Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 John Burnside

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyMer 31 Aoû 2011 - 13:37

Je viens de lire tout le fil, j'étais passée complètement à côté. Et maintenant, il faut que je lise Burnside !

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyMar 6 Sep 2011 - 21:12

La lecture de Scintillation est un envoutement total. Quel formidable écrivain! A suivre ...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyMar 6 Sep 2011 - 21:32

Scintillation

Tout comme pour Les empreintes du diable, Burnside surprend par l'ampleur d'un contraste, entre la violence d'un environnement et la délicate limpidité de l'écriture. C'est un regard de poète à la fois émerveillé et bouleversé par la vie, qui ne craint pas de se confronter à la douleur la plus aigüe.
Scintillation se dévoile lentement, de manière presque insidieuse....un mystère (la disparition de jeunes garçons) se noue mais l'on pressent très vite que son éventuelle révélation est un leurre. Burnside évoque un monde contaminé par le cauchemar et la mort (incarné par les vestiges d'une usine chimique), tout en offrant à chaque protagoniste la possibilité d'un ailleurs, la recherche d'une transcendance poignante dans son humilité et sa simplicité.
Ce sont donc autant de variations sur des thèmes particulièrement chers à l'auteur, et si Scintillation ne se démarque pas à priori dans l'oeuvre de Burnside, c'est une pierre supplémentaire d'une troublante beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyMer 7 Sep 2011 - 9:57

Avadoro a écrit:
[Ce sont donc autant de variations sur des thèmes particulièrement chers à l'auteur, et si Scintillation ne se démarque pas à priori dans l'oeuvre de Burnside, c'est une pierre supplémentaire d'une troublante beauté.

cheers

J'en suis à plus de la moitié et ce roman prend des directions passionnantes. Je trouve que l'introduction est très proustienne dans sa manière de convoquer la friabilité du souvenir, de faire surgir certaines images quand d'autres s'effacent déjà. La description de cette interzone avec son usine chimique qui semble contaminer tout ce qui l'entoure est formidable. On sent le poète derrière l'écrivain sans que ce soit jamais précieux ou lyrique. Quelle ambiance et quel superbe style!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyMer 7 Sep 2011 - 19:56

J'ai aussi été très sensible aux changements de narrateur....loin de perturber l'attention, cela renforce des nuances et remet en question des points de vue. Scintillation semble alors toujours en mouvement, laissant d'abord une impression de flou pour mieux saisir l'infime subtilité de sensations.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 0:22

Scintillation disponible gratuitement et en intégralité au format pdf: Ici

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 10:36

Woauh un grand merci pour cette info bisous
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 11:14

Marko a écrit:
Scintillation disponible gratuitement et en intégralité au format pdf: Ici

cheers Merci de l'info!
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 11:16

Merci Marko !
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 12:12

Merci Marko, je viens justement de recevoir La maison muette, j'ai maintenant de quoi découvrir Burnside Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 15:59

Epi a écrit:
Merci Marko, je viens justement de recevoir La maison muette, j'ai maintenant de quoi découvrir Burnside Very Happy



J' espère que tu es en forme, ce livre est plus que dérangeant, il est presque traumatisant, surtout

quand on est imaginatif et impressionnable.
J' ai du m' y prendre à deux fois et je crois que c' est un peu pour cela que j' ai préféré Une vie nulle part.



Ses poèmes ont-ils été traduits ?

Je vais lire bientot : Un mensonge sur mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyVen 9 Sep 2011 - 16:17

bix229 a écrit:
Epi a écrit:
Merci Marko, je viens justement de recevoir La maison muette, j'ai maintenant de quoi découvrir Burnside Very Happy



J' espère que tu es en forme, ce livre est plus que dérangeant, il est presque traumatisant, surtout

quand on est imaginatif et impressionnable.
J' ai du m' y prendre à deux fois et je crois que c' est un peu pour cela que j' ai préféré Une vie nulle part.
Oui, je sais dans quoi je m'engage, j'ai lu tout le fil mais ça m'intéresse et m'intrigue alors je verrais.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyDim 9 Oct 2011 - 10:57

Marko a dit
Citation :
En refermant les pages de ce livre sobre et tellement riche en même temps, je me suis senti envahi par une émotion très forte. Parce qu'il parle de la vie de chacun, il nous tend un miroir et on y trouve des résonances très intimes. Peu de romans autobiographiques m'ont fait cet effet là.

En lisant 'Un Mensonge Sur Mon Père' de John Burnside, cette émotion était très présente, presque douloureuse et m'empêchait parfois de revenir au livre. C'est sans doute une des raisons qui ont fait qu'il m'a fallu plus d'un mois pour lire ce récit. Résonances, oui, résonances...amplifiées par une très belle écriture. Un peu bavarde parfois.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyDim 9 Oct 2011 - 16:25

Une critique magnifique de 'A Summer Of Drowning' ICI - Juste pour donner l'eau à la bouche à Marko !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 EmptyDim 9 Oct 2011 - 17:37

domreader a écrit:
Une critique magnifique de 'A Summer Of Drowning' ICI - Juste pour donner l'eau à la bouche à Marko !
Tu sais que je l'ai acheté en anglais ! J'adore la couverture et je tenterai de le lire bientôt. Si c'est trop difficile j'attendrai la traduction.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




burnside - John Burnside - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: John Burnside   burnside - John Burnside - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
John Burnside
Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Multinational fleet & exercices
» Ranger John Van Cott 5 th Ranger Bn D.Co
» Auteur en sursis (John Colapinto)
» IMPACT ET VISION JOHN IMAGE VOL 142 LES COMBATTANTS DE JOBURG
» JOHN COLTRANE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: