Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Natalia Ginzburg [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Natalia Ginzburg [Italie]   Sam 22 Nov 2014 - 7:28



Natalia Ginzburg née Natalia Levi est une écrivain italienne née le 14 juillet 1916 à Palerme et morte le 7 octobre 1991 à Rome. Son œuvre explore les thèmes des relations familiales, de la politique et de la philosophie.
Elle fut l'épouse de l'éditeur antifasciste Leone Ginzburg et la mère de l'historien Carlo Ginzburg.

Source : Wikipédia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Natalia Ginzburg [Italie]   Sam 22 Nov 2014 - 7:28


Tous nos hiers
Citation :
Présentation de l’éditeur
Ce roman, écrit en 1952, relate le cheminement de quatre adolescents de la bourgeoisie italienne confrontés à un drame familial –la disparition prématurée des parents– et à un drame historique –la lourde présence du fascisme. Avec leur “liberté” d’orphelins, les quatre jeunes parcourent chacun un itinéraire propre, toujours profondément marqué par l’expérience violente de la guerre. Le récit plonge le lecteur dans l’univers de ces années cruciales pour la formation d’une génération.

Ecrit après la guerre pendant laquelle elle a perdu son mari, Natalia Ginzburg ne veut pas « régler les comptes » mais se met à la recherche de comprendre ce qui s’est produit avant cette guerre, comment les gens ont pu prendre tel et tel chemin.

Pour faire cela elle suit non seulement ces quatre adolescents dont parle le résumé de l’éditeur, mais il y a aussi trois autres adolescents qui grandissent dans une maison vis-à-vis de la leur. Elle présente tous ces personnages en se donnant beaucoup de temps pour bien les suivre dans leurs engagements, changements, états d’âme.

Cela se lit avec beaucoup de plaisir puisqu’on peut ainsi s’immerger dans ce monde des deux familles et on va vivre à leurs côtés les effets du fascisme dans la société italienne et aboutir après la guerre pour retrouver ceux qui ont survécus.

Je n’ai pas lu ce livre en français puisqu’il se trouvait en allemand dans ma PAL, mais j’ai trouvé ce très bon commentaire qui parle entre autre de son écriture :

Citation :
Si le thème peut paraître classique, l’écriture de Natalia Ginzburg ne l’est en rien. Et c’est justement le mérite de la traduction de Nathalie Bauer de nous redonner à lire ce texte dans tout ce qui fait son extraordinaire modernité : une langue formidablement (et faussement) simple, poétiquement répétitive. Un ton d’une telle subtilité et d’une telle originalité qu’aucun auteur italien ne s’en est inspiré depuis. Ginzburg est unique, sa voix est unique, et Tous nos hiers (publié en Italie en 1952)  n’a pas pris une ride.
source

(Mention à part : Natalie Bauer (son fil) et Serge Quadruppani (son fil) sont les traducteurs à suivre dans la littérature italienne)


Pour moi une première rencontre avec cette voix italienne… mais ce ne sera pas la dernière…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anagramme
Agilité postale
avatar

Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Natalia Ginzburg [Italie]   Sam 22 Nov 2014 - 13:17

A noter qu'elle a été la première traductrice de Proust avec Du côté de chez Swann en 1949 chez Einaudi, la célèbre maison d'édition italienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natalia Ginzburg [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Natalia Ginzburg [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: