Parfum de livres… parfum d’ailleurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Stephen King

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 37
Localisation : Dijon

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 10:57

Je prends note. Tout m'intéresse dans ce bouquin...  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 60
Localisation : à l'ouest

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyJeu 17 Avr 2014 - 21:09

Encore plus impatiente d'être en vacances !

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyVen 18 Avr 2014 - 19:13

Oui, de très bonnes critiques sur ce livre, qui m'attend sagement aussi.
En attendant, je viens de finir le premier tome de Bazaar.
Ca se laisse lire.
Pour la chronique des moeurs provinciales américaines, il n'a pas son pareil, le King !
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyVen 18 Avr 2014 - 20:46

Je suis aussi dans Bazaar.
Et j'ai l'impression de revenir à ce que j'aime particulièrement chez cet auteur, le quotidien des habitants d'une petite ville, dont la vie risque d'être profondément chamboulée par l'arrivée d'un étrange personnage et de son commerce pour le moins curieux.
ça se laisse vraiment bien lire.
Efficacité dans la trame, un fil qui se déroule et un enchevêtrement à venir....
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22890
Inscription le : 02/02/2007
Age : 40
Localisation : Un peu plus loin.

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyVen 18 Avr 2014 - 21:36

Ah Bazaar !
Un de mes fétiches d'ado !
J'avais l'impression de vivre dans cette banlieue, d'avoir des rhumatismes dans les doigts, de pisser du sang, de m'effrayer des ombres et des chuchotements.
J'aimerais tant trouver le temps de le relire !

Hâte de lire vos impressions (et si vous me donnez quelques extraits à grignoter des yeux, je vous en remercierais de ravissement)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyJeu 3 Juil 2014 - 21:15

Après avoir fini Bazaar qui s'essouffle un peu sur la fin mais reste globalement un bon sujet (le tout aurait mérité d'être un peu plus resserré), j'ai eu je pense le meilleur aperçu de ce qui se fait sous la plume de cet auteur, Shining.

Du grand art, un récit parfaitement maîtrisé qui distille de l'angoisse et des interrogations permanentes.
Un climat de tension avec toujours un aller-retour entre réalité (les lieux, la saison, l'espace infini de cet hôtel perdu dans les hauteurs) et rêve touchant au paranormal sans jamais frôler le ridicule, mais qui enveloppe tout d'une couche de mystère que l'on ne parviendra jamais à élucider tant les réponses peuvent avoir chacune un sens: paranoïa, délire, folie dûe à l'isolement, alcoolisme ou abstinence, déchirement ou fin d'un couple, maltraitance.
Tant de thèmes souvent visités par cet auteur qui ne s'embarrasse pas de psychologie explicative mais pour qui chaque acte en est empreint.

Le film est bon, mais jamais autant que ce livre si riche en actions et interrogations sur l'être humain face au dérèglement.
S'il faut lire un livre de King, je pense que c'est celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyJeu 3 Juil 2014 - 23:19

Oui, c'est un bijou ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 52
Localisation : Lille

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyVen 4 Juil 2014 - 0:19

darkanny a écrit:
Le film est bon, mais jamais autant que ce livre si riche en actions et interrogations sur l'être humain face au dérèglement.
Le film et le livre sont très différents. Ce qu'en fait Kubrick me semble bien plus complexe et fort mais j'avais aussi aimé la lecture du roman. Stephen King déteste cette version cinéma et il en a fait sa propre mini série qui était assez mauvaise. Reste l'idée de génie de King d'avoir élaboré une intrigue autour de la rivalité oedipienne en faisant naître l'horreur de la cellule familiale. Kubrick est allé plus loin dans l'exploration métaphorique de cette idée.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyVen 11 Juil 2014 - 18:01

Je viens de terminer Misery hier soir et j'avoue avoir beaucoup aimé, une fin à la Stephen King, j'en ai pas lu beaucoup de lui mais je pense que pour l'instant c'est mon préféré ! Pas facile de s'endormir après ça !
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 39
Localisation : Tours

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptySam 12 Juil 2014 - 0:59

ah, je crois que je dois moduler ce que je disais de ses fins de romans, dans ses romans non fantastiques je n'ai pas souvenir d'avoir ressenti les mêmes déceptions. je finirai par relire quelque chose maybe, rien que pour la forme...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyDim 5 Oct 2014 - 20:29

Le Dôme
Under The Dome
Stephen King


Je ne suis pas une fan de Stephen King, ses romans m’inquiètent ou m’angoissent la plupart du temps, cependant Le Dôme m’intriguait, du coup il m’a intrigué longtemps : plus de 1000 pages dans la V.O. !

Un dôme invisible et impénétrable s’abat brusquement sur la petite commune du Maine de Chester’s Mills qui se retrouve alors coupée du monde. Le phénomène est inexpliqué et provoque un univers de huis clos terrifiant que Stephen King se délecte à nous décrire dans les moindres détails.

Tous les personnages habituels sont là, le vrai méchant manipulateur et dangereux qui est ravi de pouvoir asseoir son pouvoir sans rendre de comptes, les pauvres types qui le suivent, se sentent valorisés et peuvent assouvir leurs vices sans être punis, la journaliste locale qui n’a peur de rien et qui représente un danger pour les fâcheux. Un vétéran d’Irak se trouve là par hasard avec pour mission de sauver le monde et tout autour, toute une galerie de personnages qui révèlent leur caractères de lâches, de pourris ou de héros au fur et à mesure que la situation se dégrade à l’intérieur du dôme avec les pénuries et les mouvements de panique.

Stephen King sait bien faire monter la tension et faire rebondir les situations de chapitre en chapitre jusqu’à l’inimaginable, l’apocalyptique. On s’attend donc à un dénouement à la hauteur de toute cette montée en puissance sur plus de 950 pages….mais la chute est un peu faible. Dommage, mais on lui pardonne quand même puisqu’il a su nous tenir en haleine jusque-là sans nous ennuyer, et puis son idée de départ est magnifiquement mise en place sur les premières 200 pages.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 60
Localisation : à l'ouest

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyDim 5 Oct 2014 - 22:20

domreader a écrit:
On s’attend donc à un dénouement à la hauteur de toute cette montée en puissance sur plus de 950 pages…. mais la chute est un peu faible.
Oui, c'est tout à fait ça, la fin est vraiment décevante mais ça reste un bon livre, j'en garde un très bon souvenir. On se demande quand même ce qu'il lui a pris rire

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyLun 6 Oct 2014 - 10:33

Epi a écrit:
domreader a écrit:
On s’attend donc à un dénouement à la hauteur de toute cette montée en puissance sur plus de 950 pages…. mais la chute est un peu faible.
Oui, c'est tout à fait ça, la fin est vraiment décevante mais ça reste un bon livre, j'en garde un très bon souvenir. On se demande quand même ce qu'il lui a pris rire

Il faut dire qu'il n'y avait pas tant de solutions que celà à l'énigme du dôme.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 60
Localisation : à l'ouest

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptyLun 6 Oct 2014 - 19:36

Oui c'est vrai, mais c'est surtout le ton un peu trop sentimental qui m'a surprise. En même, ça ne m'a pas gênée plus que ça.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 37
Localisation : Dijon

Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 EmptySam 28 Mar 2015 - 12:29

22/11/63
J'ai adoré... malgré la longueur de l'ouvrage, on ne voit pas le temps passer, tant on est immergé - en effet - dans l'histoire, dans l'époque, dans l'action avec ces personnages. En particulier le narrateur, qu'on a presque l'impression d'entendre nous raconter l'histoire en direct, comme s'il était à côté de nous.
Réussir à faire à la fois revivre la grande Histoire tout en y incluant une histoire, avec à la fois une sensation de réalisme documentaire et d'intense implication émotionnelle, c'est très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Stephen King - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Stephen King   Stephen King - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen King
Revenir en haut 
Page 11 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: