Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pascal Quignard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34 ... 39  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 18:33

oui je pense que le coin n'est pas mal du tout. bien que le livre ne fasse vraiment pas envie, et ce même en ayant une idée du coin. à part l'idée de vase et de fleuve qui déborde, pas grand chose.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 18:55

Nezumi a écrit:
Dommage que le bouquin soit si désagréable à lire
cela dépend du lecteur/de la lectrice Very Happy moi j'ai bien aimé ce livre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 19:18

mais alors qu'y as tu trouvé dedans ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 19:44

Animal, comment as-tu pu aller au bout de cette lecture, à ta place, j'aurais abandonné vite fait.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 19:52

animal a écrit:
mais alors qu'y as tu trouvé dedans ?
j'ai dû aller rechercher quand ce livre est paru en allemand, parce que c'est à ce moment que je l'ai lu (en français, mais une amie allemande m'en avait parlé et à cause de son avis je l'avais acheté et lu): 2000.. donc, cela date et je me vois presque dans l'impossibilité de retrouver tout à fait les raisons exactes de mon enthousiasme
mais je retiens cette atmosphère et ces jeunes à la recherche d'une vie/identité parmi la réalité qui les entoure..
c'est un livre que j'ai mis sur une liste de relecture, tellement j'ai aimé
peut-être le facteur d'une première découverte joue un rôle, peut-être aujourd'hui après beaucoup d'autres lectures (surtout aussi de cet auteur) je ne retrouverais plus la même magie, peut-être aussi il y a une cause à voir que c'est un des premiers livres lu en français après une abstinence de plus de 15 ans joue un rôle et j'étais simplement contente de retrouver cette langue et elle me faisait aimer un livre qui ne le vaut pas
une relecture va en décider, j'ai repris le livre des étagères Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 19:58

darkanny a écrit:
Animal, comment as-tu pu aller au bout de cette lecture, à ta place, j'aurais abandonné vite fait.
c'est court. 200 pages et imprimé gros. mais pas que, j'avais envie de lire autre chose de Quignard, éventuellement qui ne me plairait pas parce que son écriture et/ou la réception de son écriture m'intrigue. que j'ai besoin d'essayer de situer ce que je crois donc être un certain mauvais esprit. et des faiblesses (pas tout à fait humaines) derrière des effets. peut-être aussi que ça renvoie à d'autres lectures meilleures. et que se prêter à l'épreuve est aussi une manière de pouvoir en parler ? une manière d'enrichir mon vocabulaire malgré l'auteur si on veut...

kenavo, j'espère ne pas me sentir trop coupable !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 20:03

animal a écrit:
kenavo, j'espère ne pas me sentir trop coupable !
Very Happy certainement pas..
souvent les livres que j'ai aimé en tant qu'adolescente, je ne les touche plus, là je sais que la plupart ne va pas tenir la confrontation avec une lectrice plus âgée.. mais pour ce livre je veux savoir.. s'il ne va pas arriver à m'enthousiasmer comme dans le temps, ce ne sera pas bien grave pour moi.. et en plus je vais arrêter de dire aux gens que c'est une bonne lecture Wink
MAIS s'il va me plaire encore une fois, on se retrouve pour en discuter Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyDim 9 Jan 2011 - 22:20

j'en suis à la page 167 et cela me plait toujours autant..
mais je viens de lire ton commentaire et il y a plusieurs de tes arguments que je peux comprendre envers ce livre, simplement je fais une autre approche..
mais je vais en revenir un peu en détail quand je l'aurais terminé

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyLun 10 Jan 2011 - 9:16

animal a écrit:
L'Occupation américaine

et c'est Pascal Quignard qui est aux manettes. premier avertissement : si vous le trouvez parfois un peu dégueulasse voire vaguement pervers, cette fois vous serez servis. entre les tripotages plus ou moins jeunes et cette complaisance dans un semblant d'ordure et un auguste bonheur dans l'abject, tout y est.
étrange de voir ces qualitifiquatifs pour quelques scènes que je qualifieraient 'rien de spécial'
D'un côté je pense que c'est dû au fait que tu lis rarement des romans contemporains (je te déconseille p.ex. Roth ou Updike, là tu serais vraiment servis) et d'un autre côté tu éprouves probablement pudique des scènes qui n'ont vraiment rien de "dégueulasse" et surtout pas "pervers". On peut apprécier d'avoir tous les détails sur la relation entre deux jeunes ou non, mais ce que Quignard décrit ici, excuse-moi, ce n'est que du basique.

animal a écrit:
deuxième avertissement : le reste aussi, ce qui ressemble à du mauvais esprit, de fausses grandes phrases pourtant petites débitées avec une régularité sidérantes, des réflexions qui n'en sont pas et ne veulent pas en être, une sereine misanthropie, misogynie...
même étonnement.. misanthropie? rien de tel apperçu, mais surtout pas de misogynie. Pouquoi? Le portrait des 3 femmes présentes dans ce livre ne font pas de mal: une des mères est partie et a délaissé ses enfants chez le père, cela existe, l'autre mère reste, mais ne s'occupe pas de son enfant, cela existe aussi et Marie-José n'a pas envie de se laisser tripoter par Patrick, cela est aussi le cas chez des jeunes filles de 16-17 ans.. il ne juge pas, il montre ce qui peut être le cas..

animal a écrit:
Wahou, collection historique exposée, exposition avant l'histoire, d'abord. Elle est pour lui la collection. Les autres, à cause de lui et pas que de l'histoire : c'est immonde. Presque exclusivement immonde.
tu prends seulement un tout petit extrait de ce début, moi j'aurais recopié les 3 premières pages, parce que c'est une 'mise en scène', l'histoire une toile de fond, et le rythme du récit est donné: des phrases courtes et poignantes qui font que cette re-lecture m'a pris hier p.ex. que quelques heures, tellement c'est happant...

animal a écrit:
(très original pour parler des usa dans les années 90)
après 8 ans Reagan et 4 ans Bush senior, oui, il fallait parler des usa début 90, parce que ton mot "immonde" s'appliquait à ce moment le mieux à ce pays!

animal a écrit:
s'adonne cette fois à la traduction de dialogues en anglo-américain très sommaire, démontrant par là la pauvreté du dialecte. Effet de mauvaise fois et de mauvais esprit pense-je.
un point sur lequel on est d'accord: les traductions sont du n'importe quoi.. soit on devrait le faire avec (*) et puis en bas de page donner la vraie tradution, soit laisser tout à fait de côté et supposer que tout le monde comprend
mais bien qu'on est d'accord que le dialogue n'est pas très riche, mais supposer que c'est de la mauvaise fois?

animal a écrit:
(la politique ça ne vaut pas les gamins ou les ados qui se tripotent)
mais non, il n'a pas voulu écrire un roman politique, C'EST en effet un roman sur des ados et le monde autour qui est en train de tourbillonner a ses effets sur leur vie, leurs décisions..

animal a écrit:
Rydell (encore un super jeu sur le nom du personnage ?) leur camarade rebelle, drogué, musicien, génial du moins à leurs yeux (et double homo-auto-érotique de l'auteur ?).
tu pense vraiment qu'il s'est donné le personnage le moins sympa du livre? j'en doute.. mais bon..

animal a écrit:
On peut ranger le livre dans les lectures désagréables.
et ben, après 10 ans, une relecture ne m'a pas donné un autre avis.. je le considère toujours comme une bonne lecture
bien que j'ai entretemps fait d'autres lectures de lui et ne le considère plus comme un de ses livres qu'on doit lire absolument pour moi il gardera sa place valable

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyLun 10 Jan 2011 - 13:44

huhu. non je peux lire Roth (syndrome vieil auteur mâle américain), c'est un peu inutile et vain et mais ça ne me dérange pas, je peux lire des trucs tordus (Barker) ou avec un léger attrait pour la nécrophilie (Bataille mais lui écrit mieux) franchement ça ne me dérange pas plus que ça.

Et puis Quignard, si on le prend comme un type qui écrirait comme ça vient ça serait franchement catastrophique (surtout avec un bouquin pareil), franchement pourquoi lire un truc aussi creux et bourré de phrases moches ? et si je ne l'apprécie pas plus que ça je lui prête quand même plus de motivation.

A en lire deux ou trois on aperçoit aussi qu'il écrit toujours un peu la même chose. La gamine des escaliers de Chambord elle est là aussi (au début et à la fin) et il aime jouer avec les mots... il aime fesse, slip, sexe, il va jusqu'au plaisir de la phrase moche pour les utiliser (Villa Amalia) en les chargeant d'un sens érotique plus que descriptif. Là il rajoute des trucs comme branlette et il multiplie (joyeusement, il joue avec ses idées) les scènes avec souvent impuissance, frustration... mais surtout son vocabulaire, et un peu de provocation. Et à quoi sert ? les fantasmes sont les mêmes que dans tous ses bouquins. rien à voir avec le constat d'un âge particulier à mon avis.

Quand je parle de misogynie chez Quignard, ce n'est pas de leurs refus que je parle, c'est que ses personnages féminins sont généralement à la fois butés et peu résolus, très influençables (un peu nunuche-concon) et en plus castrateurs et ou mortifères. un peu systématique. ce n'est pas parce qu'il parle d'amours hétéro (quoi que des rapprochements autour des maigreurs pourraient se discuter) et que ses femmes souffrent que wahou il est trop gentil. (surtout si on se rend compte que le lecteur, il s'en fout).

Les années 90 c'est exactement ça. Une grosse évidence. là il place à la fin des années 50's. vision pénétrante ou... désintérêt, ou manière de parler d'autre chose. ça serait trop simple si c'était vraiment un morceau du sujet non ?

Rydell est loin d'être le moins sympa, il se perd mais il est celui qui attire, influence, découvre, tolère, élargit l'horizon, il est le poète... c'est pas un GI raciste alcoolo et violent, par exemple.

si c'est un bête (oui quand même en plus d'être moche) roman sur des ados (qui ne pensent pas beaucoup et dans un univers merveilleusement restreint) c'est un auteur mauvais ou vraiment pas doué. pourtant on n'ira pas jusque là. raisonnement paradoxal certes.

pour la langue et les traductions je n'ai pas choisi les meilleures citations. je pense que c'est un jeu de sa part, oui, des phrases très simples qui sont traduites en introduisant malgré tout des nuances. ça peut être facile avec l'anglais sur du mot à mot... ça n'empêche pas de vrais beaux textes dans cette langue et avec des nuances. C'est le choix d'un effet simple, trop en fait qui me fait dire que c'est de la mauvaise fois, parce que je pense qu'en plus il doit y en avoir qu'il apprécie.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyLun 10 Jan 2011 - 15:48

je te comprends.. et peux suivre tes arguments.. seulement pour moi ce roman prend un autre angle de vue..
peut-être le moment de me demander si je suis inconsciemment tordue?? Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyLun 10 Jan 2011 - 20:55

pfffff... j'aurai du mettre de côté le tordu pour mettre vraiment le reste avant. jemetate

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptyMar 18 Jan 2011 - 22:27

je suis un peu emm... et n'ai pas les idées très articulées (plus proches du labrador que du mille-pattes quoi), hier je feuilletais rapidement le livre à rebours, hésitant à relancer avec un extrait subtilement choisi dans le pire, et je me disais que sous cet angle c'était moins désastreux. je ne peux malheureusement pas faire abstraction de mon ressenti et j'ai croisé deux-trois interviews et chroniques sur le bouquin et j'en suis toujours fortement perplexe. Le bon point c'est que pour la musique ça semble clarifié, pas de coup pourri de ce côté, en un sens ça me rassure. D'un autre côté l'auteur présente ça vraiment comme un trip ado, avant le reste ? avec un accent glauque et déprimant à souhait (voire plaisir), soit. Sur le reste, la face disons culturelle (politique c'est moins le mot ptet finalement, même si...) et sa mise en regard avec un âge (je soupçonnerai presque une blanchoterie sur l'occupation du titre), toujours quelque chose qui me chagrine, une brique qui me manque... lié peut-être à la (relativement) faible présence du lieu et du fleuve (finalement, jusque dans des inondations a peu près transparentes, mais jamais foutu les pieds à Meung alors c'est encore plus difficile).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: La sauvage.   Pascal Quignard - Page 29 EmptySam 15 Oct 2011 - 18:45

Pascal Quignard - Page 29 Pascal10

Le dernier Quignard, dont vous pouvez écouter la présentation, puisqu´Alain Veinstein reçoit l´écrivain pour son roman Les solidarités mystérieuses (Gallimard), sur France-Culture.
http://www.franceculture.com/player?p=reecoute-4322887#

J´ai vraiment hâte de faire la connaissance de cette CLAIRE, qui ne veut que du réel. Fini la lecture, le ciné, la musique, passons aux choses sérieuses¨: la vie.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 EmptySam 15 Oct 2011 - 18:58

swallow a écrit:
J´ai vraiment hâte de faire la connaissance de cette CLAIRE, qui ne veut que du réel. Fini la lecture, le ciné, la musique, passons aux choses sérieuses¨: la vie.
je suis à la moitié.. et pour l'instant la "magie Quignard" ne fait pas d'effet.. tout comme toi, j'avais hâte de le lire.. mais pour être tout à fait honnête, je continue ma lecture pour l'instant seulement à cause du fait qu'il l'a situé en Bretagne, en plus à un endroit que je connais très bien.. mais sinon, c'est un peu... fade Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pascal Quignard - Page 29 Empty
MessageSujet: Re: Pascal Quignard   Pascal Quignard - Page 29 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pascal Quignard
Revenir en haut 
Page 29 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pascal le coiffeur
» le nain jaune de pascal jardin
» laitages
» [88] Vosges
» pascal verheyden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: