannskia a écrit:


nezumi a écrit:
Je ne crois pas qu'on puisse gérer la mémoire à la manière d'un stock d'objets physiques...
Et ce n'était pas du tout l'intention de mon message initial non plus, surtout dans un contexte de lecture loisir comme tu le soulignais. Je disais bien "comment votre mémoire gère-t-elle" et non "comment gérez-vous". C'est de la simple curiosité de ma part face aux nombres impressionnants de livres que vous explorez. sourire 

Oui, j'ai bien compris ta question. Mais du coup ça m'a fait cogiter au fait de pouvoir avoir ou non un contrôle sur ces masses de souvenirs livresques. Et j'ai bien l'impression que non. scratch 

Lis Hannibal aussi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 12:39

Kannskia a écrit:
jack-hubert bukowski a écrit:
En proportion de vos lectures, quel pourcentage vous marque vraiment profondément ? Réponse : Honnêtement... Je te dirais que je cisèle 5 à 20% de ce que je lis. J'ai une grande exigence de ce qu'un extrait doit nous permettre de retenir comme impression.
Donc tu retiens plutôt le ressenti de lecture, plus que le contenu du livre ?

Question machiavélique... Wink

Je ressens plus la lecture, c'est un fait. Lire et écrire ne peuvent se passer de ressenti. Contenir le ressenti, c'est mal foutu d'avance. Georges Perec intégrait des biographèmes dans son oeuvre. C'est des éléments de mémorisation à l'aide d'indices indirects. Beaucoup de choses sont sollicitées par nos sens dans ce que nous voyons et témoignons sur un plan médiatique. La catastrophe du Lac-Mégantic, pour citer un exemple, frappe actuellement l'imaginaire. En temps réel, nous pouvons réactiver des biographèmes pour mieux mémoriser de façon active ce que nous avons retenu et ce que nous retiendrons peut-être éventuellement.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 12:40

nezumi a écrit:
Oui, j'ai bien compris ta question. Mais du coup ça m'a fait cogiter au fait de pouvoir avoir ou non un contrôle sur ces masses de souvenirs livresques. Et j'ai bien l'impression que non. scratch 
Et ma mémoire et moi sommes totalement d'accord avec toi ! Mais eXistenZ met à mal notre théorie. jemetate 


nezumi a écrit:
Lis Hannibal aussi! Wink
Alors ça, c'est typiquement de la sournoiserie Parfumée !

Toutes les occasions sont bonnes pour faire grossir la PAL des autres. rire

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 12:47

C'est une question que l'on commence à se poser avec l'âge, serait-ce un signe que tu as franchi un seuil, Kannskia ?

Quand j'était enfant et adolescent, j'adorais relire les livres que j'avais aimé, et donc d'une certaine façon de les mémoriser. Et puis on garde d'une façon plus forte les souvenirs de jeunesse, alors qu'on est pas encore noyé sous la masse. Je ne fréquentais pas les bibliothèques, c'était donc uniquement les livres qu'il y avait à la maison, même s'ils étaient très nombreux, cela limitait les possibles. C'est peut être quelque chose qui me manque maintenant, avoir le temps de relire.

J'ai plutôt une bonne mémoire, et donc j'emmagasine pas mal de choses. J'oublie très vite certains livres, il s'agit de ceux qui ne m'ont pas emballés. Je me souviens d'autant mieux d'un livre que sa lecture fut belle. Et il suffit parfois d'un petit rien pour que les choses remontent, une petite marque. Depuis une dizaine d'année je fais les listes de mes lectures, cela me permet de me souvenir entre autres de livres et d'auteurs qui valent la peine d'être explorés plus à fond. Le fait de rédiger des petits commentaires sur des forums est aussi un moyen, cela structure les impressions et donc permet de renforcer le stockage mnémonique, et il est possible de relire les commentaires pour repréciser.

Après, pour certaines lectures, on peut se dire qu'heureusement, on peut oublier....

Le pourcentage de livres marquants, c'est difficile, il faudrait reprendre mes listes, cela dépend des moments, des choix de la lecture que l'on fait à tel ou tel moment...A une époque où je ne lisais presque que des classiques, la très grande majorité de mes lectures était marquante. Plus ou moins évidemment, mais quand même. Depuis que je lis plus d'auteurs contemporains, j'ai plus d'expériences mitigées. Ce qui est logique, le tri n'est pas fait. Mais en même temps, on ne peut pas en rester qu'au passé et c'est bien de prendre des risques parfois. En essayant quand même de faire le tri, ce qui n'est pas toujours si évident.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 15:04

Très intéressantes ces questions !

Pour ma part, le fait de me souvenir très longtemps d'un livre est une preuve de sa qualité - selon moi. Les livres que j'ai adorés, je m'en souviens très bien.
Par contre, il m'est arrivé de finir un bouquin et de l'oublier dans la foulée.

Pour répondre dans le détail aux questions :

Comment votre mémoire gère-t-elle vos excès livresques ?

Pour ne pas malmener ma mémoire, j'évite de lire plusieurs livres en même temps. Cela semble normal, mais je me suis rendue compte que certains lecteurs se lancent dans plusieurs lectures simultanées, notamment lorsque les genres sont différents (roman, essai, poésie...).

J'essaie aussi de lire dans de "bonnes conditions", au calme et à tête reposée (parfois aux doux sons d'une musique relaxante à faible volume). Je ne sais pas lire, par exemple, dans les transports en commun, au café, ou dans les salles d'attente. Je pense que ça rentre à moitié, avec moi du moins, certaines personnes ont des facultés de concentration exceptionnelles !

Enfin, je ne pratique pas le marathon de la lecture. Quand je finis un livre, je ne me replonge pas tout de suite dans un autre. C'est comme avec les repas, il faut un temps de "digestion".


Est-ce que vous vous rappelez de vos lectures datant d'il y a quelques années ?

Certaines oui, bien sûr !

En proportion de vos lectures, quel pourcentage vous marque vraiment profondément ?

Profondément ? je dirais 15 %, quelque chose par là, pour donner une image.
Mais si la question avait été "quel pourcentage vous plaît vraiment", le résultat aurait été beaucoup plus élevé.

Est-ce que vous avez des petits trucs pour fixer les livres, les titres et les auteurs dans votre mémoire ?

Oui, je tiens tout simplement des carnets de lecture. Je référence les livres lus, note parfois des passages qui m'ont marquée, gribouille rapidement quelques commentaires. Parfois, ils sont rageurs, et je ris beaucoup lorsque je retombe dessus ! D'autres fois, c'est carrément des déclarations d'amour ! Je me rends compte, avec le recul, que les circonstances de lecture ont un impact sur mes ressentis, ces carnets se transformant alors presque en ''journaux intimes" au final.

Je ne note pas toutes mes lectures cependant, certaines passent complètement à la trappe. Par contre, quand il s'agit de lectures que l'on m'a conseillées, de livres que l'on m'a prêtés, je les note systématiquement, ne serait-ce que pour donner un "retour" à la personne en question, et aussi pour "cerner" ses goûts, afin d'être à même de lui offrir des lectures susceptibles de lui plaire.


Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 15:36

Tout comme eXistenZ, j'aime écouter de la musique lors de ma lecture... mais ma mémoire n'est pas du tout auditive... en tout cas pas concernant la lecture... il se peut qu'il me revienne un livre lu lors de tel ou tel CD, mais c'est très rare...

ma mémoire est plutôt visuel, je peux donc revoir une image qui a été utilisé comme couverture d'un livre et la lecture me revient... et ainsi toutes mes lectures sont "consultables" à partir de la couverture du livre (j'ouvre toujours à côté du forum une page avec Amazon pour consulter les livres dont on parle, parfois le nom de l'auteur et/ou le titre ne me rappellent rien... mais le moment que je vois la couverture, la lecture me revient Wink)

un autre facteur qui joue un rôle est pour moi l'endroit où je lis... bon, le plus souvent cela se fait dans mon appartement, mais le moment que je sors de la maison, il y a des endroits qui vont rester à tout jamais connecté avec telle ou telle lecture... je pourrais faire p.ex. une carte de la Bretagne avec les endroits et les livres lus à tel et tel point Very Happy
Mais de toute façon j'adore lire "en public": quand j'ai rendez-vous avec des amis, je me rends souvent bien avant l'heure au café pour pouvoir lire encore un bon bout... il y a un café avec terrasse à Saint Malo où les propriétaires me connaissent très bien... j'en ai déjà lu des dizaines de livres chez eux... mais ce qui est marrant, ce sera surtout Laurent Gaudé avec le Soleil des Scorta qui me reste en mémoire pour cet endroit!

d'accord avec Nezumi
nezumi a écrit:
Ma mémoire gère mes lectures comme elle le veut bien, en fonction du contexte et de plein d'autres facteurs que je ne maîtrise pas, et, à vrai dire, je ne cherche pas non plus à le faire. Tel livre oublié peut très bien me revenir à l'esprit à la faveur de tel stimulus, telle association d'idées, je ne peux pas le prévoir...
je ne peux pas préciser le "comment" mais seulement constater le "c'est ainsi" content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 17:10

Je reprends à mon compte la quasi totalité de l'intervention de Crysta.
A la différence que je lis toujours de la poésie en parallèle de l'ouvrage en cours, et que je ne rédige pas de carnets de lecture car je sais toujours exactement à quel endroit du livre, et sur quelle page (droite ou gauche) se situent les passages qui m'ont marquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   Lun 8 Juil 2013 - 17:12

J 'élargis la question à la mémoire en général.
Je n' ai pas de mémoire visuelle et ça m' a joué des tours qu' on peut juger droles après coup. Mais seulement après !
 j' adore la nature et marcher au hasard des chemins. Notamment les forestiers. Ce sont les pires ! Il m' est arrivé de m' y perdre plus d' une fois et meme de perdre ceux qui m' accompagnaient. Parfois c' était plaisant, je me disais qu 'il y avait une sorte de volonté capricieuse et inconsiente de me perdre...
Pour mieux jouir du le plaisir de me retrouver ! Comme l' enfant qui aime avoir peur pour etre consolé...

Il y a aussi les fillms policiers  qui me posent problème ! Surtout quand il s' agit de savoir qui est qui dans l' enquete et les coupables possibles... Un interprète complaisant me donne des indices utiles parfois...

Plus grave, dans mon métier de bilbliothécaire. Il m' est arrivé de travailler avec des étudiants et, faute de temps, les inviter à revenir plus tard. Le problème, c' est que lorsqu' ils revenaient, j' avais déjà oublé à quoi ils ressemblaient. Meme quand il s' agissait d' une étudiante ravissante. C' était encore plus génant ! J' essayai de lui faire croire que oui, je me souvenais d' elle... Mais oui, oui, Parfaitement...  Comme un jongleur maladroit, je lançais au un peu au hasard, des indices un peu
convulsifs  pour tenter d' échapper à ce fragile équilibre où la chute m' attendait, fatale, en cas d' échec...

Concernant les livres, je mémorise mieux. J' y mets suffisamment de passion et de concentration. Mais je lis beaucoup trop pour me souvenir de livres lointains. Heureusement, je les note, avec parfois une petite remarque. Mais les années s' ajoutant à des troubles plus ou moins pathologiques, j' ai la mémoire qui flanche...

Les remèdes ? Le forum, qui me permet des lectures plus lentes, annotées pour les reproduire ensuite.
Ce n' est pas toujours suffisant pour éviter de donner une impression de hate ou de baclage. Mais c' est le "travail" neuronal qui compte. C' est ce que je me dis, en tout cs.

Il y a aussi les relectures. Très importantes les relectures... Essayer de savoir pourquoi un livre vous a ému, ravi, traumatisé, enchanté...
Je relis  assez souvent, moins que je le voudrais, toujours à courir après les lectures nécessaires, indispensables, alors que la progression des livres en attente ne cesse de s' amplifier. Et moi de  m' essouffler sans possibilité -ni de volonté- de faire un répit...
Non, je n' ai pas le temps, et parfois, ça me désespère...

Ma mémoire des sons est bonne. J' ai toujours en mémoire des mélodies qui surgissent, pas toujours au moment opportun. Vous connaissez ça. Ces notes qui vous obsèdent -plus encore quand vous ne les avez pas identfiées- au point de devenir une rengaine exaspérante qu' on a envie de trucider à la hache...

Bref, il y a la mémoire olfactive qui est surprenante et vous renvoient très en arière dans le temps.
Je crois qu' on a parlé quelques part du parfum des plantes odoriférantes, vous savez, genre, thym, menthe, mélisse, verveine, sauge, romarin et autres délices olfactifs...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Mar 9 Juil 2013 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre mémoire littéraire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre mémoire littéraire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiches pratiques sur la propriété littéraire et artistique
» Guernesey... un succès littéraire.
» Le prix littéraire du Cotentin.
» Création littéraire et poétique
» Vous pouvez améliorer votre mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: