Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [BD] Jaime Martin

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: [BD] Jaime Martin   Dim 15 Sep 2013 - 11:42



Depuis 1985, la vie professionnelle de Jaime Martin est dédiée à la BD et à l'illustration. Il a commencé à publier ses premiers travaux dans des magazines d'humour pour la jeunesse ("Bichos", "Pulgarcito") mais aussi pour adultes ("Canibal", "Humor a Tope").
En 1987, il a commencé à collaborer régulièrement à la revue El Vibora en réalisant des histoires plus personnelles avec un certain contenu de critique sociale.
Ses histoires ont été publiées en France, Belgique, Italie, Allemagne, Suède, Danemark, Brésil et USA.
En 1990, Jaime Martin a reçu le prix Révélation Auteur du 8e Salon international de BD de Barcelone, pour "Sangre de Barrio".
En 1995, il a reçu le prix Historieta Diario de Avisos (Tenerife) du meilleur scénario d'histoire réaliste pour "La Memoria Oscura".
En 2008, le prix Mor Vran 2008 du Salon du roman policier et de la bande dessinée de Penmarch lui a été remis pour "Ce que le vent apporte" (Dupuis).
Il a également réalisé divers travaux dans le champ du design (graphique, éditorial et corporatif), des story-boards, des illustrations pour l'interactif, la presse et la télévision ainsi que la scénarisation, dessin de personnages et direction artistique de jeux vidéos.
Source : Editeur

son blog

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Jaime Martin   Dim 15 Sep 2013 - 11:43

...
Les guerres silencieuses
Citation :
Présentation de l’éditeur
En panne d'inspiration, un jeune auteur de BD décide de raconter le service militaire de son père dans le Sahara espagnol, à l'époque de la guerre d'Ifni qui opposa l'Espagne et le Maroc. Mais raconter cette histoire, c'est aussi raconter celle de la jeunesse de ses parents sous le franquisme, dans un monde régi par un ordre social entièrement soumis à la pression religieuse et militaire d'un État totalitaire. Une société à des années-lumière de l'Espagne d'aujourd'hui, que Jaime Martin ausculte à travers la mémoire intime de ses parents.

Entre récit historique et chronique familiale, cet ouvrage de l'auteur de "Toute la poussière du chemin" et de "Ce que le vent apporte nous plonge" au coeur des relations entre générations dans l'Espagne contemporaine.
Jaime Martin ouvre la porte pour nous montrer quelques épisodes avec sa famille, mais plus encore il met en image le journal de son père que celui-ci a tenu lors des 18 mois qu’il a dû passer en tant que soldat au Sahara espagnol.  Il ajoute même des photos personnelles entre ses dessins et le tout devient autant chronique qu’histoire intéressante à suivre.

Une autre sorte de Jarhead, film de Sam Mendes, qui raconte la vie de soldats sans guerre et comment ils arrivent à passer le temps dans des conditions à part.

Mais il y a aussi un aperçu de cette société espagnole des années 50 qui est très bien mis en évidence avec les retours vers le présent quand les parents de Jaime prennent la parole pour lui raconter autour d’une paëlla leurs souvenirs de ces temps…

Très bon moment de lecture et envie de continuer avec cet auteur.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [BD] Jaime Martin   Mer 19 Oct 2016 - 5:03


Jamais je n’aurais vingt ans
Citation :
Présentation de l’éditeur
18 juillet 1936 : le jeune gouvernement espagnol des républicains, issu de l'alliance des partis de gauche, est renversé par les troupes du général Franco, plongeant le pays dans trois années de guerre civile puis presque quarante de dictature répressive.

Pour Isabel, courageuse couturière, ce sera également le début d'une vie nouvelle, faite de lutte et de résistance. Proche du syndicat anarchiste CNT qu'elle a rejoint quelques mois auparavant, elle va devoir prendre la fuite.

Après "Les guerres silencieuses", au sein desquelles Jaime Martin se penchait sur la jeunesse de son père au cœur de la décolonisation espagnole, c'est maintenant à la jeunesse de ses grands-parents qu'il dédie ce dense roman graphique. Conté depuis les yeux d'Isabel et Jaime, son mari, "Jamais je n'aurai vingt ans" est une plongée dans la guerre d'Espagne avec la sensibilité et l'efficacité graphique inhérentes au travail du talentueux auteur ibérique.

En exergue 2ème chapitre :

« C’est en Espagne que ma génération  a appris que l’on peut avoir raison et être vaincu, que a force peut détruire l’’âme et que, parfois, le courage n’obtient pas de récompense »
Albert Camus


Après un premier album qui m’avait enthousiasmé, j’étais contente de voir du nouveau de cet artiste.

En plus il a choisi de raconter une histoire qui se déroule en Espagne pendant une période très intéressante pour moi.

Et tout comme dans son premier livre, il base son récit sur des événements réels, il puise dans la vie de ses grands-parents.

Je ne sais pas si c’est cette authenticité qui fait la force de cet album, mais en tout cas, j’ai beaucoup apprécié, une fois de plus, son travail.


En exergue 3ème chapitre :

« Où ils ont fait un désert, ils disent qu’ils ont donné la paix »
Tacite







À la fin du livre il y a plusieurs pages avec la chronologie de la vie d’Isabelle et de son mari Jaime, accompagnée de photos de famille


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BD] Jaime Martin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Jaime Martin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buffet communion de Martin
» Saint-Martin-du-Manoir - X Bénard & Bénard
» Le Bocasse-Val-Martin
» Martin Luther King
» Jacques Martin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: