Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Elizabeth George

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeDim 2 Déc 2007 - 20:25

A vos ordres chef !
...
..
.
swing
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeDim 2 Déc 2007 - 20:34

Rompez! Cool
Ceci dit, je le relirais volontiers, celui-là..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Jan 2008 - 11:51

Grâce au Cercle des Parfumés, j'ai pu lire le roman plus que réussi d'Elizabeth George "Anatomie d'un crime"

quatrième de couverture

"Londres. A l'arrière d'un bus qui traverse la ville, le jeune Joel, sa sœur et son frère roulent vers leur destin. Dans un quartier chic, Helen Lynley rentre chez elle. Elle est belle, heureuse, la vie lui sourit. Tout est en place pour une rencontre. Inexorablement fatale. Car, même s'il l'ignore, Joel est une arme vivante. Le détonateur, c'est son histoire, le chaos qu'on lui a donné pour tout bagage. L'explosif ? C'est son quartier, écrasé par la misère et la violence qu'elle génère. Jusqu'au dernier moment, Joel pense qu'il pourra choisir. Mais d'autres ont peut-être déjà choisi pour lui..."

L'alpha et l'omega de ce thriller atypique d'Elizabeth George: Joel, Ness et Toby, abandonnés, sur le pas de la porte d'une tante qu'ils ne connaissent guère, par leur grand-mère. Cette dernière part en Jamaïque rejoindre son compagnon, expulsé du Royaume Uni. Elle part sans un regard pour les trois enfants, elle part sans se soucier de l'après.
Commence alors pour Joel, Ness et Toby, mais aussi pour leur tante Kendra, une spirale infernale d'incompréhension, de non-dits, de maladresses et de désespoir. La rue, en banlieue, n'est pas très sûre pour le nouveau qui débarque dans un territoire inconnu: les bandes sont constituées et acceptent difficilement celui qui vient d'arriver. Les caïds roulent des mécaniques et exigent le respect au nouvel arrivant quitte à lui en faire voir de toutes les couleurs si le courant ne passe pas. La différence est signe de faiblesse....c'est ce que Toby, bambin de 7 ans, va subir malgré les soins attentifs de son frère Joel. Joel qui se tait, Joel qui fait le gros dos, Joel qui tente de passer inaperçu, Joel qui souffre de voir la déchéance de sa soeur et son impuissance face à elle, Joel qui, parce qu'il n'a que 12 ans, devient une bombe à retardement, une arme du chaos.
La force romanesque du récit est d'une efficacité redoutable par l'originalité du point de vue de l'auteure: Elizabeth George explore, scrute l'amont d'un drame. Elle se focalise sur l'avant d'un acte violent et passe au scanner les multiples faits qui amèneront Joel à se transformer en arme fatale. Elle démonte le système des bandes organisées qui vont du simple regroupement de petits voyous à l'association de malfaiteurs dirigée par un caïd (caïd qui est utile à la police et qui peut aider un suspect comme le sortir d'un mauvais pas).

Elizabeth George construit son roman en une accumulation de ressentis, de désespoirs, de sordides atmosphères, de souffrances tant physiques que psychologiques et en même temps augmente, en un parfait crescendo, l'angoisse du lecteur qui sent la noirceur finale arriver. Lentement, sûrement, elle montre combien il est difficile pour un enfant de sortir du contexte de violence dans lequel il a grandi et cela malgré la volonté farouche de sortir du cercle infernal de la fatalité.

Sa brillante trouvaille romanesque: le crime n'est pas le sujet principal du récit, il est presque anecdotique, mais les méandres politiques, sociologiques, culturels et psychlogiques qui construisent une individualité. Le dénouement est le summum de la noirceur: le lecteur en est retourné au plus haut point, il en frissonne et y pense longtemps après avoir fermer le roman. Le plus épouvantable dans le ressenti de lecture est de se demander jusqu'à quel point le jeune héros a-t-il été manipulé par La Lame, lui-même sous-fiffre de quelqu'un ou d'une organisation criminelle!
"Anatomie d'un crime" est un roman d'une grande noirceur écrit avec une virtuosité rarement égalée! Une lecture qui ne laisse ni indifférent ni indemne, au suspense intense....à lire sans modération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Invité
Invité



Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Jan 2008 - 12:20

Je suis contente qu'il t'ait plu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chantal
Posteur en quête


Messages : 96
Inscription le : 02/02/2007

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Jan 2008 - 12:33

Et quid de Thomas Lynley et Barba Harvers dans ce roman ?

Je lis E. George à chaque nouveau roman et j'avais décidé de stopper, les personnages récurrents me semblaient "plomber" les romans. Leurs vies personnelles (toujours sombres), de plus en plus présentes, la mort de Lady Helen m'avait semblée de trop (et comme Marie je me posai la question du pourquoi dans l'idée de la romancière), j'en arrivai à la conclusion qu'E. George allait se lancer dans l'écrit raccoleur.

Je préférai de loin les personnages de Martha Grimes à l'humour si british (elle semble aussi en mal d'inspiration avec ses derniers romans, dommage).

Enfin, on ne renie pas facilement de vieilles amours, vous me donnez envie de le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Jan 2008 - 12:50

Son dernier roman ne fait pas intervenir Thomas Lynley ni Barbara Harvers, si ce n'est qu'aux toutes dernières pages et ce de manière totalement anecdotique.
Anatomie d'un crime se focalise sur le jeune meurtrier de Lady Helen et sur les circonstances qui l'ont poussé à commettre ce crime.
Comme ce jeune meurtrier est manipulé par une petite frappe qui lui-même travaille pour le compte d'une autre personne ou organisation dont nous ignorons tout, j'imagine que son prochain roman lèvera le voile sur le réel commanditaire de ce meurtre et les raisons de cette commande.
La mort de Lady Helen n'est donc pas du tout un prétexte pour se lancer dans un récit racoleur, que du contraire. Ce roman est certainement le plus profond et le moins superficiel de tous ceux que j'ai lus jusqu'à présent de cette auteure. C'est même mon préféré jusqu'à présent ! N'hésite donc pas à te laisser tenter Chantalcath Wink

Je ne connais pas Martha Grimes jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 19:43

ouf, on a retrouvé Linley! Je m'inquiétais, mais quand j'ai vu qu'il réapparaissait dans de nouvelles aventures, toutes affaires cessantes j'ai laissé en plan d'autres lectures, et je suis allée voir comment il s'en sortait après la mort d'Helen. Finalement, pas trop mal, et figurez vous que dans son errance sur les côtes de Cornouaille, il tombe sur le cadavre d'un jeune grimpeur tombé d'une falaise.. Et il n'est pas tombé tout seul, son équipement a été saboté.
Bon... ce n'est pas le meilleur volume écrit par Elisabeth George, ou je me suis un peu lassée. L'enquête est longue, brouillonne, mais cela n'a que peu d'importance. Cela lui permet encore une fois d'aborder d'autres thèmes comme les lien familiaux et le deuil, bien sûr.
Comme j'aime sa façon de décrire les personnages, ceux que l'on connait, et ceux qui apparaissent, je ne me suis pas ennuyée.
Mais on peut vraiment se passer de cette lecture...
Le titre: Le rouge du péché - traduit de l'anglais ( Etats-Unis) par Anouk Neuhoff Presses de la Cité

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Déc 2008 - 20:11

Ca me fait penser que j'en ai trois qui m'attendent, je pense que ce sera mon prochain livre, depuis le temps que j'ai envie de la découvrir sourire

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Déc 2008 - 6:15

Marie a écrit:
Bon... ce n'est pas le meilleur volume écrit par Elisabeth George, ou je me suis un peu lassée. L'enquête est longue, brouillonne, mais cela n'a que peu d'importance. Cela lui permet encore une fois d'aborder d'autres thèmes comme les lien familiaux et le deuil, bien sûr.
J'hésitais fortement à l'acheter mais vu ton commentaire, je vais attendre sagement sa sortie en format poche zen
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Main aguerrie
majeanne

Messages : 466
Inscription le : 05/06/2008
Age : 58
Localisation : le Grand Sud

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeMar 30 Déc 2008 - 13:48

On vient de m'offrir le dernier Elisabeth Georges.
J'avais trouvé les derniers moins bons (sauf "anatomie d'un crime" que je n'ai pas lu).
A découvrir mais le commentaire de Marie m'inquiète un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emyole
Espoir postal


Messages : 20
Inscription le : 02/10/2007
Age : 80
Localisation : Montérégie Québec

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 17:00

Je viens de lire à la suite 12 livres d'Elizabeth George innocent
oui...ma belle-fille qui est psychologue adore E.G.
Lire un livre après l'autre, vivre dans cet univers, j'ai beaucoup aimé et combien on aime cette Barbara Havers qui a une vie tellement différente de celle de ses collègues de travail.

Bien sûr, à travers tous ces livres, on peut trouver quelques longueurs, avoir envie de lire certaines pages en diagonale mais ce ne sont que de petites contrariétés.

Bref, lorsque j'ai refermé mon dernier livre, je me sentais un peu en deuil...alors vous voyez que j'ai aimé n'est-ce pas? study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 18:10

Emyole a écrit:
Je viens de lire à la suite 12 livres d'Elizabeth George innocent
Very Happy félicitations.. après que j'avais vu les premières parties de cette série à la télé (avec Nathaniel Parker comme Lynley et Sharon Small comme Havers) j'étais intriguée par les livres - j'en ai fait une overdose: 6 en 6 jours Cool
Par après la série télé est allée dans une autre direction que les livres parce que Elizabeth George n'a pas écrit aussi vite qu'eux pouvaient produire les films - la BBC a racheté les caractères à E.G. et maintenant ils écrivent leur propre histoire autour de Lynley et Havers..
je suis restée fidèle à la série télé.. mais pas aux livres Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emyole
Espoir postal


Messages : 20
Inscription le : 02/10/2007
Age : 80
Localisation : Montérégie Québec

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 4:43

Je ne savais pas qu'on en avait fait une série télé......comment s'appelle cette série? Est-elle traduite en français? Et d'après ce que vous écrivez, vous la préférez aux livres.....alors j'aimerais bien la voir.....je ne me souviens pas avoir lu quoi que ce soit à ce sujet ici au Québec......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 10:44

Emyole a écrit:
Je ne savais pas qu'on en avait fait une série télé......comment s'appelle cette série? Est-elle traduite en français? Et d'après ce que vous écrivez, vous la préférez aux livres.....alors j'aimerais bien la voir.....je ne me souviens pas avoir lu quoi que ce soit à ce sujet ici au Québec......
Cela s'appelle The Inspector Lynley Mysteries
Elizabeth George - Page 2 Inspec10

Il y a eu 6 saisons avec 23 episodes. La BBC a arrêté de faire d'autres.
Apparamment cela existe aussi en français (je l'ai vu en anglais/allemand):
http://fr.wikipedia.org/wiki/Meurtres_à_l%27anglaise
copier TOUT le lien - avec les _ cela ne marche pas pour être transformé en 'lien propre' Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Anatomie d'un crime   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitimeVen 20 Mar 2009 - 13:32

Anatomie d'un crime :

Nous plongeons dans les conséquences inéluctables d’un contexte social : Comment Joel – jeune de 12 ans, métis de milieu défavorisé mais plutôt équilibré malgré un père mort, une mère en HP et une grand-mère en vadrouille dans des îles lointaines – va se retrouver mêlé à un meurtre.
L’environnement familial et social ne protège pas de tout, loin s’en faut et quand le danger est là, il faut négocier…avec le diable parfois…

Pas d’enquête dans ce roman mais, comme son titre l’indique, pourquoi criminel il y a eu. EG nous fait là une critique acerbe de la société anglaise, incapable, malgré les bonnes volontés, d’apporter justice et égalité des chances ; même pas une seule chance d’ailleurs pour certains.
Le propos est un peu caricatural mais adroitement mené. Le piège qui se referme sur Joel est cousu de fils blancs mais celui qui y sombre n’a que 12 ans ; l’affaire est donc crédible.
Infiniment triste est la conclusion : l’explosion d’une famille pendant que les « petites frappes » s’en tirent en rigolant. Roman fait pour provoquer l’indignation…objectif atteint !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Elizabeth George - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Elizabeth George   Elizabeth George - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth George
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livres de Elizabeth George
» Bijoux 3D George Sand de Evelyne18
» Knight George
» Le Havre - Rue Verte
» Repas de la section de Bruxelles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: