Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mad Men [série]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Lun 14 Mar 2011 - 14:11

Maline a écrit:

Mais si tu es intéressé de lire « Atlas Shrugged » en français, c’est possible car le roman a été (mal) traduit par Henry Daucy et publié en 1958/59 aux feu-éditions Jeheber à Genève sous le titre « La Révolte d'Atlas ». Il y a deux tomes, d’abord « Les requins » ensuite « Les exploités ». A trouver dans les bibliothèques et chez les antiquaires du livre.

J'ai trouvé "La source vive" que je lirai prochainement (encore un sacré pavé mais les premières pages me plaisent). J'ai vu qu'il avait été adapté au cinéma par King Vidor sous le titre "Le Rebelle" avec Gary Cooper (ça donne quoi Traversay?).





Pour ce qui est de son approche idéologique, pas obligé d'y adhérer pour la lire je suppose. Mais quelqu'un qui prône comme valeur "l'égoïsme rationnel" ça m'intrigue... Et j'ai envie de comprendre ce qui a intéressé les auteurs de la série dans son oeuvre. Mad Men est très bien fait aussi bien sur le plan de l'étude de moeurs que sur la description cynique des dérives de cette société américaine des années 60. Et j'aime surtout l'atmosphère qui donne l'impression d'être dans un théâtre d'illusions. Comme dans le générique on attend que toutes ces apparences s'effondrent pour entraîner la chute de son personnage principal.

Citation :
Ayn Rand est considérée comme la théoricienne d'un capitalisme individualiste ainsi que d'un libertarianisme refusant toute forme de coercition et prônant les valeurs de la raison, du travail et de l'« égoïsme rationnel », son concept central. Figure de l'anti-communisme radical, Ayn Rand prône également l'indépendance et le « laissez-faire » face à toute forme de collectivisme ou de religion établis.

De nombreux penseurs, comme le psychothérapeute Nathaniel Branden, les économistes Alan Greenspan et M. Northrup Buechner[note 2], le romancier Terry Goodkind, le président Ronald Reagan ou le fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales, se réclament de ses conceptions. Ayn Rand a aussi profondément nourri la vision libertarienne dite minarchiste, replaçant l'individu au centre de la société et de l'éthique.

Et mon personnage préféré c'est elle. Une excellente actrice: Christina Hendricks ( Joan Harris dans la série)


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Lun 23 Mai 2011 - 15:44

Maline a écrit:
Marko a écrit:
Dans un épisode de la 1ère saison de Mad Men, le patron de la boîte de pub (celui qui marche en chaussettes dans son bureau avec Le rêve de la femme du pêcheur d'Hokusai accroché sur un mur) est un personnage très intéressant qui est un peu celui qui donne le ton, l'esprit et l'orientation sociologique du film. Il évoque à un moment donnée le livre d'Ayn Rand "Atlas Shrugged" qui n'a malheureusement jamais été traduit en français. ça a l'air excellent et je me demandais si l'un d'entre vous l'avait lu??? On trouve en traduction La source vive et Nous les vivants que je vais me procurer. Si vous avez des infos sur Ayn Rand je suis preneur.
@ Marco
Je ne me souviens pas d’avoir lu un des romans d‘Ayn Rand mais pas mal de littérature secondaire à son sujet. Ce que j’en ai retenu tient en deux slogans : « A bas l’Etat ! » et « Vive le capitalisme ! » Ce qui n’est pas vraiment populaire auprès de la génération des soixante-huitards diablotin Et j’avoue préférer me plonger dans « 2666 » de Roberto Bolaño (1015 pages) coeur ou me replonger dans « Guerre et paix » (1240 pages) aime que dans « Atlas Shrugged » d’Ayn Rand (1088 pages) nonnon

Mais si tu es intéressé de lire « Atlas Shrugged » en français, c’est possible car le roman a été (mal) traduit par Henry Daucy et publié en 1958/59 aux feu-éditions Jeheber à Genève sous le titre « La Révolte d'Atlas ». Il y a deux tomes, d’abord « Les requins » ensuite « Les exploités ». A trouver dans les bibliothèques et chez les antiquaires du livre.

J'ai trouvé le roman La révolte d'Atlas en téléchargement Pdf gratuit: Ayn Rand: La Révolte d'Atlas

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire


Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Mad Men   Sam 28 Mai 2011 - 13:58

J'ai l'impression qu'il y a un gros décalage dans la série 2 entre Mad Men sur TV ou sur la VOD canal Play, et le Mad Men du coffret DVD. Sur le coffret on s'emmerde grave comme s'il s'agissait d'une version bâclée. Les séquences ne sont pas identiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Sam 28 Mai 2011 - 18:29

Babelle a écrit:
J'ai l'impression qu'il y a un gros décalage dans la série 2 entre Mad Men sur TV ou sur la VOD canal Play, et le Mad Men du coffret DVD. Sur le coffret on s'emmerde grave comme s'il s'agissait d'une version bâclée. Les séquences ne sont pas identiques.
 
 
Pas de comparaison possible. Je découvre Mad Men avec le coffret DVD. J'ai aperçu en librairie un ouvrage qui traite des questionnements philosophiques et sociologiques abordés dans la série. La télévision est devenue un sacré vivier de créativité. L'inverse est vrai aussi  rire
 

 
Citation :
Mad Men se déroule dans les années 1960 à New York, dans une agence de publicité sur Madison Avenue, et décrit la vie quotidienne de businessmen cyniques et sans vergogne, dont le seul but est de capter des gros budgets publicitaires pour vendre à peu près n'importe quoi à l'Américain moyen.
Cet ouvrage décapant, vivant et plein d'humour nous dévoile toutes les facettes des personnages de la série et analyse en profondeur les changements sociaux et moraux qui ont eu lieu aux États-Unis.
Deux grands universitaires américains se sont penchés très sérieusement sur cette série pour nous livrer les clefs de l'Amérique d'aujourd hui.

« Mad Men » est le surnom donné aux publicitaires de Madison Avenue à New York. Mad Men signifie également « les hommes fous ».
Biographie de l'auteur
Rod Carveth est professeur dans le département de Communication et Média à l'université Fitchburg State College.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par Marko le Sam 28 Mai 2011 - 19:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Sam 28 Mai 2011 - 18:58

Babelle a écrit:
J'ai l'impression qu'il y a un gros décalage dans la série 2 entre Mad Men sur TV ou sur la VOD canal Play, et le Mad Men du coffret DVD. Sur le coffret on s'emmerde grave comme s'il s'agissait d'une version bâclée. Les séquences ne sont pas identiques.

ah bon ??? Je n'ai pas vu de différence moi. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Babelle
Zen littéraire


Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Dim 29 Mai 2011 - 9:47

Finalement, j'ai juste eu du mal à passer d'une série à l'autre durant un numéro.
Le choix musical est subtil et très sympa à la fin de certains épisodes. Les immeubles peints du générique aussi.
De l'avènement de Kennedy à la baie des cochons, on retombe froidement dans l'Amérique qui fait peur, celle qui refuse la protestation pacifique des noirs ou qui construit ses abris atomique. Une guerre froide et des évènements presqu'en marge mais qui accrochent une densité à l'American way of life débutant (argent, pouvoir, consommation, prospérité, paternalisme).
Je trouve assez incroyable que certaines séries fassent l'objet de telles études et j'étais loin de penser qu'on y trouvait autant de sources et de créativité (les séries, d'habitude, je les zappais).
Parfois, j'ai croisé du Edward Hopper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Mar 4 Oct 2011 - 19:43

Je démarre la saison 3 de Mad Men. C'est de plus en plus captivant! Chaque personnage évolue de façon très intéressante et j'attends beaucoup de la métamorphose progressive de Peggy Olson (Elisabeth Moss) que je verrais bien devenir une grande femme d'affaire. Elle est d'une grande richesse et c'est un des plus beaux personnages de fiction depuis longtemps. Une transposition probable d'Ayn Rand?


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toma
Main aguerrie


Messages : 302
Inscription le : 10/02/2009
Localisation : cantal

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Mar 4 Oct 2011 - 20:35

Peggy Olson, c'est un peu "Ungly Petty"... The good Wife m'évoque Anne Sinclair... Dexter, c'est l'américain parfait qui réhabilite la peine de mort, le travail bien fait, la famille, la psychanalyse et bientôt la religion... et caetera... j'aime les séries américaines mais elles sont tellement américaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Mar 4 Oct 2011 - 20:41

toma a écrit:
j'aime les séries américaines mais elles sont tellement américaines...

C'est vrai mais Mad Men est très au-dessus du lot. La meilleure restant pour moi Six Feet Under.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Mer 14 Déc 2011 - 23:10

J'ai bien aimé l'épisode 12 de la saison 3 de Mad Men dans le contexte de l'assassinat de Kennedy. C'est Barbet Schroeder qui réalisait pour l'occasion et il y avait une belle atmosphère pour mettre en parallèle ce choc collectif et les destinées individuelles des personnages (notamment la déclaration de désamour de Betty à Don). Chouette moment de télé assez élégant.


Schroeder dirigeant les comédiens.

Je suis finalement déçu par la saison 2 de The Living Dead qui s'enlise dans de la psychologie lourdingue et des séquences parfois très mauvaises (le zombi au fond du puit!!). ça traine et je me sens décrocher. Ils ont intérêt à mettre la gomme après...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire


Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Mer 1 Fév 2012 - 20:17

Je viens de finir la saison 1 de Mad Men

Difficile de résumer une série aussi riche que je mets, question scénario, jeu d'acteur, mise en scène, décor, aussi haut que Six Feet Under.
Et comme on prend soin de moi, j'attaque la saison 2 avidement.

Bon, si vous avez envie de plonger dans un bain de société New -Yorkaise des années 60, si l'avènement de Kennedy, les prémices d'une émancipation féminine avec notamment le pas franchi pour certaines via le travail ou l'accession à la psychanalyse, si la vie d'une grande agence de pub ayant pignon sur rue vous intéresse, si les relations hommes-femmes tendues et complexes vous intéressent toujours et si généralement vous accrochez aux sujets de société, cette série est pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Ven 9 Aoû 2013 - 6:56

J'ai commencé Mad Men, là aussi, un cadeau...je vais peut être m'absenter quelque temps Very Happy 
Non, il faut que je me restreigne, mais pour l'instant, je trouve ça très bien!
Et j'aime beaucoup le générique!




Quant au Dr House, en tenant compte de tes remarques judicieuses, Kenavo, et surtout en espaçant, je commence à m'y attacher. Sur le plan médical, je reste toujours aussi sceptique, mais il y a quelques scènes drôles.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire


Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Ven 9 Aoû 2013 - 8:58

Marie il ya 5 saisons dans Mad men, qui ne faiblissent jamais en intérêt.
Alors tu risques de passer du bon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Ven 9 Aoû 2013 - 10:23

darkanny a écrit:
Marie il ya 5 saisons dans Mad men, qui ne faiblissent jamais en intérêt.
Alors tu risques de passer du bon temps.
je viens de voir le premier épisode en livestream sur internet... hmmmm... voilà une série qui va me plaire :swing:depuis le temps que je vous vois en parler...
je viens d'ailleurs changer ma signature pour une de ses phrases Laughing

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire


Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Mad Men [série]   Ven 9 Aoû 2013 - 12:05

Kena je sens que tu vas tomber dans le chaudron de potion magique.
Il y a PLEIN de choses que tu devrais aimer dans cette série, plein de références.

Et Don Draper risque bien de détrôner Giorgio !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mad Men [série]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mad Men [série]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Télévision et radio-
Sauter vers: